Tag Archive | "Carrefour Voiron"

Table ronde autour de l’opération: les produits de l’Isère: j’adore, j’adhère…


Alain Galliot directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, est très satisfait de l’opération  » les produits de l’Isère, j’adore, j’adhère… » il s’agissait, pendant une semaine de mettre en avant les produits de l’Isère à travers des dégustations de la gamme des produits isérois présents dans le magasin de Carrefour Voiron.

Les clients du magasin ont apprécié cette démarche et ont largement contribué à son succès. Il faut dire que la gamme mise en avant était large et complémentaire: noix et produits dérivés, fromages, vins, viande, ravioles, confiserie, anthésite, Chartreuse… il y en avait pour tous les goûts! on pouvait même confectionner un repas complet isérois..

Les producteurs, partenaires du groupe Provencia ont également adhéré à cette promotion et « ont joué le jeu » en se mobilisant et en étant présents dans le magasin afin de mieux faire connaître leurs produits, leur système d’exploitation…

Le monde agricole a été sensible également à cette démarche puisque plusieurs de ses acteurs ont tenu à être présents pour l’évènement: on citera Jérôme Collet et Thierry Blanchet, membres de la chambre d’agriculture de l’Isère, Pauline Vuillecard animatrice Jeunes agriculteurs de l’Isère, les sémillants frères Convert, nuciculteurs à l’Albenc, la famille Drevon éleveurs de veaux..

Ceux ci ont participé, à l’invitation d’Alain Galliot à un « casse-croûte » convivial, et très animé accompagnés des chefs de rayons du magasin et de Charles Fanget, de la jeune chambre économique de Grenoble.

Il s’est instauré une table ronde, un débat, très animés et très constructifs.

Si l’essentiel de la discussion a porté sur les circuits courts, les relations entre les agriculteurs et la grande distribution.. mais oui les détracteurs, des partenariats gagnant-gagnant peuvent exister.. le groupe Provencia le prouve depuis 50 ans..Il a également été question d’un projet mené par la jeune chambre économique de Grenoble et par les jeunes agriculteurs de l’Isère.

Ce projet  » AGRI-TALENT, a pour but de valoriser le savoir-faire des jeunes agriculteurs isérois, qu’il s’agisse de la reprise d’exploitation familiale ou la création d’un nouveau domaine.

AGRI-TALENT valorisera la démarche économique, sociale, écologique, novatrice… des jeunes agriculteurs isérois..

Ce projet avance à grands pas.. Le groupe Provencia à travers Carrefour Voiron en sera partenaire, tout comme sillon38.com…

On en reparlera donc très rapidement…

En attendant voici quelques clichés pris sur le vif…

Cliquer sur les photos pour les agrandir..


Catégorie agriculture, agro-alimentaireCommentaires fermés

Avec le groupe Provencia: les produits de l’Isère, j’adore, j’adhère…


Le groupe Provencia, même s’il a ses origines en Savoie est implanté en Isère à travers l’hyper Carrefour de Voiron et les Carrefour Maket de Tullins, Crémieu, St Jean de Moirans et St clair de la Tour.

Un groupe qui joue totalement la carte régionale, locale. Pour preuve, sa présence à la foire de Beaucroissant, ses partenariats avec le club de rugby d’Izeaux, de l’association La Mondée.. son investissement au défi Téléthon de Tullins…

Les produits isérois, à travers des partenariats avec des producteurs, sont très présents dans les magasins de notre département. Des produits très appréciés par la clientèle qui en redemande.

Afin d’encore mieux sceller ces partenariats, encore mieux faire connaître ces produits, le groupe Provencia a lancé une opération de promotion intitulée: les produits de l’Isère, j’adore, j’adhère.

C’est l’hyper Carrefour de Voiron qui a eu l’honneur de démarrer cette campagne. Celle ci a débuté ce jour et se poursuivra jusqu’au 8 décembre.

Les clients pourront découvrir la diversité des produits présentés: noix et dérivés, ravioles, fromages dont le bleu du Vercors Sassenage, viande dont le veau des frères Drevon, vins de Chapareillan, biscuits, Chartreuse…et discuter avec les producteurs eux mêmes. Ceux ci seront présents tout au long de la semaine mais surtout le vendredi 6..

