Archive | monde rural

Solidarauto 38 lance un nouveau service de location

Le garage solidaire Solidarauto 38 propose à partir du 1er décembre 2016 un service de location de voiture mensuelle à 150 € pour les personnes qui remplissent les conditions d’accès.

Une volonté de proposer ses services au plus grand nombre

Solidarauto 38 a réalisé que certains de ses bénéficiaires avaient besoin d’une voiture mais n’avaient pas les moyens à court terme d’en acheter une. C’est pour cette raison que le garage a décidé de proposer un service de location à tarif solidaire.

Un lancement au 1er décembre 2016

Solidarauto 38 propose une location de voiture mensuelle (jusqu’à 6 mois maximum et jusqu’à 1000 km par mois) pour un coût de 150 €. Ce prix comprend l’assurance et l’entretien et ne comprend pas le carburant.
Pour être éligible au service de location, le bénéficiaire doit avoir un quotient familial inférieur à 750 € et posséder son permis de conduire depuis au moins deux ans. La location est réservé en priorité aux personnes habitant en milieu rural sans accès aux transports en commun, pour l’accès à l’emploi ou la formation.
Pour faire une demande de réservation, il suffit de remplir le formulaire de demande de location sur www.solidarauto38.fr, dans l’onglet location. Il est également possible de se rendre directement au garage pour faire sa demande. Les demandes sont ensuite étudiées par les bénévoles en charge du service location et font un retour aux demandeurs.

Solidarauto 38

Le garage solidaire Solidarauto 38 a pour mission de favoriser la mobilité des personnes et des familles à faibles ressources et de permettre l’insertion professionnelle des salariés. Né en 2013, le garage solidaire permet aux personnes en difficulté financière (quotient familial inférieur à 750 €) d’avoir accès aux services d’un garage (toutes les prestations sont assurées par des mécaniciens et techniciens professionnels) à tarif réduit :
-Vente de véhicules d’occasion garantis
-Entretien/réparation de véhicules
-Location de voitures

Solidarauto 38, 14 avenue de l’Industrie—38130 Echirolles
accueil@solidarauto38.fr
04.76.90.19.66

Catégorie socialCommentaires fermés

La région Auvergne-Rhône Alpes bien représentée au Salon du Cheval !

Rendez-vous incontournable de cette fin d’année, le Salon du Cheval de Paris est une rencontre sportive immanquable pour tous les cavaliers, mais aussi l’occasion de découvrir tous les acteurs de la filière équestre.

Avec plus de 450 exposants et marques représentées, 2 300 cavaliers pour le Concours Hippique Indoor et autres compétitions ou encore une douzaine de candidats au concours Equi’ Star, chaque région profite de cette vitrine « grand public » pour mettre à l’honneur ses représentants.

La région Auvergne-Rhône Alpes sera présente en force au Parc des Expositions de Paris Nord-Villepinte, du 26 novembre au 4 décembre 2016.

13 sociétés d’Auvergne-Rhône-Alpes présentes à l’édition 2016
Parmi eux, de grands noms bien connus du grand public comme les équipementiers Wealth Horse, Equiness, Ethnic Blue, GBS Sellier, la structure de tourisme Randocheval, l’artiste Véronique de Saint-Vaulry et l’Elevage des Frisons Arabes.

A noter la présence aux Trophées de l’Innovation d’EQUIMOV, qui présentera son tout nouveau concept d’une plateforme web qui apporte un soutien aux structures équestres en leur donnant une visibilité inédite de l’ensemble des offres d’hébergements pour les chevaux complétées, lorsque cela est possible, par les hébergements pour leurs cavaliers au sein du même établissement, le temps d’un concours, d’une étape, voire d’une pension plus longue.

