Tag Archive | "ARDEAR"

Créer son activité seul(e) ou en couple


Créer son activité seul(e) ou en couple : aborder à deux les impacts du changement, Samedi 29 mars et mercredi 16 avril 2014 à La Mure d’Isère

Devant le changement majeur qu’est la création d’activité à son propre compte de l’un et/ou l’autre des conjoins, il est bien légitime et même rassurant de se poser des questions… Quelles conséquences sur notre vie de couple ? notre équilibre familial ? notre organisation ? nos ressources ?…

Renseignements et inscriptions avant le 20/03 : Catherine 04 56 14 24 24 – ardear.asi@orange.fr

ADEAR 2

Catégorie enseignement-formation, installationCommentaires fermés

Vendre ses produits sans perdre ses valeurs


ADDEAR

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés

CULTIVEZ LOCAL ! Le nouveau film de l’ARDEAR Rhône-Alpes


Que nous soyons consommateur ou paysan nous avons tous entendu parler de « circuits courts » ou de « consommer local ». Quelles réalités et quelles perspectives se cachent derrière ces appellations ?

Ce film  » cultivez local » de rencontrer des acteurs de ces « solutions locales » afin que leurs expériences suscitent la réflexion, le dialogue et pourquoi pas, conduisent vers de nouvelles initiatives.

Ce film de 56 minutes a été conçu pour vous permettre d’échanger sur les enjeux de la relocalisation alimentaire et les circuits courts, typiquement lors de soirées-débats, de conférences, ou de formations sur cette thématique.

Il a été coréalisé par Patrick Viron de l’association PIM’s, et l’ARDEAR Rhône-Alpes. Il est possible de le visionner soit en entier, soit par chapitres, pour une utilisation pédagogique.

Le contenu du film

Un peu partout en Rhône-Alpes et en France, il existe des entreprises alimentaires locales qui n’ont pas pour but de faire du profit, mais de créer, à travers des produits de qualité et des démarches cohérentes, des emplois et du lien sur leur territoire. Nous sommes allés à la rencontre de quelques unes d’entre elles.

  • Mes Voisins de Paniers (Isère) :

C’est une association de vingt fermes du nord du département de l’Isère. Elle a pour but de mettre à la disposition des consommateurs, sur chaque ferme, les produits issus de l’ensemble des fermes.

  • Le restaurant scolaire de Saint Martin-en-Haut (Rhône) :

En 2009, l’équipe municipale décide de créer un restaurant tout neuf pour l’ensemble des établissements scolaires de la commune. Ce restaurant, il sera géré directement par la municipalité et approvisionné par les fermes des environs.

  • La Carline (Die, Drôme) :

La Carline n’est pas qu’un magasin de produits biologiques. C’est aussi une structure coopérative co-gérée par différentes parties prenantes : les salariés, des paysans locaux et des consommateurs.

  • La Fromagerie Bio du Maine (Mayenne) :

C’est une coopérative agricole regroupant 45 fermes laitières. Dès 1994, les paysans organisent la collecte de leur lait. En 2010, pour aller au bout de leur démarche, ils investissent dans une fromagerie et créent un fromage, l’Entrammes.

  • L’abattoir-découpe de La Mûre (Isère) :

En 2000, l’abattoir de la Mûre est repris par des éleveurs. Ils décident alors d’en faire un outil au service de la vente directe : ils lui adjoignent une salle de découpe et de préparation des colis qu’ils peuvent ensuite vendre eux-mêmes.

Toutes les informations et la bande-annonce du film sont sur la page :

www.agriculturepaysanne.org/cultivezlocal

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Semences Paysannes et blés anciens


Ferme Ouverte le lundi 9 juillet à la ferme du Pic Bois à La Tour du Pin sur la thématique des Semences Paysannes et des blés anciens.