Cette opération démontre que le groupe Provencia travaille en bonne intelligence avec ses partenaires producteurs, agriculteurs, que la bonne entente peut exister.. et qu’opposer la grande distribution à la production, est devenu dans certains cas un combat d’arrière garde..

j adhere 2j adhère 3j adhere 5jradhère 6

Catégorie A la une, terroirs/gastronomieCommentaires fermés

Rugby Izeaux- Carrefour Voiron: partenariat gagnant…


L’histoire mérite d’être contée… Alain Galliot, directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, avait entendu parler de la foire de Beaucroissant mais n’y avait jamais mis les pieds…

Rendez vous est pris pour la foire d’avril 2012, une visite en éclaireur avant la grande foire de septembre.

Le champ de foire sera arpenté en long et en large et une halte sera provoquée par la présence « imposante » de Philippe Séneclauze au stand de David Boutin, viticulteur, qui propose une Clairette de Die de haute tenue. Philippe Séneclauze étant le co-président du club de rugby d’Izeaux.

izeaux

Très vite les deux hommes font connaissance aidés en cela par le régisseur de la foire Patrick Bouchet ( notre photo)

Alain Galliot présente le fonctionnement et la philosophie du groupe Provencia  » acteur du monde rural ». Une philosophie qui colle tout à fait au club d’Izeaux. Son co-président « sautant » sur l’occasion pour proposer à Alain Galliot un partenariat entre Carrefour Voiron et l’US Izeaux.

Accord conclu comme le font les maquignons à la foire de Beaucroissant, et ailleurs: en se tapant dans la main! Et entre hommes de parole on ne revient pas sur ce geste…

Pour cette saison 2012-2013 Carrefour Voiron a donc été un partenaire précieux de ce club qui évolue en Honneur.

Dans son championnat l’US Izeaux a connu peu de défaites et a enchaîné de nombreuses victoires. Performances qui ont permis au club créé en 1910 de se qualifier pour les phases finales.

Alain Galliot, à l'extrème gauche, est devenu un supporter inconditionnele de l'USI

Alain Galliot, à l'extrême gauche, est devenu un supporter inconditionnel de l'USI

Après une victoire en demi-finales face à Annemase les joueurs au maillot noir et or floqué « Carrefour Voiron » ont participé à la finale des Alpes au stade Lesdiguières à Grenoble. Leur adversaire étant l’équipe de Pont de Claix.

Malgré une météo hivernale, l’ambiance était chaude tant en tribunes que sur le terrain. Pour preuve le résultat final: 13-12 pour Izeaux. La pénalité gagnante étant passée à la 73ème minute!

Inutile de décrire l’ambiance…quand les uzelots ont soulevé le bouclier…

Grâce à cette victoire le club des présidents Michel Naud et Philippe Séneclauze accède à la Fédérale 3 … avec Carrefour Voiron, groupe Provencia comme partenaire…
prevencia

Catégorie monde rural, sportCommentaires fermés

La noix de Grenoble en vedette à Voiron!


50 ans Provencia

Grande opération noix de Grenoble et ses  produits dérivés à l’hyper Carrefour Voiron, groupe Provencia.

Les nuciculteurs de l’Albenc, les Convert ont animé toute une journée la galerie marchande de l’hyper voironnais. Ils ont fabriqué de façon traditionnelle la célèbre huile de noix.

Pour ce, après le cassage des noix, leur broyage, le chauffage, ils ont organisé une pressée qui a forcé l’admiration des nombreux visiteurs. Les frères Convert demandant de l’aide… Et à ce jeu là Alain Galliot, directeur du magasin s’est montré très « pro »!

L’huile sortie du pressoir, encore tiède a éveillé de multiples papilles, dégustée sur un morceau de pain…

On a appris que pour faire un litre d’huile il fallait 5 kilos de noix…

Rappelons que l’huile fabriquée par les Convert a obtenu la médaille d’argent au dernier concours général agricole.

Nous avons également pu déguster des apéritifs à base de noix d’une excellente facture…Ceci dans une ambiance d’une convivialité sans égale!

Une gamme importante de produits à base de noix des Convert est présente au sein du magasin de Voiron..et les nuciculteurs de l’Albenc seront également présents au stand des AOC de l’Isère lors de la foire de Beaucroissant… On en reparlera!

Cette animation a une fois de plus permis au monde agricole et à la grande distribution, à travers le groupe Provencia, de se rencontrer… pour assurer ensemble la promotion des produits locaux et à travers eux mettre en avant la qualité du travail des agriculteurs.

