Tag Archive | "Bassano del Grappa"

Foire de la St Martin: présence remarquée des agriculteurs de Bassano Del Grappa


Il est parfois difficile de trouver des nouveautés sur une foire. Cette année,à la foire de la St Martin de Voiron, l’espace réservé à l’espace agricole a connu une attraction nouvelle avec la présence des agriculteurs proches  de Bassano Del Grappa. Bassano Del Grappa est une ville située dans l’Italie Nord orientale, de plus de 40 000 habitants ou l’industrie et l’agriculture sont les deux principales activités.

Cette commune est jumelée avec Voiron et les agriculteurs du pays voironnais, avec à leur tête Thierry Blanchet et les comités de jumelage ont souhaité que les échanges entre les deux villes se densifient au niveau de l’agriculture. Dernièrement les agriculteurs du pays voironnais se sont rendus à une foire à Bassano et pour la St Martin, c’est l’inverse qui s’est produit. L’idée est très bonne et ne demande qu’à être pérennisée! En effet le stand tenu par les agriculteurs de Bassano n’a pas désempli!

L’agriculture autour de Bassano Del Grappa est constituée de petites exploitations, de 2 à 3 hectares de moyenne. La culture reine est le maraîchage mais on trouve également de l’élevage bovin, de la vigne. « Il ne faut pas oublié que la célèbre Grappa, marc de raisins tire son nom du Monte Grappa, montagne qui domine Bassano » diront en coeur les italiens présents autour du stand.

Les agriculteurs de Bassano sont donc venus avec leurs produits dont plusieurs spécialités dont le Brocolo, sorte de chou qui ne pousse qu’autour de Bassano.  » Il s’agit d’une conjonction entre le terrain et le climat » nous a précisé Christina, agricultrice.

« L’agriculture souffre de l’emprise des grandes surfaces qui nous étouffent. On essaie bien de faire face à travers la vente directe, la création de coopératives de producteurs mais il est difficile de résister… » nous dira t-elle avant de nous faire déguster fromages, charcuterie et autres produits parmi lesquels des pâtes bien sûr, excellent …

Pour Thierry Blanchet et Pierre Micol, vice président du comité de jumelage de Voiron, cette première est une réussite. Reste maintenant aux autres villes jumelles à emboîter le pas!

Voici quelques clichés de l’espace  » Bassano »

bas 1

bas 2

bas 3

bas 4

bas 6

bas 5

Catégorie coopération internationale, foires et fêtes, terroirs/gastronomieCommentaires fermés

Projet de coopération entre Voiron et Bassano del Grappa


Une délégation composée de Thierry Blanchet – Président du groupe Leader, Pierre Micol – Président du comité de jumelage de Voiron, Michel Guin – Directeur du lycée la Martellière, Luc Tirard-Gatel, Corinne et Franck Jacquin – agriculteurs à Charnècles, Freddy Nervesa – chargé de communication ADAYG s’est rendue à Bassano del Grappa, ville jumelée avec Voiron. L’objectif de cette rencontre étant la valorisation des produits locaux à travers les foires et marchés.

italie 1

Pour être plus précis il s’agit d’étudier, sous la houlette des agriculteurs, responsables de l’espace agricole  de la foire agricole de la St Martin à Voiron,  la mise en place d’un espace agricole international sur la foire (accueil de producteurs étrangers) et à la mobilisation de nouveaux producteurs du territoire à la foire de la St Martin et sur les foires des villes partenaires. Les partenariats envisagés au niveau international s’appuient sur les relations existantes avec les villes jumelées avec Voiron (Bassano del Grappa, Herford et Droitwich dans un premier temps). L’objectif est de développer un volet « partenariat agricole » qui viendra renforcer et diversifier les partenariats existants entre ces différentes villes.

Pilotage et partenaires
La mise en place des différents partenariats comprendra :

  • les déplacements dans les villes partenaires et/ou l’invitation des partenaires étrangers pour travailler sur les liens possibles sur les différentes foires en 2011
  • l’organisation de la foire de la St Martin « agricole » 2011, en intégrant la dimension internationale et en travaillant sur la communication et la représentation des différents partenaires
  • le déplacement sur une ou deux foires étrangères à l’automne de quelques producteurs du Voironnais.

La visite faite par la délégation française en Italie s’est déroulée en plusieurs étapes.

- Visite d’un Institut agricole, l’Instituto Agrario Parolini et des ses cultures :

Le directeur de l’établissement présente son lycée qui rassemble près de 500 élèves.

Les principales activités sont l’arboriculture et le maraîchage (fruits, légumes, huile…)

Relance d’anciennes variétés d’arbres fruitiers

Les enseignants et le directeur de l’établissement se sont montrés très intéressés par des échanges avec le lycée de la Martellière de Voiron.

Visite guidée d’une ferme d’insertion, la Fattoria Sociale Conca D’oro

italie 2

Ferme d’insertion pour les personnes handicapées.

Arboriculture et maraîchage, transformation de fruits, vente directe en magasin (point de vente en circuits courts situé sur la ferme), restauration et agri-tourisme (aire de camping-car).

Les personnes handicapées cultivent, transforment et vendent en direct leurs produits issus de l’agriculture biologique. Cela leur permet de passer de la situation de patient à celle d’acteur en offrant produits et services (répond aux objectifs d’insertion, de lien social, de reconnaissance).

La vente en directe et la transformation des produits permettent de répondre à certains objectifs  comme soutenir économiquement le projet Conca d’Oro, faire de Conca d’Oro un lieu de services pour les habitants de la ville.