Cette journée sera réalisée dans le cadre de la tournée des blés paysans 2012 en Rhône-Alpes organisée par l’ARDEAR

Programme:
9h30 Café et tour de table des participants
10h Visite de la collection de parcelles de blés et des essais avec Christian Dalmasso et l’équipe « Diversité, Evolution et Adaptation des Populations » de l’INRA (Ferme du Moulon 91)
13h Visite des installations, fournil, moulin et ateliers de transformation
13h30  Repas tiré du sac
14h Point sur les positions de la Confédération Paysanne: Semences et Loi COV

Pour venir:
Depuis la Tour-du-Pin, suivre Saint-Victor de Cessieu, puis Torchefelon (dans saint-
Victor). La ferme est indiquée sur la droite, après avoir franchi le tunnel de l’autoroute.

Contact:

ARDEAR Rhône-Alpes
projet Semences
58 rue Raulin – 69007 LYON
tél: 04 72 41 79 22
fax: 04 78 58 08 65
ardear.semences@wanadoo.fr

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Echanges entre agriculteurs et élus régionaux


Les agriculteurs réunis au sein de l’ARDEAR organisent le 29 novembre 2010 à la Ferme des Routes, à Besayes (entre Valence et Romans dans la Drôme) un temps d’échanges sur la politique entre  paysans et élus régionaux, en présence de Michel Grégoire, Conseiller régional délégué à l’agriculture et au développement rural et Didier Guillaume, Président du Conseil Général de la Drôme.

Cette rencontre  aura lieu à la Ferme des Routes (Quartier les Routes – 26300 BESAYES) le lundi 29
novembre 2010 à partir de 9h30.
Les participants à cette matinée visiteront une ferme céréalière de 50 ha en plaine où trois jeunes viennent de rejoindre Alain, installé depuis près de 30 ans.

Ils  expliqueront comment sans augmenter la surface de l’exploitation ils vont dégager trois revenus supplémentaires en créant de nouveaux ateliers de production et de transformation (légumes, petits fruits, plantes aromatiques, fromages de brebis…) tout en développant la vente directe de leurs produits.
La visite se poursuivra par un temps d’échanges autour de la politique agricole que la Région a mené ces dernières années et l’impact sur le paysage agricole en Rhône-Alpes.
La matinée se terminera autour d’un buffet paysan vers 12h30.
L’Association Régionale pour le Développement de l’Emploi Agricole et Rural (ARDEAR) est une association en lien avec la Confédération paysanne. Elle a pour but de développer les pratiques de l’agriculture paysanne et durable.
Contacts :
Martin DEDOUHET, paysan sur la ferme accueillant 06 30 16 75 32
Thérèse NESME, Trésorière 04 78 44 40 65
Romuald WACK, coordinateur, 04 78 37 32 85
Paul CHATAIGNON, Président 04 77 20 23 11
Plan d’accès sur demande à ardear.ra@wanadoo.fr

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Guide: Aide à la création d’activités en Alpes Sud Isère


Un recueil d’expériences a été réalisé dans le cadre du projet initié par l’ARDEAR et l’ADDEAR de l’Isère en 2008 et intitulé « Aide à la création d’activités en Alpes Sud Isère » vient de paraitre.
Ce projet, réalisé dans le cadre du PSADER Alpes Sud Isère, vise à favoriser la création et la transmission d’activités rurales en Alpes Sud Isère grâce à des actions de sensibilisation, d’accompagnement et de formation pour des
porteurs de projets, des cédants et des élus ruraux.

recueil

Pour en prendre connaissance:

Recueil experience ARDEAR

Pour obtenir une version papier du recueil, envoyer une demande à l’adresse mail suivante: ardear.asi@orange.fr ou par téléphone: 04.76.78.87.39.

