Archive | monde rural

Assemblée générale de l’antenne Gîtes de France Isère

L’assemblée générale des gîtes de France Isère s’est déroulée dans le cadre majestueux de la station de Vaujany.

Située face au superbe Massif des Grandes Rousses, à 1250m d’altitude, Vaujany possède tout le charme et le cachet d’une authentique station village de montagne.

Entre tradition et modernité, Vaujany propose aux vacanciers les équipements les plus performants pour skier, patiner ou encore randonner au coeur de paysages grandioses, dans une nature souriante et préservée. Et puis à Vaujany nous sommes accueillis par une très belle cascade, la cascade du fare…

cas

Philippe Riboulleau, président a tout de suite  » planté  » le décor en précisant que  » le réseau national des gîtes de France, leader mondial de l’accueil chez l’habitant célèbre cette année ses 60 ans.. Cet anniversaire témoigne de l’incontournable rayonnement des gîtes de France. »

bure

Et de nous donner rendez vous:  » le 20 septembre 1956 naissait l’association départementale des gîtes de France en Isère… Rendez vous donc à la fin de l’été 2016 pour fêter à notre tour cet évènement.. ».

On ne peut oublier que notre département a été pionnier dans de nombreux domaines et qu’il prend des initiatives qui sont mises en valeur au niveau national.

Dans la foulée du premier service de tourisme rural initié à Grenoble en 1960 ses créent les premières chambres d’hôtes sur le plateau du Vercors, nous sommes en 1967..

Au sortir de la liesse qui a coiffé les Jeux Olympiques de Grenoble en 1968, l’Isère met en place en 1976 la première centrale de réservation..

 » Oui nous sommes des précurseurs, forces de propositions.. novateurs… cela c’est encore vu en 2014 avec l’opération portes ouvertes initiée dans notre département et reprise en 2015 au niveau national! ».

Philippe Riboulleau a engagé le mouvement pour que cette dynamique se poursuive,  » nous répondrons positivement à toutes les innovations constructives rendues nécessaires à la modernisation de nos produits touristiques, à leurs moyens de commercialisation.. ».

Malgré le contexte ambiant, l’année 2014 aura été  » un bon millésime ».  » Notre centrale de réservation  affiche, pour l’année 2014 un résultat encourageant avec un chiffre d’affaires qui atteint un seuil largement respectable. « 

Il a été aussi rappelé l’action de coopération internationale copilotée par l’AFRAT et la région Rhône-Alpes au profit d’une association des chambres d’hôtes en Arménie. Nous en avons fait écho sur sillon38.

salle

On retiendra aussi le succès de la journée annuelle des adhérents qui a accueilli plus de 180 personnes au golf de Bresson.

Les partenaires de l'antenne gîte de France Isère ont participé à cette assemblée générale. On reconnaît ici Yvon Galindo et guillaume Meynard représentant le Crédit Agricole sud rhône-Alpes

Les partenaires de l'antenne gîte de France Isère ont participé à cette assemblée générale. On reconnaît ici Yvon Galindo et Guillaume Meynard représentant le Crédit Agricole sud Rhône-Alpes

Présence des gîtes de France Isère au forum des hébergeur qui s'est tenu à Alpexpo le 6 mai 2015

Actualité: présence des gîtes de France Isère au forum des hébergeur qui s'est tenu à Alpexpo le 6 mai 2015

Catégorie A la une, tourismeCommentaires fermés

Réseau Rural National

Le Réseau Rural National, composante essentielle de la politique de développement rural financée par le FEADER, lance un appel à propositions visant à favoriser l’émergence de mobilisations collectives pour le développement rural (MCDR).
La limite de dépôt des candidatures est fixée au 19 juin 2015 à minuit.

Le Réseau Rural National fait l’objet, pour la France, d’un programme spécifique approuvé par la Commission européenne le 13 février 2015. Co-piloté par le Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt (MAAF), le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) et l’Association des régions de France (ARF), ce programme mobilise près de 23 millions d’euros de crédits du FEADER pour la période 2014-2020.

C’est dans ce cadre qu’est lancé l’appel à propositions visant à favoriser l’émergence de mobilisations collectives pour le développement rural (MCDR).

