Tag Archive | "caprins"

Campagne PAC 2012: télédéclaration des aides ovines et caprines


Les éleveurs d’ovins et de caprins peuvent télédéclarer leurs demandes d’aides sur le site telePAC (www.telepac.agriculture.gouv.fr) à compter du 7 janvier.

Ce service permet aux agriculteurs d’effectuer leurs demandes d’aides en ligne, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, pendant toute la période de dépôt, du 7 au 31 janvier 2012 inclus, y compris dans les départements d’Outre-mer pour la prime aux petits ruminants.

Les aides aux ovins et aux caprins ont été instaurées en 2010, dans le cadre de la mise en œuvre du bilan de santé de la PAC. L’objectif du dispositif, d’un montant de 135 millions d’euros, est de renforcer l’efficacité technique et économique des exploitations agricoles, tout en soutenant la structuration des filières concernées.

L’ensemble des éleveurs ovins et caprins sont invités à réaliser leurs demandes d’aides par le biais de la télédéclaration sur le site telePAC , dispositif d’administration électronique simple, rapide et sécurisé.

Lors de la campagne PAC 2011, les taux de télédéclaration ont été de 28,6% pour les aides ovines (+ 4,5 points par rapport à 2010) et de 45,7% pour les aides caprines (+ 5 points par rapport à 2010).

Plus généralement, la campagne 2011 de déclaration des aides de la PAC s’est conclue par un taux de télédéclaration de plus de 54 % pour les aides surfaces et de plus de 56 % pour la PMTVA.

Cette augmentation (+ 13 points pour les aides surfaces et + 32 points pour la PMTVA par rapport à 2010) témoigne de l’engagement de l’ensemble de la profession agricole et des services de l’Etat dans le développement des procédures administratives simplifiées, plus rapides et sécurisées.

Désormais ouvert toute l’année, le site telePAC permet également à chaque exploitant d’accéder en toute sécurité à ses informations personnelles et notamment aux comptes-rendus des paiements effectués pour l’ensemble de l’exploitation au titre de la campagne 2011.

Les DDT et les DAAF restent à la disposition des exploitants pour les aider à effectuer leurs demandes d’aides.

En 2012, trois rendez-vous pour télédéclarer vos demandes d’aides PAC

Depuis le 7 janvier  2012, les éleveurs peuvent télédéclarer leurs demandes d’aides aux ovins et aux caprins. Avec TelePAC les agriculteurs disposent d’un outil simple et sûr pour effectuer leurs demandes d’aides PAC.

Catégorie PAC, ovinsCommentaires fermés

Stage alimentation des caprins


« Alimentation des caprins à travers le calcul de ration,la notation d’état corporel et l’apport en minéraux »

Le mardi 28 septembre 2010

De 9h30 à 17h00

A la mairie de St Etienne de St Geoirs

Salle bleue

1ère journée stage alimentation caprine. Les principaux leviers à votre disposition pour piloter la conduite de votre troupeau caprin avec les éléments dont vous disposez.

Frédéric Blanchard, lui-même éleveur, vous présentera également ce que contient le nouveau guide d’alimentation et vous expliquera comment se repérer sur la qualité des aliments (foin, concentré, aliment du commerce) et comment ajuster la ration selon la période de production.

Si vous n’êtes pas encore inscrits, merci de téléphoner avant de venir à :

Martine Maritano : 04 76 93 95 22

Coût du stage 60 € pour deux jours, la 2ème journée est consacrée au problème des minéraux et sera sur fin 2010 ou début 2011.

Catégorie élevageCommentaires fermés

« Portes-ouvertes » du PEP Caprins Rhône-Alpes


Cette nouvelle édition des portes ouvertes du Pôle d’Expérimentation et de Progrès Caprin se déroulera le 21 septembre 2010 dans la Drôme, sur le site de la maison familiale et rurale de Divajeu, à proximité de Crest.

La matinée sera consacrée à des interventions sous chapiteau ; l’après midi des visites seront proposées sur des exploitations proches de Divajeu.

PROGRAMME

Matin

Café d’accueil (9h30)
-Présentation de nouveaux résultats d’études
- Comment utiliser durablement son lactosérum ?
-Optimiser la complémentation en fonction de la nature et de la qualité des fourrages.  Intervention de Daniel Sauvant, INRA
- Valoriser la viande caprine
-Intervention des partenaires et élus
Midi
- Apéritif à base de produits drômois
-Buffet offert

Après-midi (14h-16h30)

Visites d’exploitations caprine autour des thèmes suivants (2 visites au choix parmi 3 proposées) :
- Organisation du travail et évaluation de note d’état corporel
- Les moyens de lutte alternatifs aux mouches
- Le comportement des chèvres au pâturage de prairies multi-espèces.