Ce guide a pu être réalisé grâce au soutien de la  Région et du FEADER

Catégorie monde ruralCommentaires fermés

Créer son activité en milieu rural : le rôle des élus locaux


Un cycle de trois soirées d’information et d’échanges en Alpes Sud Isère est organisé fin juin et début juillet par l’ARDEAR et l’ADDEAR, sur le thème général de l’accès au foncier pour les créateurs d’activités. Ces deux associations mènent depuis 2008 dans le cadre du CDRA Alpes Sud Isère un projet d’aide à la création d’activités qui vise à favoriser la création et la transmission d’activités rurales

Ce cycle de trois soirées d’information et d’échanges fait suite à l’édition d’un recueil d’expériences à destination des élus.  Il a pour but de les informer sur les leviers existants  mais il se veut aussi un outil pour initier des débats et échanges locaux sur cette thématique . Ces trois soirées permettront de le faire.

Siévoz, Bourg-d’Oisans, Champ-sur-Drac

La première soirée se déroulera mercredi 23 juin à 18h à Siévoz, dans la salle polyvalente, sur le thème « Baux ruraux et conventions annuelles de pâturages ». Y participeront Gérard Leras, Président de la Commission Agriculture et Ressources Naturelles du CDRA Alpes Sud Isère et Conseiller régional délégué à la politique foncière, Etienne Mary, président de l’ADDEAR de l’Isère,  Delphine Gavent, juriste spécialisée en droit rural du Comité d’Action Juridique Rhône-Alpes

Les deux soirées suivantes porteront sur :

- Quels potentiels de création d’activités sur mon territoire ?

Mercredi 7 juillet à 18h à Bourg d’Oisans (maison des Services Publics)

- La sécurisation du foncier agricole et accès collectif

Jeudi 8 juillet à,18h à Champ sur Drac (salle des familles – centre Navarre)

…………………………………………………………………………………………….

Contact sur le déroulement des soirées :

Catherine Dulong, ARDEAR, T: 04 76 78 87 39, ardear.asi@wanadoo.fr

Catégorie aménagement, collectivités, monde ruralCommentaires fermés

Créer au féminin en milieu rural


L’ARDEAR (association régionale de développement de l’emploi agricole et rural) et Adele (association pour le développement et d’échanges locaux et européens) organisent vendredi 9 avril à Clelles une journée d’échanges entre femmes pour traiter de thèmes touchant à l’installation, à la création d’activité, à l’impact de la vie professionnelle sur  la vie personnelle et familiale.

Comment concilier ma future activité et mes enfants?

Ca fait longtemps que je n’ai pas travaillé, je ne sais pas si je peux créer mon activité

J’ai peur de me lancer et de mettre en péril les ressources de la famille

Je ne sais pas si je vais y arriver.

C’est à partir de ces interrogations que les deux associations souhaitent organiser cette journée de formation réalisée dans le cadre du CDRA Alpes Sud Isère avec le soutien de la Région Rhône-Alpes. L’objectif est de proposer un lieu d’échange pour aborder de façon globale la création d’activité en milieu rural, de s’intéresser à la dimension sociale (liens avec la famille, les amis), initier une dynamique collective d’entraide entre porteuses de projets.

Journée gratuite. Places limitées à 15 personnes.

Renseignements et inscriptions au 04 76 78 87 39 ou ardear.asi@orange.fr

Catégorie installation, monde ruralCommentaires fermés

Connaître les outils de maîtrise du foncier


L’ADDEAR de l’Isère (association départementale de développement de l’emploi agricole et rural) organise vendredi 2 avril à Vizille (Mission locale Alpes Sud Isère) une journée d’information sur le thème: « Connaître les outils de maîtrise du foncier: SAFER, schéma des structures, baux ruraux ». Une journée ouverte à tous ceux (1)  qui souhaitent mieux comprendre la réglementation du foncier agricole ou/et qui ont un projet d’installation.

Ils y trouveront des réponses à toute une série d’interrogations telles que:

- quels sont mes droits et devoirs en tant que fermier?

- quels sont les droits et devoirs du bailleur?

- quelles sont les missions de la SAFER?

- qu’est-ce que le droit de préemption?

- qu’est-ce qu’une procédure de rétrocession?

- qu’est-ce que le schéma des structures?

- comment fonctionne la procédure de demande d’autorisation d’exploiter?

Delphine Gavend, juriste au Comité d’action juridique (CAJ) Rhône-Alpes interviendra au cours de cette journée

……………………………………………………………………………….