Ces MCDR visent à décloisonner et à mettre en réseau des structures et des acteurs du développement rural autour de questions transversales et d’intérêt commun. Elles recherchent la mise en synergie de compétences détenues par plusieurs organismes et dispersées sur le territoire. Elles incitent au partage des outils, des méthodes et des dispositifs d’acquisition de données, de connaissances ou de savoir-faire.

Les mobilisations collectives doivent recouvrir un périmètre inter-régional ou national et s’inscrire dans au moins l’un des cinq champs thématiques suivants :

- l’agro-écologie,

- le lien urbain-rural,

- la gouvernance alimentaire locale,

- l’économie sociale et solidaire,

- l’économie circulaire.

Pour en savoir plus, consultez le texte complet de l’appel à propositions sur le site du Réseau rural français : www.reseaurural.fr

Catégorie monde ruralCommentaires fermés

Assises de la ruralité des Vals du Dauphiné

Sans titre

Catégorie monde ruralCommentaires fermés

Métiers du cheval: l’importance des stages..

Dans un précédent article nous vous avons présenté le parcours d’ Audrey Mollard, chef d’entreprise de 28 ans propriétaire du centre équestre  Le Magic Lena’s Ranch près de Givors dans le Rhône.

Pour le lire cliquer ici: Les métiers du cheval…

Audrey accueille des stagiaires qui souhaitent embrasser un des nombreux métiers du cheval. Voici le témoignage de Julie.

Julie et Audrey...

Julie et Audrey...

 » Passionnée par l’univers équestre et ayant des bases d’équitation,  j’ai orienté mes études dans ce domaine.

J’ai choisis d’effectuer mes stages au Magic Lena’s Ranch, chez Audrey Mollard ancienne élève de la MFR de Coublevie.

Avant qu’Audrey ouvre son propre centre équestre, elle était déjà ma monitrice. Je sais comment Audrey fonctionne et j’adore sa façon de nous enseigner ce qu’elle aime. J’apprends à réaliser les soins de base aux chevaux, ainsi qu’à assurer l’entretien des écuries, des clôtures et du matériel de sellerie.

Je participe aussi à l’éducation des chevaux, je les détends parfois pour Audrey et je travaille également les chevaux qui me sont attribués. Je m’occupe aussi d’une pouliche qu’Audrey a fait naître et qu’elle m’a confiée.

J’ai réalisé le débourrage sous les conseils d’Audrey et débute maintenant le dressage. J’accompagne Audrey en balade et en trotting. La plupart du temps, j’ai en charge de 3 à 4 chevaux par jour.

Audrey me laisse un planning que je dois suivre tout au long de la journée. Parfois j’ai seulement les chevaux à travailler et je dois moi même mettre en place  le planning de travail en fonction de ce qui a déjà été réalisé durant les séances précédentes.

Je monte les chevaux, je les longe et je les travaille en liberté. Je travaille aussi les poulains (Désensibilisation, longe, etc).

L’entretien des chevaux est un travail quotidien, c’est un milieu de passion. J’aide également au fonctionnement des cours comme les baby-poneys et les cours débutants.

Je trouve que ce stage m’apporte beaucoup. J’apprends énormément de choses, comme être autonome et indépendante. Audrey a la double approche des équitations. Elle m’enseigne donc l’équitation Western, mais reste ouverte pour enseigner l’équitation traditionnelle. Cela me permet de progresser en Western et en équitation classique. »

Julie, Elève en CAPA 1ère année – MFR Coublevie

MFR Coublevie
396 Route du Guillon
38500 Coublevie
Tél. : 04 76 05 05 22
Fax. : 04 76 65 73 12
mfr.coublevie@mfr.asso.fr

Catégorie enseignement-formation, filière équine, installationCommentaires fermés

Les métiers du cheval…

Témoignage d’Audrey Mollard, chef d’entreprise de 28 ans propriétaire du centre équestre  Le Magic Lena’s Ranch près de Givors dans le Rhône.

Audrey Mollard en compagne de Julie , stagiaire.

Audrey Mollard en compagne de Julie, stagiaire.

