Archive | monde rural

Ag de l’ Association HEAL : Hôpital Enfance Aide par le multi Loisirs

HEAL

L’ Association  HEAL ( Hôpital Enfance Aide par le multi Loisirs) proche de  Grenoble   soutien plusieurs projets pour l’aide a l’enfance, projets validé par les adhérents lors de leur assemblée générale.

Pour 2014- Nous retiendrons plus particulièrement l’aide apportée à l’association Espoir pour un enfant Hérault. Cette Association à forte notoriété  départementale a durant plusieurs année été présidée avec dynamisme par un viticulteur de Gigean commune proche de Montpellier.

Cette association  très structurée aide à des hospitalisations, à de l’accueil en France ou dans les pays d’origine des enfants qui doivent être hospitalisés.

Elle parraine également des enfants, apporte son  soutien à des dispensaires par des dotations médicales, principalement des médicaments génériques.  C’est sur cette partie que l’association HEAL a souhaité intervenir.

En effet depuis plusieurs années il n’est plus possible en France de récupérer ou de recycler des médicaments.

L’association Espoir pour un enfant Hérault intervient dans plusieurs pays:  Sénégal, Côte d’Ivoire, Congo, Bénin, Burkina Faso, Togo, Niger, Centre Afrique, Vietnam, Colombie, Madagascar.

Ses ressources proviennent de plusieurs origines:  par de très nombreuses activités de ses  adhérents, fêtes de village, soirées à thème, animations dans les centres commerciaux avec l’aide de ces derniers, brocantes à travers le département, et par des dons.

L’association HEAL plus modeste  se procure principalement ses ressources par des animations de coloriage principalement pour les enfants, lors de fêtes locales, et par l’élaboration de petits objets en plâtre à décorer sur de multiples thèmes: faune, flore, fêtes, Noël, bougeoirs. Ces objets peuvent devenir décorations, utiles  comme par exemple: cocotiers, bougeoirs, diffuseur de parfum….

Aussi vous pouvez contacter cette association par courriel : campanais@free.fr pour l’acquisition de ces petits objets  à décorer soit même.

Catégorie socialCommentaires fermés

Le marché de la Marquise de Béranger…

Le samedi 25 mai, le château de Sassenage va vivre à l’heure de la Marquise de Béranger et des produits de notre terroir..

sass1SASS2

A noter que le Crédit agricole sud Rhône-alpes participe à cette animation en tenant une buvette.. Le bénéfice étant reversé au projet clinatec.

La plateforme biomédicale Clinatec développe des traitements innovants pour les maladies cérébrales
Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Catégorie foires/salons, loisirs/détente, patrimoineCommentaires fermés

Réinsertion des détenus par le travail au sein du bassin Rhônalpin

5 étudiantes à l’IUT 2 de Grenoble en « carrières juridiques » ont dû dans le cadre de leurs études réaliser une action autour d’une thématique.

Leur choix s’est porté sur « la réinsertion sociale des détenus par le travail ».

Elles ont effectué de nombreuses recherches sur ce sujet, rencontré de nombreux acteurs (AREPI, solid´action, aide relais solidarité….) et surtout ont visité deux centres pénitentiaires celui d’Aithon et celui de Varces.

Elles ont rédigé un article dont en voici la teneur…

Quels sont les acteurs participant à la réinsertion des détenus par le travail dans le bassin Rhônalpin ?

Dans le cadre de notre cursus universitaire nous avons à réaliser un projet autour d’une thématique de notre choix pour aboutir à une action ayant un impact plus ou moins direct au niveau régional.
Nous avons décidé d’aborder le sujet de la réinsertion des détenus par le travail, sujet qui soulève de nombreuses questions mais qui reste tabou dans notre société.

En effet, les médias ont parfois tendance à déformer la réalité du monde carcéral, et véhiculent une image très éloignée de la réalité.

Ainsi, nous avons contacté et rencontré de nombreux acteurs, participants à la réinsertion des détenus. Ceux si sont chargés de les aider à trouver une solution professionnelle qui permettra, par la suite, de les réintroduire socialement.

Parmi eux, on trouve tout d’abord, le service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) qui est une structure de l’Administration Pénitentiaire liée au Ministère de la Justice et des Libertés. Cet acteur travaille conjointement avec les centres pénitentiaires et le Juge d’application des peines afin d’accompagner les détenus pendant la durée de leur peine.

Cet accompagnement s’effectue aussi bien au sein de la prison, on parle alors de « SPIP en milieu fermé », qu’à l’extérieur de la prison « SPIP en milieu ouvert » dans le cas où les détenus bénéficieraient d’un aménagement de peine, une alternative à l’emprisonnement.

