Tag Archive | "barrage St Egrève"

Berges à proximité des barrages: débat au niveau national


L’état des berges de l’Isère au niveau du barrage de l’Isère a largement mobilisé! chacun se rappelle qu’il y a encore quelques jours elles ressemblaient à un dépotoir et il a fallu l’investissement sans retenues de l’unité des Alpes d’EDF pour qu’elles redeviennent propres. Sur les 500 mètres qui précèdent l’ouvrage, c’est pas moins de 140 tonnes de détritus qui ont été ramassés…

François Brottes, député de la circonscription a suivi ce dossier et a décidé de porter le débat au niveau national. Dans un premier temps il a pris l’information au niveau de la direction régionale d’EDF. Il lui a été confirmé que « EDF est conscient du problème, cherche des solutions mais que l’entreprise, si contractuellement doit sécuriser les berges, n’est nullement tenue de les nettoyer car elle n’est pas à l’origine de ces déchets. »

Suite à cette réponse le député, constatant  » un flou juridique existant en matière de responsabilité des acteurs locaux », a décidé d’adresser une question écrite au Gouvernement, à travers le ministère de l’écologie et du développement durable, afin qu’il apporte des précisions sur le cadre juridique et financier qui entoure le traitement des déchets et le nettoyage des berges à proximité des barrages. Le cas de St Egrève n’étant sans doute pas unique…

Affaire à suivre….

140 tonnes de détritus ramassés en une dizaine de jours. Coût de l'opération: 30 000 euros pris en chage par EDF.

140 tonnes de détritus ramassés en une dizaine de jours. Coût de l'opération: 30 000 euros pris en charge par EDF.



Catégorie A la une, nature, écologieCommentaires fermés

Barrage de St Egrève: des berges propres…


Les berges de l’Isère, au niveau du barrage de St Egrève ont totalement changé de physionomie… Chacun se rappelle qu’en ce début d’année sillon38 avait mis en ligne plusieurs articles concernant ces berges et surtout les amas de détritus qui les bordaient.

Aucune structure n’étant contrainte contractuellement de les nettoyer.

EDF, union de production des Alpes, alertée par ce problème a pris une décision de bon sens qui a consisté à faire appel à une entreprise spécialisée afin de rendre les berges de l’Isère propres.

La presse locale a largement salué cette opération. Même la municipalité de St Egrève, à travers son bulletin hebdomadaire en a fait écho!

L’opération nettoyage est achevée après plusieurs jours de travail dans des conditions difficiles, à cause du froid en particulier, mais le résultat est impressionnant. Voici deux photos prises avant et après!

berges 2

berges 3

Et maintenant.

EDF a investit 30 000 euros pour cette opération. Les berges sont propres sur une distance de 500 mètres mais il en reste environ 1500 à nettoyer.

L’accès est plus difficile et il faut respecter l’environnement, les roselières en particulier nous a prévenu la direction d’EDF.

Cette dernière a pris la décision de réunir autour de la table tous les acteurs locaux concernés: conseil Général, la Métro, la ville de St Egrève, différentes associations afin de mettre en place un système de nettoyage, le financer et surtout d’éviter que les berges ne se souillent à nouveau.

En espérant que le bon sens l’emportera!

Il faudra aussi une mobilisation, un civisme de la part de certains qui n’hésitent pas de prendre les rivières pour des déchèteries.

Catégorie A la une, La Métro, environnement, natureCommentaires fermés

Barrage de St Egrève: François Brottes veut comprendre


Le député de la cinquième circonscription de l’Isère, François Brottes, dont fait partie la commune de St Egrève, a pris grand intérêt à lire les articles mis en ligne sur sillon38 concernant les berges de St Egrève et surtout leur nettoyage. Il a découvert  » que ce problème qui perdure depuis plusieurs années et du flou quant à la responsabilité du nettoyage des berges par EDF ou encore par la commune de Saint-Egrève, la Métro ou le Conseil Général. »

Afin de faire toute la lumière sur ce dossier il a pris la décision, dans un premier temps d’écrire un courrier au directeur de la délégation régionale Rhône-Alpes d’EDF.

Pour prendre connaissance de ce courrier, cliquer ici: Courrier  EDF

La mobilisation s'organise afin de ne plus voir un tel dépotoir.

La mobilisation s'organise afin de ne plus voir un tel dépotoir.

Il faut rappeler que depuis, EDF Alpes a pris la décision de prendre en charge le nettoyage des berges sur 500 mètres et également d’organiser des rencontres avec les structures, collectivités, associations afin de trouver une solution pérenne à ce problème.

François Brottes, en tant que député, mais également maire de Crolles et président de la communauté de communes du Grésivaudan est très concerné par ce problème. La rivière Isère longeant la commune de Crolles et le Grésivaudan!


Catégorie La Métro, environnement, pollutionCommentaires fermés

Nettoyage du barrage de St Egrève:Biassu en fait son actu!


