Tag Archive | "CAUE"

Les Trophées du bois 2014


Conscient que les enjeux économiques et écologiques des ressources forestières sont comme jamais d’actualité, le Conseil général de l’Isère s’est engagé  depuis plusieurs années à promouvoir la filière bois et à favoriser les constructions avec ce matériau, dont le récent Salon européen du bois et de l’habitat durable, à Alpexpo, a mis en valeur toute la richesse et les possibilités. Ceci à travers, par exemple, le championnat européen des jeunes charpentiers..

Cette préoccupation départementale se traduit notamment à travers des réalisations relevant de son patrimoine bâti et des ses compétences (collèges, routes…).

Dans le même temps, le Département s’attache à sensibiliser les maîtres d’ouvrages publics et privés, les maîtres d’oeuvre et les entreprises de charpente, à construire davantage et mieux en bois.

Le concours annuel, baptisé « Trophée du bois », organisé en partenariat avec Créabois Isère, qui représente l’interprofession du bois, et le CAUE (Conseil d’architecture, d’ urbanisme et de l’environnement) a pour but de récompenser une construction bois remarquable.

La remise des trophées bois 2014, précédée d’un colloque et d’une table ronde s’est déroulée dans les locaux de la chambre de commerce et d’industrie de Grenoble.

Charles Galvin, vice président du Conseil Général, en charge de la forêt, a rappelé combien la forêt, la filière bois ont un rôle important à jouer dans notre département.

P1200175

Le colloque avec pour thème: l’utilisation du bois local a permis à Jean Luc Sandoz, directeur du groupe CBS-CBT, ancienne chaire de construction bois de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne de faire un brillant exposé sur l’utilisation du bois local dans la construction. Il a rappelé tous les avantages que constitue le bois dans la construction.. Reste à bien s’organiser, à tous les niveaux de la filière..

Exposé prolongé par une table ronde qui a permis « d’enfoncer le clou » sur le fait que l’utilisation du bois local rime avec emploi. » Des emplois non délocalisables ».

Il était temps de faire place aux très attendus trophées du bois.

Pour rappel, le concours annuel du « Trophée bois » permet de récompenser une construction en bois remarquable en Isère dans quatre catégories bien distinctes. Selon les informations prises auprès des membres du jury, l’ensemble des candidatures auraient mérité un trophée.. Hélas il a fallu faire des choix..

P1200177

En voici le palmarès.

Catégorie Maîtrise d’ouvrage privée

Little Wood à Grenoble (Beauvert)

Ce sont des logements en accession d’habitats groupés conçus avec la volonté de retrouver, à l’intérieur des logements, l’«habitabilité d’une maison».

Le matériau bois retrouve ici toute sa légitimité, en repénétrant la ville pour donner l’idée du parc habité. L’architecture innovante et compacte utilise tous les atouts de ce matériau pour une intégration réussi des bâtiments, au fil des saisons, dans son environnement. La performance thermique est au RDV avec un niveau BBC.

Catégorie  Maîtrise d’ouvrage publique

Rénovation/extension de la Mairie de St Martin d’Uriage,

Ce projet se distingue par un portage fort de la commune qui a engagé une véritable réflexion sur son cœur de village, avec un réaménagement de la place, des fonctions de l’espace public et du bâtiment historique de la mairie. Celui-ci se transforme pour remplir désormais plusieurs fonctions (Poste, Police…), tout en gardant sa structure historique, et s’agrandit pour s’équiper d’une salle de mariage et de Conseil adapté. Un préau aux larges dépassés de toiture accueille les habitants, ombrage et protège le bois non traité des intempéries pour donner de l’ampleur au projet de l’extension.

Catégorie Bois local

Ferme communale de Montbonnot

Le jury tient à souligner dans ce projet :

- La motivation de la commune d’installer une exploitation, dans la continuité des jardins familiaux, avec des maraichers issus d’une requalification professionnelle. L’outil de travail se voulait empreint d’une réflexion globale et d’une maitrise de l’impact écologique de l’équipement construit.

- La qualité de la réponse architecturale apportée par l’architecte pour que le projet se fondre le plus naturellement possible dans le paysage en faisant la part belle au matériau bois, qui s’affiche sans traitement en bardage, et en essayant d’en optimiser le vieillissement naturel uniforme.

- La conviction profonde, l’implication et l’intégration de l’entreprise en matière de filière bois local

Catégorie Bâtiment scolaire et petite enfance

Crèche de Bernin

Ce projet s’est distingué par :

– La démarche de la commune de revalorisation de l’espace public pour répondre aux besoins de la population en terme d’accueil des jeunes enfants,

- L’écriture architecturale et la qualité des aménagements intérieurs du projet, sa structuration et l’omniprésence du matériau bois

- Le lien continu et affirmé avec la nature environnante

- Sa performance environnementale qui vise le BBC avec une démarche HQE intégrée

- L’utilisation de la ressource locale en structure et charpente.

Mentions

Avec ces choix d’attributions des prix précédents, les membres du jury ont convenu de décerner des mentions à quelques projets, dont la qualité ne pouvait pas être passée sous silence.

Mention spéciale

Maison du Conseil général du Trièves à Mens

Pour la politique volontariste menée depuis 15 ans par le Conseil général en matière d’utilisation du bois dans ses équipements. Cette politique a récemment franchi une marche supplémentaire par l’utilisation volontaire et affichée de la ressource locale pour la construction de ses bâtiments, notamment de ses Maisons de Territoires qui deviennent des véritables vitrines en matière de construction en bois local.

