Tag Archive | "bois énergie"

Transition énergétique


L’ AGEDEN a réalisé une note de position sur le bois énergie. Celle ci est complétée par des éléments sur le contexte départemental.

ag 1ag 2ag 3ag4

Catégorie - filière boisCommentaires fermés

Observation régionale de l’offre et la demande en bois énergie – 2014


Depuis 2011, la DRAAF Rhône-Alpes et l’ADEME suivent l’évolution régionale de l’offre et de la demande en bois énergie, et plus spécifiquement en plaquettes forestières. Une note annuelle permet d’analyser la situation actuelle et les tendances à court terme.

La note d’analyse 2014 sur les données 2013 est disponible. Elle confirme la forte augmentation de la consommation de bois énergie mais laisse entrevoir un certain plafonnement dans les 2 à 3 prochaines années.

Pour consulter la note, cliquer ici:

Fiche_observation_offre-demande_Bois énergie

Catégorie - filière bois, énergiesCommentaires fermés

Le bois: la première des énergies renouvelables…


Le bois-énergie est la première des énergies renouvelables en France.

Il désigne l’utilisation du bois en tant que combustible,employé sous différentes formes :
plaquettes forestières, produits connexes de scierie, produits bois en fin de vie, granulés,
bûches, dans des installations domestiques, industrielles ou collectives…
Pour en savoir plus:
bois ener

Catégorie - filière boisCommentaires fermés

Mission forêt et filière bois


Le Premier Ministre Jean-Marc AYRAULT a confié à Jean-Yves CAULLET, député de l’Yonne, une mission sur la forêt française et la filière bois.

Cette mission sera menée auprès de Delphine BATHO, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et de Stéphane LE FOLL, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

La réflexion portera notamment sur la prise en compte des objectifs de séquestration du carbone et d’adaptation au changement climatique des forêts, la mise en place d’un cadre réglementaire, institutionnel et économique facilitant la mobilisation du bois dans de bonnes conditions environnementales et la structuration d’ensemble de la filière.

Jean-Yves CAULLET devra mettre en avant les pistes permettant de valoriser la production sylvicole tout au long de la chaîne de valeur depuis l’amont (gestion durable des forêts, mobilisation du bois) jusqu’à l’aval (bois d’œuvre pour la construction et la rénovation des bâtiments, bois-industrie, bois-énergie) afin que cette filière puisse gagner en compétitivité, trouver de nouveaux marchés à l’export et contribuer au redressement productif de la France.

Cette mission devra préparer le volet « forêt » de la loi d’avenir sur l’agriculture, l’agroalimentaire et la forêt qui sera présentée au parlement au second semestre de l’année 2013.

Catégorie - filière bois, forêtCommentaires fermés

Mais ou est passé le bois énergie?


Si la forêt et la filière bois semblent mobiliser le gouvernement, France bois – Forêt dénonce l’oubli du bois énergie.

Lors de la conférence environnementale des 14 et 15 septembre 2012, ni le Président de la République François Hollande, ni le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault n’ont évoqué la nécessité d’un plan d’urgence en faveur de la filière Forêt-Bois pour assurer la transition énergétique de la France. Néanmoins, ils veulent prendre appui sur les énergies renouvelables pour surmonter la crise écologique actuelle.
Il y a donc une incohérence majeure dans les mesures portées par le gouvernement, sur laquelle Laurent Denormandie, président de France Bois Forêt, désire attirer l’attention :
« L’interprofession nationale souhaite rappeler aux Pouvoirs Publics français la place de chacune des énergies renouvelables en France et leur coût de développement… »Bois Energie 1Coût de développement des énergies bois et solaire:

Coût des aides Ademe:

Bois: 500 euros/TEP

Solaire: 11500 euros/TEP

« … Ainsi que les engagements internationaux de la France, et notamment européens, à l’horizon
2020. En effet, à cette date, 23 % de notre consommation d’énergie se fera à partir de sources
d’énergies renouvelables (principalement éolien et biomasse issue de l’agriculture et de la forêt).
Le bois doit ainsi remplir un tiers de cet objectif » :

energie 2energie 3La transition énergétique passe nécessairement par une consolidation de la filière bois énergie qui
représente, à elle seule, près de la moitié des énergies renouvelables. Si les énergies
renouvelables constituent l’axe majeur de l’Etat stratège, pourquoi l’oubli d’une telle
évidence ?
Le bois est une matière première appartenant à des propriétaires soumis à la demande du marché et
dépendants, en grande partie, de l’activité économique du secteur. Aussi sans un soutien massif
auprès de la filière de transformation et des producteurs forestiers français, le bois énergie ne remplira
pas les objectifs qui lui sont assignés.
Avec 440 000 emplois et 60 milliards d’euros de chiffre d’affaires,
la filière attend des réponses pour comprendre ce silence et cet oubli.
www.franceboisforet.fr

Catégorie - filière boisCommentaires fermés

Alpes sud Isère: réunions d’informations bois énergie


Le territoire Alpes Sud Isère, en partenariat avec la Chambre d’Agriculture de l’Isère, la
Coopérative Forestière Rhône-Alpes (COFORET) et Coop de France Rhône-Alpes-Auvergne, ont
engagé en 2011 sur les 3 cantons du Trièves le projet « création d’un réseau de producteurs
bois énergie – Territoires Alpes Sud Isère ».

