Tag Archive | "alain Galliot"

Aurevoir Alain…


Le monde agricole, l’élevage, à travers Biassu, rendent hommage à Alain Galliot victime d’un accident de la route…

1


Catégorie BiassuCommentaires fermés

Décès d’Alain Galliot


La nouvelle a claqué comme un coup de tonnerre: Alain Galliot est décédé de façon accidentelle..

galliot

Alain Galliot a été pendant 7 ans directeur de Carrefour de Voiron, l’hyper du groupe Provencia.

Alain Galliot, fils de maraîchers a très vite adhéré au projet du groupe Provencia, celui d’intégrer les produits locaux, ceux de l’Isère au sein du magasin de Voiron.

Ensemble nous avons parcouru l’Isère à la conquête des produits fleurons de notre département: Bleu du Vercors Sassenage, noix de Grenoble, vins de Savoie issus de Chapareillan, Murçon, abricots..fraises…

Le magasin de Voiron, avec à sa tête Alain, a été le premier à fêter l’obtention de l’IGP pour le St Marcellin..

Alain a de suite adhéré au projet de mettre en place un stand Provencia à la foire de Beaucroissant.. N’hésitant pas à  » mettre les mains dans le cambouis  » pour monter le stand afin qu’il ait de la  » gueule. » comme il disait..

Alain n’a jamais rechigné d’aller au contact des agriculteurs, des éleveurs..de discuter des heures durant..d’encaisser les critiques, d’essayer et très souvent d’arriver à convaincre ses interlocuteurs que  » le groupe Provencia est un partenaire du monde agricole »

Des partenariats avec le monde agricole, Alain en a tissé..et non des moindres.. Qui aurait pu imaginer qu’un groupe de grande distribution, Provencia, soit partenaire du Concours Régional charollais, de l’opération Agri-talents, du concours départemental d’élevage…

Alain Galliot, ici avec Aurélien Clavel et Thierry Blanchet, deux responsables d'organisations professionnelles agricoles

Alain Galliot, ici avec Aurélien Clavel et Thierry Blanchet, deux responsables d'organisations professionnelles agricoles...

Combien de fois avons nous entendu » C’est la première fois que l’on voit un directeur de grande surface se balader à visage découvert sur des manifestations agricoles »..

...ici à la foire agricole de Voiron..

...ici à la foire agricole de Voiron..

Alain avec passion, patience, a su au fil des années tisser des liens très forts, très étroits avec de nombreux agriculteurs, des responsables professionnels.. Ne me disait-il pas:  » tu passeras le bonjour à la famille »..

...et à la Beaucroissant..

...et à la Beaucroissant..

Nous n’oublierons pas non plus son investissement dans le téléthon, auprès des clubs sportifs comme celui du rugby d’Izeaux, du basket de Voiron, ses liens très forts avec l’union des commerçants de Voiron..

Alain c'était fortement engagé pour le téléthon. Ici à Tullins en présence de la présidente de l'AFM, Laurence Tiennot-Hermen.

Alain c'était fortement engagé pour le téléthon. Ici à Tullins en présence de la présidente de l'AFM, Laurence Tiennot-Hermen.

Alain a su, avec passion, patience mais aussi avec beaucoup de tendresse m’expliquer tous les rouages qui font la grande distribution. Il a su me faire apprécier cette grande distribution, tant décriée..Il a fait que du sang Provencia coule dans mes veines!

Et comment ne pas se souvenir d’une anecdote qui a sceller notre complicité devenue au fil du temps une amitié indélébile..

Notre première sortie était axée sur la visite de la fromagerie Vercors Lait afin de découvrir le bleu du Vercors Sassenage…. Visite suivie d’un repas.. J’avais pris la précaution de demander au restaurateur de servir un repas ou le Bleu soit omniprésent.. Même la glace du dessert était au bleu…

Alain déjeunait sans trop d’appétit, de plaisir….. Il m’a avoué ensuite qu’il n’aimait pas le fromage!

Deuxième visite: chez Michel Cartier, viticulteur à Chapareillan.. Après la visite de la cave, vient l’heure de la dégustation, Alain, tout penaud me dit:  » je ne bois pas de vin, pas d’alcool…! »

Alain, ton amitié, ton aide, ta simplicité, ton dévouement, mais aussi ton franc parler, ta toujours bonne humeur, notre complicité, notre amitié…. vont beaucoup , beaucoup beaucoup me, nous manquer..