Biassu qui avait réagit, à sa façon, au fait que les berges de l’Isère, au niveau du barrage de St Egrève, étaient souillées en fait de même maintenant quelles sont propres….Il faut rappeler que c’est suite à la mise en ligne d’articles sur sillon38n que les responsables d’EDF ont décidé de prendre les choses en mains.

st e


Catégorie Biassu, pollutionCommentaires fermés

St Egrève: à la découverte des berges…


Afin de bien comprendre pourquoi, à travers sillon38, je tente de trouver qui doit nettoyer  les berges qui précèdent le barrage de St Egrève, je tiens à présenter une série de photos prises sur une distance d’environ 1 km en amont du barrage.

Qui peut accepter un tel spectacle? Comment des structures qui se disent respectueuses de l’environnement peuvent en réaction à nos appels, articles, se rejeter les responsabilités, sans réagir? Pourquoi la commune de St Egrève, la Métro, le conseil Général, l’Etat n’ont jamais pris ce problème à bras le corps, tout comme les associations environnementales… C’est d’autant plus navrant, incompréhensible que ce phénomène dure depuis des années. Voir nos derniers articles.

Parmi les aberrations, on citera celle d’EDF qui a charge de récupérer les détritus qui franchissent le barrage mais, à priori, pas ceux qui sont stockés, depuis de longs mois sans doute, contre le mur de l’ouvrage. Vous le verrez dans le diaporama ci dessous.

Un diaporama qui montre des détritus comme des petites bonbonnes de gaz, des bidons, contenant toutes sortes de produits, qui flottent sur l’eau, la souillant obligatoirement, sans compter les bouteilles, pneus, objets de tous genres qui sont dispersés soit sur le sec soit sur l’eau…

Il est temps de réagir, de rendre les berges propres, de façon pérenne…Un nettoyage programmé deux fois par an semblant être un bon compromis. Reste également à en appeler au civisme de chacun afin d’éviter un tel désastre!

gilbertp@sillon38.com

berges 3

berges 1

berges 2

berges 4 bi

berges 4

berges 5

berges 6

berges 8

berges 9

berges 10

berges 11berges 12

berges 13

berges 14

berges 15

berges 16

berges 17

berges 18

berges 20

berges 21

berges 22

berges 23

berges 001

berges 004

berges 005

berges 006

berges 007

berges 008

berges 009

Catégorie A la une, La Métro, eau, pollution, écologieCommentaires fermés

Barrage de St Egrève:  » ça fait des années que ça dure! »


Parmi les réactions reçues concernant le barrage de St Egrève on retiendra celle de Jérome Macaire.

Celui ci est adhérent à la Frapna et à l’union des pêcheurs de Grenoble. Association qui compte près de 4000 membres. Ceux ci s’adonnent a leur loisir, sport le long des berges des rivières du bassin grenoblois dont l’Isère au niveau du barrage de St Egrève.

berges 3

 » Vos articles retransmettent bien l’état des lieux mais je doute qu’une structure précise que c’est à elle de nettoyer les berges de l’Isère. Vous soulevez un problème qui existe depuis des années ». On rajoutera: sans doute depuis la mise en eau du barrage!  »

Jérôme Macaire se souvient d’une époque ou une personne excédée par ces amas de détritus avait pris en charge les opérations de nettoyage tous les ans.  » Cette opération était très appréciée, utile mais le problème est de trouver des bénévoles. Il faut dire que le travail est fastidieux, surtout sans matériel adapté. Je vous laisse imaginer tout ce qu’on ramassait. C’était impressionnant! »

il faut absolument que tout le monde prenne conscience qu’il ne faut rien jeter dans les rivières ,  » le souci est qu’il y a des décharges, sauvages ou pas, trop proches des berges et quand les eaux montent elles emportent ces déchets et les charrient sur des dizaines de kilomètres. Ils achèvent leur course au niveau d’un obstacle comme les barrages. »

Jérôme Macaire précise également qu’au niveau de St Egrève les sédiments sont très friables.  » Les détritus s’y enfoncent facilement et ne seront pas détruits avant des centaines d’années, sinon plus, produisant de fait une pollution permanente. »

L’union des pêcheurs souhaite relancer une opération de nettoyage courant mai. Et si EDF, l’Association départementale Isère-Drac-Romanche et autres structures acceptaient de relever le défi en unissant leurs compétences pour rendre les berges de l’Isère propres!

Catégorie hydraulique, pollutionCommentaires fermés

Barrage de St Egrève: le flou total!


Les articles mis en ligne sur sillon38 concernant le « dépotoir berges de l’Isère  » sensibilisent beaucoup nos lecteurs et plusieurs d’entre eux ont laissé des commentaires.

Pour les découvrir cliquer sur:

Barrage de St Egrève: Biassu en fait son actu!

Barrage de ST Egrève

Barrage de ST Egrève

Nous avons pris la décision de contacter l’Etat à travers la direction départementale des Territoires.

Paul Colombot, agent du Service Prévention des Risques, cellule Risques Majeurs vient de répondre, par mail à notre interrogation: qui doit prendre en charge le nettoyage des berges de l’Isère en amont du barrage de St Egrève.?

