Tag Archive | "Biol"

Concours départemental d’élevage: palmarès de la race charolaise


Le concours départemental d’élevage s’est déroulé à Biol, voici le palmarès de la race charolaise.

1234RENDEZ VOUS A BEAUCROISSANT

Le concours régional charollais, le v20ième du nom se déroulera à Beaucroissant les 11-12-13 septembre.

Cet important rendez vous pour la filière viande régionale a comme partenaire le groupe Provencia.

Sébastien Ferand, directeur de l’hyper Carrefour Voiron, groupe Provencia, qui a pris ses fonctions en début d’été a fait connaissance de Raphael Loveno, président du Syndicat des éleveurs charolais de l’Isère et de Claude Rey, président du syndicat des éleveurs charolais du Sud-Est.

La prise de contact s’est déroulée dans une ambiance constructive, conviviale… Rendez vous est pris pour le 11 septembre..

P1060633


Catégorie élevageCommentaires fermés

Les éleveurs de l’Isère à l’honneur


La Chambre d’Agriculture de l’Isère sera présente au 6ème Concours
Départemental d’Élevage qui aura lieu à Biol le samedi 21 et dimanche
22 août.

L’élevage au fil de l’eau sera le fil conducteur du week end.

Sur son stand et avec ses partenaires, la Chambre d’Agriculture présentera ses
activités. Vous découvrirez les actions conduites avec le Comité de Territoire
dans les Vals du Dauphiné, dont dépend la commune de Biol. Vous
comprendrez mieux le travail mené sur la gestion de l’eau en agriculture
avec l’Association des Irrigants de l’Isère et sur la protection de la qualité de
l’eau sur les captages avec les démarches Bio et Eau et Terre et Eau en cours
sur le territoire.

Dimanche 22 août à midi, Jean Claude DARLET, Président de la Chambre
d’Agriculture de l’Isère accompagné de Jean Pierre BARBIER et Robert
DURANTON du Département de l’Isère accueilleront sur le stand les
éleveurs qui ont participé au Concours Général Agricole pour les
remercier.

Grande campagne de communication sur l’élevage isérois sera lancée à l’occasion du concours départemental.

Sans titreElle s’adresse aux éleveurs, aux porteurs de projets ainsi qu’au grand public.
Cette campagne a pour ambition de valoriser l’éleveur et son action sur l’entretien de nos magnifiques paysages isérois autour du slogan :
un éleveur, un terroir, une passion.
Découvrez une série de visuels déclinant la diversité de nos paysages et les principaux animaux d’élevage de l’Isère.

Catégorie agriculture, élevageCommentaires fermés

L’élevage au fil de l’eau


Les 22 et 23 août se déroulera à Biol le concours départemental d’élevage.

Rendez vous incontournable, vue l’actualité..

Sans titre

Catégorie agriculture, élevageCommentaires fermés

A la découverte des mille et une yourtes..


Anne-Lie et Floran originaires du Beaujolais et du Gard, animatrice qualité et chauffeur routier cherchaient à changer d’activité..

Ils ont découvert  » par hasard » les yourtes à Biol, en Isère..  » Cela a été un coup de coeur ».. Un coup de coeur qui se transformera en réalité puisque ils en sont propriétaires du lieu depuis un an..

yourt GG

Le domaine est constitué de 6 yourtes uniques peintes à la main et importées de Mongolie, pouvant accueillir de 2 à 6 personnes. Elles sont bien entendu de tout confort..

yourt1

Manque la télévision, » mais c’est volontaire et nos clients ne la réclame pas » précise Anne-Lie. Pour des raisons d’hygiène, les sanitaires sont situés dans un chalet indépendant.

A cela s’ajoute une yourte restaurant. Nous sommes accueillis par Bug le perroquet, le fétiche de la maison.. Une restauration atypique mais de haute qualité vous est proposée, dans un cadre, une atmosphère, originaux..

Vous pourrez déguster ,en particulier,deux spécialités maison.

your CHAp

- Le chapeau tatare, un grill à chapeau conique, il permet de griller viandes, poissons, légumes. Les jus coulent dans le rebord du chapeau dans lequel sont placés bouillons et légumes.

- la Marmite Lesdiguières : ce plat fut servi à l’occasion d’un repas de noce, au 16ème siècle, en Dauphiné, auquel assista le Connétable de Lesdiguières. Il connut un tel succès que la recette fut conservée dans les archives de la Gastronomie Régionale où elle fut retrouvée en 1938. En un mot il s’agit d’un plat de viandes cuites dans du vin..

La huitième yourte, ou yourte de réception, de 66m2 sert de salle qui peut accueillir des mariages, anniversaires, séminaires….