Gilbert PRECZ





Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés

« terre des sens »: les produits locaux à l’honneur


La fête agricole intitulée  » Terre des sens » organisée par les jeunes agriculteurs a connu un fantastique succès.

Cette manifestation dont le fil conducteur était la finale départementale de labour s’est déroulée dans un cadre majestueux, à La Bâtie-Divisin.

voi1

sillon38.com est le groupe Provencia ont été des partenaires remarqués de cette fête.

sillon38 a offert au vainqueur du concours de labour une tablette numérique de premier choix..

La Bâtie-Divisin se trouvant dans le voironnais, c’est Carrefour Voiron, à travers son directeur Alain Galliot, qui a représenté le groupe Provencia..

Pour qu’une épreuve soit réussie il faut plusieurs ingrédients.. Le lieu, le terrain, la météo, la présence d’un nombreux public, la qualité des concurrents, le sérieux du jury..

Ils étaient tous réunis à La Bâtie-Divisin…

Le groupe Provencia, ancré dans le monde rural, partenaire de l’agriculture, des producteurs, valorisant au maximum les produits locaux.. a souhaité remercier les membres du jury pour la qualité de leurs jugements.

Il leur a offert un panier garni de produits locaux.. dont ceux issus des 3 AOC de l’Isère: le bleu du Vercors Sassenage, la noix de Grenoble, le vin de Savoie..

alain Galliot, dircteur de Carrefour voiron, groupe Provencia, en compagnie des membres du jury. On reconnait à droite Pascal Denolly, vice président de la chambre d'agriculture, président de la FDSEA de l'Isère qui apprécie cette initiative

Alain Galliot, directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, en compagnie d'une partie membres du jury. On reconnait à droite Pascal Denolly, vice président de la chambre d'agriculture, président de la FDSEA de l'Isère qui apprécie cette initiative

Inutile de dire qu’aussi bien la tablette que les paniers ont fait des heureux..

voi3

Gilbert PRECZ

Catégorie agriculture, agro-alimentaireCommentaires fermés

Table ronde autour de l’opération: les produits de l’Isère: j’adore, j’adhère…


Alain Galliot directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, est très satisfait de l’opération  » les produits de l’Isère, j’adore, j’adhère… » il s’agissait, pendant une semaine de mettre en avant les produits de l’Isère à travers des dégustations de la gamme des produits isérois présents dans le magasin de Carrefour Voiron.

Les clients du magasin ont apprécié cette démarche et ont largement contribué à son succès. Il faut dire que la gamme mise en avant était large et complémentaire: noix et produits dérivés, fromages, vins, viande, ravioles, confiserie, anthésite, Chartreuse… il y en avait pour tous les goûts! on pouvait même confectionner un repas complet isérois..

Les producteurs, partenaires du groupe Provencia ont également adhéré à cette promotion et « ont joué le jeu » en se mobilisant et en étant présents dans le magasin afin de mieux faire connaître leurs produits, leur système d’exploitation…

Le monde agricole a été sensible également à cette démarche puisque plusieurs de ses acteurs ont tenu à être présents pour l’évènement: on citera Jérôme Collet et Thierry Blanchet, membres de la chambre d’agriculture de l’Isère, Pauline Vuillecard animatrice Jeunes agriculteurs de l’Isère, les sémillants frères Convert, nuciculteurs à l’Albenc, la famille Drevon éleveurs de veaux..

Ceux ci ont participé, à l’invitation d’Alain Galliot à un « casse-croûte » convivial, et très animé accompagnés des chefs de rayons du magasin et de Charles Fanget, de la jeune chambre économique de Grenoble.

Il s’est instauré une table ronde, un débat, très animés et très constructifs.

Si l’essentiel de la discussion a porté sur les circuits courts, les relations entre les agriculteurs et la grande distribution.. mais oui les détracteurs, des partenariats gagnant-gagnant peuvent exister.. le groupe Provencia le prouve depuis 50 ans..Il a également été question d’un projet mené par la jeune chambre économique de Grenoble et par les jeunes agriculteurs de l’Isère.