René Drevon, éleveur de veaux et Thierry Blanchet, agriculteur à La Murette et membre de la chambre d’Agriculture ont tenu à soutenir cette opération. Thierry Blanchet n’hésitant pas à mettre ses muscles à contribution pour une pressée pleine de bonne humeur…Il a tout de même demandé l’aide du directeur du magasin Alain Galliot et des frères Convert!!!!( voir photos)

blanchet-Galliot
Thierry Blanchet


Voici quelques clichés de l’animation… Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Catégorie nucicultureCommentaires fermés

La noix de Grenoble à l’honneur à Carrefour Voiron


50 ans Provencia

Le groupe Provencia à travers ses 34 magasins Carrefour a toujours mis en avant les produits régionaux.

A Voiron, l’hyper Carrefour joue bien entendu cette carte des produits régionaux et va même plus loin au niveau des produits locaux.

On peut désormais trouver dans ses rayons les 3 AOC du département de l’Isère:

- le Bleu du Vercors Sassenage fourni par la Coopérative Vercors-Lait,

- les vins de Savoie de la commune iséroise de Chapareillan du viticulteur Michel Cartier

- et depuis une semaine la noix de Grenoble livrée par les Convert, nuciculteurs à l’Albenc. Ceux ci proposant une gamme élargie de produits à base de noix.

Ce samedi 30 mars les Convert seront présents dans les allées du magasin  à Voiron ou ils assureront toute la journée des animations, dégustations autour de leurs produits.

Les Convertproposent une large et... excellente... gamme de produits à base de leur production de noix de Grenoble

Les Convert proposent une large et... excellente... gamme de produits à base de leur production de noix de Grenoble

Ils présenteront la noix de Grenoble mais aussi des apéritifs, du vinaigre.. à base de noix de Grenoble sans oublier l’huile de noix qui vient de décrocher la médaille d’argent au dernier concours général agricole à Paris.

Parmi les animations on appréciera des pressées d’huile de noix prévues à 11 heures, 15 heures et 17 heures ainsi que des démonstrations de cassage.

Rendez vous donc à Carrefour Voiron ce samedi…

Carrefour Voiron

Zone Industrielle des Blanchisseries BP 288
38508 VOIRON Cedex

Téléphone : 04 76 67 08 60


Catégorie agro-alimentaire, nucicultureCommentaires fermés

Prix du lait: cherchez l’erreur!


Comme chacun sait, les producteurs de lait vivent une période difficile et ils ne savent plus comment faire pour revaloriser le prix de leur production. Ils demandent 3cts de plus par litre. Ils ont organisé diverses manifestations en grandes surfaces, ont été reçus en préfecture de région…Des promesses ont été faites!

A ces initiatives on peut rajouter celle de Voiron, très originale et constructive.

Une rencontre a eu lieu, autour d’un café, au centre commercial de Carrefour Voiron, groupe Provencia, entre le directeur de l’hypermarché et deux représentants des producteurs de lait du pays voironnais: Thierry Blanchet et Sylvie Budillon Rabatel.

Thierry Blanchet, agriculteur à La Murette est membre du bureau de la Chambre d’agriculture de l’Isère, président de Terre d’ici, association qui regroupe les agriculteurs du pays voironnais. Il est également trésorier de la fédération départementale des syndicats des exploitants agricoles. Sylvie Budillon Rabatel, productrice de lait est vice président de la FDSEA.

Au cours de cette discussion, qui est sans doute une première… Alain Galliot directeur de l’hypermarché a indiqué quels étaient les engagements du groupe Provencia au niveau des producteurs régionaux, locaux..

Un groupe qui se veut être un acteur du monde rural, qui est partenaire de diverses manifestations telles que la foire de Beaucroissant, le concours régional charolais, la foire de la St Marin à Voiron… pour ne citer que celles qui se déroulent dans un secteur proche de Voiron

Il a également précisé que le groupe Provencia ouvre ses rayons aux producteurs et PME agro-alimentaires qui le souhaitent…

Bien entendu le prix du lait a été au centre des discussions. Les éleveurs voulant savoir, sans détours de quoi il en retournait.

Alain Galliot a pris comme exemple une brique de lait  » j’aime de lait de chez nous », » un produit de base. Je l’achète 47 cts et je le revends 58 cts. Quand je rajoute les charges, frais divers, elle ne me rapporte rien, mais c’est un produit d’appel. »

Cette information a interpellé les producteurs qui ont contacté par téléphone Laurent Vial, producteur de lait également mais surtout administrateur à la coopérative Sodiaal. Il a précisé de son côté que sur ce genre de produit la coopérative ne tirait aucun bénéfice, qu’elle perdait même de l’argent!