Concours Hippique Indoor : 2 300 cavaliers engagés
Enfin, à ce jour, 1 700 cavaliers sont inscrits au Concours Hippique Indoor de Paris, toutes disciplines, toutes épreuves confondues, pour 2 300 cavaliers présents au total pendant l’événement. Replacé au cœur du Salon du Cheval de Paris, l’univers du sport a été complétement repensé afin de proposer un programme d’épreuves et un confort identique aux compétitions nationales et internationales auxquels les cavaliers et spectateurs sont habitués.

Pas moins de 9 structures équestres d’Auvergne-Rhône-Alpes seront représentés au Salon du Cheval de Paris par leurs cavaliers licenciés, dont certaines très connus comme les Ecuries Thomas Levêque, les Ecuries Perreau et Fils, le Domaine des Usses, le Jas de l’Along et le CH Clermontois.

Catégorie filière équineCommentaires fermés

MSA: La carte Vitale s’affiche en mode dématérialisé

Déclarer la perte ou le vol de sa carte Vitale et demander son renouvellement, chaque adhérent(e) peut désormais effectuer intégralement ces démarches, en quelques clics, en se connectant sur « Mon espace privé », via le site Internet de sa MSA. Créée en 1998, la carte Vitale franchit une étape décisive dans la sphère des services en ligne visant à simplifier le quotidien des adhérent(e)s MSA.

Principaux atouts du service en ligne « Ma carte Vitale » 100% dématérialisée

Simplicité, rapidité et fiabilité,
Nul besoin de rédiger un courrier papier ou de téléphoner pour signaler la perte ou le vol de sa carte Vitale,
Eviter toute utilisation frauduleuse de sa carte Vitale grâce à la déclaration en ligne,
Consulter et imprimer les attestations de perte ou de vol,
Suivre en ligne les étapes de l’émission de la carte Vitale à partir de « Mon espace privé ».

Création et renouvellement en ligne de la carte Vitale

Nouveauté : l’adhérent(e) peut directement déposer en ligne une photo d’identité conforme et la copie de sa carte d’identité pour valider la création de sa carte Vitale,
Cette démarche 100% dématérialisée permet désormais à l’adhérent(e) de recevoir sa nouvelle carte Vitale, sous 2 semaines, une fois la demande de renouvellement validée en ligne.

Repères :
1 679 044 adhérents MSA (particuliers et entreprises), inscrits à « Mon espace privé » (chiffres septembre 2016),
12 millions de démarches, enregistrées sur « Mon espace privé », au 1er semestre 2016,
8 200 déclarations en ligne « Ma carte Vitale », répertoriées en 2015.

Catégorie msaCommentaires fermés

Les Stations des Alpes de l’Isère à « Lyon Village des Neiges » !

Du 3 au 6 Novembre 2016, l’évènement « Lyon Village des Neiges » se déroulera place Général Brosset et place Jules Ferry, dans le quartier des Brotteaux à Lyon (6ème arr.).

A cette occasion, les 23 stations des Alpes de l’Isère donnent rendez-vous au public régional dans les chalets Isérois pour leur faire découvrir « le bon côté des Alpes » !

Les visiteurs pourront, entre autres, venir tenter leur chance à travers des jeux concours pour essayer de remporter des forfaits de ski, offerts par chacune des stations.

Des mets Isérois seront également à l’honneur durant une grande dégustation, le vendredi 4 Novembre à 17h30, devant les chalets.

Raclette, bière, green chaud, noix ou encore saint-marcellin seront proposés aux papilles du public.

Comment mieux démarrer ce début de saison?!

De nombreuses animations vont également ponctuer ces journées.

Pour plus d’informations sur l’évènement : www.lyonvillagedesneiges.fr

Les Stations des Alpes de l’Isère

Situé au cœur des Alpes françaises, le département de l’Isère, 3ème destination montagne de France propose une offre de loisirs et de sports d’hiver à la fois diverse et accessible.

