Tag Archive | "AMB Rousset"

AMB Rousset fait la foire


rousset C’est incontournable, les établissements AMB Rousset seront présents lors de la 792ème foire de Beaucroissant sui se déroulera les 9-10-11 septembre.

Comment pourrait il en être autrement? AMB Rousset, est installé au coeur de notre noyeraie et est LE spécialiste, LE leader de la construction de machines pour la récolte de fruits. Le fruit vedette étant bien entendu la noix.

Plusieurs matériels seront présentés à la foire de Beaucroissant, du plus simple au plus gros…On retiendra également « l’ ambiance » qui va régner sur le stand. » nos clients, connaissances, amis viennent nous dire bonjour et nous les recevons en toute simplicité mais avec beaucoup de convivialité et de bonne humeur… » nous précise Philippe Rousset…


Rendez vous Allée A no 20 pour découvrir… ( clichés 2010)

rousset 1

rousset 2

Rousset 3

Catégorie foire de Beaucroissant, nucicultureCommentaires fermés

Noix de Grenoble: campagne 2011 prometteuse


noixAu cours de l’AG de coopenoix, Marc Giraud son directeur a avancé les premières tendances de la campagne 2011, elle est prometteuse…

« Par rapport à 2010 les volumes seront, c’est certain plus importants, les calibres le seront aussi. A nous de trouver le juste milieu en terme de prix ». Voilà résumé en une phrase le propos de Marc Giraud.

Dans le détail il a rajouté qu’aucune entreprise n’a de stocks et que le marché européen est de 180 000 tonnes, l’Europe n’en fournit que 50%. Nous sommes donc obligés d’importer la moitié de notre consommation. » Il se réjouit que les conditions météos favorables vont permettre la mise en marché  » avec quelques jours d’avance par rapports aux années précédentes. c’est intéressant afin de mieux se positionner au niveau de la concurrence. » A noter également que les américains sont très offensifs sur les marchés chinois, » cela nous laisse des ouvertures sur d’autres marchés ».

En contre partie il note que 2011 va voir des volumes en hausse sur toutes les zones mondiales de production  » et la consommation ne sera pas à la hausse! » . Le dollar qui sert de monnaie de référence est en baisse par rapport à l’Euro. Ceci n’est pas une bonne nouvelle… « 

Et de définir ce que doit être la politique des prix: « elle doit être raisonnable pour les clients, les producteurs et les entreprises. »

Nos partenaires

AMB Rousset

AMB

coopenoix

Catégorie nucicultureCommentaires fermés

Septembre: rendez vous importants pour la noix de Grenoble


Septembre sera un mois capital pour la filière Noix de Grenoble. Il y aura tout d’abord l’assemblée générale de la coopérative Coopenoix.

Ce rendez vous, important pour une grande majorité des producteurs de noix est fixé au lundi 5 septembre 2011 à 16 heures au siège de la coopérative à Vinay. Outre les différents rapports une conférence est au programme. Elle sera animée par deux spécialistes des démarches qualité du secteur fruits et légumes: Damien Mas et Yves Paillet. Le thème de cette conférence étant : « qualité et valorisation ».

Jeudi 8 septembre, à 8h30 se tiendra l’assemblée générale du Comité Interprofessionnel de la Noix de Grenoble, le CING.

Le rendez vous est fixé à la maison de la noix à Chatte.

Un bilan de campagne 2010 sera présenté de même que les orientations 2011.

Il sera alors temps d’attendre la date de récolte de la noix de Grenoble. Elle est fixée en général au cours de la deuxième quinzaine de septembre. Une récolte qui s’annonce prometteuse…

Nos partenaires « noix » présents à la foire de Beaucroissant les 9-10-11 septembre

AMB Rousset

AMB

coopenoix

Catégorie foire de Beaucroissant, nucicultureCommentaires fermés

Concours départemental d’élevage


C’est sous un chaleur accablante que s’est déroulé le concours départemental d’élevage 2011. Une chaleur qui n’a pas bloqué l’ardeur des organisateurs de ce rendez vous important pour toute l’agriculture isèroise.