Malgré le souhait du Conseil général de ne pas se primer, le jury ne pouvait manquer d’applaudir l’exemplarité de cette démarche, et la qualité architecturale du projet de Mens. Il a décidé d’attribuer une mention spéciale à ce projet.

Deux autres mentions ont été attribuées pour deux projets de rénovation/réhabilitation, qui se distinguaient chacun à leur manière

Pôle de Service de Vinay

C’est un projet de restructuration et réhabilitation d’une maison de maître marquante de l’histoire de Vinay, notamment pendant la 2nde guerre mondiale et dont la présence aujourd’hui était mal vécue par la population. Il s’accompagne de la construction d’une extension pour accueillir un pôle de service pour la Communauté de Communes, avec notamment une crèche multi-accueil, un centre de loisirs, un espace emploi et des bureaux pour différents services de la Communauté.

C’est toute une réflexion sur le renouvellement de l’espace urbain qui a été menée par le Maître d’ouvrage sur ce projet qui est une belle illustration de l’intégration réussie de la construction bois à un patrimoine historique, avec une architecture réfléchie, intégrant les aspects de performances environnementales (BBC), et qui n’a pas oublié de rappeler en finesse l’identité du territoire avec un grand volume vertical habillé de claustra bois rappelant les séchoirs à noix.

Maison des Arts de Montbonnot

Ce projet de réhabilitation-extension est d’un autre style et s’articule autour d’un ancien couvent. Le projet réussit le pari de rénover le patrimoine rural de la commune en lui adjoignant une extension bois contemporaine. L’écriture du projet déploie une ligne continue qui assure son lien et son intégration avec son environnement naturel.

Le matériau bois affirme ici toute sa force, depuis l’appui aux murs de pierres existants jusqu’à l’extrémité de l’extension qui surplombe la vallée. Cette ligne conductrice se retrouve à l’intérieur où le bois est exploité de manière à assurer la cohérence de l’ensemble du projet. Sans oublier de souligner la part importante de bois locaux utilisés en structure.

Catégorie - filière bois, A la uneCommentaires fermés

Salon européen du bois: l’Isère sur le pont


salonboisCréabois Isère, le CAUE de l’Isère, la fédération compagnonique des métiers du bâtiment et l’ensemble des partenaires économiques départementaux de la forêt et du bois seront au Salon européen du bois du 25 mars au 28 mars à Alpexpo.

Un espace « Isère » de plus de 1500m2, conçu et animé par les professionnels, présentera les différentes formes d’utilisation moderne du bois de nos forêts.

Les expositions :

« Au fil du bois 2 : Objectif passif ! »
Exposition dressant un état des lieux régional des constructions passives, présentant de nombreuses réalisations innovantes retenues pour leurs performances énergétiques et architecturales à travers une approche descriptive et technique, mais aussi sensible, en mettant en évidence le point de vue des habitants. Elle permettra de répondre aux nombreuses questions que vous vous posez sur la réalisation de maisons passives.

« Au fil du bois 3 : vêtures et bardages »
Mise en œuvre et utilisation illustrées à travers des échantillons de bardage bois. L’isolation par l’extérieur des bâtiments existants chaque fois que cela est possible constitue l’enjeu central des économies d’énergie dans la construction pour les prochaines années. Le bois en structure et bardage apporte une réponse durable qui n’a pas fini de nous émerveiller…

« Parcours Bois, de l’arbre au système constructif »
Illustration du cheminement de la matière bois, depuis son stade le plus brut, l’arbre (présentation et utilisation des essences), jusqu’aux niveaux les plus élaborés des utilisations constructives économes en énergie, tant en rénovation qu’en construction neuve,

« Module d’étanchéité à l’air »
Construit avec La Passion du Bois et la Fédération compagnonnique, démonstration in situ de test d’étanchéité et de leur apport dans la qualité finale de la construction.

Le Pôle des professionnels de l’Isère où les hommes de l’art (forestiers, artisans-architectes) mettront leurs connaissances au service du public,

Un Espace « territorial », avec cette année pour la première fois, la présence du Parc naturel du Vercors aux côtés de celui de Chartreuse, pour affirmer le bois local comme moteur du développement économique du territoire et valeur environnementale d’avenir. Nous découvrirons également la marque de bois de chauffage local « Bois d’ici » issu des forêts de l’Y grenoblois et porté par l’ADAYG.

Des conférences pour grand public, professionnels et élus, pour débattre des grands sujets d’actualité :
« Surélévation d’immeubles, du bois pour financer les travaux d’isolation et densifier la ville », « Des élus pour le bois, la Charte Bois des collectivités et ses outils », « Forêt et filière bois : un atout pour Rhône-Alpes », sans oublier d’autres thématiques incontournables telles que l’ « Energie grise », « La rénovation »…

L’Espace Isère sera par ailleurs le théâtre d’animations permanentes : visites guidées des expositions, tables-rondes impromptues, breaks musicaux, etc…

Créabois Isère et le CAUE sont partenaires de la Biennale de l’Habitat durable et proposeront également des visites de constructions passives dans l’agglomération grenobloise.
…………………………………………………………………………………………………………………..
Renseignements : Créabois Isère – P.Lambouroud, M. Adam Tél : 04.76.46.51.44
CAUE – S.Gros, W. Lorenzet Tél : 04.76.00.02.21

Catégorie - filière bois, foires/salonsCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+