Tag Archive | "bio"

Manger Bio et Local, c’est l’idéal


40 événements en Rhône-Alpes dont 7 en Isère du 20 au 28 septembre 2014

dans le cadre de la campagne « Manger Bio et Local, c’est l’idéal »

visites d’exploitations – marchés de producteurs en ville ou à la ferme

conférences – randonnées – expositions – animations pédagogiques pour petits et grands

journées et soirées festives- repas bio locaux et conviviaux !

Pour découvrir ou redécouvrir la diversité des circuits courts en agriculture biologique en Rhône-Alpes

Vente à la ferme, marchés, magasins de producteurs, AMAP, systèmes de paniers, vente en ligne, restauration collective, circuits courts à vocation solidaire…

Ces dernières années, des expériences de plus en plus innovantes ont été lancées pour favoriser les circuits courts en agriculture biologique.

Avec un double objectif : faciliter l’accessibilité géographique et économique des produits bio.

Découvrez le programme dans votre département sur www.corabio.org

et sur le site national de la campagne www.bioetlocalcestlideal.org

Catégorie bioCommentaires fermés

Production biologique: proposition de la Commission européenne pour une amélioration quantitative et qualitative


La Commission européenne a présenté une proposition de nouveau règlement relatif à la production biologique et à l’étiquetage des produits biologiques.

Les préoccupations des consommateurs et des producteurs sont au cœur de cette nouvelle proposition, qui vise à combler les lacunes du système actuel. La taille du marché des produits biologiques de l’Union a quadruplé au cours des dix dernières années et les règles doivent être actualisées et adaptées pour que le secteur puisse continuer à se développer et relever les défis à venir.

M. Dacian Cioloș, membre de la Commission chargé de l’agriculture et du développement rural, s’est exprimé ce jour en ces termes: «L’avenir du secteur des produits biologiques de l’Union européenne repose sur la qualité et l’intégrité des produits vendus sous le logo européen de production biologique.

La Commission tend à favoriser une amélioration à la fois quantitative et qualitative de la production biologique dans l’Union européenne en renforçant la confiance des consommateurs dans les produits biologiques et en supprimant les obstacles au développement de l’agriculture biologique. Ce train de mesures est une bonne chose pour les consommateurs et pour les agriculteurs. Les consommateurs obtiendront de meilleures garanties sur les aliments biologiques produits et vendus dans l’Union européenne, et les agriculteurs, les producteurs et les commerçants auront accès à un marché plus vaste tant au sein de l’Union qu’en dehors.»

La proposition est axée sur trois objectifs principaux: préserver la confiance des consommateurs, conserver la confiance des producteurs et faciliter l’accès à la filière biologique pour les agriculteurs. Le but est de veiller à ce que l’agriculture biologique reste fidèle à ses principes et à ses objectifs, de façon à répondre à la demande du public en termes de respect de l’environnement et de qualité. La Commission propose notamment:

- de renforcer et d’harmoniser les règles applicables tant au sein de l’Union européenne qu’en ce qui concerne les produits importés, en supprimant une grande partie des dérogations en matière de production et de contrôle;

- de renforcer les contrôles en les basant sur des analyses de risque;

- de faciliter l’accès des petits agriculteurs à l’agriculture biologique en leur offrant la possibilité d’adhérer à un régime de certification de groupe;

- de mieux prendre en compte la dimension internationale des échanges de produits biologiques grâce à l’ajout de nouvelles dispositions concernant les exportations; et enfin

- de simplifier la législation afin de réduire les coûts administratifs pour les agriculteurs et d’accroître la transparence.

Pour aider les agriculteurs, producteurs et commerçants de la filière biologique à s’adapter aux changements proposés et à relever les défis à venir, la Commission a également approuvé un plan d’action pour l’avenir de la production biologique en Europe.

Ce plan prévoit de mieux informer les agriculteurs au sujet des initiatives en matière de développement rural et de politique agricole européenne qui visent à stimuler l’agriculture biologique, de renforcer les liens entre les projets européens de recherche et d’innovation et la production biologique et d’encourager la consommation de produits issus de l’agriculture biologique, par exemple dans les écoles.