MANIF LAIT VOI

Un dialogue s’est même instauré, via le téléphone entre Alain Galliot et Laurent Vial.

De là en est sorti un constat sans équivoque. Le lait part de chez le producteur sur une base de 31 centimes le litre et le producteur n’arrive pas à s’en sortir. Le transformateur et la grande distribution ne gagnent pas d’argent, en perdent même: cherchez l’erreur!

Thierry Blanchet et Sylvie Budillon Rabatel ont rappelé que « les charges de production ont augmenté de façon très nette, que si rien n’est fait, c’est la production laitière de notre département qui risque tout simplement de disparaître… »

Alors que faire?

Alain Galliot a expliqué qu’il n’a pas les pouvoirs de fixer le prix de vente des produits comme le lait et que s’il avait la possibilité d’augmenter le prix du lait de 3cts, comme demandé, il perdrait des clients car ceux ci vont au moins cher…

Dans la discussion, une solution a émergé: que l’Etat, en fonction des différents intérêts, fixe un prix plancher du litre de lait  » afin que l’ensemble des opérateurs gagnent leur vie ».

Il a enfin été évoqué la possibilité de mettre en valeur la production locale à travers une appellation bien précise telle que  » lait du Voironnais », « lait du Dauphiné »… cela permettrait sans doute de mieux sensibiliser le consommateur prêt à payer plus cher un produit local. Idée intéressante mais difficile à mettre en oeuvre.

Cette rencontre d’un nouveau genre a été très enrichissante, tant pour le directeur du magasin que pour les producteurs.

Il a été décidé de poursuivre la discussion et de voir si il y a des possibilités de mieux « travailler ensemble » sur différents projets locaux.

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés

« Préférons la viande française! »


Placée sous l’égide de la Fédération régionale des syndicats d’exploitants agricoles et de jeunes agriculteurs, une rencontre s’est déroulée entre les éleveurs et les consommateurs, ceci dans plusieurs grandes surfaces de la région Rhône-Alpes.

En Isère cette rencontre s’est déroulée à Carrefour Voiron, groupe Provencia. On peut parler de rencontre certes mais le terme le plus approprié est table ronde.

Alain Galliot, directeur du magasin, a tenu a accueillir lui même les représentants des éleveurs de l’Isère parmi lesquels Laurent Michel et Thierry Blanchet, ce dernier nouvellement élu comme membre du bureau de la Chambre d’agriculture de l’Isère.

Alain Galliot a précisé qu »il parlait au nom du groupe Provencia  » un groupe qui depuis 50 ans est aux côtés des agriculteurs, des producteurs régionaux, locaux.

Nous avons des partenariats forts avec eux et le groupe Provencia met tout en oeuvre afin d’apporter toutes les informations nécessaires aux clients sur l’origine des produits, la traçabilité… Par contre sur les produits transformés, nous n’avons aucun pouvoir sur l’étiquetage.. « 

FD N1

Le directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia a exprimé un regret: « nous n’avons pas d’entreprises régionales qui nous proposent des produits transformés surgelés tels que ceux qui sont incriminés aujourd’hui… Sinon ils seraient en tête de gondole!

Il s’est dit tout à fait d’accord pour faire évoluer les réglementations européennes à travers des informations plus précises sur l’origine des matières premières, au niveau de la viande en particulier. Il a également précisé que les sociétés telle que Findus, malgré leur professionnalisme, leur vigilance, ont été victimes de fraude…comme l’ensemble de la distribution et au final les consommateurs…

Laurent Michel a rajouté qu’aujourd’hui une bête peut être élevée dans un pays, abattue dans un autre, transformée dans un troisième et vendue en toute légalité dans un quatrième, en France par exemple, sans que soient marquées ces différentes étapes sur l’étiquette…

 » On tient à alerter les autorités nationales et européennes sur la nécessité de préciser l’étiquetage quant à la nature et à l’origine des viandes sur les produits élaborés comme c’est déjà le cas pour les viandes dites fraîches » a poursuivi l’éleveur.. qui a dialogué sur les prix avec Alain Galliot.

Ce dernier précisant:  » nous avons des clients qui regardent et achètent au prix le plus bas. Cela n’empêche, nous tenons à proposer des produits de qualité au juste prix.