 » L’ADIDR ( Association Départementale Isère Drac Romanche) n’intervient pas dans cette zone car sous concession EDF.

Ces détritus son bloqués contre le mur du barrage depuis combien de temps, quand franchiront-ils les grilles? La réponse faite n'est pas satisfaisante!

Ces détritus son bloqués contre le mur du barrage depuis combien de temps, quand franchiront-ils les grilles? La réponse faite n'est pas satisfaisante! Photo prise le 25 janvier 2012.

Les détritus flottants sont destinés à venir se bloquer contre le barrage (dégrilleur) où ils sont récupérés et recyclés par EDF.
La DREAL (Service Sécurité des barrages) a indiqué qu’EDF était sensibilisé à ce problème et réfléchissait  à la façon de le traiter avec les acteurs locaux…. »

J’aurais préféré que la Direction Départementale des territoires me dise quelle structure doit prendre en charge le nettoyage des berges plutôt que de me dire qui ne doit pas les nettoyer!

barrage Col

Photo prise le 25 janvier 2012.

En conclusion, nous sommes toujours dans le flou le plus total et pendant ce temps les berges de l’Isère au niveau du barrage de St Egrève sont dans un état pitoyable….

Prochaine étape: contacter la DREAL.


Catégorie déchets, hydraulique, pollutionCommentaires fermés

Barrage de St Egrève: Biassu en fait son actu!


Notre détermination concernant les berges du barrage de St Egrève est intacte et l’article mis en ligne « fait des vagues » auprès de nos lecteurs…

Pour le retrouver facilement:

Barrage de ST Egrève

Nous avons recontacté EDF et l’Association départementale Isère -Drac-Romanche. Nos interlocuteurs très compréhensifs sont cependant restés sur leurs positions: c’est pas à nous à nettoyer les berges de l’Isère aux abords du barrage!

Nous avons donc téléphoné à la DDT de l’Isère. Un agent nous a répondu qu’il se renseignait et nous tenait au courant dans les plus brefs délais… On est dans l’attente!

Biassu, notre dessinateur, est lui aussi surpris par cet état de fait, il en a fait son actu…

bias

Catégorie Biassu, hydrauliqueCommentaires fermés

Barrage de ST Egrève:


Plutôt de faire un article cadré, je préfère vous transcrire sous forme de témoignage spontané  mon vécu concernant les berges du barrage de St Egrève.

Ce 1er janvier, profitant d’un temps clément je décide d’aller prendre l’air, en famille le long des berges de l’Isère.

Arrivé sur les bords de l’Isère c’est un sentiment d’écoeurement qui m’a gagné devant le tableau proposé. Le lit était bas et les berges totalement envahies d’une multitude de détritus de toutes sortes: bois, plastiques, bouteilles, pneus…. et j’en passe.

N’ayant pas pris mon appareil photo, je fais quelques clichés à la volée avec mon téléphone portable…

Dès le lendemain, je contacte le barrage de EDF à St Egrève. Un agent m’explique que EDF se charge de récupérer tous les détritus au niveau du barrage lui même mais que le nettoyage des berges n’est pas du ressort de EDF. Il me propose de joindre le Conseil Général.

J’appelle le service environnement. On me répond que je dois contacter l’Association des digues Isère- Drac- Romanche. C’est ce que je fais. Son directeur me confirme qu’il est exact que cette association assure l’entretien, le nettoyage des digues et berges des rivières concernées mais qu’au niveau des ouvrages EDF, comme le barrage de ST Egrève, le domaine a été concédé à EDF sur plusieurs kilomètres, entre 5 et 6, en amont du barrage.  » Il y a des bornages qui ont été mis en place pour en définir ces zones ».

«  Dans ce cas précis c’est donc à EDF d’ assurer la sécurité des berges et leur nettoyage…. »


berges 2

Je recontacte EDF. La directrice de la communication, Catherine Yasbeck, me confirme qu’il est vrai que EDF a une obligation d’entretien des berges sur les zones de concession, afin de les sécuriser, mais n’avait aucune obligation au niveau de leur nettoyage... Par contre tous les détritus qui arrivent au niveau du barrage sont récupérés et comme le bois, recyclés.
Elle déplore bien entendu, comme beaucoup, l’incivisme de certains qui prennent rivières et cours d’eau pour des dépotoirs.  » Le problème est que les détritus sont jetés sur toute la longueur de la rivière, les courants les transportent sur des dizaines de kilomètres et ils s’accumulent au niveau des gros obstacles comme les barrages.  » Et de conclure: « vous ne pouvez pas vous imaginer tout ce qu’on ramasse! »


A cet instant, je ne sais toujours pas qui doit prendre en charge le nettoyage des berges de l’Isère, sur plusieurs kilomètres en amont du barrage de St Egrève!

J’ai décidé de poursuivre ma recherche. Si vous connaissez la réponse à cette énigme!

berges 1

En attendant je vous laisse imaginer ce que ressentent et ce que pensent les utilisateurs des pistes qui longent ce dépotoir.

Catégorie A la une, environnement, hydrauliqueCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2019
L Ma Me J V S D
« août    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+