Tag Archive | "Balazuc"

William Claveyrolat: ses étapes de Vizille à … La Fenière-Balazuc


Chacun se souvient que l’on ne pouvait passer par Vizille sans faire une halte soit au bistrot de Thierry Claveyrolat soit à la pizzéria de son frère William. On parlait bien entendu que de vélo, tour de France, montée des cols….

Cette habitude s’est hélas perdue avec la disparition de l’aigle de Vizille et le départ de William.

Nous avons retrouvé ce dernier en sud Ardèche, à Balazuc exactement, ou il tient un restaurant.

Il aborde sans fioritures son passé: » J’ai quitté Vizille et j’ai galéré. Mal entouré, je me suis retrouvé ruiné, j’ai même vécu quelques temps sous une tente…. Pour m’en sortir j’ai travaillé comme pizzaiolo, fais les saisons en Haute Savoie et je me suis retrouvé en Sud Ardèche, par hasard. Là également j’ai travaillé comme saisonnier.

Je me suis refait peu à peu la santé et la roue a tourné. J’ai suivi un ami au Vietnam. J’y ai redécouvert l’amour. J’avais visité Balazuc et tombé amoureux de ce village à tel point que mon voeux le plus cher était d’y travailler. C’est fait.

Aujourd’hui je suis heureux et fier de dire à mon frère que l’on peut être au fond du trou et se relever! En ce qui le concerne il n’a sans doute pas cru que cela soit possible….. »

William et son épouse ont tout d’abord travaillé au bistrot de pays  » chez Paulette »avant de reprendre le bar restaurant glacier la Fenière situé à l’entrée de Balazuc en arrivant de Voguë ou de Ruoms…

 » Bien entendu nous faisons la promotion des produits ardèchois que nous servons à table. C’est le cas par exemple de la charcuterie, des célèbres caillettes, du fromage de chèvre….Mets très appréciés par les touristes. »

On peut également se régaler d’excellentes pizzas, sans oublier un original mais somptueux moules-frites…

William n’a bien entendu pas oublié son frère.  » J’avais monté un club de supporters à l’époque ou il courrait. J’essaie de récupérer des documents qui le concerne mais ce n’est pas évident… »

Par chance le tour international féminin passe par Balazuc. « On a mis sur pied un prix Claveyrolat.  » Nous sommes le sponsor du grand prix de la montagne de cette épreuve. »

Et le Tour, le grand: » je le suis à la télé bien entendu mais je le trouve beaucoup moins spectaculaire qu’avant. Il faudrait supprimer les oreillettes. »

En attendant William s’est replongé dans le peloton. C’était au cours du critérium 2012. Il a fait l’étape ardèchoise Lamastre-St Félicien dans la voiture de sillon38.com. On le voit ici aux côtés de Bernard Thévenet et Vincent Lavenue.

clave 2clave

Dernière petite confidence. William a également été un « bon » coureur. « J’ai même gagné une course en 1981. C’était à Gap ».

Si vous le rencontrez parlez lui de cette course. Il la revit comme si c’était hier, articles de presse à l’appui!

Si vous passez par le sud Ardèche, une étape s’impose:

la fenière

Catégorie zoom, évasionCommentaires fermés

Grand prix Thierry Claveyrolat en Ardèche


Le Tour Cycliste Féminin International de l’Ardèche est devenu une épreuve incontournable pour l’ensemble du peloton féminin. Il faut dire que cette course ardèchoise est placée à quelques jours des championnats du monde. Le tour ardèchois sert donc de test, de préparation. Cela explique pourquoi toutes les championnes seront présentes Au Pouzin, le jour du départ le mardi 7 septembre.

Le directeur de course,  Alain COUREON: « Nos étapes sont conçues afin de ravir les spectateurs et mettre en valeur les concurrentes, nous défendons le cyclisme au féminin et nous prouvons que les dames n’ont rien à envier aux hommes. »

Une épreuve qui aura donc sa caravane publicitaire, son speaker officiel mais également et comment en serait-il autrement ses étapes. Elles seront au nombre de 6.

1° Etape : Mardi 07/09/2010 Le Pouzin – Beauchastel
2° Etape : Mercredi 08/09/2010 Matin – Vals les Bains – Vals les Bains (Contre La Montre)
3° Etape : Mercredi 08/09/2010 Après-midi – Vals les Bains – Le Teil
4° Etape : Jeudi 09/09/2010 Saint Sauveur de Montagut – Cruas
5° Etape : Vendredi 10/09/2010 Saint Martin d’Ardèche – Villeneuve de Berg
6° Etape : Samedi 11/09/2010 Saint Just d’Ardèche – Saint Martin d’Ardèche

Prix Thierry Claveyrolat.

Au cours de la 3ème étape, Vals les Bains- Le Teil le peloton passera par  Balazuc. Magnifique village qui surplombe l’Ardèche. William Claveyrolat, le frère de Thierry, qui rappelons le a gagné deux étapes du Tour, a été 5 fois meilleur grimpeur du Critérium du Dauphiné ….possède un bistrot de pays à la sortie de Balazuc, au sommet d’une côte.

 » L’occasion était trop belle pour rendre hommage à Thierry. J’ai donc proposé à l’organisation du Tour de l’Ardèche d’organiser un prix Thierry Claveyrolat. Les trois  concurrentes qui passeront en tête au sommet de la côte recevront un prix. Le prix Thierry Claveyrolat. » précise William.

Nul doute que chez Paulette, nom de l’établissement tenu par William, on parlera longuement des prouesses de l’aigle de Vizille!

Pour en savoir plus sur le Tour Cycliste Féminin International de l’Ardèche, cliquer sur: www.tcfia.com/


JPEG - 13.1 ko Thierry Claveyrolat, né le 31 mars 1959 à La Tronche. Il est décédé le 7 septembre 1999 à Notre-Dame-de-Mésage. C’était un coureur cycliste français, surnommé  » l’Aigle de Vizille « .Il passera professionnel en 1983 dans l’équipe créée par l’UC PELUSSIN et le restera jusqu’en 1994 dans différentes équipes. Il fut vainqueur du grand prix de la montagne du Tour de France en 1990. Il gagne 2 étapes sur le Tour en 1990, à St Gervais et 1991, à Morzine..

C’est en 1986 qu’il obtient son meilleur résultat sur le Tour de France finissant 17e. Au Critérium du Dauphiné libéré, il y remporte 5 étapes, 5 fois le classement de la montagne ( record jamais égalé), 3 fois le classement par points et termine 2e du classement général en 1990.

Catégorie sport, zoomCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+