Ce projet  » AGRI-TALENT, a pour but de valoriser le savoir-faire des jeunes agriculteurs isérois, qu’il s’agisse de la reprise d’exploitation familiale ou la création d’un nouveau domaine.

AGRI-TALENT valorisera la démarche économique, sociale, écologique, novatrice… des jeunes agriculteurs isérois..

Ce projet avance à grands pas.. Le groupe Provencia à travers Carrefour Voiron en sera partenaire, tout comme sillon38.com…

On en reparlera donc très rapidement…

En attendant voici quelques clichés pris sur le vif…

Cliquer sur les photos pour les agrandir..


Catégorie agriculture, agro-alimentaireCommentaires fermés

Concours départemental ovin: mettre en avant la filière ovine


Les ovins ont de nouveau fait parlé d’eux au concours départemental d’élevage, avec un public venu en nombre découvrir cette production.

Après la belle présentation faite à Saint-Marcellin en 2011, les éleveurs ont redoublé d’efforts pour nous présenter des animaux de qualité pour cette deuxième édition du concours départemental ovin.

Suite aux présélections, 11 éleveurs sont ainsi venus présenter leurs animaux.

Liste des participants :

Bouvier Roland, de Marcollin, avec la race Mérinos,

Buisson Lionel, de l’Albenc, avec des Moutons Vendéens,

Charbonnière Patrice, de Moidieu-Détourbe, avec la race Thônes et Marthod et la race Suffolk

Charlot père et fils, de Voiron, avec des F1 Grivette,

La Ferme du Lycée de La Côte Saint André (bergère : Maryline Darnond), en race Romane (Inra 401),

Giloz Sandrine, La Bergerie des Templiers, de Saint-Siméon-de-Bressieux, avec des Préalpes,

Ginot Jean, La ferme Antonine, de Saint Antoine l’Abbaye, avec des Moutons Charollais,

Greffe-Fonteymond Eric, EARL de la Pique, président de l’Association des éleveurs ovins de l’Isère, de Tullins, avec la race Grivette,

Meyer Eric, Bergerie de Tapon, de St André le Gaz, avec 2 races : Rouge de l’Ouest et Shropshire

Orjollet Jean-Paul, L’agneau des Forets, de Châtonnay, avec des Grivettes et F1 Grivette,

Ruzzin René, GAEC du Lotaret, de Poliénas, avec la race Solognote,

OVIN 0

Deux catégories d’animaux étaient distinguées pour ce concours : les races rustiques et prolifiques d’un côté, et les races à viande (ou races bouchères, races lourdes) de l’autre.

Pour chaque catégorie, les animaux étaient présentés par lot de 2 animaux, ou en individuel.

Le Palmarès du concours est le suivant :

ovins palmares
OVIN 01

La filière ovine départementale a tenu à remercier l’ensemble des éleveurs ovins pour l’énorme travail fourni à l’occasion de cette manifestation.

Remerciés également les membres du jury pour la qualité de leur travail (Mrs Faure, nutritionniste animal, Trouillard, éleveur de Mérinos à Istres et  Bourgeois, éleveur – sélectionneur sur la plaine de la Crau).

Enfin un grand remerciement également aux partenaires parmi lesquels le GDS de l’Isère, le groupe Provencia Carrefour Voiron, ainsi que Philippe Vieux, peintre animalier.

Alain Galliot directeur de Carrefour Voiron et Eric Greffe Fonteymont, éleveur abordent l'épineux problème de la commercialisation..

Alain Galliot directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, et Eric Greffe Fonteymont, éleveur, abordent l'épineux problème de la commercialisation..

Ce concours est une occasion supplémentaire de mettre en avant la filière ovine départementale, caractérisée par une grande diversité de races et de multiples systèmes d’élevage associés : élevage spécialisé ou atelier complémentaire, exploitation située en plaine ou en montagne, avec production d’agneaux de boucherie (commercialisés par les coopératives d’élevage ou en circuits courts) ou vente de jeunes reproducteurs (en France entière et à l’international).

Souffrant parfois d’à priori auprès des jeunes, cette filière reste néanmoins une filière d’avenir, qui ne demande qu’à être découverte à l’occasion de ces rendez-vous professionnels de l’élevage.