 » C’est lors de mon année de 4eme en 2000, et en échec scolaire que nous avons pris la décision mon père et moi, d’orienter ma scolarité en classe technologique. J’ai débuté l’équitation en club la même année. Le cheval, les animaux et l’équitation sont mes principales passions et je trouvais encourageant de pouvoir étudier des sujets qui me plaisaient.

J’intègre donc la MFR de Coublevie en 2001 en classe de 3eme technologique. J’apprends les métiers du cheval grâce à la scolarité en alternance, je retrouve le goût et l’intérêt de travailler et ma scolarité s’est notablement améliorée.

A la fin de mon année de 3eme, je choisis d’obtenir un diplôme plus sécuritaire en dehors du monde du cheval. J’obtiens en 2004 un BEPA JEV paysagiste à la MFR de Chaumont à Eyzin-Pinet dans l’Isère. Cela sans jamais oublier le but que je me suis fixée : Obtenir mon BAC Pro CGEA afin de créer mon exploitation. Cette bifurcation et ce diplôme, m’aide beaucoup dans la réalisation de mon projet d’installation.

Après la réussite de mon BEPA, je réintègre en 2004 la MFR de Coublevie, afin de préparer mon BAC. Je découvre l’équitation western cette même année, et je réalise mon premier but, l’obtention du BAC pro avec mention en 2006. Je poursuis directement avec le BAFA pour acquérir des techniques d’animation.

Après avoir obtenu les diplômes que je souhaitais, je commence à travailler en tant qu’aide ménagère et participe en parallèle à une formation par correspondance de toiletteur canin et félin. En 2007, je continue à préparer mon projet d’installation en me rendant aux réunions organisées par la chambre d’agriculture. Je travaille en tant qu’aide ménagère en tant que vendeuse en boulangerie.

Cette même année, je découvre l’univers des concours d’équitation Western en niveau amateur. 2 ans après je décide de poser ma démission à la boulangerie afin d’intégrer la formation de BPJEPS Western avec l’AFAERA. Une formation d’1 an riche en partage et en émotions. Il m’a fallu donner beaucoup d’énergie pour obtenir mon monitorat d’équitation western.

En 2011, je décide de faire une pause et donne naissance à une petite fille. En 2012, je reprends le travail en tant que salariée dans un centre équestre western pendant 1 an avant d’enfin réaliser mon projet d’adolescente : créer mon exploitation et être mon propre patron !

En août 2013 Le Magic Lena’s Ranch ouvre ses portes.

La concrétisation d’un projet travaillé depuis près de 10 ans. C’est une fierté pour moi d’avoir enfin pu réaliser mon rêve et de pouvoir faire partager mes connaissances, et mes passions à mes stagiaires et mes cavaliers tout aussi passionnés que moi! »

MFR Coublevie
396 Route du Guillon
38500 Coublevie
Tél. : 04 76 05 05 22
Fax. : 04 76 65 73 12
mfr.coublevie@mfr.asso.fr

Catégorie enseignement-formation, filière équine, installationCommentaires fermés

Assemblée générale de  » générations mouvement »

L’ assemblée générale du mouvement départemental des aînés ruraux  » Générations Mouvement » s’est tenue à St Jean de Bournay.

P1210504

Placée sous la présidence d’Alain Long et en présence d’un auditoire nombreux cette importante réunion a permis de rappeler que le mouvement, reconnu d’utilité publique regroupe 700 000, 9000 clubs et 84 fédérations départementales.

Pour résumer, le réseau, qui est le premier réseau associatif de seniors en France se décline en 4 A

- Aide pour bien vieillir

- Aide pour rompre l’isolement

- Activités pour tous

- aide aux aidants.

Pour en revenir à l’échelon départemental, la fédération continue de croître en nombre d’adhérents. Elle compte à ce jour 13 900 membres répartis dans 171 clubs.

long

« La fédération a tout au long de l’année mis en pratique les éléments essentiels de la charte nationale » a précisé Alain Long qui sont: » la mise en oeuvre d’actions qui rassemblent, qui contribuent à rompre l’isolement et qui favorisent le lien social et le bien vieillir. »

Pour ce des représentants de la fédération siègent, à tous les échelons du territoire, dans les organismes ou se discutent, se prennent les décisions concernant les seniors.