Ce projet opérationnel qui s’inscrit dans le prolongement de la dynamique du « Plan
d’Approvisionnement Territorial » (PAT) initiée par Alpes Sud Isère, a pour ambition de
valoriser la ressource bois énergie locale, tout en assurant en priorité l’approvisionnement
des chaufferies du territoire.

Aujourd’hui nous engageons la deuxième phase de ce projet en invitant plus de 4600
propriétaires forestiers, des cantons de Valbonnais, Corps, La Mure et Vizille, à participer à
une des deux réunions d’information qui leur sont proposées les :
Jeudi 28 juin – Susville – Salle des Fêtes – 14h30.
Vendredi 29 juin – Saint Georges de Commiers – Salle des Fêtes – 14h30.

Objectifs : Permettre aux propriétaires forestiers de prendre connaissance du projet, de
répondre aux questions et de juger de l’intérêt du projet par rapport à leurs attentes.

Dès à présent les propriétaires forestiers contactés ont la possibilité de :

• Prendre rendez-vous avec Olivier ALLAGNAT, technicien forestier de la COFORET,
pour : localiser et réaliser un état des lieux (potentiel bois d’oeuvre/bois énergie –
accès…) de leurs parcelles ; de définir avec eux des objectifs de gestion ou
d’amélioration sylvicole et les conditions d’une mobilisation durable de leur capital
forestier ; de participer, le cas échéant, à un chantier regroupé d’exploitation pour
commercialiser leurs bois et partager les coûts d’exploitation.

• Nous faire part de leur intérêt et de leurs remarques sur le projet en retournant le
questionnaire ci-dessous à l’adresse suivante:

Chambre d’Agriculture de l’Isère, Forêt, ZAC de Grenoble Air Parc,
38590 SAINT ETIENNE DE SAINT GEOIRS.

• Se connecter sur le site de la Chambre d’Agriculture de l’Isère pour découvrir le
projet, suivre son actualité et découvrir les premiers résultats des chantiers réalisés en
2011 sur le Trièves.
Pour plus d’info : www.isere.chambres-agriculture.fr.

Coordination du projet

Chambre d’Agriculture de l’Isère
Olivier PERIN
06 74 94 74 39
mailto:olivier.perin@isere.chambagri.fr
Site : www.isere.chambres-agriculture.fr

perrin

Nos partenaires

Maison Familiale Rurale – MFR Vif - 50, avenue de Rivalta – 38 450 Vif
Tel : 04 76 72 51 48
Fax : 04 76 72 43 53 – e-mail : mfr.vif@mfr.asso.fr

Catégorie Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés

Mobiliser, utiliser et valoriser le bois : trois axes pour relancer la filière bois


La mobilisation nationale du bois est aujourd’hui très insuffisante au regard des volumes disponibles et ne permet pas de répondre à une demande croissante.

Les conseillers Forêt des Chambres d’agriculture se sont réunis en région Centre, à l’occasion de leur séminaire bisannuel, pour faire le point sur les actions menées sur les territoires.

Les Chambres d’agriculture ont engagé depuis plusieurs années des actions autour de trois axes : mobiliser, utiliser et valoriser le bois, pour relancer la filière bois et mieux valoriser les arbres et la forêt en tenant compte des nouveaux défis économiques, sociaux et environnementaux.

Les conseillers Forêt des Chambres d’agriculture s’impliquent, en partenariat avec les acteurs de la filière forêt-bois, pour porter de nombreux projets : bourses foncières en Alsace, mise en place de filières bois énergie dans la Manche, protection des forêts contre les incendies en Aquitaine…

Pour Guy Vasseur, Président des Chambres d’agriculture, « agriculture et forêt représentent 80 % du territoire français, avec des enjeux et des synergies évidentes. En cette année internationale des forêts, les Chambres d’agriculture sont engagées aux côtés des agriculteurs et des forestiers pour une meilleure gestion forestière au service des territoires.
Enjeu fort de développement économique, la forêt et les arbres jouent également un rôle écologique crucial dans un contexte de changement climatique, que ce soit par le stockage de carbone, le développement de filières bois-énergie ou la construction « .