C’est le comice agricole Sud Grésivaudan représentant les cantons de Tullins, Vinay, St Marcellin et Pont en Royans qui a eu la lourde charge d’organiser, à St Marcellin, avec l’association des éleveurs de l’Isère cette fête de l’agriculture baptisée: l’élevage sort de sa coquille ». Pour Jean Michel Noël Baron, président de l’association des éleveurs de l’Isère, « l’occasion était trop belle pour faire un clin d’ oeil à la production phare du Sud Grésivaudan: la noix de Grenoble, mais pour dire aux visiteurs que l’élevage départemental était de qualité et qu’il souhaitait se montrer au grand jour. « 

Il y a donc eu le concours en lui même mais le public a pu découvrir le dynamisme de notre agriculture départementale à travers la présentation de diverses filières.

Jean Michel Revol maire de St Marcellin:  » cette manifestation est une belle vitrine de notre agriculture. Cette dernière est un acteur économique incontournable dans notre secteur. Elle vit des moments difficiles mais on doit prendre conscience que l’on ne peut se passer d’elle, au niveau environnemental mais surtout par le fait qu’elle nous nourrit. »

Le président du Conseil Général, André Vallini a trouvé que ce rassemblement « était une belle fête! »  » Nous sommes conscients que l’agriculture a des problèmes, hormis la noix! mais le conseil général sera toujours à vos côtés » dit il aux représentants du monde agricole. A propos de l’élevage: » être éleveur n’est pas simple, c’est un métier difficile, prenant mais c’est un métier noble, qui mérite le respect. » Il a abordé le problème lié au foncier agricole: » il faut absolument garder des terres agricoles. »

Gérard Seigle Vatte, président de la chambre d’agriculture de l’Isère a insisté sur le fait que si le concours est de haute tenue  » c’est grâce à la génétique ». » Laissons les chercheurs travailler et ne saccageons pas leur travail ». Il reconnaît que l’année 2011 est une bonne année, pour l’instant « sauf en montagne ou les agriculteurs pâtissent plus qu’ailleurs du manque de paille. »

Voici une série de clichés pris sur le vif. Cliquer sur la photo pour l’agrandir…

Vous y découvrirez en particulier la présence remarquée de:

Coopenoix,

Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes,

AMB Rousset


Catégorie A la une, élevageCommentaires fermés

Lutte contre la mouche du brou: avis de traitement du 18 août 2011


Pour les communes de ARTHEMONAY zone B, AUREL, BEAUREPAIRE,
CHATEAUNEUF DE GALAURE, CHIRENS, CRAS, ESPENEL, FARAMANS,
GENISSIEUX, JARCIEU, LA MURETTE, LE GRAND SERRE, LE GUA,
MANTHES, MASSIEU, MURINAIS, PAJAY, ST ANDRE EN ROYANS,
ST ANTOINE L ABBAYE zone A, ST BLAISE DU BUIS,
ST BONNET DE CHAVAGNE zone B, ST CLAIR SUR GALAURE,
ST ETIENNE DE CROSSEY, ST MARCELLIN zone A, ST PAUL DE VARCES
ST PAUL LES ROMANS zone B, VARACIEUX zone A


L’obligation de traitement ne concerne pas les îlots pour lesquels le
producteur aurait signé un contrat d’engagement à l’aménagement
de la lutte (îlots décrits dans ce contrat)
Cependant ce dernier trouvera dans cet avis des renseignements
techniques qui peuvent lui être utiles.

Pour prendre connaissance de l’avis de traitement:lutte_contre_la_mouche_du_Brou_avis_18 aout 2011

Nos partenaires:

AMB Rousset

AMB

Coopenoix


coopenoix

Catégorie nucicultureCommentaires fermés

Concours départemental d’élevage


concours 1

La quatrième édition du concours départemental d’élevage se déroulera les 20 et 21 août à St Marcellin. Ce rendez vous est, pays de la noix oblige: » l’élevage sort de sa coquille.