- Rencontre avec Stefano Cimatti, Maire de Bassano del Grappa, avec Alessandro Fabris, élu en charge de l’agriculture, du commerce, de l’industrie, de l’artisanat, du tourisme et de la communication, avec Annalisa Toniolo, élue en charge de la jeunesse et de l’enseignement, et en présence des membres du comité de jumelage de la Ville.

Le maire de Bassano del Grappa précise que c’est le premier échange de ce type entre les deux communes et il s’en réjouit. L’adjoint  au maire rappelle que le développement de l’agriculture dans le secteur de Bassano del Grappa est important pour la promotion du territoire, l’économie locale et le maintien des cultures spécifiques locales, notamment l’asperge blanche.

Thierry Blanchet, évoque la première visite au lycée agricole en précisant que les rencontres ont été fructueuses pour les futurs échanges. Il propose aux élus et membres du comité de jumelage une éventuelle visite d’une exploitation nucicole (AOC noix de Grenoble) et d’une exploitation laitière (Saint-Marcellin).

Il précise également qu’un échange d’expériences sur l’agro-tourisme (gites ruraux, accueil de camping-car…) pourrait être intéressant.

- Visite guidée du marché communal, il Mercato Ortofrutticolo Communale

Un marché qui s’apparente au Marché d’intérêt National de Grenoble (MIN) mais ouvert au grand public également..

Le marché à 45 ans d’existence. Il fournit les magasins locaux, les marchés locaux, les restaurants et les consommateurs privés. Il accueille 40 producteurs indépendants.

300 000 quintaux par an sont vendus et distribués dans un rayon de 50 à 60 km autour de Bassano del Grappa.

C’est la plus gros marché de la région jusqu‘à la ville de Trento.

- Visite guidée d’une exploitation agricole (production d’asperges blanches de Bassano), Consorzio per la tutela dell’Asparago Bianco di Bassano DOP

L’asperge blanche à l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOP). Elle se caractérise de par sa couleur banche laiteuse, sa posture droite et l’absence de filandres. La récolte se fait en avril et mai.

Le travail se fait à la main, de la récolte au conditionnement (parfaitement uniforme et liées au moyen d’une “stroppa” – jeune gourmand de saule. Sur cette “stroppa” est appliquée la marque de couleur verte représentant une botte d’asperges blanches et le pont de Palladio, tous deux stylisés, avec le numéro d’identification qui renvoie au producteur, à la date de récolte et de conditionnement du produit).

Toute la procédure est contrôlée par le ‘Consorzio per la Tutela dell’Asparago Bianco di Bassano del Grappa DOP’, qui respecte scrupuleusement le cahier des charges de l’Appellation d’Origine Protégée, reconnue par le Ministère des Politiques Agricoles italien avec l’approbation de la Communauté Economique européenne au mois de septembre 2007.

L’asperge blanche est vendue en moyenne 8 euros le kilo.

- Visite d’une coopérative viticole, la Cantina Beato Bartolomeo à Breganze

Au départ, la coopérative regroupait 125 producteurs pour la commercialisation de leurs vins, aujourd’hui ils sont environ 900. C’est une production importante pour l’agriculture locale.

6 millions de kg de raisins sont transformés chaque année.

La coopérative compte 11 cépages dans la zone (pinot noir, pinot gris, chardonnay, cabernet, vespaiolo, trocolato…). La gamme de vins de la coopérative est donc large, dont des vins en AOC. (DOC en italien pour Denominazione di Origine Controllata).

La récolte est manuelle à 80/90%. Ce sont pour la plupart de petites exploitations d’environ 1 hectare situées pour la moitié en coteaux et pour l’autre en plaine.

4 millions de bouteilles sont réalisées sur une année.

- Visite du marché hebdomadaire de la ville

Marché mixte (alimentaire, vestimentaire et autres) tout comme celui de Voiron.

Visite de la place réservée, lors de la foire annuelle de Bassano del Grappa, à la vente de produits locaux (possibilité d’avoir une arrivée d’eau et une arrivée d’électricité).

Les stands sont fournis par la ville de Bassano del Grappa.

- Visite guidée de la distillerie de Grappa de Bassano, la Grapperia Nardini

2ème marque nationale de Grappa (eau de vie de raisin) après l’entreprise Poli.

Entreprise familiale situé à l’entrée du Vieux Pont (Ponte Vecchio) depuis 1779.

2 sites : un site de production et un site de commercialisation. Le site de production, a 3 km du centre de Bassano del Grappa, a été réalisé par un architecte d’origine Lithuanienne pour célébrer les 225 ans d’activités de l’entreprise familiale. 2 structures spéciales de types « bulles » ont été réalisées, rappelant 2 alambics.

- Visite guidée d’une coopérative agricole (production d’huile extra vierge, de fromages et de charcuterie), Cooperativa Malga Monte Asolone

Une huile avec très peu d’acidité (0,02 % d’acidité) Pressage à 30°

- Visite d’une exploitation maraîchère en agriculture biologique à Via Volta, Azienda Agricola Zonta Stanislao

Production de salades, herbes aromatiques, épinards, pommes de terres…

Installation de panneaux photovoltaïques.

Vente sur le marché et dans la grande distribution (investissement du matériel pour la mise en sachets).

Cette première approche a été très fructueuse et aura des suites positives, c’est certain!.


Catégorie agriculture, coopération internationaleCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2014
L Ma Me J V S D
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+