Avec plus de 43 000 reproducteurs et près de 200 éleveurs professionnels en Isère, l’élevage ovin reste en effet une production majeure de notre département, qui participe au maintien de l’activité socio-économique de nos territoires ruraux et à l’entretien de nos paysages.

Les enjeux prioritaires de la filière sont axés d’une part sur la compétitivité des exploitations existantes: travailler sur une meilleure maîtrise technique du cheptel -alimentation, reproduction et génétique par exemple – mais également  une maîtrise des coûts de production et une amélioration du revenu des éleveurs.

Travailler d’autre part sur la modernisation des exploitations permettant de limiter la pénibilité du travail, de gagner en efficacité et de favoriser le renouvellement des générations.

Il faut savoir qu’environ 43 % des éleveurs ovins de la région Rhône-Alpes ont plus de 55 ans, et détiennent 55 % du cheptel ovin départemental… autant d’exploitations qui seront à reprendre dans les 10 ans à venir.

La filière travaille également  à l’amélioration de sa compétitivité en aval de la production : elle cherche ainsi à optimiser les circuits de collecte-abattage-distribution et à travailler sur l’offre de produits dont elle dispose : maîtrise de la qualité de ces produits (réflexion autour des Signes officiels de qualité), mais aussi sur leur promotion et leur commercialisation sur le marché français et à l’international.

Actuellement, seul 51 % de la viande ovine consommée en France est issue de la production nationale, la dépendance face aux importations reste relativement forte à ce jour.

ovins 1

Catégorie A la une, élevageCommentaires fermés

Fête du Bleu: Le groupe Provencia sur le terrain…


Alain Galliot, directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, est devenu un inconditionnel de la fête du Bleu…

 » Cette manifestation qui se déroule toujours dans un cadre magnifique ( Gresse en Vercors cette année) et qui attire plus de 20000 visiteurs est la fête de la gastronomie. L’espace d’un week-end, et avec le Bleu du Vercors Sassenage comme fil conducteur, on trouve ce qui se fait de mieux au niveau des produits issus du plateau.

Le groupe Provencia a depuis sa création tissé des liens historiques avec les producteurs régionaux, locaux… On peut même parler de partenariats, de relations amicales avec bon nombre d’entre eux. Il est donc tout à fait normal qu’on leur rende visite lors qu’ils organisent une fête de l’ampleur de la fête du Bleu. Cela me permet donc de mieux faire connaître la politique de notre groupe, de rencontrer les élus et personnalités de tous niveaux, d’échanger, parfois de façon passionnée, avec les acteurs ruraux, les agriculteurs… mais aussi de découvrir des producteurs qui un jour peut-être seront nos partenaires.. »

Le groupe Provencia sera omniprésent lors des prochaines grandes manifestations agricoles et rurales qui se dérouleront en Isère.

Les 24 et 25 août se déroulera le concours départemental d’élevage à St Laurent su Pont. Un rendez vous incontournable pour les éleveurs de l’Isère. 500 animaux et 10 000 visiteurs sont attendus.

Le groupe Provencia à travers Carrefour Voiron sera un partenaire privilégié en patronnant les premiers prix des races bovines.

Les 13-14-15 septembre aura lieu la traditionnelle foire de Beaucroissant. Pour la deuxième année consécutive le groupe Provencia aura un stand.. qui mettra en valeur les AOC de l’Isère ( bleu du Vercors Sassenage- Noix de Grenoble-Vins de Savoie, mais aussi les produits locaux de qualité.

Parmi les nouveautés: l’ouverture d’un deuxième espace en face du grand stand, la présence de la coopérative Coopenoix, de la marque Savoie…

Voici le déroulé de la visite d’Alain Galliot en images…

... Discussion avec le "patron de Niconoix".. qui fait en particulier une moutarde aux noix de Grenoble de très haute qualité

... Discussion avec le "patron de Niconoix".. qui fait en particulier une inattendue moutarde aux noix de Grenoble. Le contact est établi..

Avec Florence, des ravioles des grands goulets... Des produits d'excellente qualité  .. Florence s'est dite ravie des partenariats mis en place avec Carrefour Voiron et Carrefour Market de Tullins.. " C'est que du bonheur" lachera t-elle. On la retrouvera au stand de Provencia à la foire de Beaucroissant.l

Avec Florence, des ravioles des grands goulets... Des produits d'excellente qualité qui connaissent un succès fou.. .. Florence s'est dite ravie des partenariats mis en place avec Carrefour Voiron et Carrefour Market de Tullins.. " C'est que du bonheur" lâchera t-elle. On la retrouvera au stand de Provencia à la foire de Beaucroissant.