-  4 massifs – Chartreuse, Belledonne, Vercors et Oisans qui offrent une grande variété de paysages,

- 23 stations de sports d’hiver – du village de montagne aux grands domaines, qui proposent toute la gamme des activités de loisirs et de sports d’hiver,

-  1200 kilomètres de pistes de ski,

-  390 remontées mécaniques,

- 30 sites de ski nordique, 1000 kilomètres de pistes balisées.

Catégorie montagne, tourismeCommentaires fermés

Espoir pour Noémie

L’association « Espoir pour Noémie » a obtenu le soutien de plusieurs Carrefour Market de l’Isère pour récupérer des fonds indispensables à l’organisation d’un voyage aux Etats Unis.

Noémie, adolescente de 17 ans, native de St Geoire en Valdaine souffre depuis sa naissance d’un très lourd handicap physique. Son état nécessite des soins très lourds dont certains sont prodigués aux Etats Unis.

Afin de rassembler des fonds nécessaires pour un voyage prévu en fin d’année, le magasin Carrefour Market de Ruy va tenter un record très original. Avec le soutien de la famille Drevon, qui élève des veaux, il va tenter le record du plus long rôti de veau Orloff, longueur espérée: 80 mètres!

Ce défi sera lancé ce vendredi 4 novembre.

Une fois le record homologué le rôti sera vendu 12 euros le kilo dont 6 euros seront reversés à l’association.

Les rôtis de veau seront ensuite répartis dans plusieurs magasins de la région pour la vente du samedi 5 novembre. Dans les Market de Voiron, Rives sur Fures, Moirans, Sassenage, Claix, Montalieu, St Quentin Fallavier..

Se régaler en faisant une belle et bonne action..

NOEMIE



Catégorie monde ruralCommentaires fermés

Redynamiser le monde rural par l’entrepreneuriat

Initiative France, 1er réseau associatif français de financement et d’accompagnement des créateurs, repreneurs et développeurs d’entreprise, et la Fondation Avril, signent une convention de partenariat.

Cet accord, s’articule autour d’un objectif prioritaire : redynamiser le monde rural par l’entrepreneuriat dans les filières alimentaires grâce au prêt d’honneur « Initiative Remarquable ». Unique en France, ce programme d’accompagnement et de financement est dédié aux entrepreneurs qui placent la responsabilité sociétale, la création d’emplois et la solidarité au centre du modèle économique de leur entreprise.

« La redynamisation des zones rurales, depuis trop longtemps assimilés à des espaces en déclin, passe par la création et le développement d’entreprises responsables qui génèrent emplois, attractivité économique et cohésion sociale. Initiative France entend y renforcer son activité et le partenariat avec la Fondation Avril y contribue » déclare Bernadette Sozet, Déléguée Générale d’Initiative France.

« Contribuer à la préservation d’un environnement de qualité dans les territoires ainsi qu’à la revitalisation des campagnes et des petites villes par le développement des filières agricoles, agroalimentaires et de distribution alimentaire est un enjeu que nous partageons avec Initiative France. Les valeurs portées par le réseau en général et son programme « Entreprise Remarquable » en particulier correspondent pleinement à celles de notre fondation. C’est pourquoi nous sommes ravis de nous associer à Initiative France pour stimuler la création d’entreprises agricoles et agroalimentaires remarquables par leur impact sur les territoires » ajoute Philippe Tillous-Borde, Président de la Fondation Avril.

