Tag Archive | "Aglomération Grenobloise"

DES PLATANES ATTEINTS D’UNE MALADIE INCURABLE


À compter du 18 novembre, les services de la Métropole vont procéder
à l’abattage de 31 platanes atteints du “chancre coloré”, une maladie
incurable, à Grenoble (cours de la Libération) et à Échirolles (rue Galilée).

L’opération concerne 25 platanes à Grenoble (8 au niveau du 30 cours de la Libération, 17 au niveau
du 72 cours de la Libération) et 6 platanes à Échirolles (rue Galilée).
Ce chantier fait suite à un arrêté de la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de
la forêt Auvergne-Rhône-Alpes confirmant la détection du “chancre coloré” sur ces platanes, et la
nécessité de les éliminer pour éviter la propagation de la maladie, dans le cadre d’un chantier
très réglementé.
UNE MALADIE VIRULENTE ET SE PROPAGEANT FACILEMENT
Très virulente et se propageant facilement et uniquement à d’autres platanes, cette maladie est
causée par le champignon Ceratocystis platani. Classée “danger sanitaire de 1ère catégorie” elle
nécessite, par prévention, d’élargir la coupe à certains platanes aux alentours.
Originaire d’Amérique du Nord, le chancre coloré aurait été introduit en France lors de la seconde
guerre mondiale. Il a fait depuis plusieurs dizaines de milliers de victimes.
UNE MALADIE SANS DANGER POUR L’HOMME
Le chancre coloré n’atteint que les platanes. Il ne présente aucun danger pour l’homme, les
animaux ou les autres essences végétales.
DE NOUVELLES ESSENCES POUR REMPLACER LES ARBRES ABATTUS
La Métropole étudie désormais les solutions de replantation, avec de nouvelles essences d’arbres,
dans la mesure où il est interdit de replanter des platanes dans des secteurs touchés par le
chancre coloré.

Sans titre

Catégorie La Métro, environnementCommentaires fermés

Pensez aux volailles de la ferme des près…


La ferme des près, à Brié et Angonnes est un Gaec constitué par le père et le fils Finet.

Jean Michel et  René ont transformé la ferme familiale spécialisée en bovins lait  en une exploitation avicole.

 » Le lait n’avait plus d’avenir.. On a cherché une activité économiquement viable, on s’est donc lancé dans la volaille.. » Motivés par le fait que l’exploitation est sur les hauteurs de l’agglomération Grenobloise, donc proche du bassin de consommation.

L’espace est constitué de 35 hectares..Poulets, pintades, canards dindes ont tout loisir à se développer :  » Nous sommes çà une altitude  idéale de 480 mètres, avec un très bon ensoleillement..Nos animaux ne sont nourris qu’avec une alimentation d’excellence complétée par des aliments issus de notre exploitation.  » Les Finet nous expliquent  » l’eau est l’aliment principal des volailles. Celle ci est exceptionnelle. L’ eau de Casserousse ( qui descends de Chamrousse) est une eau sans calcaire ni nitrate ni chlore.. ceci de façon naturelle. »

Inutile de dire que les volailles sont heureuse » on attache une grande importance au bien être animal »..

a

Elles sont bien entendu élevées en plein air et ont comme poulailler un  » technigîte ». Il s’agit de poulaillers de 150 places déplaçables..

Les bêtes sont abattues et conditionnées en laboratoire.  » 80% d’entre elles partent en vente directe soit sur l’exploitation elle même, soit par le biais d’un magasin de producteurs ou via le marché de producteurs de St Egrève.

 » Nous avons de très bon retours et notre publicité se fait uniquement par le bouche à oreilles ».

 » Nos clients cherchent une viande  de qualité tendre et gouteuse. Nous avons donc su et pu nous adapter en trouvant les races adéquates, à croissance lente. Le complément d’alimentation fait à base de foin donnant un plus: une viande persillée.. »

Les poulets sont vendus à un poids compris entre 1,8 et 2,5 kilos.

Pour les fêtes, le Gaec la ferme des près propose bien entendu des volailles telles que des chapons, des pintades chaponnées mais aussi des poulardes.. Ces dernières connaissent de plus en plus de succès auprès de notre clientèle.. »

Comme on le voit, inutile de faire des kilomètres pour trouver des bons produits.. On les trouvent facilement sur l’agglomération grenobloise.

Gilbert Precz

20151211_104034


Catégorie La Métro, consommation, élevageCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+