Tag Archive | "bassin lyonnais"

Pollution de l’air: nouvelles mesures ce week-end


Les épisodes de pollution de l’air sont encadrés par
• un arrêté inter préfectoral du 1er décembre 2014, dit AIP, qui découpe le département en trois
bassins d’air : le bassin lyonnais et nord Isère, le bassin grenoblois et la zone alpine Isère.
• un protocole d’accord sur les mesures à mettre en oeuvre pour les pics de pollution sur la
région grenobloise du 6 décembre 2016 (repris dans un arrêté préfectoral du 9 décembre 2016)

Mesures concernant le bassin Lyonnais Nord Isère
Le bassin lyonnais et nord Isère est toujours en alerte de niveau 1 au titre de l’AIP. Les mesures
suivantes sont donc toujours maintenues.
Les mesures dans le secteur des transports
• Renforcement des contrôles de pollution des véhicules
• Abaissement de vitesse temporaire : pour les véhicules légers, obligation de respecter une
vitesse inférieure de 20 km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est
supérieure à 70 km/h. Les poids lourds et autocars ne se voient pas appliquer la même
réduction de vitesse mais ne peuvent circuler à une vitesse supérieure à la vitesse maximale
autorisée ainsi déterminée pour les véhicules légers.
Vous trouverez l’ensemble des autres mesures pour les secteurs de l’industrie, résidentiel et
agricole, ainsi que les recommandations sanitaires en consultant le site internet des services de
l’État : www.isere.gouv.fr

Mesures concernant le bassin grenoblois
Dans le cadre de l’épisode de pollution de l’air, le nouveau protocole d’accord pour réduire la durée
et l’intensité des pics de pollution sur la région grenobloise a été déclenché le 6 décembre 2016,
en phase expérimentation.
Dans ce cadre, une mesure de limitation de la vitesse a été mise en place à compter du 7
décembre sur les communes de La Métro et du Grésivaudan :
• Limitation à 70 km/h sur A41 entre le péage de Crolles et la Caronnerie, sur A48 et A480
entre les péages de Voreppe et du Crozet
• Moins 20km/h sur les autres voies où la limitation de vitesse est égale ou supérieure à 90
km/h.
Une mesure de restriction de la circulation vient s’ajouter à compter du 10 décembre sur le
seul territoire de La Métro et sur les axes autoroutiers d’accès à La Métro à partir des
péages de Voreppe et Crolles.
Les véhicules suivants ne seront pas autorisés à circuler dans cette zone :
• Les véhicules légers et utilitaires immatriculés avant le 1er janvier 1997 (Certificats
Qualité de l’Air 1 à 5) ;
• Les poids lourds, bus et autocars immatriculés avant le 1er octobre 2001 (Certificats
Qualité de l’Air 1 à 5) ;
• Les deux-roues immatriculés avant le 1er juin 2000 (Certificats Qualité de l’Air 1 à 5).
Au total, 8 % du parc automobile est concerné par l’interdiction sur l’agglomération grenobloise.
Dans le cadre de l’expérimentation, les forces de l’ordre, accompagnées d’agents de la SMTC
procéderont à des contrôles pédagogiques de cette mesure pour informer les automobilistes, en
vue de son entrée en vigueur le 1er janvier 2017.
Afin de faciliter les déplacements sans voiture, tout titre à l’unité validé sera valable pour
l’ensemble de la journée sur les réseaux TAG, Grésivaudan TouGo et Pays-Voironnais.
La location de Métrovélo est à demi-tarif.
L’ensemble des habitants de la région grenobloise est invité à privilégier les déplacements en
transports en commun, le vélo, la marche à pied ou avoir recours au covoiturage.
Des mesures supplémentaires de restriction de la circulation seront mises en place dès lundi si
l’épisode de pollution de l’air se prolonge.
Pour en savoir plus :
• www.isere.gouv.fr
• www.metromobilite.fr
• www.air-rhonealpes.fr/pollutions
• www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr
• www.ars-rhonealpes.sante.fr

Catégorie pollutionCommentaires fermés

Bassin lyonnais et Nord Isère : limitation de la vitesse


Mardi 17 mars, les niveaux en particules restent élevés et le bassin lyonnais-Nord Isère passe au niveau d’alerte.