Des journées de formation, l’accompagnement des responsables de clubs au niveau des formalités administratives..La fédération a accompagné les clubs locaux à chaque fois que nécessaire..

L’activité de la fédération départementale a bien entendu été dense en 2014 avec la mise en place de nouveaux projets afin de répondre aux attentes des plus jeunes et permettre aux associations locales de rester vivantes et de se renouveler.

Si les volet aide aux aidants et prévention sont privilégiés on peut souligné les manifestations festives comme les très attendus fête de l’amitié qui se déroulera en 2015 à Vinay et le concours départemental de pétanque qui a réuni 121 triplettes. Il se déroulera en 2015 à La Frette, le mercredi 17 juin.

On retiendra également l’investissement des aînés ruraux au festival international du film de montagne à Autrans …

Des animations qui demandent beaucoup d’investissement ce qui a fait dire à Alain Long  » notre conseil d’administration a besoin de voir arriver de nouveaux membres afin d’évoluer « .

Et de conclure:  » nous appartenons à un grand mouvement. Ce lien social, ce souci du voisin, cette relation à l’autre, nous en avons de plus en plus besoin par les temps qui courent..Nous devons contribuer par notre comportement, notre expérience de la vie, notre humanité à faire progresser l’accueil, la tolérance et la paix.. »

Propos plus que jamais d’actualité!

P1210505P1210506

On reconnait au premier rang et trs attentifs de anciens présidents du mouvement , Pierre durand et son successeur Jean Cailly..

On reconnait au premier rang les très attentifs anciens présidents du mouvement , Pierre Durand et son successeur Jean Cailly..

Catégorie aînés rurauxCommentaires fermés

Jean-Jacques EXERTIER , président de la MSA Alpes du Nord

Les 619 délégués de la MSA Alpes du Nord  ont désigné les 27 membres du conseil d’administration.
les nouveaux administrateurs ont procédé à l’élection du Président, Jean-Jacques EXERTIER
(1er collège – exploitant agricole) et de son 1er Vice-Président, Thierry GIRARD (2ème collège -
salarié agricole – Isère).

Sans titre 2

Agé de 61 ans, le nouveau Président, Jean-Jacques EXERTIER, est savoyard (Laissaud) et
exploitant agricole sur une exploitation spécialisée en noix de Grenoble (35 hectares), vignes
AOC et grandes cultures.
De formation universitaire, sa carrière professionnelle a débuté en entreprise au Crédit
Agricole des Savoie, avant de reprendre l’exploitation familiale qu’il a développée et
spécialisée, puis il s’est associé avec son fils en société.
Son goût pour l’engagement l’a conduit parallèlement à exercer des responsabilités dans la
vie publique (3 mandats municipaux) et au sein des organisations professionnelles agricoles.
Engagé de longue date au sein du conseil d’administration de la MSA Alpes du Nord, il est
également, depuis plus de 10 ans, Président de Mutualia Santé Sud Est (complémentaire
santé régionale adossée à la MSA), regroupant 120 000 adhérents relevant pour une grande
partie du régime agricole. Il est également membre du bureau national de cette mutuelle.
Le syndicalisme agricole (FDSEA) est également une thématique qui l’a fortement mobilisé
ces deux dernières décennies.

DES REPRESENTANTS DES ADHERENTS, AU SERVICE DE LA PROTECTION SOCIALE AGRICOLE

Le Conseil d’administration de la MSA se compose de 27 administrateurs issus des trois
collèges représentant les trois grandes populations d’assurés du régime agricole – exploitants
ou chefs d’entreprise agricole (1er collège), salariés agricoles (2ème collège) et employeurs de
main-d’oeuvre (3ème collège) – élus par les délégués titulaires, auxquels s’ajoutent
trois représentants de l’UDAF (Union départementale des familles)

Le conseil d’administration, élu pour cinq ans, a pour mission de :
- déterminer la politique générale de la caisse,
- définir les politiques en matière d’action sanitaire et sociale, de prévention, d’offre de services, d’aide en cas de difficulté,
- contribuer à l’évolution de la protection sociale agricole,
- représenter la caisse auprès des pouvoirs publics, partenaires sociaux et des organismes agricoles.