Pour Jean-Michel Noël-Baron, Président de l’association des éleveurs de l’Isère  » la plus grande ferme de l’Isère accueillera sur un même lieu bovins, ovins, caprins, équins, plus de 350 animaux attendus, ainsi que l’aviculture.

Ce rassemblement qui a lieu tous les deux ans est l’occasion de mettre en avant l’élevage Isérois riche par sa diversité et par la qualité de ses animaux présentés.
Ces deux jours permettrons aux éleveurs, aux agriculteurs de côtoyer, d’échanger et de faire découvrir au public leurs savoir-faire d’un métier passionnant mais au combien exigeant. »

Cette manifestation ne pourrait pas avoir lieu sans l’appui de partenaires. Parmi ceux ci on retiendra:

Le Crédit Agricole Sud-Rhône-Alpes

crédit

Les Etablissements AMB Rousset

rousset

Coopenoix

coopenoix

Et bien entendu sillon38.comsillon38

Catégorie agriculture, élevageCommentaires fermés

Les défenseurs de la noix de Grenoble honorés


C’est dans le cadre prestigieux des Caves de la Chartreuse, que les acteurs de la noix de Grenoble ont été conviés, mardi 7 juin, par le Grand Maître de la Confrérie de la Noix de Grenoble, Bruno de Montal, et Philippe Boyer, directeur des relations publiques des Caves.

En effet, la Confrérie ouvrait ici son 41ième chapitre et avait décidé de récompenser cinq acteurs isérois pour leur engagement et leur savoir-faire reconnu en faveur de la Noix.

Furent donc, tour à tour, intronisés par des parrains, membres de la Confrérie, et devinrent donc eux aussi, par cette reconnaissance, Chevaliers de la Noix de Grenoble, Brigitte Verney, nucicultrice émérite de Moirans, Marc Giraud, directeur de Coopénoix qui occupe une place importante dans la production et la commercialisation de la noix, Philippe Guérin, directeur de la Chambre d’Agriculture de l’Isère, qui, en d’autres temps avait occupé le poste de technicien-noix dans la vallée du Grésivaudan et qui continue, dans ses nouvelles fonctions à promouvoir le fleuron de l’agriculture dauphinoise.

Pierre Gallin-Martel, président de Coopénoix eut ensuite l’immense plaisir de parrainer Vincent Fortunato, président de l’association « des tables gourmandes », grand chef de notre région qui officie dans son « Auberge de Malatras » à Tullins, et qui, au quotidien, dans ses cuisines, sait mettre à l’honneur la noix sous toutes ses formes, avec une imagination sans limite.

vachon

Enfin, Serge Papagalli, avec son talent et sa verve habituelle, dans un sketch improvisé, présenta avec beaucoup d’humour,  Didier Vachon, Directeur de France Bleu Isère.

Bruno de Montal en sacrant chacun de ces nouveaux Chevaliers leur demanda, en chœur, de promettre  «  par leurs paroles, leurs écrits et leurs actes d’aider, dans toute la mesure de leurs moyens, à la maintenance et à la promotion de la culture de la Noix de Grenoble, nourriture et lumière, symbole d’abondance et de sagesse, de paix et de vie ».

Cette cérémonie était agrémentée entre chaque intronisation, par des chants du chœur d’hommes de Chatte, l’ensemble Entresol, ce qui a donné une ambiance festive à cette manifestation solennelle.

Les Caves de Chartreuse ont invité, public présent, chevaliers et choristes, à chausser les lunettes en 3D pour visionner sur place, un magnifique documentaire sur l’histoire de la célèbre Liqueur des Pères Chartreux. Le tout se clôturant dans les Caves autour d’une dégustation et  d’un buffet bien garni, où longtemps encore les chants du chœur d’Entresol, ont résonné.

Une bien belle soirée en l’honneur de deux productions de prestige et de renommée mondiale de notre belle province du Dauphiné !

Les partenaires

Coopénoix

coop bon

AMB Rousset

amb r





Catégorie nucicultureCommentaires fermés

Beaucroissant


Petite sœur de la foire d’automne, elle se tient pendant deux jours, le week end d’avril le plus proche de la Saint Georges (sauf si c’est fête de Pâques). Cette année, la foire aura lieu les samedi 16 et dimanche 17 avril, elle est donc avancée d’un week end par rapport à Pâques.