Contexte

La proposition, qui va maintenant être soumise au Parlement européen et au Conseil, est fondée sur les résultats d’un vaste processus de consultation qui a débuté en 2012 et qui prévoyait une série d’auditions avec des experts européens et internationaux de la production biologique.

Une consultation publique menée en 2013 a suscité un grand intérêt de la part du public (45 000 réponses, la plupart émanant de «consommateurs» plutôt que de «producteurs»). Cette consultation a mis en lumière les préoccupations du public en matière d’environnement et de qualité, ainsi que son souhait évident de voir mises en œuvre, dans l’ensemble de l’Union, des règles plus strictes et plus harmonisées dans le domaine de la production biologique.

L’agriculture biologique allie les meilleures pratiques environnementales, un haut degré de biodiversité, la préservation des ressources naturelles et des normes de production fondées sur des substances et des processus naturels. Elle approvisionne un marché spécifique répondant une demande précise des consommateurs, tout en fournissant des biens publics en termes de protection de l’environnement, de bien-être animal et de développement rural.

Pour en savoir plus

http://europa.eu/rapid/press-release_MEMO-14-215_en.htmMEMO/14/215

Site web consacré à l’agriculture biologique (voir sections: Politique de l’UE / Élaboration de la politique et Dernières nouvelles)

Infographie «(R)Evolution de l’agriculture biologique»

Rapport «Facts and figures on organic agriculture in the European Union» (Faits et chiffres sur l’agriculture biologique dans l’Union européenne)

Catégorie Union européenne, bioCommentaires fermés

L’agriculture bio en Rhône-Alpes


Rhône-Alpes est la 1ère région française en nombre d’exploitations bio avec 2 864 exploitations agricoles bio, soit 7,3 % des exploitations régionales.

Elles cultivent 96 075 ha selon le cahier des charges de l’agriculture biologique (+12 % par rapport à 2011). Cela représente 6,2 % de la SAU régionale.

bio cat ra

Pour prendre connaissance du mémento dans son intégralité, cliquer :ici

Catégorie agriculture, bioCommentaires fermés

64% DES FRANÇAIS ONT CONSOMME BIO EN 2012


64% des Français ont consommé bio en 2012, 43% au moins une fois par mois, Une vraie tendance de fond qui s’affirme!

Dans un contexte économique difficile, les Français se raccrochent à des valeurs fondamentales en matière d’achats.

D’après la 10e édition du Baromètre Agence BIO / CSA, ils sont 71% à déclarer privilégier les produits respectueux de l’environnement et/ou du développement durable lorsqu’ils effectuent leurs achats ; ils étaient 66% en 2011.
Cette conscience environnementale croissante est en harmonie avec la montée en puissance de l’agriculture biologique en France.

64% des Français ont consommé bio en 2012 et la part des consommateurs réguliers (au moins une fois par mois) s’élève à 43% alors qu’elle était de 37% en 2003 et de 40% en 2011.
- 8% des Français sont des « Bio-quotidiens », ce sont les plus assidus.
- 15% des Français sont des « Bio-hebdos », c’est-à-dire qu’ils mangent bio au moins une fois par semaine.
- 20% sont des « Bio-mensuels », ils consomment des produits bio au moins une fois par mois.
- Enfin, 21% des Français sont des « Bio-occasionnels », ils consomment bio de temps en temps.

La Bio origine France en croissance

En écho à cette dynamique de fond de la consommation de produits bio en France, la production certifiée bio a fortement augmenté en 2012. Cette importante progression permet à la filière de développer ses approvisionnements en France. De 38% en 2009, la part (en valeur) des produits bio « importés » consommés en France passe sous la barre des 30% en 2012.