Ces aménagements ont pour but de palier à la récidive en offrant aux condamnés la possibilité d’un retour à la vie civile, favorisé par un emploi ou par la consolidation des liens sociaux. En effets, ces deux éléments ont parfois tendance à se perdre pendant l’incarcération.

Pôle Emploi est également une institution publique contribuant à la réinsertion des détenus. Une convention du 11 juin 2013 signée par Pôle Emploi et l’Administration pénitentiaire va désormais permettre aux personnes écrouées d’engager des démarches de recherche d’emploi avant leur sortie de prison.

Un conseiller Pôle emploi intervient directement au sein de l’établissement pénitentiaire lorsque la date de fin de détention est proche (moins de 6 mois). En effet, les condamnés bénéficient des mêmes droits que tout autre demandeur d’emploi, concernant l’inscription, indemnisation, l’aide au placement etc…

Le travail est un outil indispensable à l’intégration sociale des individus, il possède une réelle dimension psychologique, et permet de gagner une certaine reconnaissance vis à vis des autres. Sans travail, il n’y a pas de repos, ni d’interaction avec la société.

Aider les personnes éloignées du monde du travail, de l’entreprise et de la société représente un engagement d’utilité publique : ainsi les ex-détenus peuvent, en douceur, reprendre une vie sociale semblable à celle qu’ils vivaient leur incarcération et dont ils s’étaient exclus ; cela participe donc activement à la lutte contre la récidive.

Catégorie socialCommentaires fermés

Élaboration du PLU de Montaud en partenariat avec le Parc du Vercors

Le Parc du Vercors met son expertise au service de la commune de Montaud pour construire ensemble le territoire de demain.

Animateur expérimenté en matière d’aménagement des territoires de moyenne montagne, le Parc naturel régional s’engage au côté des communes du massif en proposant son accompagnement dans l’élaboration des Plans Locaux d’Urbanisme mais également son ingénierie pour expérimenter des démarches innovantes en matière d’aménagement durable des territoires.

Aussi, en collaboration Mme POBLET (maire de Montaud), M. GERBAUX (conseillé municipal en charge du PLU), M. COING-BELLEY (Adjoint à l’urbanisme) ainsi que le comité de pilotage PLU de la municipalité de Montaud, Adeline Mazars, apprentis urbaniste accueillie par le Parc du Vercors dans le cadre d’une formation par alternance à l’Institut d’Urbanisme de Grenoble, sous le tutorat de Nicolas Antoine, chargé de mission aménagement du territoire, paysage et urbanisme, mobilise les outils spécifiques et les connaissances en présence au Parc pour faciliter le processus de construction du PLU de la commune.

En cours d’élaboration depuis le printemps 2013, le PLU de Montaud devrait être approuvé d’ici l’horizon 2016. Il entame actuellement la phase d’élaboration et de rédaction du Projet d’Aménagement et de Développement Durable qui fait suite à un diagnostic approfondi de la commune.

Dans ce cadre, plusieurs rendez-vous sont proposés de mai à juillet 2014 afin d’une part d’informer concrètement les élus locaux et les montaudains des enjeux communaux et des projets envisagés et, d’autre part, d’ouvrir des espaces d’échange propices aux dialogues et aux débats.

SAMEDI 24 MAI DE 9H45 à 12H30 : itinéraire paysager et patrimonial
Parcourir Montaud à la découverte de ses richesses et de ses évolutions
Balade commentée (environ 6 km) visant à mettre en perspective le diagnostic préalable au PLU. Départ Terrasse de la Petite Poule Rousse à Montaud.
Public : habitants en priorité.

VENDREDI 20 JUIN DE 10H à 17H : visite d’opération de valorisation du centre bourg
Visite commentée et retour d’expérience sur les nouveaux aménagements de centre village des municipalités de La Rivière, de Cognin-les-Gorges et de Brion.
Public : élus et habitants sur réservation dans la limite de 7 personnes.

JEUDI 26 JUIN et 3 JUILLET DE 17H30 à 19H30 : ateliers de découverte interactifs et créatifs
Réaménager et dynamiser le centre village : deux ateliers
1 – Partage des visions du centre village : atouts, difficultés, potentialités et nouveaux besoins.
2 – Test de différentes prospectives de réaménagement du centre village.
Public : élus et habitants sur réservation dans la limite de 15 personnes.

DÉBUT JUILLET à 21H : soirée film débat
Retour d’expériences autour de projets innovants en petites communes rurales
Public : habitants en priorité.