Arrêt obligatoire au stand de Vercors Lait.. Le bleu du Vercors sassenage fait partie des trois AOC de l'Isère que l'on retrouve à Carrefour Voiron. Alain Galliot est accompagné des membres de la confrérie du bleu Vercors Sassenage et de Paul Chamard-Bois président des trufficulteurs de l'Isère.

Arrêt obligatoire au stand de Vercors Lait.. Le bleu du Vercors sassenage fait partie des trois AOC de l'Isère que l'on retrouve à Carrefour Voiron. Alain Galliot est accompagné des membres de la confrérie du bleu Vercors Sassenage et de Paul Chamard-Bois président des trufficulteurs de l'Isère.

Discussion avec Paul Faure, président de la coopérative Vercors Lait..

Discussion avec Paul Faure, président de la coopérative Vercors Lait..

... Avec Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans...

... Avec Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans...

... avec Aurélien Clavel, président des Jeunes Agriculteurs  et vice président de la chambre d'agriculture de l'Isère. Les prix ont été au coeur des discussions.

... avec Aurélien Clavel, président des Jeunes Agriculteurs et vice président de la chambre d'agriculture de l'Isère. Les prix, ceux du lait en particulier, ont été au coeur des discussions.

... Ils ont été rejoint par Thierry Blanchet, secrétaire de la Chambre d'agriculture et président de l'Association Terres d'Ici... Chacun en a convenu que bien, trop, souvent le dialogue entre la grande distribution et les agriculteur est tronqué par une méconnaissance des rouages, des problèmes... Alain Galliot leur a confirmé que les portes de son bureau leur seront toujours ouvertes

... Ils ont été rejoint par Thierry Blanchet, secrétaire de la Chambre d'agriculture et président de l'Association Terres d'Ici... Chacun en a convenu que bien, trop, souvent le dialogue entre la grande distribution et les agriculteur est tronqué par une méconnaissance des rouages, des problèmes... Alain Galliot leur a confirmé que les portes de son bureau leur seront toujours ouvertes... même s'il a reconnu qu'il est plus facile de discuter sur le terrain plutôt qu'entre 4 murs!

Halte détente au stand tenu par l'Association cuisine et passion en Vercors. Association qui regroupe comme son nom l'indique des passionnés de la "bonne bouffe  fabriquée avec des produits issus du Vercors."...

Halte détente au stand tenu par l'Association cuisine et passion en Vercors. Association qui regroupe comme son nom l'indique des passionnés de la "bonne bouffe fabriquée avec des produits issus du Vercors."...

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

« Préférons la viande française! »


Placée sous l’égide de la Fédération régionale des syndicats d’exploitants agricoles et de jeunes agriculteurs, une rencontre s’est déroulée entre les éleveurs et les consommateurs, ceci dans plusieurs grandes surfaces de la région Rhône-Alpes.

En Isère cette rencontre s’est déroulée à Carrefour Voiron, groupe Provencia. On peut parler de rencontre certes mais le terme le plus approprié est table ronde.

Alain Galliot, directeur du magasin, a tenu a accueillir lui même les représentants des éleveurs de l’Isère parmi lesquels Laurent Michel et Thierry Blanchet, ce dernier nouvellement élu comme membre du bureau de la Chambre d’agriculture de l’Isère.

Alain Galliot a précisé qu »il parlait au nom du groupe Provencia  » un groupe qui depuis 50 ans est aux côtés des agriculteurs, des producteurs régionaux, locaux.

Nous avons des partenariats forts avec eux et le groupe Provencia met tout en oeuvre afin d’apporter toutes les informations nécessaires aux clients sur l’origine des produits, la traçabilité… Par contre sur les produits transformés, nous n’avons aucun pouvoir sur l’étiquetage.. « 

FD N1

Le directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia a exprimé un regret: « nous n’avons pas d’entreprises régionales qui nous proposent des produits transformés surgelés tels que ceux qui sont incriminés aujourd’hui… Sinon ils seraient en tête de gondole!