En conséquence et au vu de l’arrêté inter préfectoral n° 2011– 004 du 05 janvier 2011 relatif à la procédure d’information et d’alerte de la population en cas de pointe de pollution en région Rhône-Alpes, une mesure de limitation de vitesse s’applique dans le Nord Isère :

  • Les véhicules légers doivent respecter une vitesse inférieure de 20 km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h.
  • Les poids lourds et autocars ne se voient pas appliquer la même réduction de vitesse. Ils ne peuvent pas circuler à une vitesse supérieure à la vitesse maximale autorisée pour les véhicules légers.

L’ensemble des valeurs de pollution atmosphérique mesurées par les réseaux de surveillance de la qualité de l’air est disponible sur Internet à l’adresse suivante : http://www.air-rhonealpes.fr

Recommandations comportementales, destinées à l’ensemble de la population de l’Isère, afin de réduire la pollution atmosphérique
- limiter l’usage des véhicules automobiles et de tous autres engins à moteur thermique ;
- les usagers de la route doivent :

  • privilégier, pour leurs trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied et vélo) ;
  • différer si possible leurs déplacements internes aux agglomérations pouvant l’être ;
  • pratiquer si possible le co-voiturage dans les autres cas ou emprunter les réseaux de transport en commun.

Pour plus d’informations sur les recommandations sanitaires, vous pouvez :

Catégorie environnement, pollution, transportCommentaires fermés

Épisode de pollution de l’air sur le bassin lyonnais et Nord Isère


Ce mercredi 26 novembre, les pluies qui arrivent sur la région par le sud, permettent une amélioration sensible de la qualité de l’air sur quelques zones, mais ne sont pas suffisamment abondantes pour lessiver totalement l’atmosphère sur d’autres.

Ainsi, de nouveaux dépassements du seuil d’information et de recommandations d’une pollution aux particules, sont attendus sur le « Bassin lyonnais et Nord Isère ». Le dispositif préfectoral est donc activé au niveau d’alerte pour le Bassin lyonnais et Nord-Isère.

En conséquence une mesure de limitation de vitesse s’applique notamment sur le Nord Isère :

  • Les véhicules légers doivent respecter une vitesse inférieure de 20 km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h.
  • Les poids lourds et autocars ne se voient pas appliquer la même réduction de vitesse mais ne peuvent circuler à une vitesse supérieure à la vitesse maximale autorisée ainsi déterminée pour les véhicules légers.

Recommandations comportementales :

Les déplacements en véhicules automobiles, les transports routiers de transit et l’usage de tous engins à moteur thermique doivent être strictement limités, tout particulièrement pour les moteurs diesel non équipés de filtres à particules en cas d’une pollution par ces polluants ;

Les usagers de la route doivent :

  • privilégier, pour les trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied et vélo) ;
  • différer si possible les déplacements internes aux agglomérations ;
  • pour leurs déplacements nécessaires, pratiquer si possible le co-voiturage ou emprunter les réseaux de transport en commun.

Il est vivement recommandé de reporter la mise en service et l’utilisation des appareils individuels de chauffage et de cuisson utilisant des combustibles solides (tels que le bois, charbon, charbon de bois) à la fin de l’épisode de pollution lorsque ces appareils ne sont pas la source principale de chauffage ou de cuisson. Sont particulièrement visés les feux de bois à l’air libre, les barbecues et les foyers ouverts d’agrément.

Il est rappelé que le brûlage à l’air libre de déchets de quelque nature qu’ils soient est interdit par le règlement sanitaire départemental.

Pour plus d’informations sur les recommandations sanitaires, vous pouvez :