Yourt GITE

Pour en revenir à l’hébergement en lui même, il est classé « gites de France ».. Cela démontre une qualité certaine « se réjouir Anne Lie..

les clients viennent de toute la France mais aussi de suisse, Belgique,  » ils recherchent l’originalité, le dépaysement, mais aussi la tranquillité.. souhaitent être proches de la nature..se reposer.. »

Les propriétaires des lieux ont des projets pour encore mieux recevoir leurs hôtes.. On en parlera le moment venu…

Pour en savoir plus, cliquer sur l’illustration..

your

Gilbert PRECZ


Catégorie tourismeCommentaires fermés

Mécafourrages


Mécafourrages, manifestation organisée par le réseau national des Cuma a connu un gros succès. Organisée à Biol, cette journée avait pour fil conducteur : pour gagner avec l’herbe demain. D’herbe il en a été beaucoup question à Biol. On dira même qu’elle a été omniprésente, vus les aléas climatiques qui plombent notre pays à travers la sécheresse.

Durant toute la journée les milliers de visiteurs ont pu participer aux différents ateliers mis en place, au forum qui avait pour thème: l’autonomie alimentaire et la qualité des produits, assister à de multiples démonstrations de matériel et aller à la rencontre de différents stands agricoles.

Bien entendu la visite inaugurale a été un moment fort de cette journée.

Elus et personnalités ont été unanimes pour dire que le cadre choisi, sur les hauteurs de Biol, est paradisiaque. Mécafourrages s’est déroulé sur les terres du Gaec de la Mure, géré par les frères Giroud. Une exploitation familiale toujours à la pointe du progrès, de l’innovation. Pour preuve, la première Cuma installée à Biol l’a été chez les Giroud, en 1952!

Dans son discours de bienvenue, Didier Veyron, président de la Fdcuma de l’Isère a rappelé ce qu’est l’esprit cumiste: » social, économique, solidarité, partage… »

Stéphane Gérard, président national des Cuma a rajouté que les Cuma « sont ancrées dans le territoire. Elles participent étroitement au développement à la modernisation de notre agriculture. Elles sont également sources d’emploi… »

Gérard Seigle Vatte, président de la chambre régionale d’agriculture Rhône Alpes « croit fermement à l’agriculture de groupe, à son avenir. Il ne faut pas oublier le rôle essentiel des Cuma: celui de faire baisser les charges d’exploitation. » Il a profité de la présence d’élus pour rappeler quelques sujets d’actualité: la pression foncière, l’installation des jeunes et leur formation, la valorisation des produits, l’agriculture de montagne, le bio et bien entendu la sécheresse. « Celle ci est historique et il faut tout mettre en oeuvre pour en limiter ses dégâts. »

Il a insisté sur « la mise en place de plans d’irrigation. On doit imaginer de construire des bassins qui se rempliraient d’eau l’hiver. Cela nous permettrait de pouvoir arroser l’été. Chacun doit savoir qu’une herbe sans eau ne peut pousser… »

Voici quelques clichés, pris sur le vif de Mécafourrages 2011.

Les frères Yves et didier présentent leur exploitation

Les frères Yves et Bruno Giroud présentent leur exploitation

Le Comité interprofessionnel du St Marcellin a profité de l'occasion pour organiser un CA

Le Comité interprofessionnel du St Marcellin a profité de l'occasion pour organiser un CA

méca 4

méca 5

méca 6

méca 7

méca 8

méca 9

méca 10

méca 11

méca 12

méca 13

méca 14

méca 16

méca 17

méca 18

méca 19

méca 20

méca 22

méca 21

méca 24

méca 25

méca 27

méca 28

méca 29

méca 30

méca 31

méca 33

méca 34

méca 35

méca 37


Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés

MécaFourrages: 18 mai…Biol


Après deux journées MécaFourrages en 2010, qui ont réuni plus de 4 000 visiteurs professionnels à St Thégonnec (Finistère) et à Charnizay (Indre et Loire), le prochain rendez-vous fixé aux éleveurs est le 18 mai 2011 à Biol (Isère). Thème de ce MécaFourrages 2011 : « Pour gagner avec l’herbe demain ».
Les ingrédients fondamentaux des journées Cuma au champ demeurent : une organisation conjointe par la région et l’échelon national, un ancrage local, des ateliers techniques, des témoignages de Cuma et d’experts, des démonstrations réalisées par les constructeurs.


mecafourragesAinsi se poursuit d’année en année, dans la continuité des Rallyes de l’herbe, la couverture de l’ensemble des bassins fourragers.
Pour cette édition 2011, le réseau CUMA s’est entouré d’experts : Coopérative, Institut de l’Elevage, Chambre d’agriculture, Syndicat de contrôle laitier, etc… Ils appuieront les conseillers du réseau CUMA dans l’animation des différents ateliers.
En fin de matinée, des démonstrations commentées de matériels de récolte (faucheuses, faneuses, andaineurs, presses, enrubanneuses, autochargeuses, etc…) donneront aux visiteurs l’occasion de voir à l’oeuvre les dernières innovations, et d’en apprécier l’intérêt avec le regard des conseillers.

