Tag Archive | "center parc"

AFTBM: des interventions « musclées »


L’ assemblée générale  annuelle de l’AFTBM (Association forestière Trièves-Beaumont-Matheysine) s’est déroulée sous la présidence de Patrick Chion à Monestier de Clermont.

Les thèmes abordés  et d’actualité parmi lesquels: constitution de l’ASLGF Alpes sud-Isère, contribution volontaire obligatoire ont suscité des échanges de qualité et très passionnés..

Les interventions ont également retenu toute l’attention de la salle. Il faut dire qu’elles étaient « musclées, offensives, sans langue de bois..

Henri Gras, président de l’Union des groupements de développement forestier de l’Isère a à nouveau insisté sur le renouvellement des générations..  » Il faut absolument que plus de propriétaires, plus de jeunes s’investissent au sein des groupements afin dé$’épauler les équipes en place..  » A propos de la création de l’ASLGF sud Isère:  » c’est une initiative qui va dans le bon sens. Elle va rendre de nombreux services aux petits propriétaires forestiers.. « 

Il a également remercié le conseil général de l’Isère pour son soutien « sans faille » en direction de la filière bois et regrette que  » la chambre d’agriculture n’apporte plus son aide au développement de nos activités ».

Et la fameuse CVO?  » Elle existe.. reste à être très attentifs à l’usage qui sera fait des fonds récoltés. Ils devraient logiquement servir à soutenir les différentes structures de la filière bois..La vigilance est de mise. »

Henri Gras a répété les propos tenus lors de la fête de la forêt de montagne:  » nous sommes dans une impasse à cause d’une multitude de structures qui gèrent notre filière. Il faut absolument des regroupements, des fusions. Le conseil général, par la volonté de Charles Galvin, va réunir les acteurs de la filière afin d’étudier ce problème. J’adhère totalement à ce projet… »

charles Galvin, pendant son intervention avec à ses côtés Patrick Chion et Henri Gras.

Charles Galvin, pendant son intervention avec à ses côtés Patrick Chion et Henri Gras.

Charles Galvin, vice président du conseil général de l’Isère en charge de la forêt a en effet annoncé qu’il allait réunir l’ensemble des acteurs de la filière bois afin de voir comment gagner en efficacité.. Il a rappelé que la filière bois de l’Isère  » c’est 10 000 emplois non délocalisables. »  L’ASLGF:  » c’est une bonne démarche qui va permettre aux petits propriétaires de mieux gérer leurs forêts. Il ne faut pas oublier que le mal de la France est la multitude de petites parcelles, leur morcellement.. »

 » Le conseil général de l’Isère est aux côtés de la filière bois départementale. Malgré un budget restreint nous disposons d’un budget de 755 000 euros dédiés à cette filière. Cela nous permet de mener de soutenir de multiples actions: chartes forestières, bois énergie..  » Charles Galvin a rappelé que les scieries, entreprises de secondes transformation sont également aidées  » afin qu’elles se modernisent, qu’elles gagnent en compétitivité. Notre volonté étant que ces entreprises soient réparties sur l’ensemble de notre département..  »

 » Le conseil général  favorise le bois dans  la construction, la rénovation de plusieurs collèges gymnases, bâtiments publics..Cela démontre la qualité de ce matériau mais prouve aussi que son prix est compétitif. Seul souci.. en finançant les constructions bois, on aidait les filières bois étrangères, le bois venant de l’étranger. Il faut à tout prix que le bois utilisé soit local. »

Et Charles Galvin montrant son inquiétude  » comment concevoir que l’on plante a l’heure actuelle 20 millions d ‘arbres contre 100 millions il y a quelques dizaines d’années. De plus les jeunes plants sont trop souvent martyrisés par le gibier. J ‘ai alerté le préfet, le syndicat des propriétaires forestiers, des réunions sont en cours de programmation pour voir comment protéger ces jeunes plants.. »

Charles Galvin a également indiqué que le bois a de multiples facettes d’utilisation » on fait même du papier étanche.. la matière première est le bois. Il faut donc favoriser la recherche et l’implantation des entreprises sur notre territoire. Cela passe par une meilleure utilisation des fonds. Voilà pourquoi une meilleure harmonisation, une complémentarité entre les aides de l’Etat, de la région et du département se met en place. »

Dernière information: Center Parc.  » Le dossier Center Parc à Roybon redémarre. Les enjeux pour la filière bois sont importants. La demande de bois va être colossale. Il faut absolument que le bois utilisé soit du bois local, que les entreprises de transformation soient locales. Pour ce il faut se mobiliser, s’unir.. afin de répondre à la demande. »

Charles Galvin est dans le vrai.., ce serait vraiment un comble que de passer à côté d’un tel marché…

Gilbert PRECZ

Catégorie Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés

Center Parc de Roybon: J.J Queyranne interroge André Vallini sur ses intentions


Dans un courrier daté d’aujourd’hui -jeudi 18 juin 2009-  qu’il nous a fait parvenir, le président de la Région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, interroge André Vallini sur les intentions du Conseil général de l’Isère concernant le projet Center Parc à Roybon. On sait que les discussions sont en cours depuis plusieurs mois avec le groupe Pierre&Vacances pour fixer, entre autres, les modalités du financement de cet énorme entreprise (voir nos précédents articles).

Jean-Jack Queyranne qui rappelle en préambule, dans ce courrier, que l’intervention de la collectivité régionale « s’inscrirait dans le cadre de ses compétences », écrit notamment :
« Dans ce contexte, le courrier que vous avez adressé le 3 juin au président du groupe Pierre & Vacances apparaît comme une remise en cause des modalités d’intervention du Département de l’Isère au soutien de ce projet. Ce courrier fait référence à un principe de parité d’intervention entre la Région et le Département qui n’avait jamais été avancé ni retenu. Je vous rappelle les termes de ma lettre qui soulignait que la Région serait susceptible d’intervenir sur trois thématiques relevant de ses compétences : énergies renouvelables, formation pour les demandeurs d’emploi, promotion touristique.
Soucieux que ce projet soit conduit à son terme, je souhaite savoir si votre collectivité entend continuer à soutenir ce projet et si oui à quel niveau de financement et selon quelles modalités. S’agissant de ces dernières, il me paraît indispensable pour la Région d’en être pleinement informée avant que je puisse soumettre à l’Assemblée le 9 juillet prochain le projet de délibération qui a été élaboré en lien avec le groupe Pierre&Vacances ».

Jean-Jack Queyranne attend donc, avec une certaine impatience, la confirmation de l’intérêt du Département de l’Isère pour ce projet. Nous ne manquerons pas de vous communiquer la réponse d’André Vallini sur ce point, dès que nous en aurons la teneur.
par Christian

Catégorie aménagementCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

janvier 2020
L Ma Me J V S D
« déc    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+