Il s’est dit tout à fait d’accord pour faire évoluer les réglementations européennes à travers des informations plus précises sur l’origine des matières premières, au niveau de la viande en particulier. Il a également précisé que les sociétés telle que Findus, malgré leur professionnalisme, leur vigilance, ont été victimes de fraude…comme l’ensemble de la distribution et au final les consommateurs…

Laurent Michel a rajouté qu’aujourd’hui une bête peut être élevée dans un pays, abattue dans un autre, transformée dans un troisième et vendue en toute légalité dans un quatrième, en France par exemple, sans que soient marquées ces différentes étapes sur l’étiquette…

 » On tient à alerter les autorités nationales et européennes sur la nécessité de préciser l’étiquetage quant à la nature et à l’origine des viandes sur les produits élaborés comme c’est déjà le cas pour les viandes dites fraîches » a poursuivi l’éleveur.. qui a dialogué sur les prix avec Alain Galliot.

Ce dernier précisant:  » nous avons des clients qui regardent et achètent au prix le plus bas. Cela n’empêche, nous tenons à proposer des produits de qualité au juste prix.

On peut citer le partenariat que nous avons avec la société Drevon. Elle nous fourni de la viande de veau à un prix que nous ne discutons pas. Si nous négocions le prix, elle va revoir ses méthodes d’élevage afin d’en baisser les coûts et au final c’est le client qui en pâtira car la qualité de la viande passera de très bonne à quelconque! »

Propos confirmés par René Drevon lui même.

Laurent Michel et Thierry Blanchet ont martelé qu’il fallait absolument soutenir la filière viande à tous les niveaux.  » Si nous disparaissons, d’autres  » comme les américains » seront tout heureux de nous vendre leur viande… « 

Lors de cette très intéressante discussion, un tour de magasin a été effectué. Chacun a apprécié la qualité du rayon viandes fraîches, à travers sa présentation, sa provenance, toutes les viandes étant d’origine française, l’étiquetage étant complet et très explicite.FD 2

Par contre, au rayon des produits surgelés, l’étiquetage n’a satisfait personne et pourtant l’emballage est rempli d’écritures…

Des slogans: décryptez les étiquettes: achetez français ont été collés sur les boites concernées.

FD3

Des discussions très positives ont également été ouvertes avec les clients du magasin, dont la majorité s’est dite victime d’un système…

Voici le tract qui leur a été distribuétract

Catégorie A la une, consommation, élevageCommentaires fermés

Foire de la St Martin: Stand Carrefour très animé!


C’était une première, Carrefour Voiron, groupe Provencia, a participé activement à la St Martin avec la tenue d’un stand en commun avec les gîtes de France Isère et L’association Terre d’ici.

La foire de la St martin à Voiron est un rendrez vous incontournable pour le monde agricole. L’espace réservé à l’agriculture étant très prisé, animé….

Cette année l’ensemble des visiteurs a remarqué la présence d’un nouveau stand tenu conjointement par le groupe Provencia, à travers  l’hyper Carrefour Voiron, les gîtes de France Isère, l’association des producteurs Terre d’ici et sillon38.com.

Stand qui peut paraître atypique et pourtant…

Le groupe Provencia qui regroupe 35 magasins a toujours mis en avant les produits régionaux, les produits locaux… C’est le cas de Carrefour Voiron, qui a sur ses étals des produits nouvellement référencés dont le Bleu du Vercors Sassenage, les vins de Savoie de chez Cartier ( chapareillan) les fromages du Gaec du Plantimay ( St Joseph de Rivière) les ravioles des grands Goulets… et bientôt d’autres produits dont ceux à base de noix de Grenoble…

Afin de montrer sa détermination à mettre en valeur les produits locaux et sa volonté de ficeler des partenariats  » costauds » avec les producteurs le groupe a organisé une opération promotionnelle à la foire de Beaucroissant. Afin de poursuivre dans cette démarche il a tenu un stand en commun avec l’association Terre d’ici. Celle ci regroupe les producteurs du pays voironnais.