Soutenir la création d’entreprises durables dans les filières alimentaires

Pour appuyer la création d’entreprises durables des filières agricoles, agroalimentaires et la distribution alimentaire, la Fondation Avril a souhaité devenir membre d’Initiative France et accompagner le réseau pour soutenir et renforcer son action sur les projets liés à ces filières dans les territoires ruraux via le programme « Initiative Remarquable ».
Unique en France, « Initiative Remarquable » vise à soutenir, par des prêts d’honneur et un accompagnement spécifique, les entrepreneurs créant, reprenant ou développant une entreprise alliant réussite économique et engagement responsable fort (dynamique territoriale, engagement environnemental, volontarisme social et sociétal, innovation).
Dans le cadre de ce partenariat, la fondation Avril apportera son expertise technique dans les projets au moment de l’instruction des dossiers remarquables, en siégeant et contribuant au comité de sélection Initiative Remarquable au niveau national.
Ce partenariat prévoit enfin que la fondation Avril mette à disposition d’Initiative France son réseau de bénévoles pour accompagner les nouveaux entrepreneurs des domaines agricole, agroalimentaire, ou de la distribution alimentaire bénéficiant d’un prêt Initiative Remarquable et ayant besoin d’appui ou d’accompagnement spécialisé au niveau local.

A court terme, l’objectif est d’accompagner près de 45 projets de création d’entreprises remarquables dans ces domaines.

Catégorie monde ruralCommentaires fermés

1ères Assises du Tourisme en Isère

Jean Pierre Barbier, Président du Conseil Départemental: « Venir au assises, ( qui se dérouleront le lundi 3 octobre au World Trade Center à Grenoble-Europole) c’est l’occasion rêvée de (re-)découvrir l’Isère.

En se positionnant au 10ème rang national des départements touristiques, l’Isère est une destination qui se doit de marquer sa différence ou plutôt ses différences. Cette notoriété nationale et internationale, l’Isère la doit notamment à son identité alpine.

Notre département se fait fort d’être 3ème destination « montagne » en période hivernale en enregistrant 697M d’€ de consommation touristique sur le territoire. Notre ambition : consolider notre capacité d’attractivité touristique et développer une offre équilibrée qui profite aux territoires isérois dans leur diversité. Que ces Assises confortent ou suscitent chez vous l’envie de participer à cette dynamique. Pour faire que nos stations vivent de la pluri-saisonnalité. Pour faire de l’Isère, riche de ses vallées et de ses plaines, une destination à part entière. »

L’enjeu de ces 1ères Assises du Tourisme consiste à :

• Démontrer le poids du tourisme en Isère par le nombre et la diversité de ses acteurs et entreprises

• Impulser davantage de travail en réseau entre tous les acteurs du tourisme pour créer plus de valeurs et de retombées économiques.

Ce grand rendez-vous professionnel s’adresse à tous les acteurs du tourisme, professionnels, institutionnels, associatifs : entreprises privées, intercommunalités, communes, conseillers départementaux, offices du tourisme, stations de ski, associations d’échelle départementale, mairies, hébergeurs, musées, sites culturels, festivals, prestataires d’activités sportives, écoles et universités tourisme, experts, partenaires régionaux et nationaux, journalistes spécialisés, etc.

Les Assises du Tourisme s’articuleront autour de 4 temps forts :

Prise de parole des élus départementaux :   « Le tourisme en Isère »
Trois tables rondes thématiques avec intervention d’un expert et témoignages de professionnels isérois.
Signature de conventions relatives à l’action du Département pour le développement touristique en Isère
Espace « Exposants » : 30 stands présentant des filières, territoires de l’Isère, entreprises et fournisseurs.

Pourquoi venir ?

Cette rencontre vise à mettre en lumière l’attractivité touristique de l’Isère et donc votre activité, votre positionnement et votre savoir-faire en vous permettant de rencontrer d’autres acteurs et de développer ainsi de nouveaux projets touristiques.
Lors de cette journée, venez présenter votre offre mais aussi solutionner vos besoins !
Parce que le réseau, la cohésion et l’échange sont les clés d’une économie réussie… La parole est donc aux acteurs qui font la force du tourisme isérois !

