Tag Archive | "Cacquevel"

AMB Rousset: des portes ouvertes attendues


C’est un rendez vous important et attendu: les portes ouvertes des établissements AMB Rousset à Beaulieu, en plein coeur de la production noix de Grenoble AOC.

AMB Rousset étant reconnu par les professionnels comme le spécialiste en fabrication de machines et accessoires pour la récolte, le ramassage, le pré-conditionnement des noix mais aussi des fruits aussi variés que cerises, châtaignes, noisettes, pommes à cidre, amandes, prunes…

Cependant il faut retenir que la grande majorité des visiteurs sont des nuciculteurs et/ou des agriculteurs. Ceux ci viennent découvrir la gamme Rousset mais également Cacquevel, deux gammes complémentaires… Ils apprécient les nouveautés mais aussi le matériel d’occasion… et discutent beaucoup, soit avec le personnel de Rousset, soit entre eux, avec beaucoup de convivialité.

Cette année, il y avait une invitée surprise: la neige… Histoire de dire que l’on est proche de Noël…!

Voici quelques clichés pris sur le vif…

P1130513P1130510P1130509P1130508P1130507P1130503P1130502P1130501P1130500P1130499P1130514

Catégorie nucicultureCommentaires fermés

Noix: savoir adapter son matériel à son mode d’exploitation


Robert Benistan est agriculteur à St Laurent en Royans, sur les contreforts du Vercors. Il a une exploitation constituée de vaches allaitantes et noix. « Au niveau des noix, j’ai 4,30 hectares de noyers situés sur des terrains en côteaux. Ici l’irrigation est impossible. Nous sommes trop éloignés des rivières. Cela dit on ne souffre pas trop de ce manque d’eau, sauf peut être en 2003. »

benistan

La noyeraie de Robert Benistan est située sur les côteaux qui dominent St Laurent en Royans

Bien entendu nous demandons comment se présente la récolte 20011.  » Les quantités sont correctes, la qualité est bonne de même que le calibre. Par contre on a été surpris par la quantité de noix abîmées suite à  la mouche du brou et à la bactériose. A propos de la mouche, j’ai traité deux fois mais les dégâts sont là. » Le nuciculteur  qui livre la totalité de sa production à Coopenoix ne peut pas nous donner un pourcentage de noix touchées.

Robert Benistan espère que « les prix se tiendront. Rendez vous compte, il y a 25-30 ans un sac de ciment était au prix d’1 kilo de noix. Aujourd’hui il faut 5 kilos de noix! »

Au niveau du matériel,  » nous sommes de petits producteurs et notre installation est tout à fait artisanale. Le ramassage se faisant à la main…. » Il cherchait donc une machine simple d’utilisation, qui passe partout, et pas excessive au niveau de son prix d’achat et de son coût de fonctionnement.  Son choix s’est tout naturellement dirigé sur l’entreprise AMB Rousset de Beaulieu.  » Les Rousset sont d’excellentes machines, elle font envie mais il faut être raisonnable, elles ne sont pas adaptées à mon exploitation. On m’a donc proposé une Cacquevel, la 1702.

benistan 3

On aurait dit qu’elle a été construite pour moi. Elle passe de partout, la pente ne lui fait pas peur, elle se manie très bien et assure un ramassage parfait. Pour vous donner un ordre d’idée, sur une parcelle, on travaillait 30 heures à 4 pour ramasser la récolte. Cette année, avec la Cacquevel j’ai mis 5 heures, seul.  Petit hic,  elle ramasse forcément des pierres, j’ai donc construit un bac à pierres sur mesure et le tour est joué. »

benistan 2

C’est sur ces mots que nous avons laissé Robert Benistan poursuivre sa récolte.

Nos partenaires

AMB ROUSSET

Coopenoix

coopenoix

Catégorie nucicultureCommentaires fermés

Beaucroissant


Petite sœur de la foire d’automne, elle se tient pendant deux jours, le week end d’avril le plus proche de la Saint Georges (sauf si c’est fête de Pâques). Cette année, la foire aura lieu les samedi 16 et dimanche 17 avril, elle est donc avancée d’un week end par rapport à Pâques.