Partageaient également le stand la fédération des gîtes de France Isère qui a également offert deux week-ends à travers un jeu organisé par France bleu Isère. sillon38, partenaire du groupe Provencia, des gîtes de France Isère, des jeunes agriculteurs et des agriculteurs du pays voironnais ne pouvait qu’être présent également…

Les milliers de visiteurs ont donc pu déguster les  trois AOC de l’Isère: Bleu du Vercors Sassenage, noix de Grenoble et vins de Savoie mais aussi le lait cru de Paladru, le veau des frères Drevon… mais aussi partager un moment dans une ambiance très conviviale.

Inutile de dire que le stand a connu durant les deux jours de foire une très forte animation, et les discussions allèrent bon train.

Alain Galliot directeur de Carrefour Voiron expliquant avec passion et sans relâche la politique que mène le groupe Provencia vis à vis des produits locaux. Thierry blanchet président de Terre d’ici expliquant pour sa part que des relations saines, constructives… doivent se mettre en place entre les producteurs et la grande distribution. Le leitmotiv étant  » on a un besoin réciproque des uns et des autres. »

Après deux jours de foire on peut dire que cette opération de communication et de rapprochement est couronnée de succès….et quelle doit se poursuivre, se pérenniser….

Au fil des heures, outre les élus de la commune de Voiron, regroupés autour du maire Roland Revil, et les élus de la communauté de commune du pays Voironnais, le stand a accueilli Michèle Bonneton, député, Robert Veyret conseiller général, Gérard Seigle Vatte président et René Jacquin vice président de la chambre d’agriculture de l’Isère, l’équipe de France bleu Isère avec à sa tête Pierre Monaton, animateur et responsable des partenariats, Alain Merlin directeur de la fédération départementale des maisons familiales rurales de l’Isère…. et une foule de clients de Carrefour, amis, agriculteurs….

Voici en quelques illustrations l’ambiance qui animait le stand.

prov 1prov 2prov 3prov 4prov 5prov 6prov 7prov 8prov 10prov 11prov 12prov 13prov10

Catégorie foires et fêtesCommentaires fermés

Beaucroissant:


La foire d’avril tombant un week-end d’élections on pouvait penser qu’il règnerait un climat particulier.

Pour avoir arpenté les allées de la foire pendant toute la journée agricole, inaugurale on peut dire qu’il n’en n’a rien été. La foire s’est déroulée comme d’habitude… Seul un coup de pluie, mêlé au vent a perturbé, en cours d’après midi de samedi, a perturbé  cette édition de la foire d’avril.

Durant ces deux jours, l’espace « foire était plein comme un oeuf, tant au niveau des exposants que des visiteurs.  » On a du, à regret, refuser plus de 500 exposants ont annoncé de concert le maire Georges Civet et le régisseur de la foire Patrick Bouchet.  » Notre foire est une valeur sûre ».

Christian Nucci, vice président du conseil Général de l’Isère, en charge de » l’agriculture a rappelé l’importance que joue l’agriculture en Isère et le soutien que lui apporte le département.  » Un effort tout particulier doit être fait en direction des installations. Il souhaite vivement qu’en 2012, une charte départementale soit rédigée et signée… »

L’équipe de sillon38 avait un invité d’honneur le samedi: Alain Galliot, directeur de Carrefour Voiron groupe Provencia.  » Je connaissais la foire de réputation, je l’ai visité en famille mais je n’ai jamais eu le privilège d’y participer de l’intérieur. »

Il a donc participé à la visite inaugurale ou il a pu discuter avec certains élus, dont Robert Veyret, conseiller général du canton de Rives. Ce dernier lui donnant, de longues minutes durant, une leçon de géographie, d’économie locales..

Avec  Didier Villard et Philippe Guérin, vice président et directeur de la chambre d’agriculture de l’Isère les échanges se sont faits sur la présentation de l’agriculture isèroise, sa qualité, sa diversité, son dynamisme, son avenir.

Un long arrêt au stand « Charolais de l’Isère » avec déjeuner a ponctué une demi journée bien chargée.

Carrefour Voiron groupe Provencia, a souhaité s’associer à sillon38 pour permettre au syndicat des éleveurs charolais de présenter un diaporama photos du concours régional 2011. Carrefour Voiron groupe Provencia mettant à disposition un écran plat.