Une bonne nouvelle pour les Français et les consommateurs bio, très attachés à l’origine des produits qu’ils achètent. En effet, les Français sont 59% à déclarer souhaiter davantage d’information sur l’origine des produits bio. De leur côté, les consommateurs de bio sont très attachés à l’origine des produits bio. Ils sont ainsi plus de 9 sur 10 à porter attention à la mention du pays d’origine sur les produits bio.

Les Français : une image positive de la Bio

S’estimant à 54% « bien informés » sur la Bio, les Français en ont une image très positive. 86% d’entre eux estiment que la Bio contribue à préserver l’environnement, la qualité des sols, les ressources en eau et 83% qu’elle fournit des produits plus naturels car cultivés sans produits chimiques de synthèse.

Une demande de Bio en progression

Les Français sont de plus en plus nombreux à souhaiter manger bio au-delà de chez eux. Les parents notamment sont très demandeurs de bio : 75% d’entre-deux voudraient que leurs enfants se voient proposer des produits bio à l’école et les actifs sont 59% à en souhaiter dans le cadre professionnel (vs 53% en 2011).

Cette dynamique de la Bio s’inscrit dans une vraie tendance de fond, qui va bien au-delà des produits alimentaires : comme le montre le 10e Baromètre Agence BIO / CSA, les achats de produits biologiques autres qu’alimentaires augmentent :
1 Français sur 2 déclare en acheter (49%) contre 44% en 2011.

Catégorie bio, consommationCommentaires fermés

L’Age de faire, un battement d’ailes


couv_age_de_faire_avril_08

L’Age de faire est un journal mensuel qui en est déjà au numéro 60 et qui propose des outils pour réinventer le monde dans le domaine de l’Economie Sociale et Solidaire et Ecologique (ESSE)

Différentes rubriques permettent d’avoir des témoignages et des retours d’expériences dans le domaine de l’Energie, l’Agriculture biologique, l’Alimentation, les Transports, les Déchets…

Alain Duez, un des journalistes fondateurs du journal et chroniqueur, rappelait à l’occasion de ses vœux pour 2012, l’importance des projets locaux pour faire bouger l’Economie :

« A travers le Plan ESSE, l’association l’âge de faire continue son bonhomme de chemin dans le portage de projets en circuit court. Entendez par là des projets dans lesquels vous investissez vous-même directement votre temps, vos compétences et votre argent sur votre territoire, sans besoin d’intermédiaires. Votre action s’inscrit directement dans la transformation progressive de la vie de votre territoire.

Comme plein d’autres personnes font de même ailleurs, l’espoir d’un changement à grande échelle est permis.

Et comme la plupart des problématiques environnementale, humanitaire, caritative, citoyenne sont le résultat de nos modes de vie hyper consuméristes, en agissant localement à leur transformation, vous agissez au bout du monde. Le battement d’ailes du papillon. »

Pour aller plus loin vous pouvez consulter les deux sites du journal.

www.le-plan-esse.org

www.lagedefaire.org

Bernard Duclaux.

Catégorie economie/emploi, écologieCommentaires fermés

Romans: journée légumes bio


Le 5 octobre à Romans-sur-Isère (26)

Journée technico-économique

LEGUMES BIO

CORABIO (la Coordination Rhône-Alpes de l’Agriculture Biologique) organise une journée d’information et d’échange sur les légumes biologiques en Rhône-Alpes, les questions techniques et économiques y seront traitées. Cette journée aura lieu le mercredi 5 octobre 2011 à Romans-sur-Isère dans la Drôme.

La filière légumes biologiques est très déficitaire en Rhône-Alpes comme partout en France, et ce, sur tous les circuits de distribution. La matinée sera consacrée à la présentation de la filière et des deux circuits en fort déficit d’approvisionnement (restauration collective et circuits longs) mais aussi à la question de l’accès au foncier, obstacle que rencontre la plupart des nombreux candidats à l’installation en maraîchage biologique.

L’après-midi sera consacré à la production de plants potagers bio et à l’auto-construction de matériels afin d’alléger l’investissement des maraîchers. La journée se clôturera par la visite d’une exploitation maraîchère en vente directe à Chatillon St Jean.