1ÈRES ASSISES DU TOURISME EN ISÈRE
Lundi 3 Octobre 2016 Au centre de congrès World Trade Center à Grenoble

Début des travaux 9h30

Catégorie Département de l'Isère, tourismeCommentaires fermés

Gîtes de France Isère fête ses 60 ans

C’est sous l’ égide de deux  » hommes forts  » de l’agriculture iséroise que fut créée le mouvement gîtes en Isère. Nous étions en 1956. Albert Genin, successivement président de la FDSEA et de la chambre d’agriculture et Antoine Pupier président du cercle des jeunes agriculteurs de l’Isère ayant l ‘idée  de réunir sous un même toit l’agriculteur et l’urbain.Il s’agissait également d’aménager des structures d’accueil touristique en milieu rural afin de constituer un revenu complémentaire à l’agriculture.

Antoine Pupier devenant le président fondateur de l’antenne Gîtes de France Isère.

Que de chemin parcouru depuis l’ouverture du premier gîte  dans l’Oisans..

Aujourd’hui, 60 ans plus tard, Gîtes de France Isère ce sont 850 structures d’accueil classées en gîtes ruraux, chambres et tables d’hôtes, gîtes de groupes, d’enfants, camping, réparties sur plus de 200 communes .

Les gîtes de France fêtent donc leur 60ème anniversaire en cette année 2016. Diverses manifestations rythment cette anniversaire. Le point d’orgue étant une grande rencontre festive organisée à Alpexpo. Son but: valoriser l’extraordinaire diversité des accueils et des hébergements Gîtes de France.

Journée couplée avec le salon des acteurs du tourisme vert en Isère. L’ensemble des partenaires institutionnels des gîtes de France se mettant à disposition des hébergeurs pour les conseiller dans leur activité et leurs projets.

Philippe Riboulleau Président actuel accueille Antoine Pupier président fondateur de l'antenne gîtes de France Isère

Philippe Riboulleau Président actuel accueille Antoine Pupier président fondateur de l'antenne gîtes de France Isère

Qui dit anniversaire dit forcement convivialité, bonne humeur..on rajoutera séquence émotion avec la présence d’anciens présidents dont Antoine Pupier, le président fondateur mais aussi Michèle Rochas, Jean-Pierre Rebreyend, Thierry Blanchet tous accueillis par le président actuel Philippe Riboulleau. Bruno Bernabé, directeur accueillant pour sa part ses deux prédécesseurs que nul n’a oublié: Claude Crochet et Monique keller..

£Bruno Bernabé, directeur en compagnie d'antoine Pupier et Claude Crochet qui fut directeur de ... longues années..!

Bruno Bernabé, directeur en compagnie d'Antoine Pupier et Claude Crochet qui fut directeur de ... longues années..!

Marie Noëlle Battistel, députée, propriétaire d’un gîte à La Salle en Beaumont a insisté sur le rôle important que joue l’hébergement dans les petites communes rurales. « La présence de vacanciers apporte vie mais aussi économie. Le boulanger, la petite épicerie voient leurs chiffres d’affaires augmenter.. »

Chantal Carlioz, vice présidente du Conseil Départemental, en charge du tourisme:  » la réussite du mouvement gîtes en Isère n’est pas le fruit du hasard. C’est le travail, l’engagement, la recherche permanente du meilleur accueil qui fait la différence. » elle a rappelé: oui le département sera toujours à votre écoute, à vos côtés. » Un département qui joue totalement la carte tourisme. « L’Isère est entrée dans le top ten des destinations touristiques, nous devons conforter cette place et même faire mieux..on pourra le faire grâce à vous.. »

Elle a souligné la transversalité qui s’est mise en place entre le tourisme et l’agriculture..et l’importance de l’activité touristique dans le domaine de l’emploi.