On peut citer le partenariat que nous avons avec la société Drevon. Elle nous fourni de la viande de veau à un prix que nous ne discutons pas. Si nous négocions le prix, elle va revoir ses méthodes d’élevage afin d’en baisser les coûts et au final c’est le client qui en pâtira car la qualité de la viande passera de très bonne à quelconque! »

Propos confirmés par René Drevon lui même.

Laurent Michel et Thierry Blanchet ont martelé qu’il fallait absolument soutenir la filière viande à tous les niveaux.  » Si nous disparaissons, d’autres  » comme les américains » seront tout heureux de nous vendre leur viande… « 

Lors de cette très intéressante discussion, un tour de magasin a été effectué. Chacun a apprécié la qualité du rayon viandes fraîches, à travers sa présentation, sa provenance, toutes les viandes étant d’origine française, l’étiquetage étant complet et très explicite.FD 2

Par contre, au rayon des produits surgelés, l’étiquetage n’a satisfait personne et pourtant l’emballage est rempli d’écritures…

Des slogans: décryptez les étiquettes: achetez français ont été collés sur les boites concernées.

FD3

Des discussions très positives ont également été ouvertes avec les clients du magasin, dont la majorité s’est dite victime d’un système…

Voici le tract qui leur a été distribuétract

Catégorie A la une, consommation, élevageCommentaires fermés

Téléthon Tullins: forte implication du groupe Provencia


Le groupe Provencia se veut être un acteur régional…et il le prouve tout au long de l’année. Il a également démontré, à travers le téléthon qu’il pouvait être un acteur solidaire.

L’association des commerçants de Tullins avait décidé de réaliser le plus grand plateau de fromages du monde et d’y associer la fabrication et vente de 5000 marcellines ( feuilleté au St Marcellin).

Les Carrefour Market de Tullins et l’hyper de Voiron, tous deux du groupe Provencia se sont spontanément associés à ce projet. Directeurs et personnels ont donné le maximum afin que ce défi soit réussi. On retiendra par exemple que Michel Pinos, directeur de Carrefour Tullins a passé une nuit complète, dans le froid ( il neigeait) pour confectionner le plateau constitué de 10 000 fromages… Un plateau qui au final sera de 133 mètres carrés…

Alain Galliot directeur de Carrefour Voiron a mis à disposition des cuistots les fours de la boulangerie du magasin afin de faire cuire les marcellines. Un espace vente étant également prévu dans la galerie marchande…Il a également vendu des marcellines en plein centre de Voiron…

Ces aides matérielles, logistiques, ont été appréciées lors de la soirée « remise du chèque » à l’AFM. Cérémonie honorée par la présence de Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM.Celle ci a beaucoup apprécié l’investissement de Provencia et a rappelé que cette mobilisation permet à la recherche d’avancer à pas de géants…

Rappelons que cet investissement valait le coût puisque la somme de 26 500 euros a été collectée…

La présidente de l'AFM, Dany Lefebvre, présidente de l'association des commerçants de Tullins, Philippe Thiault, Grand Maître de la confrérie du Bleu du Vercors Sassenage ont tenu à féliciter Michel Penos et Alain Galliot et à travers eux le groupe Provencia pour cet élan de solidarité...

Laurence Tiennot-Herment présidente de l'AFM, Dany Lefebvre présidente de l'association des commerçants de Tullins, Philippe Thiault, Grand Maître de la confrérie du Bleu du Vercors Sassenage ont tenu à féliciter Michel Pinos et Alain Galliot et à travers eux le groupe Provencia pour cet élan de solidarité...

Marcel Marron, maire de Tullins a tenu lui également à remercier les directeurs de Carrefour Voiron et Tullins, au cours d'une soirée très conviviale...

Marcel Marron, maire de Tullins a tenu lui également à remercier les directeurs de Carrefour Voiron et Tullins, au cours d'une soirée très conviviale...

Catégorie grand angleCommentaires fermés

Voiron: à la découverte de la truffe de l’Isère


Le groupe Provencia a été précurseur en ce qui concerne les partenariats mis en place avec les producteurs régionaux, locaux…

L’hyper Carrefour Voiron ne déroge pas à la règle, bien au contraire… Cette année il a été présent, par exemple, à la foire de Beaucroissant, la foire agricole de la St Martin à Voiron, a participé activement à l’élaboration du plus grand plateau de fromages du monde, à Tullins, dans le cadre du téléthon….