Cette journée est ouverte à tous les professionnels intéressés ou concernés par ces questions. Elle aura lieu le MERCREDI 5 OCTOBRE à Romans-sur-Isère (26). L’inscription est indispensable en appelant Corabio au 04 75 61 19 35 pour obtenir un programme et un bulletin d’inscription.


Catégorie bioCommentaires fermés

Frais de certification pris en charge à 100 % pour les fermes en conversion bio !


Grâce à un effort financier fourni par l’Europe, les producteurs rhônalpins qui engagent leur ferme dans une conversion vers l’agriculture biologique pourront dorénavant bénéficier d’une prise en charge à 100 % de leurs frais de certification pendant trois ans. Une bonne nouvelle qui vient soutenir la forte dynamique de conversion bio en Rhône-Alpes !
La région Rhône-Alpes, première région bio française en nombre d’exploitations, comptait fin 2010 plus de 2300 fermes biologiques. Ces bons chiffres sont principalement liés à la dynamique soutenue de conversion à la bio des agriculteurs de Rhône-Alpes. Ainsi, le nombre de producteurs bio a augmenté de 11 % entre 2008 et 2009 et de 20 % entre 2009 et 2010.
Depuis plusieurs années, dans l’objectif de soutenir cette dynamique de conversion, les associations de producteurs bio ont obtenu de la Région Rhône-Alpes et de l’Europe la mise en place d’aides à la prise en charge des frais de certification.

Concrètement, la Région Rhône-Alpes prend en charge 50 % des frais de certification pour tous les producteurs bio, dans la limite de 450 € HT par an. L’Europe, via le fond FEADER, apportait jusqu’ici une aide supplémentaire aux producteurs en conversion en prenant en charge 30 % de leurs frais de certification.

Dorénavant, cette aide supplémentaire sera de 50 %, permettant ainsi la prise en charge intégrale des frais de certification pour un producteur en conversion.
Les modalités pratiques d’attribution des ces aides sont présentées dans le dossier « Convertir mon exploitation à l’Agriculture Bio ». Ce dossier, édité par Corabio et la Chambre Régionale d’Agriculture, vient d’être mis à jour. Il est à destination de tous les agriculteurs qui se questionnent sur la conversion de leur exploitation à l’agriculture biologique, sur les démarches à mettre en oeuvre pour réaliser un projet de production biologique ou sur les aides auxquelles ils peuvent prétendre.

Un véritable outil d’aide à la réflexion !
Dans la nouvelle version de ce dossier, les nouveautés importantes pour les producteurs bio sont présentées : procédure de notification auprès de l’Agence Bio, aide à la prise en charge des frais de certification, nouvelles aides PAC Soutien à l’Agriculture Bio – Volet Conversion et Soutien à l’Agriculture Bio – Volet Maintien.
Retrouvez le dossier complet à télécharger sur www.corabio.org:

Catégorie agriculture, bioCommentaires fermés

Du 1er au 15 juin Venez fêter le Printemps Bio en Rhône-Alpes !


La première quinzaine de juin les acteurs de l’agriculture biologique se réunissent dans toute la France pour inviter tous les publics à s’informer sur le mode de production et de transformation biologiques ainsi qu’à déguster des produits bio.

Le programme de cette année sera rythmé par des temps forts en Rhône-Alpes avec des petits déjeuners à la ferme à l’occasion de la Fête du Lait Bio le dimanche 5 juin, des dégustations de vins, jus de fruits, sirops, charcuterie… lors d’un Apéro Bio les 10 et 11 juin, et une Semaine Viande Bio du 6 au 11 juin dans le magasin Auchan de Guilherand Granges !
De la production à la consommation, la bio en France se développe sur tous les fronts. Sur les 4 premiers mois de l’année 2011, plus de 1 120 nouvelles exploitations ont été engagées dans la conversion à la bio et le marché des produits alimentaires bio a progressé de 32 % en 2 ans.