Jean claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère a tenu à rendre hommage  à  » ses pionniers  » qui ont osé se lancer dans cette aventure et à tous ceux qui ont poursuivi ce mouvement.  « Qui ont fait ce qu’il est aujourd’hui, à savoir une référence dans le monde du tourisme.  »

Et de rajouter:  » tourisme, patrimoine, territoire, agriculture ne doivent faire qu’un.. Nous avons la chance en Isère d’avoir une diversité de paysages de reliefs, de produits, sachons les mettre en avant..  » Et de lancer:  » Il faut arriver à ce que tous les touristes qui quittent  de l’Isère repartent avec des noix de Grenoble, du St Marcellin, un morceau de bleu du Vercors Sassenage, du vin des Balmes Dauphinoises… »

Philippe Riboulleau, a confirmé que  » 60 ans c’est le bel âge mais ce n’est pas une fin,  » bien au contraire, nous allons nous servir du passé pour construire l’avenir, nous adapter..innover, toujours innover »..

En précisant que notre département a été précurseur à plusieurs reprises:  » au niveau national,  le premier gîte de neige c’est l’Isère, la première chambre d’hôtes c’est l’Isère, le premier gîte d’enfants c’est l’Isère, la première centrale de réservation c’est l’Isère, le premier city break c’est l’Isère, la relance des journées portes ouvertes c’est encore l’Isère… » Et de conclure:  » 60 ans c’est une étape.. »

Yannick Fassaert, président de la Fédération Nationale des gîtes de France, s’est montré impressionné, mais  » pas surpris »  par le dynamisme l’antenne iséroise des gîtes de France.. et de féliciter les propriétaires:  » le fait que nous soyons le troisième hébergeur de France c’est grâce à vous..Vous apportez ce qui fait la différence: l’accueil, la convivialité, la chaleur humaine… »

Il ne restait plus qu’à trinquer.. C’est ce qui fut fait avec beaucoup de plaisir…

Gilbert PRECZ

Voici un diaporama de la journée anniversaire..



Catégorie tourismeCommentaires fermés

1ères Assises du Tourisme en Isère

Ce grand rendez-vous professionnel s’adresse à tous les acteurs du tourisme, professionnels, institutionnels, associatifs : entreprises privées, intercommunalités, communes, conseillers départementaux, offices du tourisme, stations de ski, associations d’échelle départementale, mairies, hébergeurs, musées, sites culturels, festivals, prestataires d’activités sportives, écoles et universités tourisme, experts, partenaires régionaux et nationaux, journalistes spécialisés, etc.

Impulser, d’accompagner, de soutenir et de catalyser les forces touristiques du Département..

Chantal Carlioz vice présidente du département, présidente d’Isère tourisme précise:

 » L’une des grandes forces du tourisme résulte de sa formidable diversité. Mais à contrario, cette pluralité rend difficile la perception de la cohérence de développement d’une politique touristique. Cette pluralité et cette diversité, nous devons cependant en faire notre richesse et notre force.

Notre rôle est d’impulser, d’accompagner, de soutenir et de catalyser les forces touristiques du Département pour que chacun se sente concerné, impliqué et solidaire de l’action menée. C’est en ce sens que notre Département est à l’origine de ces 1ères Assises du Tourisme en Isère dont l’objectif n’est pas d’aligner les stratégies de chacun derrière la nôtre mais bel est bien de construire ensemble. Pour cela, j’ai souhaité que nous prenions un temps dédié à la rencontre, à l’échange, au débat avec l’ambition de traiter les sujets d’une manière différente afin que nous ne répétions pas ce que nous avons entendu maintes et maintes fois par ailleurs et que nous soyons collectivement source de projets et de solutions.

Les Assises seront également l’occasion de partager les premiers résultats d’actions significatives que nous avons menées depuis le début de notre mandat en collaboration avec différents acteurs et que nous souhaitons amplifier et développer. Parce que l’action touristique impacte notamment l’aménagement, le développement économique, l’emploi, la qualité de vie, notre secteur d’activité est au coeur des territoires et à la croisée des politiques.