Organisation : Commune de Montaud et Parc naturel régional du Vercors en partenariat avec
le bureau d’étude Claire Bonneton en charge de l’élaboration du PLU et du CAUE de l’Isère.

Catégorie la vie des communes, parcsCommentaires fermés

4ème marché de Printemps à Tréminis

Soleil au rendez-vous pour le 4ème marché de Printemps à Tréminis, ce dimanche 18 mai

DSC_2006

Cette manifestation marque l’arrivée du printemps. Ce premier rendez-vous de l’année devient incontournable tant en raison de la qualité des exposants que pour son côté convivial. Cette année, pour sa quatrième édition, le marché de Printemps, organisé par le Comité des fêtes de Tréminis, s’est déroulé agréablement sous le soleil sur la place de la mairie …

La diversité était au rendez-vous : les plantes des jardins du Margaron, les plats et coupes de Daniel le tourneur sur bois, les chocolats et pâtisseries des « petites douceurs de Flo », les charcuteries des GAEC des « Amarines » et de « la Ferme du Haut Trièves » et les créations artistiques d’Amélie, d’Ingrid et du Sou des écoles, sans oublier le charmant déballage « vide greniers » des enfants.


DSC_1996Une journée sympathique et agréable au cours de laquelle deux aimables exposants ont spontanément offert une animation aux enfants en expliquant leurs techniques artisanales  : ainsi Amélie a montré comment faire de la dentelle aux fuseaux et Daniel David a initié les enfants du village au tournage du bois.

Ceux qui ont acheté des plants pourront, puisque les trois premiers « Saints de Glace» sont passés, commencer à planter légumes et fleurs dans les jardins sans craindre les gelées !

Un petit dicton bien connu des jardiniers :
« Mamert, Pancrace et Boniface sont les trois saints de glace, mais Saint-Urbain (25 mai) les tient tous dans sa main »

Merci à tous, exposants et clients, à l’année prochaine pour une 5ème édition aussi sympathique.

Anne-Marie Fitoussi

1194

Catégorie la vie des communesCommentaires fermés

Ainés ruraux: un dynamisme utile..

L’assemblée générale de la fédération départementale des aînés ruraux de l’Isère a fait salle comble à Saint Jean de Bournay.

salle AI

La fédération de l’Isère adhère à  » Générations Mouvements » qui est reconnue d’utilité publique.  » C’est la plus grand réseau associatif de séniors et retraités de France a souligné le président départemental Alain Long.

Avec 9 000 clubs qui regroupent 700 000 adhérents répartis dans 85 fédérations départementales, l’association nationale participe à la création et au développement du lien social entre toutes les générations. Depuis toujours, elle participe surtout au dynamisme et à l’animation de la vie locale.

Alain Long a rappelé que les associations locales  » sont de véritables partenaires des équipes municipales. Chacun oeuvrant dans la même direction pour aider au bien vieillir, pour lutter contre l’isolement pour animer et créer des relations entre les générations. Les municipalités peuvent compter sur notre sérieux, nos compétences et notre engagement bénévole. »

Les associations locales proposent de nombreuses activités, certes, mais elles participent essentiellement à l’animation des territoires ruraux et sont à la base de liens sociaux grâce aux relations de voisinage et de proximités qui se sont tissées au fil des années.  Actions  menées aussi au niveau de la prévention santé, ateliers du bien vieillir, sécurité routière, téléassistance…

 » Générations Mouvements » connaît forcément les aspirations des retraités, des personnes âgées et tient à être leur relais auprès de nombreuses instances ou se prennent les décisions: centres communaux et intercommunaux d’action sociale, comités locaux d’information et de coordination, comités départementaux des retraités et des personnes âgées… Les interventions des représentants de Générations Mouvement sont toujours écoutées et leurs propositions étudiées car toujours pleines de bon sens.

Pour en revenir à l’Isère, la fédération départementale compte à ce jour 13 300 adhérents répartis dans 168 clubs.  » Notre fédération est celle qui a le plus progressé en nombre d’adhérents, dans le pays, en 2013. On est en effet passé de 12 160 en 2012 à 13160… « se félicité Alain Long. Cela prouve, c’est certain, un fort dynamisme mais aussi le fait que la mise en place de nouveaux projets, de nouvelles activités sont plus en harmonie avec les attentes des jeunes retraités.

On retiendra également un certain renouvellement  avec l’arrivée de 4 nouveaux clubs: Tréminis, Septème, Arandon, Froges et  23 clubs qui ont un nouveau président..