Du 1er au 15 juin, tous les acteurs de l’agriculture biologique se mobilisent pour faire connaître ce mode de production, de transformation et de commercialisation éthique et écologique au plus grand nombre.
Le Printemps Bio, c’est l’occasion, pour tous les consommateurs, de (re)découvrir principes, valeurs et pratiques de l’agriculture biologique et pour les professionnels de l’agriculture de s’informer sur les techniques et les perspectives de cette agriculture respectueuse de l’environnement, et en plein essor.

En Rhône-Alpes, ce sont plus de 80 rendez-vous qui sont proposés au public cette année : portes ouvertes, visites, petits déjeuners à la ferme, dégustations en magasins spécialisés, chez des cavistes, dans les jardins de Cocagne, sur les marchés,…
Des temps forts marquent la programmation de cette année en Rhône-Alpes pour découvrir les filières lait, vin et viande bio :
- Le dimanche 5 juin, 8 fermes ouvrent leurs portes et accueillent le public pour partager un petit déjeuner bio à la ferme à l’occasion de la Fête du lait bio (programme complet sur www.fete-du-lait-bio.fr) ;
- Les 10 et 11 juin, c’est l’Apéro Bio qui est à l’honneur avec des portes ouvertes sur les exploitations viticoles et dans les entreprises, des dégustations de Clairette à Die, des apéro bio dans les magasins, des balades itinérantes dans les vignes ardéchoises, des initiations à l’oenologie dans le Rhône, …. ;
- Du 6 au 11 juin, pour la première fois en France, le magasin Auchan de Guilherand Granges en Ardèche organise une Semaine Viande Bio et propose un rayon viande entièrement bio en boeuf, porc et agneau au prix standard de la viande et invite les consommateurs à rencontrer les éleveurs drômois d’agneaux bio les 10 et 11 juin.
L’agriculture bio en Rhône-Alpes, c’est 2 302 producteurs, 386 entreprises de transformation et 308 distributeurs spécialisés à fin 2010. Grâce à la diversité de ses terroirs et de ses climats, la région bénéficie d’une grande variété de production : fruits et légumes, céréales, viandes, vins, plantes aromatiques, produits laitiers…

Le Printemps Bio est le moment idéal pour redécouvrir ces saveurs locales en dégustant des produits sains issus d’une agriculture respectueuse de l’environnement !
Le programme complet du Printemps Bio en Rhône-Alpes est disponible sur www.printempsbio.com, www.corabio.org et www.bioconvergence.org

Catégorie bioCommentaires fermés

11ème Edition de la Quinzaine du Commerce Equitable


Jusqu’au 29 mai 2011, les associations, entreprises et militants du commerce équitable vont à la rencontre des citoyens pour les inviter à devenir de véritables acteurs de changement par les actes de consommation qu’ils posent au quotidien.
Des centaines d’animations, petits-déjeuners équitables, concerts, débats, projections de films, rencontres avec des producteurs sont organisées partout en France pour témoigner des engagements des acteurs de la consommation responsable.

DES ALTERNATIVES COMPLEMENTAIRES POUR L’HOMME ET LA PLANETE

Cette année, la Quinzaine du Commerce Equitable invite également les autres familles de la consommation responsable à s’associer aux actions de sensibilisation organisées.
Ainsi, des acteurs de commerce solidaire, des producteurs bio, des organisations de finance solidaire, des entreprises d’insertion ou encore des initiatives de circuits-courts témoigneront aux côtés des acteurs de commerce équitable pour affirmer les valeurs communes qui les rassemblent :
- Défendre une production et une alimentation durables pour tous,
- Remettre l’homme et l’environnement au centre de l’économie et des échanges,
- Garantir une juste rémunération des producteurs et des travailleurs,
- Etre solidaire de ceux dont les produits font notre quotidien, ici et au-delà des frontières

LA CONSOMMATION RESPONSABLE COMME REPONSE AUX ENJEUX GLOBAUX

Nos sociétés, au Nord comme au Sud, font face à des crises multiples d’envergure : crise alimentaire, crise environnementale, changement climatique, montée du chômage et de la précarité etc. Les acteurs de la consommation responsable démontrent qu’il existe des alternatives en proposant aux consommateurs citoyens des produits de qualité porteurs de sens.
La Quinzaine du Commerce Equitable met à l’honneur ces entreprises, associations et groupements de producteurs innovants, qui développent des relations économiques basées sur les principes de solidarité, d’équité, de justice sociale et de respect de l’environnement.