(1) Inscription obligatoire jusqu’au lundi  29 mars. Contact: 09 60 03 50 14, ou addear38@wanadoo.fr

Catégorie agriculture, monde ruralCommentaires fermés

« On a envie que cette ferme continue à vivre »


Pour Jean-Louis Gervais, agriculteur depuis 35 ans à Saint-Jean-de-Vaulx (Isère), une question que l’on a tendance à toujours retarder, a soudain pris de l’importance, il y a un ou deux ans. Il en a fait part à son épouse, Brigitte : « A qui on transmet ? Est-ce qu’on transmet à nos filles ?  Et si on part, on va où ?»

A l’occasion de la visite du CDRA Alpes sud Isère sur son exploitation, à Font-Régnier, Jean-Louis Gervais a retracé brièvement son histoire : « Je me suis installé ici en juillet 1974 avec Brigitte. Moi, je suis Tourangeau, elle Parisienne. J’ai choisi d’élever des moutons. Pour éviter la traite. J’ai commencé avec 50 agnelles. La première année, le plus dur, c’est l’hiver. Six mois d’hiver, ça surprend quand on vient de Touraine ! »

bergerie GervaisL’intégration au pays matheysin, Jean-Louis Gervais n’en dit rien. On suppose donc que ça s’est bien passé. Il faut croire que les froidures hivernales sont plus taraudantes que la rudesse des gens du plateau. Après tout, les Saint-Jarraux sont peut-être différents.

L’heure de la transmission est donc arrivée. Dans l’héritage : une ferme et des bâtiments agricoles, que l’agriculteur-autoconstructeur, a patiemment rénovés et aménagés, 31 ha de terres, un troupeau de moutons et un de chèvres. Tout cela doit changer de mains. Mais les enfants (au nombre de 4) en voudront-ils ?

« On a envie que cette ferme continue à vivre », dit-il.

Mais comment ça se passe, concrètement ?

Réunion Gervais

Mercredi 28 octobre à Font Régnier: de gauche à droite Gérard Leras, Raphaëlle Gervais, Catherine Dulong, Jean-Louis Gervais, Gilles Strappazzon

C’est là, précisément, que l’ARDEAR  ( association régionale de développement de l’emploi agricole et rural) , avec le soutien du CDRA, joue son rôle à savoir accompagner des particuliers, des cédants, des communes, qui ont le projet de créer ou transmettre une activité en milieu rural. Cela ne s’improvise pas. Ça se prépare, ça prend parfois du temps, même si la transmission se fait dans le cadre familial.

Cet accompagnement, gratuit, se traduit par des sessions de formation, d’information, l’accueil individuel et collectif, des journées thématiques, des soirées de sensibilisation. Catherine Dulong, qui conduit ce travail de médiation sur l’ensemble Alpes Sud Isère, a permis, sans aucun doute, en fonction des attentes et des aspirations de chacun, de définir un projet de transmission de l’exploitation Gervais :

« Ça nous a aidés à mûrir le projet, souligne Jean-Louis Gervais. Nous, on se posait des tas de questions. En tout cas, on pense avec Brigitte  qu’on a quelque chose à transmettre. Mais comment ? Catherine nous a aidés à répondre à nos interrogations  sur la transmission. Nous, on est prêts à accompagner les jeunes quelque temps s’ils le veulent. ».

« Dans le fond du grenier, il y a de la tripe ! »

Raphaelle Gervais_2

Raphaëlle Gervais:"Je ne veux pas être gardienne de musée!"