Les trois axes prioritaires :

1 – Mobiliser le bois

  • Restructurer le foncier forestier pour augmenter la taille moyenne des parcelles.
  • Encourager les petits propriétaires forestiers à s’impliquer dans la gestion de leurs forêts.
  • Mieux desservir les massifs forestiers pour en extraire le bois.

2 – Utiliser le bois

  • Développer de nouveaux types de production de bois, de projets sur l’utilisation du bois énergie, de bois dans les bâtiments agricoles et de bois pour amender les sols.

3 – Valoriser les arbres dans les territoires

  • Valoriser les différentes fonctions de la forêt et des arbres (protection des ressources en eau, valorisation des paysages, bénéfices agronomiques et écologiques des arbres…)

Catégorie - filière boisCommentaires fermés

Réseau de Producteurs Bois Énergie Construire les conditions d’une valorisation locale


Le bois énergie est une des énergies renouvelables qui monte. Au-delà des arguments « Limiter les gaz à effets de serre », « Diminuer les émissions de carbone », « Maîtriser sa facture énergétique », quels sont les intérêts du bois énergie pour les forestiers, et comment en faire un réel produit de valorisation de la forêt ?
Le bois énergie est un produit de la forêt et sa mobilisation est un moyen pour : faciliter l’acte de gestion durable des propriétaires forestiers, améliorer la forêt et les peuplements, développer de l’activité pour les Entreprises de travaux forestiers, valoriser les espaces en déprise et à faible productivité.
Le bois énergie aura une valeur économique et environnementale optimisée dans le cadre d’une gestion maîtrisée et raisonnée des massifs forestiers, sur le moyen et le long terme, directement par les producteurs.
Le Plan d’Approvisionnement Territorial conduit par Alpes Sud Isère a mis en évidence que la ressource locale est bien présente, que les besoins locaux sont en développement et que les attentes des territoires voisins, dépourvus
de ressource mais grands consommateurs, sont fortes.
Sans minimiser les freins, le projet de développer un « réseau de producteurs de bois énergie sur Alpes Sud Isère », soutenu par le territoire, la région Rhône-Alpes, l’État et l’Europe, répond à cette ambition.


Pour construire les conditions de la valorisation de la ressource locale en bois énergie, la Chambre d’Agriculture de l’Isère, la Coopérative Forestière COFORET et COOP DE FRANCE Rhône-Alpes Auvergne, proposent aux
propriétaires forestiers et agriculteurs trois réunions d’information et la visite d’un chantier d’exploitation permettant la mobilisation de bois énergie.
Mardi 28 juin, CLELLES, Cinéma Gionot, 14h00
Mardi 5 juillet, MENS, Salle des Fêtes, 14h00
Vendredi 8 juillet, MONESTIER-DE-CLERMONT, Salle des Associations, 14h00

Catégorie - filière bois, Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés

Salon Bois Energie: un retentissant succès


barre separation

logo

SOUS DE BONS AUSPICES : Sous un grand ciel bleu et un soleil resplendissant, le Salon Bois Energie 2011 a accueilli pour sa 12ème édition plus de 15 500 visiteurs, du 24 au 27 mars à Besançon. Il a confirmé ainsi son statut d’événement de référence pour tout le secteur bois-énergie en France et il a rassemblé un total de 342 exposants et sociétés représentées, provenant de 20 pays : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Etats-Unis, Finlande, France, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Suède, Suisse.

lire le bilan

barre separation

logo

CHIFFRES CLES: Durant quatre jours, le salon a accueilli 15 500 visiteurs, dont 8 000 professionnels et 7 500 particuliers. Autres chiffres clés, comparés à l’édition 2010 : 12 000 m2 de surface nette de stands (+28%) / 342 exposants et sociétés représentées (+12%) / 20 pays exposants (+18%) et …. plus de 700 appareils de chauffage au bois exposés sur le salon (chaudières, cheminées, poêles, cuisinières, etc) et plus de 350 machines pour la production de combustible bois !!

barre separation

logo

LE BOIS ENERGIE EN ACTION : Le Salon Bois Energie est renommé comme l’événement où le bois-énergie se présente sous son meilleur jour – et EN ACTION ! Juste pour vous donner une idée, cette année plus de 40 appareils de chauffage au bois (poêles, cheminées, chaudières, etc) étaient présentés en fonctionnement sur le salon, et plus de 40 machines pour la production de combustibles bois (fendeuses, déchiqueteuses, etc) ont travaillé plus de 550 m3 de bois durant le salon. Plus de 250 personnes ont pris part aux 7 visites techniques et plus de 50 conférences ont attiré des centaines de participants.