L’après midi, ils poursuivront cette découverte de façon plus personnalisée, en direct avec les exposants. Le fromage régional Saint Marcellin et sa démarche IGP seront abordés lors du forum débat. Durant toute la journée, les spécialistes des fédérations de CUMA et autres organismes associés, les constructeurs ainsi que les autres exposants (coopératives, semenciers, etc) seront à l’écoute des visiteurs.

La récolte de l’herbe en CUMA, une activité qui marche

L’herbe constitue avec le maïs les deux piliers des systèmes fourragers français. La récolte de l’herbe par toutes les techniques (foin, ensilage, enrubannage, etc) ainsi que l’entretien des prairies représentent un volet majeur dans l’activité des CUMA. Les éleveurs peuvent ainsi partager des équipements de récolte performants, organiser des chantiers à plusieurs pour plus d’efficacité, ou en déléguer une partie à des salariés pour tenir les délais.

Ils s’assurent de la sorte de réduire leurs charges tout en récoltant leur fourrage au meilleur stade qualitatif.
Il est donc tout naturel que le réseau CUMA investisse dans une opération de communication technique à destination de ses adhérents comme des non adhérents. Tous les éleveurs sont en effet potentiellement intéressés par MécaFourrages.

Le programme de la journée

- 9 h 30 : Accueil du public
- 9 h 30 – 11h00 : Ateliers
- 11 h – 13 h : démonstrations commentées (faucheuses, faneuses, andaineurs, presses, enrubanneuses, autochargeuses, etc)
- 13 h – 14 h : Repas
- 14 h – 15 h : Forum-débat
- 15 h – 17 h : Démonstrations libres

Atelier 1:  Amélioration génétique et production des semences fourragères
Atelier 2: Implantation et exploitation des prairies de fauche
Atelier 3: Coûts des fourrages et mécanisation
Atelier 4: Gestion du pâturage et mélanges multi espèces

Animation permanente Micro-parcelles et essais
Forum-Débat Thème : « L’autonomie alimentaire et la qualité des produits»

En pratique
- Biol est situé au centre du triangle Lyon – Chambéry – Grenoble, à 15 km au Sud-Est de Bourgoin-Jallieu
- entrée : 5 euros
- restauration sur place
- parking gratuit
- horaires : 9 h 30 – 17 h.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Mécafourrages 2011 à Biol (Isère)


Lors de l’assemblée générale de la FDCUMA, il a été annoncé de façon officielle l’organisation de Mécafourrages 2011 à Biol.

Cette manifestation Mécafourrages vise à coordonner sur tout le territoire, des initiatives locales autour d’un
Raid national machines.
La motivation du réseau cuma, pour l’organisation de cette journée, est de donner à tous les agriculteurs, et notamment ceux qui ne peuvent pas se déplacer dans les grands salons nationaux (Sima, Innovagri) une vitrine des nouvelles technologies, en démonstration sur leurs propres terres.
A travers différents ateliers animés par des professionnels du réseau cuma et ses partenaires, des démonstrations de machines et un forum-débat, ce salon professionnel apportera une pléiade d’informations
techniques, réglementaires et économiques sur les nouvelles techniques relatives à la production de l’herbe.

C’est le département de l’Isère qui aura la charge d’organiser Mécafourrages 2011. Cette manifestation se déroulera le 18 mai sur la commune de Biol.

Il est bien entendu trop tôt pour connaître le programme détaillé de cette journée. On sait toutefois que l’IGP Saint Marcellin en sera la trame de fond. Trois ateliers et un raid machines se dérouleront en matinée. Le forum-débat de l’après-midi tournera autour de l’herbe et de l’autonomie alimentaire. Les constructeurs pourront présenter leurs matériels et faire des démonstrations libres pendant toute l’après midi.

On en reparlera.

Catégorie agriculture, foires/salonsCommentaires fermés

AG de la FDCUMA Isère


L’ Assemblée Générale de la Fédération Départementale des CUMA de l’Isère aura lieu le 18 novembre à Biol, salle des fêtes, de 9 heures 30 à 14 heures
Programme
9h30 Accueil, Café, Émargement
9h45 Assemblée Générale Ordinaire
Présentation des rapports, approbation des comptes, élection des administrateurs
11h00 Présentation des activités de la Cuma locale : la Cuma du Soleil Levant
11h30 Les freins à la mécanisation collective : des pistes pour agir ?
Intervention de Marie Thérèse AUDRAIN-HAUTBOIS, formatrice et psychologue du travail
13h00 Apéritif suivi du repas

Fédération Départementale des CUMA de l’Isère
Chambre d’Agriculture de l’Isère
Zone Grenoble Air Parc
38590 SAINT ETIENNE DE SAINT GEOIRS

Tel :    04 76 93 79 55 (animateur)
04 76 93 79 56 (assistante)
Port :  06 83 17 80 89 (animateur)
Fax : 04 76 06 42 23
fdcuma38@isere.chambagri.fr

Catégorie agricultureCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

septembre 2020
L Ma Me J V S D
« août    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+