C’est Raphaëlle Gervais, 23 ans, actuellement salariée d’une association à Valence, qui va prendre les rênes de l’exploitation avec sa sœur Domitille et une amie, Jeanne Capon, qui s’est portée candidate pour l’élevage. Mais ce choix , véritable projet de vie, a fait l’objet d’un long questionnement, d’une réflexion individuelle puis d’une concertation, notamment avec l’ARDEAR. Le projet a mûri. Raphaëlle a fait le point et exposé ses aspirations :

« On se trouve face à un héritage, un patrimoine. Pas n’importe lequel. Dans le fond du grenier, il y a de la tripe ! Qu’est-ce qu’on en fait ? Quelle sera la place des conjoints ? Des tonnes de questions s’enchaînaient et, pour une fille de 20 ans, ce n’est pas facile d’y répondre. L’accompagnement de l’ARDEAR a été indispensable. Il y a trop d’affectif pour que cela se règle en famille. On a réussi à mettre à plat tout ça ! »

Raphaëlle a finalement pris sa décision. Le stage d’un mois passé à la ferme de Sainte-Luce-en-Beaumont,  n’y est peut-être pas étranger : « J’ai mesuré l’importance du milieu naturel, explique t-elle. Il fallait que je me réapproprie l’agriculture ».

Elle le fera donc à sa façon, et elle s’en explique : « Je ne suis pas là pour être gardienne de musée, pour veiller sur un patrimoine. J’ai une boule de pâte à modeler, à moi d’en faire ce que je veux ! »

En l’occurrence, cette boule à modeler est, en partie, de la pâte à pain. Raphëlle s’est découvert une vocation de boulangère artisanale. Bio, s’entend. Le choix est clair, pour le pain comme pour le reste. Les participants à cette visite (1) ont pu apprécier le pain sorti de sa première fournée.

four villaret

Le four banal du Villaret: Raphaëlle souhaite en faire un lieu d'animation autour du pain

C’est une vision originale de l’agriculture que défend Raphaëlle Gervais, une agriculture ouverte sur l’extérieur, participative, communicative, reliée d’une façon ou d’une autre à l’environnement socio-culturel : « Avec cette activité pain, j’espère contribuer à créer du lien social avec le village. Mon projet est d’aller cuire du pain une fois par semaine dans le four banal du hameau du Villaret ».

La pédagogie fait également partie du programme : « On envisage aussi d’accueillir des enfants, des familles. Une ferme, ça peut aussi contribuer à la vitalité des territoires ruraux. Avec l’association Ospoda, qui agit dans ce sens, on veut faire partager sur le net les temps forts de la ferme. On a retenu cinq temps au fil des saisons : la pomme de terre, l’agnelage, la tonte, la montée en alpage, le blé et le pain. Ca s’appellera les Chroniques paysannes».

Ce programme, innovant et diversifié en est à sa phase test. Il faut vérifier la viabilité économique du projet, établir un prévisionnel, mettre à l’épreuve les différents acteurs, etc, etc.

Sillon38 souhaite bon courage à Raphaëlle, Domitille et Jeanne et à Brigitte et Jean-Louis une retraite paisible dans un lieu où l’hiver est moins rude.

Réunions ARDEAR et ADASEA: sur l’agenda

-Session de formation « Passer de l’envie à la construction du projet » pour les porteurs de projet, 4 modules de 2 jours les 6-7 et 19-20 novembre à Vizille, Clelles, en Matheysine et à Bourg-d’Oisans

-Session de formation « Construire son projet de transmission agricole », 4 jours les 9, 17 et 30 novembre et 14 décembre.

-Table ronde ADASEA: «Les circuits courts : des opportunités pour réussir son installation en phase avec le territoire », jeudi 10 décembre de 9h à 16h, mairie de Vizille.

Renseignements ARDEAR : 04 76 78 87 39 ou CDRA : 04 76 78 86 38 04 76 78 87 37 cdra@alpes-sud-isere

Renseignements ADASEA: 04 76 20 67 70 marion.canaud@adasea.net

……………………………………………………………………………………

(1) Participaient entre autres à cette visite Gilles Strappazzon, chef de projet CDRA Alpes Sud-Isère, Gérard Leras, président de la Commission Agriculture et ressources naturelles du CDRA, Patrick Régnier-Poète, maire de Saint-Jean-de-Vaulx, Serge Gros, maire de Vizille.

Catégorie A la une, installationCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+