Retrouvez toutes les dates et lieux des manifestations qui se déroulent en Isère:
www.quinzaine-commerce-equitable.fr

Catégorie bio, coopération internationaleCommentaires fermés

Rhône-Alpes:


Les produits bio français sont plébiscités depuis maintenant plusieurs années par les consommateurs et connaissent une croissance notable en Rhône-Alpes. Les chiffres de l’Agence Bio dénombrent, fin 2010, 2302 producteurs bio en Rhône-Alpes, et maintiennent ainsi la région au premier rang en nombre d’exploitations. Afin d’obtenir une analyse plus précise de la situation régionale, Corabio et Bioconvergence viennent de publier l’édition 2011 des chiffres de la production, transformation et distribution en bio.

Fin 2010, côté production, l’Agence Bio dénombre 2302 exploitations certifiées en agriculture biologique sur 75 800 ha de surfaces conduites en bio.

Ces chiffres maintiennent la région Rhône-Alpes au premier rang des régions françaises en nombre d’exploitations agricoles et au troisième rang en termes de surfaces. Près de 400 exploitations se sont nouvellement converties à l’agriculture biologique courant 2010 soit une croissance d’environ 20 %.

Fin 2009, côté transformation, Bioconvergence recense 898 préparateurs de produits bio certifiés (producteurs transformateurs, artisans boulangers, bouchers, entreprises de transformation, grossistes…), soit 12 % des préparateurs bio nationaux.

L’effet du Grenelle de l’Environnement et le plan Barnier ont contribué à sensibiliser les agriculteurs autant que les consommateurs à l’AB. La demande sociétale envers des aliments sains, la croissance du marché alimentaire bio supérieure à 10 % depuis 2000 ou bien la crise agricole sont autant d’éléments qui poussent à la fois les entreprises et les agriculteurs à s’orienter vers l’agriculture biologique.

C’est la raison pour laquelle Corabio (la coordination Rhône-Alpes des agriculteurs bio) et Bioconvergence (l’association des transformateurs et distributeurs bio de Rhône-Alpes) ont associé en 2010 leurs observatoires régionaux afin de publier en commun les chiffres de l’agriculture biologique en Rhône-Alpes.

Quelques chiffres à retenir :

- 5,1 % de la surface agricole utile en bio,

- 2302 producteurs bio (+ 25 % par rapport à 2009) sur 75 800 ha (+ 23.5 %), 898 préparateurs en bio (+ 5 % par rapport à 2008), et 296 magasins bio,

- 400 exploitations nouvellement converties à l’AB (+ 20 % de conversions par rapport à 2009)

- 782 producteurs en vente directe (+ 12 % par rapport à 2009) et 521 exploitations qui transforment leurs produits à la ferme (+8 %) : Rhône-Alpes dispose d’importants bassins de consommation et les producteurs bio souhaitent s’approprier la valeur ajoutée de leurs produits.

Le point sur les filières bio en Rhône-Alpes :

- Fin 2009, la production de plantes à parfum aromatique et médicinale et de fruits sont au premier rang à l’échelle nationale,nombre

- En 2010, les filières viticole et bovin lait ont été les plus dynamiques, grâce notamment à la forte implication d’entreprises de l’aval (laiteries et caves coopératives) dans le développement de la bio.

Le panorama complet de « L’Agriculture biologique en Rhône-Alpes – Edition 2011 » amont et aval, avec des zooms par filières est téléchargeable depuis les sites internet www.corabio.org et www.bioconvergence.org.

Catégorie A la une, bioCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2014
L Ma Me J V S D
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+