Des activités nombreuses, variées au niveau local mais aussi au niveau départemental: fête de l’amitié, concours de pétanque, marche départementale, voyage à Paris, festival international du film de montagne à Autrans, conférences diverses…communications avec des bulletins de liaison, un site internet: Générations Mouvement

A noter que la fédération départementale se tourne également vers les plus jeunes. Nous travaillons par exemple aux côtés de l’association  » lire et faire lire. » Le but étant de donner le goût de la lecture aux enfants. Nous sommes à la disposition d’écoles qui le souhaitent pour présenter les métiers anciens, les traditions.. et nous réfléchissons à à façon dont on pourrait intervenir dans les activités liées à la réforme des rythme scolaires. »

Cela demande de l’investissement.. Alain Long a tenu à remercier, féliciter les présidents de clubs, les bénévoles qui au quotidien s’investissent, sans relâche.. en leur disant:  » si nous avons vécu notre jeunesse, faisons vivre maintenant la jeunesse qui est en nous.. »

médaillesC’est une tradition, en fin d’Assemblée générale, les membres les plus méritants sont honorés..





Le Crédit Agricole sud Rhône Alpes est l’un des partenaires de la fédération départementale des aînés ruraux.

Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Catégorie aînés rurauxCommentaires fermés

Le Bois Français : destination nature…

La base de loisirs du Bois Français constitue le plus important site naturel périurbain de la région.

Accessible toute l’année, il propose, en fonction des saisons, une multitude d’activités (sports nautiques, baignade, promenade, jeux, découverte de la faune et de la flore, etc) pour les familles, les groupes ou entre amis, de 10h à 20h.

la métroMille façons de découvrir cet espace

Dans une eau contrôlée tous les 15 jours par un laboratoire agréé, atteignant 26° au
coeur de la saison, la baignade est surveillée par des maîtres-nageurs qui proposent
des cours de natation dès le 8 mai. Les Guillaume Tell en herbe peuvent s’initier au
tir à l’arc tandis que d’autres préfèrent le VTT, en initiation ou en perfectionnement.
Les sports nautiques ont la part belle avec l’aviron, en initiation ou
perfectionnement, le ski nautique, avec ses variantes slalom et saut, le wakeboard
pour les amateurs de sensations, le kayak, en descente, slalom et kayak polo. Le
bateau tractant les skieurs nautiques est équipé d’un moteur GPL pour respecter
l’environnement. Pour les plus sportifs, le biathlon, qui combine 2 disciplines : le tir à
la carabine laser (pratique sans risque), le VTT ou la course à pied. Enfin, les
propriétaires de lévriers peuvent entraîner leur fidèle compagnon à la poursuite sur
leurre qui se déroule sur la prairie avec des obstacles naturels.

Certaines de ces activités sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, y
compris la baignade grâce à un fauteuil roulant amphibie le « tiralo ».

Que les autres se rassurent, ils peuvent toujours préparer ou prolonger leur bronzage
entre 2 parties de boules, de volley, de tennis de table. Ou tout simplement partir à
la découverte de cet espace s
ur les sentiers et les prairies arborées. Les pêcheurs
peuvent taquiner carpes et amours blancs. Ils leur faut cependant avoir la carte de
pêche fédérale, le Bois Français étant un domaine public de 2ème catégorie. Une
école de pêche accueille les enfants à partir de 10 ans. La fédération de pêche
organise des sorties découvertes du milieu aquatique et de sensibilisation à
l’environnement pour les groupes.

Au pied des massifs de Chartreuse et de Belledonne, le Bois Français est un espace
où les amoureux de nature peuvent découvrir la flore et la faune protégées des bords
de l’Isère. Il accueille également l’Espace Naturel Sensible de la Bâtie, appartenant
au Conseil général, témoin de la richesse écologique de la vallée du Grésivaudan. Les
promeneurs peuvent découvrir l’écosystème forestier naturel implanté sur des
alluvions fluviales, un plan d’eau, un verger conservant d’anciennes variétés de
fruits, des mares pédagogiques. Sur le sentier aménagé, ils peuvent aussi suivre la
trace des castors, des poules d’eau ou admirer le vol du martin pêcheur.

Un site très prisé

Situé à 15 mn de la métropole grenobloise, il est géré par le syndicat pour
l’aménagement du Bois Français (SABF), composé de la Métro et de 8 communes du
Grésivaudan. Ce dernier est en charge de la gestion de la base de baignade et de
l’entretien des espaces naturels, des prairies, des abords des lacs et des bois.

BF

Horaires, tarifs, réservation, renseignements.

Pour la baignade.
04 76 52 75 57
Pour les cours de natation.
Informations et inscriptions auprès
des maîtres-nageurs.