Catégorie pollutionCommentaires fermés

Épisode de pollution de l’air dans la zone du bassin lyonnais / Nord Isère


Mardi 10 juin 2014, les conditions météorologiques restent favorables à l’accumulation des
polluants (Particules PM10) dans l’atmosphère. Le seuil d’information est activé dans le
Bassin Lyonnais – Nord Isère.
En conséquence la préfecture vous informe des recommandations sanitaires et
comportementales à suivre dans le cadre de cet événement :
Recommandations sanitaires :
Il est recommandé aux sujets sensibles (personnes âgées, enfants en bas âge, patients
souffrant d’une pathologie chronique ou respiratoire, personnes asthmatiques ou
allergiques) :
·  De respecter scrupuleusement leur traitement médical en cours, ou de l’adapter sur
avis de leur médecin ;
·  De consulter leur médecin en cas d’aggravation de leur état ou apparition de tout
symptôme évocateur (toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge ou des yeux) ;
·  D’éviter toute activité physique ou sportive intense (notamment compétition)
augmentant de façon importante le volume d’air et de polluants inhalés ;
·  De veiller à ne pas aggraver les effets de cette pollution par d’autres facteurs irritants
des voies respiratoires, tels que l’usage de solvants et surtout la fumée de tabac.
Pour plus d’informations sur les recommandations sanitaires, vous pouvez :
·  Prendre connaissance de la totalité des recommandations du Conseil supérieur
d’Hygiène Publique de France à l’adresse suivante : www.air-rhonealpes.fr ;
·  Contacter l’Agence Régionale de Santé ou sa délégation départementale :
http://www.ars.rhonealpes.sante.fr/Internet.rhonealpes.0.html
Recommandations comportementales :
·  Limiter l’usage des véhicules automobiles et de tous autres engins à moteur
thermique ;
·  Les usagers de la route doivent :
-privilégier, pour leurs trajets courts, les modes de déplacement non polluants
(marche à pied et vélo) ;
-différer si possible leurs déplacements internes aux agglomérations pouvant l’être ;
-pratiquer si possible le co-voiturage dans les autres cas ou emprunter les réseaux
de transport en commun

Catégorie pollutionCommentaires fermés

Maintien de la limitation de la vitesse



Malgré une diminution des niveaux de particules observée ce week-end sur la région, les territoires du bassin grenoblois et du bassin lyonnais et Nord Isère enregistrent aujourd’hui un pic de pollution atmosphérique et restent en alerte de niveau 1. Le dispositif d’alerte est levé sur la zone alpine.
Afin de retrouver un niveau de qualité de l’air satisfaisant, les restrictions de circulation suivantes sont à respecter :
La vitesse maximale autorisée est de 70 km/h sur les tronçons autoroutiers et routiers de l’agglomération grenobloise suivants :

  • A48 du péage de Voreppe à Grenoble (Porte de France) ;
  • A41 du péage de Crolles à Meylan (carrefour de la Carronnerie) ;
  • RD1090 de Meylan (carrefour de la Carronnerie) à Grenoble (Pont de l’Isère) ;
  • A480 sur la totalité (depuis limite A48 jusqu’au carrefour de Varces A480 / RD 1075) ;
  • A51 du péage de Vif à Claix (limite A51 / A480) ;
  • RN87 dite « Rocade Sud »
  • RN85 depuis la sortie N°8 située sur A480, sens Nord-Sud, jusqu’au carrefour giratoire situé à l’intersection de la N85 et de la RD 2085 A (fin de la déviation de Pont-de-Claix), sur la commune de Champagnier.

En dehors de ces axes et sur les territoires concernés par le pic de pollution atmosphérique les usagers doivent respecter une vitesse inférieure de 20km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h.
Les poids lourds et autocars ne se voient pas appliquer la même réduction de vitesse mais ne peuvent circuler à une vitesse supérieure à la vitesse maximale autorisée ainsi déterminée pour les véhicules légers.
L’ensemble des valeurs de pollution atmosphérique mesurées par les réseaux de surveillance de la qualité de l’air est disponible sur Internet à l’adresse suivante : http://www.air-rhonealpes.fr.

Recommandations comportementales, destinées à l’ensemble de la population de l’Isère, afin de réduire la pollution atmosphérique :

  • limiter l’usage des véhicules automobiles et de tous autres engins à moteur thermique ;
  • les usagers de la route doivent :
  • privilégier, pour leurs trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied et vélo) ;
  • différer si possible leurs déplacements internes aux agglomérations pouvant l’être ;
  • pratiquer si possible le co-voiturage dans les autres cas ou emprunter les réseaux de transport en commun.

Pour plus d’informations sur les recommandations sanitaires, vous pouvez :


Catégorie pollutionCommentaires fermés

Pollution de l’air: maintien de la limitation de la vitesse


Vendredi 13 décembre 2013, les conditions anticycloniques se maintiennent et restent favorables à l’accumulation des polluants  – particules fines et dioxyde d’azote. Ainsi, le territoire du bassin grenoblois, le territoire du bassin lyonnais et Nord Isère et le territoire de la zone alpine enregistrent un pic de pollution atmosphérique.