MSA ALPES DU NORD
Président : Jean-Jacques EXERTIER
1er Vice-Président : Thierry GIRARD
Directeur général : Sébastien BISMUTH-KIMPE

Catégorie msaCommentaires fermés

Portes ouvertes à La Bachiole…

Les gîtes de France ont organisé les samedi 28 et dimanche 29 mars la devenue traditionnelle journée portes ouvertes. Le département de l’Isère, initiateur de cette opération a bien entendu largement participé à cette opération très conviviale et appréciée.

ENTETE BACHOLEPascale Mas-Merlin propriétaire des CHAMBRES ET TABLE D’HOTES CHALET LA BACHOLE à CHARANCIEU nous livre ses impressions et conclusions..

 » « Sur les deux jours samedi et dimanche, notre maison d’hôtes chalet la Bachole à Charancieu, a accueilli une trentaine de visiteurs qui ont pu tenter leur chance pour gagner des séjours en Gîtes de France à l’occasion des 60 ans du réseau.

Un public très local est venu au chalet des voisins, des amis, de futurs clients qui voulaient connaître les lieux avant de recommander notre adresse à leur famille pour une prochaine fête, une personne venue à l’occasion de ces journées portes ouvertes a souhaité connaître les particularités d’une maison d’hôtes labellisée tourisme et handicaps.

Nous avons aussi accueilli des habitants de la commune et des environs intéressés par ce type d’hébergement notamment pour organiser des réunions de famille ( mariage, cousinades…) pour recevoir également des partenaires de proximité en lien avec les acteurs touristiques du lac de Paladru par le biais du pays voironnais.

En fin de matinée du dimanche, entre deux relèves de permanence aux élections départementales, la visite amicale du maire Christian GUTTIN et de quelques conseillers municipaux.

Sans titre 1

Nous avons accueilli pour un cocktail dinatoire la Présidente et la directrice d’une délégation arménienne d’hébergeurs (fonctionnant comme Gîtes de France en réseau de gîtes et chambre d’hôtes dans leur pays), le directeur du service tourisme pôle économie du Pays voironnais William JAMET, Martine CHALIGNÉ responsable formation et développement et Eva SAINT-AMAN, chargée de projets à l’international à l’AFRAT ainsi que le directeur du relais des gîtes de France Bruno BERNABE. »

Sans titre 3

Pascale MAS MERLIN

CHAMBRES ET TABLE D’HOTES CHALET LA BACHOLE

25, montée du château 38490 CHARANCIEU

Tel 04 74 55 93 34 / 06 88 21 06 51

http://www.gites-de-france-isere.com/chambre-d-hotes-80050.html

http://chaletlabachole.e-monsite.com

Catégorie tourismeCommentaires fermés

Les Gites de France Isère accueillent une délégation arménienne

L’opération portes ouvertes organisée par les gîtes de France, et qui ont connu un beau succès de fréquentation, ont eu une saveur toute particulière en Isère.. En effet, une délégation arménienne avec à sa tête Ofik Petrosyan, présidente et Lusiné Smbatyan directrice de l’association pour la promotion des chambres d’hôtes d’Arménie ont participé à cette manifestation.

La visite de cette délégation arménienne, initiée par la région Rhône-Alpes et orchestrée par l’AFRAT et l’antenne Isère des gîtes de France a pour but de tisser des liens, de mettre en place des parrainages, d’échanger… sur l’accueil touristique chez l’habitant.

L’Arménie,  pays grand comme la Belgique, soit 30000 km2 est situé dans le Caucase, entouré de la Turquie, la Géorgie, l’Iran et l’Azerbaïdjan, il n’a aucun débouché maritime.

carteConstitué de 3 millions d’habitants, l’Arménie est aujourd’hui une République indépendante depuis 1991, suite à l’éclatement de l’Union Soviétique. Sa capitale, Erevan, qui abrite la moitié de sa population.

L’Arménie est constituée de plateaux et de chaînes montagneuses très élevées, dénommées globalement Petit Caucase. Près de 90 % du territoire se situe à plus de mille mètres d’altitude.