Son origine

L’origine de la foire de printemps de Beaucroissant remonte au 8 Mai 1836. C’est la date d’une ordonnance signée de la main du roi Louis-Philippe. Cette décision porte création d’une deuxième foire à Beaucroissant: La foire de la St Georges.

Elle fête donc cette année son 174 ème anniversaire. Longtemps limitée à un petit marché, elle est relancée en 1970 par le Conseil Municipal qui peut utiliser les installations de la foire de septembre. L’année 2011 marque donc la 42 ème édition de sa forme actuelle.

Son caractère

La foire au bétail se tient comme chaque année le samedi uniquement, la présentation traditionnelle des animaux amènera sur le foirail les bovins, chevaux, poneys, porcs, moutons, chèvres….Pour la deuxième année consécutive, les représentants de la race bovine, la Blonde d’Aquitaine présenteront une cinquantaine de bêtes.

C’est donc plus de 1000 têtes qui seront au rendez-vous. Charolais isère sera également présent sur le site réservé au bétail et tiendra comme d’habitude son stand de restauration. A noter que l’identification des chevaux est obligatoire.

Elle sera donc nécessaire pour accéder au champ de foire, des contrôles seront en place aux entrées. Tous les commerces liés à l’élevage et à l’agriculture en général seront également présents : sellerie, cordages, clapiers, grillages, boxes à chevaux, etc ….

Le coteau réservé aux petits animaux


Plusieurs milliers de volailles,
d’oiseaux d’agrément et de lapins seront exposés sur le site. A noter qu’ après l’épisode de la grippe aviaire, le nombre de réservations est reparti nettement à la hausse, le secteur sera donc à nouveau  rapidement saturé.

L’exposition des chiens
Les chiens sont regroupés comme en septembre sur une allée spécialisée (allée G), allée perpendiculaire à l’allée R où exposent aussi les éleveurs à la foire d’automne.

Les autres secteurs d’exposition
La Partie Agricole
marque son originalité par la présentation d’une très importante exposition de Matériel agricole et de Travaux Publics d’occasion: la plus grande du Sud-Est. Mais on pourra aussi y trouver du matériel neuf.

Le Marché Forain permettra au public d’effectuer les achats les plus divers en bonneterie, confection, chaussures, maroquinerie alimentation, vaisselle, outillage, etc…
La zone des expositions regroupe tout le matériel lié à la Construction et à l’Habitat avec l’isolation, le chauffage, l’électroménager, le mobilier, les cheminées, les salons de jardin, l’aménagement extérieur et les véhicules.

Enfin, il ne faut pas oublier que « La Beaucroissant » est une fête. Les Attractions Foraines seront donc aussi présentes sur le terrain avec les manèges les plus variés et les plus modernes qui plaisent au jeune public (Scooters, Break dance, Paratrooper etc …), mais aussi les stands traditionnels des loteries, marchands de crêpes, gaufres, barbe à papa et autres pommes d’amour.

Les Bars et Restaurants complètent la fête: ils seront plus d’une vingtaine à ouvrir dès l’aube du samedi 16 Avril prochain.

L’exposition couverte

Comme à chaque foire, le gymnase couvert accueillera une trentaine d’exposants sur 1000 m2 d’expositions, essentiellement du mobilier, de la literie et des activités liées à l’habitat. Bien entendu l’entrée de ce bâtiment est totalement gratuite.

L’inauguration
L’inauguration du samedi 16 avril, se fera en présence de nombreuses personnalités et élus locaux. A noter que le maire, guide du cortège officiel, officiera pour la première fois. En effet Georges Civet vient de succéder à Pierre Fouque, démissionnaire
.

sillon38 sera bien entendu sur le terrain en tant que partenaire média de la foire. A cette occasion il y aura une nouvelle distribution de gobelets « collectors » foire de Beaucroissant-sillon38.com. Dessus sont indiquées les dates de la prochaine foire d’automne: les 9-10-11 septembre. Jour du bétail: vendredi 9 septembre.
verres beauc

La société Ricard, partenaire de la foire, sera présente également sur le site, un orchestre animera les buvettes et restaurants toute la journée du samedi 16.