Afin de retrouver un niveau de qualité de l’air satisfaisant, les restrictions de circulation suivantes sont à respecter :
La vitesse maximale autorisée est de 70 km/h sur les tronçons autoroutiers et routiers de l’agglomération grenobloise suivants :

  • A48 du péage de Voreppe à Grenoble (Porte de France) ;
  • A41 du péage de Crolles à Meylan (carrefour de la Carronnerie) ;
  • RD1090 de Meylan (carrefour de la Carronnerie) à Grenoble (Pont de l’Isère) ;
  • A480 sur la totalité (depuis limite A48 jusqu’au carrefour de Varces A480 / RD 1075) ;
  • A51 du péage de Vif à Claix (limite A51 / A480) ;
  • RN87 dite « Rocade Sud »
  • RN85 depuis la sortie N°8 située sur A480, sens Nord-Sud, jusqu’au carrefour giratoire situé à l’intersection de la N85 et de la RD 2085 A (fin de la déviation de Pont-de-Claix), sur la commune de Champagnier.

En dehors de ces axes et sur les territoires concernés par le pic de pollution atmosphérique les usagers doivent respecter une vitesse inférieure de 20km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h.
Les poids lourds et autocars ne se voient pas appliquer la même réduction de vitesse mais ne peuvent circuler à une vitesse supérieure à la vitesse maximale autorisée ainsi déterminée pour les véhicules légers.

L’ensemble des valeurs de pollution atmosphérique mesurées par les réseaux de surveillance de la qualité de l’air est disponible sur Internet à l’adresse suivante : http://www.air-rhonealpes.fr.

Recommandations comportementales, destinées à l’ensemble de la population de l’Isère, afin de réduire la pollution atmosphérique :
- limiter l’usage des véhicules automobiles et de tous autres engins à moteur thermique ;
- les usagers de la route doivent :

  • privilégier, pour leurs trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied et vélo) ;
  • différer si possible leurs déplacements internes aux agglomérations pouvant l’être ;
  • pratiquer si possible le co-voiturage dans les autres cas ou emprunter les réseaux de transport en commun.

Pour plus d’informations sur les recommandations sanitaires, vous pouvez :

Catégorie pollutionCommentaires fermés

Pollution de l’air sur la zone du bassin lyonnais, Nord Isère et du bassin Grenoblois: limitation de vitesse


Mercredi 11 décembre, les conditions anticycloniques sont toujours défavorables à une dispersion atmosphérique des polluants.
Ainsi, le territoire du bassin grenoblois, le territoire du bassin lyonnais et Nord Isère et le territoire de la zone alpine enregistrent un pic de pollution atmosphérique.

Afin de retrouver un niveau de qualité de l’air satisfaisant, les restrictions de circulation suivantes sont à respecter :
la vitesse maximale autorisée est de 70 km/h sur les tronçons autoroutiers et routiers suivants :
- A48 du péage de Voreppe à Grenoble (Porte de France) ;
- A41 du péage de Crolles à Meylan (carrefour de la Carronnerie) ;
- RD1090 de Meylan (carrefour de la Carronnerie) à Grenoble (Pont de l’Isère) ;
- A480 sur la totalité (depuis limite A48 jusqu’au carrefour de Varces A480 / RD 1075) ;
- A51 du péage de Vif à Claix (limite A51 / A480) ;
- RN87 dite « Rocade Sud »
- RN85 depuis la sortie N°8 située sur A480, sens Nord-Sud, jusqu’au carrefour giratoire situé à l’intersection de la N85 et de la RD 2085 A (fin de la déviation de Pont-de-Claix), sur la commune de Champagnier

En dehors de ces axes et sur les territoires concernés par le pic de pollution atmosphérique les usagers doivent respecter une vitesse inférieure de 20km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h.

Les poids lourds et autocars ne se voient pas appliquer la même réduction de vitesse mais ne peuvent circuler à une vitesse supérieure à la vitesse maximale autorisée ainsi déterminée pour les véhicules légers.