barre separation

logo

BOISENERGIE.TV : L’espace virtuel BoisEnergie.TV a été lancé cette année durant le salon. Il sera ouvert toute l’année afin de favoriser les échanges et les connaissances autour du bois-énergie via des vidéos en ligne. Les 9 vidéos des gagnants du Concours de l’Innovation 2011 sont déjà en ligne (ainsi que les innovations gagnantes de l’an dernier) et une série d’interviews de leaders d’opinion du bois-énergie sera bientôt publiée. Poster des vidéos sur BoisEnergie.TV est simple, gratuit et ouvert à tous …

connaître BoisEnergie.tv

barre separation

logo

LE CONCOURS DE L’INNOVATION : Le Concours de l’Innovation est une référence pour les innovations du secteur. Il indique les tendances futures et ce qui est nouveau et important chaque année. Le Concours 2011 n’a pas déçu et les résultats se trouvent dans le rapport ci-dessous. Pour l’édition 2012, si vous êtes intéressé pour être membre du Jury du Concours de l?Innovation, vous pouvez nous envoyer un email à info@bees.biz ou nous appeler au 03 84 86 89 30.

lire le bilan

barre separation

logo

EDITION 2012 – NOTEZ LES DATES : Le Salon Bois Energie 2012 retournera à Saint Etienne (Rhône-Alpes) du 22 au 25 mars 2012, suite au succès de la première édition qui a eu lieu dans cette ville en 2010.

Catégorie - filière bois, énergiesCommentaires fermés

La drôme choisit le bois


Après avoir découvert la forêt et la filière bois de l’Ardèche, voir notre article sur sillon38.com:

L’Ardèche est mobilisé autour de sa filière bois

Voici un panorama de la forêt et de la filière bois de son département voisin; la Drôme.

Avec près de 285 000 hectares, la forêt drômoise constitue une vraie richesse naturelle, patrimoniale et économique.
Deuxième département forestier de Rhône- Alpes, juste derrière l’Ardèche, la Drôme se caractérise par une forêt, composée d’essences variées également réparties entre feuillus et conifères.

photo drôme

Annuellement, son volume s’accroît de plus de 710 000 m3 dont seulement 240 000 sont exploités.
Géographiquement, la ressource est concentrée sur le Haut-Diois, le Vercors et les Chambaran au nord.
Ce potentiel bois est important, mais sous-exploité et insuffisamment valorisé. À cette situation, plusieurs raisons : morcellement important, manque d’accessibilité des parcelles, usages encore trop peu développés, coûts d’exploitation onéreux, faible valeur marchande.
Une conjoncture commune au territoire national, mais que le Département et les acteurs de la filière bois Drôme/Ardèche refusent de subir.
À l’initiative du Département, un plan d’actions réunissant de nombreux partenaires a été mis en place en faveur de ce secteur d’activité qui, en 2009, regroupait 649 entreprises pour 1 954 emplois et un chiffre d’affaires de 190,5 M€.
Conçu sur 4 années (2010-2013) ce programme préconise une meilleure connaissance du milieu et du matériau, une mobilisation accrue de la ressource en bois.
Les objectifs poursuivis dans ce plan pluriannuel étant la création d’emplois qualifiés, la modernisation et la compétitivité de la filière.

RENDRE LA FORÊT PLUS ACCESSIBLE

La forêt drômoise est privée à 73 %. 34 000 propriétaires possèdent des parcelles de moins de 4 hectares.
Conséquences : une absence de sylviculture, peu d’exploitation et des parcelles laissées à l’abandon.
Chargé de développer la gestion des bois et terrains à vocation forestière des particuliers, le Centre régional de la propriété forestière (CRPF) a signé une convention avec le Département afin d’encourager l’échange de parcelles pour favoriser les regroupements et l’exploitation.
Dans le même ordre d’idées, le développement des dessertes forestières constitue un véritable enjeu pour exploiter le bois et améliorer l’approvisionnement de la filière. Le Département a décidé de compléter les aides européennes et nationales déjà existantes.
Cette année, l’aide départementale s’élève à 12 200 € pour 8 projets, validés par le CRPF, émanant de communes forestières et de propriétaires privés.

LE DÉPARTEMENT CHOISIT LE BOIS

Depuis 2009, le Département étudie systématiquement la possibilité d’une structure bois ou d’un chauffage bois pour tous ses programmes de réhabilitation ou de construction de bâtiment public. Et lorsque le projet est faisable, le bois utilisé provient obligatoirement de forêts gérées durablement (labels PEFC et FSC) et si possible de la Drôme.

Catégorie - filière bois, forêtCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+