Son directeur, Alain Galliot a souhaité aller plus loin dans la qualité, l’originalité en mettant en avant un produit festif par excellence: la truffe. Il a offert un espace au syndicat des trufficulteur de l’Isère.
Celui ci sera donc présent dans la galerie marchande de Carrefour Voiron, groupe Provencia les samedi 15 et dimanche 16 décembre.

Ses membres feront découvrir la filière trufficole départementale et expliqueront sans relâche que l’Isère est un département favorable à la truffe, sa culture. Des truffes qui n’ont rien à envier,, au niveau de leurs qualités, aux truffes des zones davantage connues.

Chacun pourra dialoguer, se documenter, découvrir, déguster et acheter… Des conseils seront également donner sur la façon de cuisiner la truffe, le beurre truffé….

truffes logo

Pour en savoir plus sur la trufficulture: aller sur le site internet: http://www.truffes38.com/

Catégorie trufficultureCommentaires fermés

Foire de la St Martin: Stand Carrefour très animé!


C’était une première, Carrefour Voiron, groupe Provencia, a participé activement à la St Martin avec la tenue d’un stand en commun avec les gîtes de France Isère et L’association Terre d’ici.

La foire de la St martin à Voiron est un rendrez vous incontournable pour le monde agricole. L’espace réservé à l’agriculture étant très prisé, animé….

Cette année l’ensemble des visiteurs a remarqué la présence d’un nouveau stand tenu conjointement par le groupe Provencia, à travers  l’hyper Carrefour Voiron, les gîtes de France Isère, l’association des producteurs Terre d’ici et sillon38.com.

Stand qui peut paraître atypique et pourtant…

Le groupe Provencia qui regroupe 35 magasins a toujours mis en avant les produits régionaux, les produits locaux… C’est le cas de Carrefour Voiron, qui a sur ses étals des produits nouvellement référencés dont le Bleu du Vercors Sassenage, les vins de Savoie de chez Cartier ( chapareillan) les fromages du Gaec du Plantimay ( St Joseph de Rivière) les ravioles des grands Goulets… et bientôt d’autres produits dont ceux à base de noix de Grenoble…

Afin de montrer sa détermination à mettre en valeur les produits locaux et sa volonté de ficeler des partenariats  » costauds » avec les producteurs le groupe a organisé une opération promotionnelle à la foire de Beaucroissant. Afin de poursuivre dans cette démarche il a tenu un stand en commun avec l’association Terre d’ici. Celle ci regroupe les producteurs du pays voironnais.

Partageaient également le stand la fédération des gîtes de France Isère qui a également offert deux week-ends à travers un jeu organisé par France bleu Isère. sillon38, partenaire du groupe Provencia, des gîtes de France Isère, des jeunes agriculteurs et des agriculteurs du pays voironnais ne pouvait qu’être présent également…

Les milliers de visiteurs ont donc pu déguster les  trois AOC de l’Isère: Bleu du Vercors Sassenage, noix de Grenoble et vins de Savoie mais aussi le lait cru de Paladru, le veau des frères Drevon… mais aussi partager un moment dans une ambiance très conviviale.

Inutile de dire que le stand a connu durant les deux jours de foire une très forte animation, et les discussions allèrent bon train.

Alain Galliot directeur de Carrefour Voiron expliquant avec passion et sans relâche la politique que mène le groupe Provencia vis à vis des produits locaux. Thierry blanchet président de Terre d’ici expliquant pour sa part que des relations saines, constructives… doivent se mettre en place entre les producteurs et la grande distribution. Le leitmotiv étant  » on a un besoin réciproque des uns et des autres. »

Après deux jours de foire on peut dire que cette opération de communication et de rapprochement est couronnée de succès….et quelle doit se poursuivre, se pérenniser….

Au fil des heures, outre les élus de la commune de Voiron, regroupés autour du maire Roland Revil, et les élus de la communauté de commune du pays Voironnais, le stand a accueilli Michèle Bonneton, député, Robert Veyret conseiller général, Gérard Seigle Vatte président et René Jacquin vice président de la chambre d’agriculture de l’Isère, l’équipe de France bleu Isère avec à sa tête Pierre Monaton, animateur et responsable des partenariats, Alain Merlin directeur de la fédération départementale des maisons familiales rurales de l’Isère…. et une foule de clients de Carrefour, amis, agriculteurs….

Voici en quelques illustrations l’ambiance qui animait le stand.

prov 1prov 2prov 3prov 4prov 5prov 6prov 7prov 8prov 10prov 11prov 12prov 13prov10

Catégorie foires et fêtesCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+