L’ensemble des valeurs de pollution atmosphérique mesurées par les réseaux de surveillance de la qualité de l’air est disponible sur Internet à l’adresse suivante : http://www.air-rhonealpes.fr

Recommandations comportementales, destinées à l’ensemble de la population de l’Isère, afin de réduire la pollution atmosphérique :
- limiter l’usage des véhicules automobiles et de tous autres engins à moteur thermique ;
- les usagers de la route doivent :
- privilégier, pour leurs trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied et vélo) ;
- différer si possible leurs déplacements internes aux agglomérations pouvant l’être ;
- pratiquer si possible le co-voiturage dans les autres cas ou emprunter les réseaux de transport en commun ;

Pour plus d’informations sur les recommandations sanitaires, vous pouvez :
· prendre connaissance de la totalité des recommandations du Conseil supérieur d’Hygiène Publique de France à l’adresse suivante : www.air-rhonealpes.fr ;
· contacter l’Agence Régionale de Santé ou sa délégation départementale :
http://www.ars.rhonealpes.sante.fr/Internet.rhonealpes.0.html

Catégorie environnement, pollutionCommentaires fermés

Episode de pollution de l’air


L’épisode de pollution de l’air perd de son intensité au fil des jours depuis ce week-end.

Mercredi 6 mars, les pluies éparses survenues dans la région contribuent à un lessivage partiel de l’atmosphère sur certaines zones, les taux de particules affichent une tendance généralisée à la baisse mais restent susceptibles de dépasser les seuils réglementaires sur les bassins lyonnais (bassin lyonnais et Nord-Isère) et lémanique.

Le dispositif d’alerte ne reste donc activé que sur ces deux zones et est levé sur le reste du territoire régional.

Le renforcement du vent en vallée du Rhône, accompagné de précipitations et d’une hausse des températures dans les jours qui viennent, devrait rapidement conduire à une levée totale du dispositif.

Principales recommandations sanitaires et comportementales

Ne modifiez pas vos déplacements habituels

Ne modifiez pas vos activités sportives sauf pour les sujets sensibles qui doivent privilégier les activités calmes et éviter les exercices physiques intenses (et notamment s’abstenir de concourir aux compétitions sportives)

Ne modifiez pas vos pratiques habituelles d’aération et de ventilation

Pratiquez le co-voiturage ou utilisez les transports en commun

Réduisez votre vitesse sur routes et autoroutes

N’allumez pas de feu de cheminée sauf s’il s’agit de votre unique moyen de chauffage

Les éventuelles dérogations à l’interdiction permanente de brûlage à l’air libre sont  suspendues

L’ensemble des recommandations sanitaires et comportementales est disponible sur le site internet à l’adresse suivante : http://www.air-rhonealpes

Catégorie pollutionCommentaires fermés

Pollution atmosphérique: limitation de vitesse sur le bassin lyonnais – nord Isère


Au titre des mesures d’alerte liées à la pollution atmosphérique, due à des particules fines et en application de l’arrêté inter préfectoral du 5 janvier 2011, il a été décidé le maintien des dispositions de limitation temporaire de la vitesse jusqu’à leur levée.
Ces mesures correspondent à :
Une diminution, sur le réseau routier et autoroutier du bassin lyonnais – Nord Isère correspondant en Isère aux arrondissements de La Tour du Pin et de Vienne, de la vitesse de 20 km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h.
L’ensemble des valeurs de pollution atmosphérique mesurées par les réseaux de surveillance de la qualité de l’air est disponible sur Internet à l’adresse suivante : http://www.atmo-rhonealpes.org .
Recommandations comportementales, destinées à l’ensemble de la population de l’Isère, afin de réduire la pollution atmosphérique
- limiter l’usage des véhicules automobiles et de tous autres engins à moteur thermique ;
- les usagers de la route doivent :
- privilégier, pour leurs trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied et vélo) ;
- différer si possible leurs déplacements internes aux agglomérations pouvant l’être ;
- pratiquer si possible le co-voiturage dans les autres cas ou emprunter les réseaux de transport en commun ;
Pour plus d’informations sur les recommandations sanitaires, vous pouvez :
- prendre connaissance de la totalité des recommandations du Conseil supérieur d’Hygiène Publique de France à l’adresse suivante : www.atmo-rhonesalpes.org,
- contacter l’Agence Régionale de Santé ou sa délégation départementale :
www.ars.rhonesalpes.sante.fr/Internet.rhonesalpes.0.html ;
- consulter les informations disponibles liées au niveau et à la nature des pollens sur le site Internet www.pollens.fr.

Catégorie environnement, pollutionCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+