Eleveurs, techniciens, passionnés de l’élevage caprin, cette journée est la vôtre. Les organisateurs de cette journée vous attendent nombreux.

Contact :
PEP caprin Rhône Alpes
Sylvie AUJOGUE
Tél : 04 75 20 28 00
Sylvie.aujogue@ardeche.chambagri.fr

Catégorie filière viandeCommentaires fermés

Pour télédéclarer ses ovins et caprins


Dans le cadre de la mise en œuvre du bilan de santé de la politique agricole commune (PAC), une aide aux ovins et aux caprins est instaurée en métropole à partir de la campagne 2010.

L’objectif du dispositif est de renforcer l’efficacité technique et économique des exploitations agricoles, tout en soutenant la structuration des filières concernées.

Depuis le 6 janvier, les éleveurs d’ovins et de caprins peuvent télédéclarer leurs demandes d’aides sur le site TelePAC (www.telepac.agriculture.gouv.fr). Ce service permet aux agriculteurs d’effectuer leurs demandes d’aides en ligne pendant toute la période de dépôt, soit jusqu’au 1er février 2010 inclus.

Avec ce service de télédéclaration, le ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche simplifie les démarches administratives des agriculteurs.
Mis en place en 2004 dans le cadre du développement de l’e-administration, ce téléservice sera à terme élargi à l’ensemble des dispositifs d’aides du ministère pour en faire le guichet électronique de déclaration et de consultation des dossiers déposés.

Catégorie PAC, ovinsCommentaires fermés

A Beaucroissant on respecte les règles sanitaires!


Les Vétérinaires du cabinet MINGAT-RENARD-BONAIME sont désignés comme vétérinaires sanitaires chargés du contrôle des animaux, avec l’appui des assistants contrôleurs communaux, ils seront en relation constante avec la Direction Départementale des Services Vétérinaires.

L’accès des bétaillères se fera comme les années précédentes. Les bétaillères de BOVINS accéderont au foirail par l’axe Beaurepaire-Izeaux-Beaucroissant. par contre les bétaillères de CHEVAUX, MOUTONS, PORCS, CHEVRES, comme chaque année, entreront sur le foirail par le pont de champ:

Seules les bétaillères qui sont en règle avec la législation pourront accéder au champ de foire.

Toutes les mesures nécessaires d’information et de signalisation ont été prévues. Comme les années précédentes, l’accès au foirail des bétaillères: chevaux, moutons, porcs, chèvres, sera interdit au Pont de champ après 8 heures.

Les bovins:
Les animaux exposés doivent posséder leur certificat sanitaire individuel et l’attestation sanitaire d’origine dite « carte verte ». Les bovins de moins de six mois, qui n’ont pas encore subi les opérations de prophylaxie obligatoires doivent être identifiés et accompagnés soit d’une carte verte, soit d’une attestation sanitaire d’origine certifiant que ces animaux proviennent d’un cheptel indemne.

Cette attestation peut être collective; elle est délivrée par la Direction Départementale des Services Vétérinaires du département d’origine.

Les ovins et caprins:
doivent être accompagnés d’un certificat attestant leur état sanitaire et celui de leur troupeau d’origine. Leur installation se fera comme d’habitude dans le parc situé entre la voie ferrée et la route départementale.

Les chiens:
présentés à la foire dans les allées R et G, devront également être en règle avec la législation: tatouage et vaccinations obligatoires, les chiens exposés doivent être âgés de deux mois au moins.

Les chevaux:

beauc 2

Les chevaux et autres équidés doivent être identifiés par puce. Le contrôle de cette identification se fera à l’arrivée par les vétérinaires et une équipe municipale. Les négociants en chevaux doivent obligatoirement accéder par l’entrée du Pont de Champ

Seules les bétaillères et les animaux en règle avec la législation entreront sur le foirail. L’accès sera autorisé jusqu’à 8h maximum.

Les volailles:
leur état sanitaire sera également contrôlé sur place.
Les Associations de protection animale seront également au rendez-vous sur le foirail; leurs représentants travaillent en contact avec la municipalité. En cas de problème, ils pourront intervenir auprès du vétérinaire de service, des inspecteurs des Services Vétérinaires départementaux et bien sûr de la gendarmerie.

Catégorie foire de Beaucroissant, élevageCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+