Il nourrit et se nourrit de tous les acteurs et en ce sens nous sommes tous les maillons d’une chaine qu’il faut sans cesse rendre plus forte. Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est une réussite… et nous allons réussir. Tel est l’esprit de ces 1ères Assises du Tourisme en Isère.. »

Les Assises du tourisme en Chiffres
1ère édition d’un évènement d’envergure départementale
3800 acteurs du tourisme isérois invités : restaurateurs, hébergeurs, offices de tourisme, musées, châteaux, sites touristiques, bases de loisirs, domaines skiables, prestataires d’activités, collectivités territoriales, chambres consulaires, fédérations sportives, Parcs Naturels, Agences de Développement Touristique, établissements de formation touristique…
520 participants attendus
1 espace showroom dédié aux rencontres accueillant 30 stands dont 10 sont commercialisés
3 tables rondes thématiques..

Pour prendre connaissance du programme:

http://www.assises-tourisme-isere.com

Catégorie Département de l'Isère, tourismeCommentaires fermés

Le cheval au travail

La délégation territoriale Auvergne-Rhône-Alpes de l’Institut français du cheval et de l’équitation
(ifce) en partenariat avec la Métropole du Grand Lyon, le Conseil de la filière cheval Auvergne-Rhône-Alpes,
le Réseau Rhône-Alpes de Traction Animale et l’Association des Syndicats d’Éleveurs de Chevaux Auvergne-
Rhône-Alpes (ASECRA) a organisé un colloque sur le cheval au travail, avec le soutien de la région Auvergne-
Rhône-Alpes.

Cette journée, qui s’est déroulée  sur le Domaine de Lacroix- Laval à Marcy-l’Etoile, a permis de démontrer que le cheval au travail constitue un réel outil de développement durable pour notre région.

Une conférence pour présenter les différentes utilisations du cheval au travail.
Le cheval cantonnier, aussi appelé cheval territorial ou cheval utilitaire, est un cheval – généralement
d’une race de trait – utilisé par une collectivité territoriale pour l’assister dans ses tâches quotidiennes en
remplacement ou en complément de véhicules motorisés. Il peut être présent au quotidien ou de façon
ponctuelle, lors d’animations ou pendant la saison estivale.

Suite à une enquête réalisée en 2012 par l’ifce, il apparaît que 83 % des collectivités territoriales auvergnates
présentent de forts à prioris à l’encontre du cheval en ville, avant tout pensant notamment que les équidés
n’ont pas leur place en milieu urbain et que le recourt au cheval coûte forcément cher. Les propos de la
journée vont s’attacher à démontrer que ces aprioris sont infondés. L’intérêt du cheval cantonnier n’est en
effet pas seulement écologique mais peut être aussi économique et social suivant le projet. Une collectivité
bien préparée apporte de la valeur ajoutée à son service. C’est pourquoi, l’ifce accompagne les élus,
associations et collectivités dans leurs démarches de réflexion autour des perspectives économiques, sociales
et environnementales apportées par la traction animale dans leurs territoires. L’ifce accompagne aussi le
développement de la filière du cheval de trait en général pour le sport et le loisir avec ses écoles d’attelages.
C’est ce qu’ont pu démontrer les nombreux témoignages variés de cette conférence qui a regroupé
plus de 60 participants.

Le public a pu ainsi découvrir les deux modes de gestion possible avec l’utilisation du cheval :
- la délégation de l’activité à un prestataire de service qui constitue un mode plus rassurant pour la gestion
quotidienne de l’animal ;
- la régie directe pour investir dans l’acquisition d’un cheval et de son matériel ainsi que dans la formation de
son personnel.
Pour réussir un projet, il est apparu fondamental, au travers des exemples de la matinée, de réaliser une
étude de faisabilité, de s’entourer de personnes compétentes et l’évaluer sur la durée.

Espérons que cette journée amène de nouveaux projets hippomobiles dans la région ! A noter qu’un
reportage sur le cheval au travail a été réalisé sur le colloque et devrait être disponible début 2017.

Catégorie A la une, filière équineCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

février 2017
L Ma Me J V S D
« jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+