Le paysage arménien se caractérise également par ses lacs dont le lac Sevan,  1 400 km2 perché à 1 900 mètres d’altitude.. La seule plaine notable est la plaine de l’Ararat, au sud et à l’ouest d’Erevan. C’est là que se concentre l’essentiel de la production agricole.

L’activité touristique se développe à grande vitesse en Arménie. Le pays ne manque pas de charme, est chargé d’histoire, on y découvre une multitude de monastères classés au patrimoine mondial de l’Unesco.. On vient aussi pour de l’aventure.. Les touristes sont essentiellement des français mais aussi allemands, suisses..russes..

Touristes qu’il faut héberger.. d’ ou la création de l’association pour la promotion des chambres d’hôtes d’Arménie. On compte environ deux cents hébergements chez l’habitant en Arménie. Une quarantaine d’entre eux sont membres de l’association créée en 2013.

« Accueillir des êtres chez soi et les faire payer n’est pas dans les » gênes » des arméniens, très accueillants.. ils vous reçoivent comme des amis.. il a fallu changer les mentalités » précise Ofik Petrosyan.;qui rajoute  » du coup l’argent qu’ils touchent de cette activité ils le réinvestissent afin d’encore améliorer l’accueil, les prestations. « 

L’association travaille beaucoup sur l’établissement d’une grille de classification des hébergements.. et sur de nombreux points à améliorer afin d’offrir de meilleures prestations..  »

P1210239

La délégation arménienne en visite à Chirens à la chambre d’hôtes  » La Maison de Joanny. »

Inutile de dire que les échanges ont été nombreux lors des visites organisées  dans des hébergements situés au Sappey en Chartreuse, Charancieu, Chirens et Polienas, Lans en Vercors..

Gilbert PRECZ



Catégorie coopération internationale, tourismeCommentaires fermés

Gîte les Larmouizes à St Pierre D’Allevard

Le gîte les Larmouizes est situé sur les contreforts du massif de Belledonne, sur les hauteurs de St Pierre D’Allevard. Exposé plein sud, il est idéalement placé..

gite1

Petit retour en arrière, le couple Ferrari possède cette grande bâtisse et se pose la question de savoir que faire de cette partie inhabitée mais bénéficiant d’un sacré cachet.. Deux options se proposent: soit en faire une grande salle ou une habitation.

C’est la deuxième option qui est choisie.. Si les murs et certaines particularités, qui rappellent le passé sont gardés, le reste est totalement rénové.  » nous avons pris conseil auprès des techniciens des gîtes de France Isère qui nous ont mis sur la voie d’un gîte de grande capacité plutôt que de deux petits gîtes.

gîte2

Le gîte les Larmouizes pouvant accueillir entre 8 et dix personnes est un gîte de caractère indépendant, entièrement rénové à l’ambiance pierre et bois, à la décoration raffinée, unique.. Il est aménagé sur 3 niveaux. Outre une grande pièce de vie, il possède 4 chambres, deux salles de bains et l’originalité d’avoir au troisième étage un espace détente tout à fait original est très utile..

gite3

Certes le gîte n’est pas situé au pied des pistes mais il est placé sur un lieu stratégique: très proche de l’espace nordique du Barrioz, 7 km, et à 30 minutes des stations du Collet d’Allevard, et des 7 laux , sans oublier bien sûr la station thermale d’Allevard les bains..

Nous avons aussi apprécié la vue panoramique sur la chartreuse.. Tout simplement magique!

On peut donc venir se détendre, se ressourcer.. en toutes saisons aux Larmouizes..

Le gîte a accueilli ses premiers clients en juin 2014..  » nous passons par la centrale de réservations des gîtes de France Isère ».. Nos visiteurs viennent de France et de  » Navarre ». Nous avons reçu des étrangers, hollandais par exemple.. mais aussi des entreprises, portugaises, polonaises…. qui sont complémentaires de l ‘activité touristique. »

Inutile de préciser que l’accueil fait par Agnès et Graziano est tout simplement remarquable..

Pour en savoir plus:

Sans titre

http://www.gites-de-france.com/location-vacances-Saint-pierre-d-allevard-Gite-Les-Larmouizes-Et-3-epis-

Gilbert PRECZ

Catégorie tourismeCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

août 2015
L Ma Me J V S D
« juil    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+