Les échanges ont été très fructueux et surtout francs entre Alain Galliot et les présidents du syndicat Charolais de l’Isère, Raphaël Loveno et celui du syndicat charolais Sud-Est, Claude Rey. Chacun expliquant ses problématiques… Conclusion de cette discussion: » il est regrettable, préjudiciable, que l’on nous monte les uns contre les autres, agriculteurs- grandes surfaces. On peut en effet travailler ensemble, et même être partenaires. » Ce sera sans doute le cas lors de la foire de septembre. On en reparlera.

Nous ne passerons pas sous silence une constatation amère faite à Alain Galliot par le président du syndicat Charolais de l’Isère.

 » Dans une grande surface, concurrente à la votre, située en nord-Isère, il y avait une grande photo d’un producteur de viande du secteur avec un slogan du style: mangez  la viande de l’Isère. Dans l’étal situé en dessous de la photo il n’y avait que de la viande en provenance de Saône et Loire!!!!.

Alain Galliot a également rencontré le sémillant éleveur négociant de St Cassien, un pilier de la foire : Max Josserand. Celui ci lui a expliqué l’histoire de la foire à travers le secteur animal… et lui a dévoilé le secret de sa forme: » je mange de la viande deux fois par jour… « 

Nathalie Jacquin, agricultrice avec Jean Yves son mari, installés à Charnècles produisent du maraîchage, fruits rouges et fruits d’été. Elle a expliqué à Alain Galliot les spécificités de l’agriculture péri-urbaine: petites superficies, diversité des productions, vente via les marchés, les magasins de vente directe, la route…

Le groupe Provencia, comme chacun le sait, fait la part belle aux produits locaux, régionaux. Une rencontre avec les jeunes nuciculteurs du Voironnais, également animateurs de la foire agricole de la St Martin de Voiron s’imposait.  » Des passerelles peuvent se mettre en place entre la St Martin et Carrefour Voiron ».

Une halte intéressante au stand AMB Rousset. Philippe Rousset directeur de l’entreprise, spécialisée dans la construction de matériel de récolte de fruits secs présentant la gamme proposée aux nuciculteurs et les services que l’entreprise leur rend: »pendant la période de récolte, nous sommes mobilisés 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, afin de dépanner une machine au cas ou… »

En cours de visite, des arrêts non prévus ont permis de rencontrer Philippe Rousset, directeur de la communication de Ricard, David Boutin, viticulteur dans le diois, il produit 35000 bouteilles de Clairette, toutes vendues en direct, le « staff  » du club de rugby d’Izeaux…Inutile de décrire la convivialité associée à ces rencontres!

Le mot de conclusion à Alain Galliot:  » Super journée, rien ne vaut les contacts en direct, sur le terrain. »

A travers cette visite le groupe Provencia, acteur du monde rural a démontré qu’il souhaitait devenir un acteur interactif, très présent sur le terrain… en particulier à la foire de Beaucroissant.

La foire s’est poursuivie ce dimanche avec une attraction supplémentaire: l’élection présidentielle. Les urnes étant installées pour l’occasion en salle polyvalente.

Voici quelques clichés pris sur le vif.

Arrêt traditionnel au stand de la FDSEA. Une discussion s'est engagée avec Jean Robin Brosse, président du syndicat concernant l'avenir de l'agriculture dans sa globalité

Arrêt traditionnel au stand de la FDSEA. Une discussion s'est engagée avec Jean Robin Brosse, président du syndicat concernant l'avenir de l'agriculture dans sa globalité. Parmi les élus présents: André Vallini, président du Conseil Général, Christian Nucci, Charles Galvin, Didier Rambeaud, vice-présidents, Eliane Gireaud, conseillère régionale..

Comme d'habitude l'espace animal a été bien rempli.

Comme d'habitude l'espace animal a été bien rempli.

beauc 4

beauc 5

beauc 6

Alain Galliot, en grande discussion avec Max Josserand...

Alain Galliot, en grande discussion avec Max Josserand...

... et Philippe Rousset

... et Philippe Rousset

Plus de 80 bêtes ont participé au concours régional des Blondes d'Aquitaine.

Plus de 80 bêtes ont participé au concours régional des Blondes d'Aquitaine.

Simone bravo pour la salade et la viande qui l'accompagnait au restaurant du syndicat charolais de l'Isère.

Simone bravo pour la salade et la viande qui l'accompagnait au restaurant du syndicat charolais de l'Isère.

beauc11

Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+