Tag Archive | "Banque européenne d’investissement"

LA MÉTROPOLE DE GRENOBLE REÇOIT UN SOUTIEN DE 100 MILLIONS D’EUROS DE LA BEI POUR FINANCER SES PROJETS DANS LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE


À l’occasion d’un déplacement à Grenoble, le Vice-Président de la Banque Européenne d’investissement, Ambroise Fayolle, a confirmé l’engagement du Conseil d’Administration de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) d’accorder à Grenoble-Alpes Métropole un prêt de 100 millions d’euros dont les premiers versements ont déjà commencé.
Cela démontre le fort engagement de ces deux partenaires dans les actions en faveur du climat et de l’environnement au travers des financements de projets estampillés « climate action ».
Ce prêt permettra à Grenoble-Alpes Métropole de s’inscrire pleinement dans sa perspective tracée, celle de la transition énergétique et écologique, traduit au travers du Plan Air Energie Climat métropolitain et conditionnant son approche de l’ensemble de ses politiques et notamment des services publics locaux de l’eau, de l’énergie, de la collecte, du traitement et de la valorisation des déchets. Il s’agit par exemple d’améliorer l’approvisionnement en eau potable, le traitement des eaux usées et la gestion des eaux pluviales de la population (450 000 habitants et 49 communes).

L’intervention de la Métropole se manifeste également sur le volet énergétique avec par exemple la mise en place d’un nouveau réseau de chaleur urbain de haute efficacité et le remplacement d’une chaudière fioul par une chaudière bois-énergie format XXL pour le réseau de chaleur principal, l’enfouissement de lignes électriques mais également le renouvellement des bennes à ordures ménagères par des véhicules roulant au gaz naturel.
Autant d’interventions pour améliorer le quotidien et la qualité de vie des métropolitaines et métropolitains.

Le coût total des projets est estimé à 237 millions d’euros pour
lesquels la BEI contribue de façon significative.

Grenoble-Alpes Métropole et la banque de l’Union Européenne renouvellent
leur engagement fort en faveur de la lutte contre le changement
climatique, l’une des priorités d’investissement sur le territoire
métropolitain s’agissant de la Métropole comme dans l’ensemble des
Etats membres de l’UE s’agissant de la BEI, tout en démontrant une
volonté d’apporter, au coeur des territoires, des solutions concrètes à
l’ensemble des citoyens métropolitains et européens.

« La BEI est l’institution publique multilatérale la plus importante au
monde pour la lutte contre le changement climatique avec bientôt
près de 30% de ses financements dédiés à cette action, a commenté
Ambroise Fayolle, Vice-Président de la Bei. Nous sommes fiers de pouvoir
accompagner la Métropole de Grenoble, qui est exemplaire dans ce
domaine. La banque de l’Union européenne est aux côtés des Européens
pour soutenir leurs efforts en faveur de la transition écologique ».

Le Vice-Président Raphaël Guerrero accueille avec enthousiasme ce
partenariat et indique « avec plus de 70 % de dépenses d’investissement
du budget 2019 consacré à la transition énergétique et écologique, la
Métropole de Grenoble est résolument tournée vers l’amélioration de la
qualité de vie des habitants ».

Catégorie La MétroCommentaires fermés

Prêt de 500 millions d’euros pour les lycees de la region Rhone Alpes


Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes, et Philippe de FONTAINE VIVE, Vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI) ont signé, mercredi 14 mai, au lycée agricole André Paillot (Saint Genis Laval, Rhône), un prêt de 500 M€.

Ces fonds sont destinés au financement de travaux de modernisation et de rénovation, en cours ou achevés d’ici 2018, dans les lycées, les Centres de formations des apprentis (CFA) et les Instituts de formations sanitaire et sociale (IFSS) de la région Rhône-Alpes. La BEI s’est engagée à accompagner la Région dans ce programme d’envergure par une enveloppe financière qui pourra atteindre 1,05 milliard d’euros.

La Région, propriétaire de 4,3 millions de m² de locaux des lycées publics, a d’importants besoins de financements pour réhabiliter, améliorer l’efficacité énergétique, l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite et développer les réseaux numériques des établissements de son territoire.

Avec des dépenses énergétiques qui se sont élevées à 39 M€ en 2013 dans les lycées de Rhône-Alpes en raison de la hausse des prix, l’accent sera mis sur la sobriété énergétique des bâtiments scolaires pour l’obtention des labelsBâtiment basse consommation (BBC) et Haute qualité environnementale (HQE).

Ces fonds seront aussi destinés à la création de 2 000 places d’internat supplémentaires (10% de la capacité actuelle) ainsi qu’à la réhabilitation des places existantes.

« En Rhône-Alpes, notre volonté est d’offrir à chaque jeune Rhônalpin, un cadre de vie et d’étude moderne, sobre en énergie et propice à la réussite des études » explique Jean-Jack QUEYRANNE, « Grâce à ce mode de financement innovant avec la BEI, l’Europe a un visage : celui de sa jeunesse. Nous pouvons ainsi continuer de préparer l’avenir tout en portant une attention particulière aux finances et à l’équilibre budgétaire de notre Région ».

« Je me félicite de cet accord de financement qui pourra atteindre 1,05 milliards d’euros. Il s’agit du plus grand financement accordé à une région française pour la rénovation et la modernisation de ses lycées » a déclaré Philippe de FONTAINE VIVE. « Dans un contexte de crise économique où le taux de chômage des jeunes reste élevé, les actions en faveur de la formation et du développement de compétences sont essentielles pour assurer la réussite professionnelle des générations futures. Ainsi agit concrètement l’Europe au cœur des territoires. C’est une Europe des projets, à énergie positive ».

Cet emprunt est la cinquième opération avec la Région après le financement de projets dans les domaines de l’efficacité énergétique et des transports. Il fait écho au niveau national à la mobilisation sans précédent de la BEI en faveur de projets porteurs de croissance et d’emploi, auxquels la Banque a consacré 7,8 milliards d’euros en 2013 (80 % de plus qu’en 2012).

Catégorie Union européenne, enseignement-formationCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+