Pour le tir à l’arc, VTT, le biathlon.
Nautic sports 38 : 06 26 05 45 76
nauticsports38@aol.com

Pour le ski nautique
06 85 51 47 07
info@grenoble-ski-nautique.fr

Pour la pêche, l’école de pêche
A.A.P.P.M.A : 06 44 43 95 06
bonnardel.patrick@gmail.com
Fédération de pêche : 06 73 45 96 64
anim.peche38@orange.fr

Pour le kayak.
Grenoble Alpes Canoë Kayak
04 76 51 56 02

Pour la poursuite sur leurre.
Club des lévriers du Dauphiné et des Savoie
06 63 19 52 88
secretariat@clds.fr

Catégorie La Métro, La Métro, nature, tourismeCommentaires fermés

Ré-ouverture de l’espace d’accueil de la base touristique de Treffort

L’espace d’accueil situé sur la base touristique de Treffort, sur les rives du lac de Monteynard- Avignonet, ouvre ses portes pour sa quatrième saison.

« Le Môle » offre un espace d’information sur les activités sportives et touristiques autour du lac de Monteynard-Avignonet, ainsi qu’un espace d’exposition EDF sur l’hydroélectricité.
60 m² sont consacrés au barrage de Monteynard- Avignonet et aux activités d’EDF sur la vallée du Drac.
Cette exposition se compose de panneaux d’information, de photos et de films sur le barrage, la vallée du Drac et les activités du lac (projections à la demande).
Le SIVOM du lac et EDF, partenaires pour la construction et l’aménagement de l’espace d’accueil du Môle, poursuivent leur collaboration en 2014 pour organiser notamment, le Trail des Passerelles le 20 juillet et la Fête du Lac le 26 juillet.

Toutes les informations sur : www.lac-monteynard.com et www.trail-passerelles-monteynard.fr

Le Môle est ouvert tous les jours du 1er mai au 30 septembre de 10h30 à 18h30.

Entrée gratuite

Tél :
04.76.34.14.48 ou 06.84.59.67.68

L’espace Info Hydraulique d’EDF à Corps prépare  son ouverture estivale

Situé au centre du village de Corps, rue des Fossés, l’Espace est un lieu d’accueil et d’information du public, dédié au patrimoine hydroélectrique de la vallée du Drac.

Il sera ouvert à partir du 17 juin et jusqu’à la fin août.

Comme en 2013, l’initiative ayant rencontré un franc succès, quatre VTT électriques seront prêtés gracieusement aux visiteurs, pour les tester en partant à la découverte des paysages environnants.

Catégorie tourismeCommentaires fermés

Assemblée Générale du Syndicat des Usagers du Marché de Chanas

L’assemblée Générale du Syndicat des Usagers du Marché de Chanas se tiendra le mardi 29 avril 2014 à 19H30 à la salle Gaston Beyle de Chanas.

Cette Assemblée Générale sera l’occasion de revenir sur :

  • Revenir sur le bilan de l’année 2013,
  • Anticiper sur l’organisation de la saison 2014 : prévisions de récolte, date d’ouverture du marché,
  • De faire le point sur les sujets d’actualité : Sharka, caisse de solidarité, assurance récolte.

Le syndicat des usagers du Marché de Chanas compte aujourd’hui plus de 100 adhérents actifs, issus des départements de l’Ardèche, la Drôme, l’Isère, la Loire et le Rhône.

Le Bureau vous attend nombreux à cette réunion et vous invite à terminer la soirée autour d’un buffet campagnard.

Contact :

Jean-Paul Bégot, Président

06 08 09 25 51

Catégorie agro-alimentaire, monde ruralCommentaires fermés

Marché de printemps à Tréminis le dimanche 18 mai 2014

Pour la quatrième année, le dimanche 18 mai 2014,  le Comité des fêtes de Tréminis organise son traditionnel « Marché de printemps-Vide grenier » où de 9h00 à 18h00, artisans et producteurs locaux proposent  plantes, fleurs, charcuterie, fromage,  objets de décoration …

Si le beau temps le permet, le marché se fera sur la place de la mairie, sinon en cas de mauvais temps, il aura lieu dans la salle des fêtes.

Il y aura la possibilité de se restaurer et désaltérer sur place. Pour midi l’Auberge des Grands Champs de Lalley propose une assiette gourmande.

Les exposants peuvent se renseigner et s’inscrire jusqu’au 4 mai auprès de Raymond Sarrazin au 04 76 34 75 24. Mail : mad.ray@orange.fr

Catégorie foire, la vie des communesCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2014
L Ma Me J V S D
« juin    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+