Son origine

L’origine de la foire de printemps de Beaucroissant remonte au 8 Mai 1836. C’est la date d’une ordonnance signée de la main du roi Louis-Philippe. Cette décision porte création d’une deuxième foire à Beaucroissant: La foire de la St Georges.

Elle fête donc cette année son 174 ème anniversaire. Longtemps limitée à un petit marché, elle est relancée en 1970 par le Conseil Municipal qui peut utiliser les installations de la foire de septembre. L’année 2011 marque donc la 42 ème édition de sa forme actuelle.

Son caractère

La foire au bétail se tient comme chaque année le samedi uniquement, la présentation traditionnelle des animaux amènera sur le foirail les bovins, chevaux, poneys, porcs, moutons, chèvres….Pour la deuxième année consécutive, les représentants de la race bovine, la Blonde d’Aquitaine présenteront une cinquantaine de bêtes.

C’est donc plus de 1000 têtes qui seront au rendez-vous. Charolais isère sera également présent sur le site réservé au bétail et tiendra comme d’habitude son stand de restauration. A noter que l’identification des chevaux est obligatoire.

Elle sera donc nécessaire pour accéder au champ de foire, des contrôles seront en place aux entrées. Tous les commerces liés à l’élevage et à l’agriculture en général seront également présents : sellerie, cordages, clapiers, grillages, boxes à chevaux, etc ….

Le coteau réservé aux petits animaux


Plusieurs milliers de volailles,
d’oiseaux d’agrément et de lapins seront exposés sur le site. A noter qu’ après l’épisode de la grippe aviaire, le nombre de réservations est reparti nettement à la hausse, le secteur sera donc à nouveau  rapidement saturé.

L’exposition des chiens
Les chiens sont regroupés comme en septembre sur une allée spécialisée (allée G), allée perpendiculaire à l’allée R où exposent aussi les éleveurs à la foire d’automne.

Les autres secteurs d’exposition
La Partie Agricole
marque son originalité par la présentation d’une très importante exposition de Matériel agricole et de Travaux Publics d’occasion: la plus grande du Sud-Est. Mais on pourra aussi y trouver du matériel neuf.

Le Marché Forain permettra au public d’effectuer les achats les plus divers en bonneterie, confection, chaussures, maroquinerie alimentation, vaisselle, outillage, etc…
La zone des expositions regroupe tout le matériel lié à la Construction et à l’Habitat avec l’isolation, le chauffage, l’électroménager, le mobilier, les cheminées, les salons de jardin, l’aménagement extérieur et les véhicules.

Enfin, il ne faut pas oublier que « La Beaucroissant » est une fête. Les Attractions Foraines seront donc aussi présentes sur le terrain avec les manèges les plus variés et les plus modernes qui plaisent au jeune public (Scooters, Break dance, Paratrooper etc …), mais aussi les stands traditionnels des loteries, marchands de crêpes, gaufres, barbe à papa et autres pommes d’amour.

Les Bars et Restaurants complètent la fête: ils seront plus d’une vingtaine à ouvrir dès l’aube du samedi 16 Avril prochain.

L’exposition couverte

Comme à chaque foire, le gymnase couvert accueillera une trentaine d’exposants sur 1000 m2 d’expositions, essentiellement du mobilier, de la literie et des activités liées à l’habitat. Bien entendu l’entrée de ce bâtiment est totalement gratuite.

L’inauguration
L’inauguration du samedi 16 avril, se fera en présence de nombreuses personnalités et élus locaux. A noter que le maire, guide du cortège officiel, officiera pour la première fois. En effet Georges Civet vient de succéder à Pierre Fouque, démissionnaire
.

sillon38 sera bien entendu sur le terrain en tant que partenaire média de la foire. A cette occasion il y aura une nouvelle distribution de gobelets « collectors » foire de Beaucroissant-sillon38.com. Dessus sont indiquées les dates de la prochaine foire d’automne: les 9-10-11 septembre. Jour du bétail: vendredi 9 septembre.
verres beauc

La société Ricard, partenaire de la foire, sera présente également sur le site, un orchestre animera les buvettes et restaurants toute la journée du samedi 16.