La foire en chiffres

  • 800 exposants et 1000 têtes de bétail – 1 km de barres pour l’attache des animaux

  • 250 000 à 300 000 visiteurs

  • 20 bars et restaurants

  • 15 ha d’exposition et 10 km d’allées

  • 1000 m2 d’exposition couverte

  • Entrée gratuite

  • 19 Parkings payants (3€ environ par voiture)

  • Radio de la foire : Radio Foire Beaucroissant FM 94.8

  • Tous commerces : Habitat, meubles, loisirs, camelots, volailles, chiens, alimentation, fête foraine, outillage, matériel agricole et travaux publics d’occasion, voitures, quads, motos, etc…, bétail le samedi.

Nos partenaires présents à la foire de printemps

Ets AMB Rousset, Caquevel, Acelya

rousst beauc

Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Ramassages de pommes à cidre: la R60 en vidéo


La R60, de chez Rousset est une vedette! La ramasseuse de pommes à cidre est une attraction en Normandie.

Afin de la découvrir si ce n’est déjà fait lire l’article de présentation mis en ligne sur sillon38.com:

Unique: une ramasseuse automotrice de pommes à cidre.

Philippe Rousset, directeur de l’entreprise du même nom est très fier de sa machine.  » Elle a fait son boulot et elle est devenue une attraction importante en Normandie. On a organisé des démonstrations qui ont attiré plus de cent personnes.

Une vidéo a même été réalisée. Pour la visionner, cliquer sur la photo

rousset

Catégorie arboricultureCommentaires fermés

Portes ouvertes à AMB Rousset


La neige puis le froid n’ont pas perturbé les portes ouvertes des établissements Rousset à Beaulieu. Il faut dire que cet évènement est devenu incontournable pour l’ensemble des acteurs de la filière noix. Certes on vient aux portes ouvertes pour découvrir le nouveau matériel, passer commande mais également pour discuter, échanger.

Implacablement, la récolte de l’année a été au coeur des débats. Les volumes sont moindres, la qualité est au rendez vous, les metteurs en marché font leur  » boulot » et chacun espère que les prix payés aux producteurs seront à la hausse. On parle de 40 à 50 cts de plus par rapport à l’année dernière. Beaucoup doutent que contrairement à ce qui se dit cette augmentation complète la baisse des volumes.

Voilà en résumé les discussions entendues…

Philippe Rousset est pour sa part heureux de la tournure des évènements.  » les portes ouvertes nous permettent de rencontrer nos clients, de les écouter de leur faire part des modifications apportées sur les machines, modifications faites suivant leurs recommandations. »

Certains visiteurs ont été déçus de ne pas voir la fameuse machine à ramasser les pommes.  » Elle est en Normandie. Ses propriétaires en sont contents. Elle a ramassé 25 tonnes de pommes à l’heure. Une démonstration a été programmée. Elle a attiré plus de 200 personnes venues de plusieurs départements. » AMB Rousset et son personnels sont vraiment fiers d’avoir fabriqué cette machine.

Nous en avons vu une autre, moins spectaculaire mais tout aussi intéressante. Un broyeur de coquilles. Comme son nom l’indique, il broie les coquilles de noix avant que celles ci servent à alimenter un poêle. Chaleur garantie, économie assurée, pollution évacuée. Ce broyeur est présenté et vendu par les établissements Acylia.

Bien entendu  d’Equip Agri a également ouvert ses portes et nous avons pu découvrir enfin la gamme de matériels Cacquevel. entreprise reprise à l’automne par AMB Rousset.

rou1

roux 3

roux 5

roux 8

roux 10

roux 11

roux 12

roux 13

Catégorie A la une, agriculture, nucicultureCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

avril 2021
L Ma Me J V S D
« mar    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+