La foire en chiffres

  • 800 exposants et 1000 têtes de bétail – 1 km de barres pour l’attache des animaux

  • 250 000 à 300 000 visiteurs

  • 20 bars et restaurants

  • 15 ha d’exposition et 10 km d’allées

  • 1000 m2 d’exposition couverte

  • Entrée gratuite

  • 19 Parkings payants (3€ environ par voiture)

  • Radio de la foire : Radio Foire Beaucroissant FM 94.8

  • Tous commerces : Habitat, meubles, loisirs, camelots, volailles, chiens, alimentation, fête foraine, outillage, matériel agricole et travaux publics d’occasion, voitures, quads, motos, etc…, bétail le samedi.

Nos partenaires présents à la foire de printemps

Ets AMB Rousset, Caquevel, Acelya

rousst beauc

Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Portes ouvertes à AMB Rousset


La neige puis le froid n’ont pas perturbé les portes ouvertes des établissements Rousset à Beaulieu. Il faut dire que cet évènement est devenu incontournable pour l’ensemble des acteurs de la filière noix. Certes on vient aux portes ouvertes pour découvrir le nouveau matériel, passer commande mais également pour discuter, échanger.

Implacablement, la récolte de l’année a été au coeur des débats. Les volumes sont moindres, la qualité est au rendez vous, les metteurs en marché font leur  » boulot » et chacun espère que les prix payés aux producteurs seront à la hausse. On parle de 40 à 50 cts de plus par rapport à l’année dernière. Beaucoup doutent que contrairement à ce qui se dit cette augmentation complète la baisse des volumes.

Voilà en résumé les discussions entendues…

Philippe Rousset est pour sa part heureux de la tournure des évènements.  » les portes ouvertes nous permettent de rencontrer nos clients, de les écouter de leur faire part des modifications apportées sur les machines, modifications faites suivant leurs recommandations. »

Certains visiteurs ont été déçus de ne pas voir la fameuse machine à ramasser les pommes.  » Elle est en Normandie. Ses propriétaires en sont contents. Elle a ramassé 25 tonnes de pommes à l’heure. Une démonstration a été programmée. Elle a attiré plus de 200 personnes venues de plusieurs départements. » AMB Rousset et son personnels sont vraiment fiers d’avoir fabriqué cette machine.

Nous en avons vu une autre, moins spectaculaire mais tout aussi intéressante. Un broyeur de coquilles. Comme son nom l’indique, il broie les coquilles de noix avant que celles ci servent à alimenter un poêle. Chaleur garantie, économie assurée, pollution évacuée. Ce broyeur est présenté et vendu par les établissements Acylia.

Bien entendu  d’Equip Agri a également ouvert ses portes et nous avons pu découvrir enfin la gamme de matériels Cacquevel. entreprise reprise à l’automne par AMB Rousset.

rou1

roux 3

roux 5

roux 8

roux 10

roux 11

roux 12

roux 13

Catégorie A la une, agriculture, nucicultureCommentaires fermés

AMB Rousset rachète Cacquevel


La société Cacquevel était à la recherche d’un repreneur. C’est chose faite puisque ce dernier n’est autre que AMB Rousset, société basée à Beaulieu, connue et reconnue pour la construction de matériel de ramassage de fruits secs, les noix en particulier.

Cacquevel est une PME de 12 salariée qui génère un chiffre d’affaires de 1,2 million d’euros. Cette société qui a une quarantaine d’années s’est au fil du temps spécialisée dans le matériel de ramassage de fruits : pommes à cidre, noix, mais également dans du matériel d’élevage, désileuse, paillage…

caquevel 2

Au niveau du matériel spécifique fruits Cacquevel propose une machine qui complète bien la gamme d’AMB Rousset. Petite machine construite sur le même principe que celles d’AMB Rousset. Elle a un pick up de ramassage, une ventilation pour éjecter les feuilles, le triage se fait par grilles vibrantes. En un mot « elle a tout d’une grande », se plait à dire David Flasseur, cadre chez AMB Rousset.

Les deux entreprises vont travailler de façon complémentaire, avec la même philosophie. Les employés de Cacquevel se disent satisfaits de cette reprise. » On va mettre en place le même système coopératif que celui d’Acélya et Equip -Agri. Cela signifie que les salariés bénéficieront d’un retour sur bénéfice. »

En attendant les premières Cacquevel sont visibles sur le parking d’AMB.

Catégorie nucicultureCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+