Tag Archive | "charolais; Eric le Douarin"

Le préfet au champ… de foire


Eric Le Douaron, préfet de l’Isère, foulait pour la première fois les allées de la foire de Beaucroissant. Il s’est dit impressionné!

Suite à un arrêt au niveau de l’espace réservé aux animaux, nous avons pu engager le dialogue.

 » J’ai bien entendu visité de nombreuses foires mais celle de Beaucroissant a une saveur particulière. Je suis frappé par le nombre et la diversité des exposants. La Beaucroissant est en fait une vitrine du département et pas qu’au niveau agricole. »

A propos d’agriculture, il « n’est pas choqué que les agriculteurs profitent de la visite officielle pour faire part de leurs difficultés, craintes, préoccupations, pour dialoguer avec les élus »

Le préfet considère que l’agriculture départementale « est dynamique. Elle a de nombreux atouts ne serait ce que par sa diversité de productions. A ce niveau là c’est une petite France. Elle est également diversifiée au niveau de son territoire: zones de plaines, plateaux, montagne…Des atouts certes mais il faut garder en mémoire que cette agriculture reste fragile. Nous devons la soutenir, c’est ce que fait l’Etat ».

Les arrêts en image

prefet 1

La coordination rurale, passage obligé du cortège officiel. Le président du syndicat, Jean Louis Ogier a tracé « un tableau catastrophique de l’agriculture française et européenne  » au préfet.

prefet 2

Sous le chapiteau d’Agrivillage, le président de la FDSEA, Jean Robin Brosse, a passé en revue l’ensemble des filières en crise.  » Il faut absolument sortir l’agriculture de l’OMC. Ca ne doit pas être compliqué quand on sait quelle représente à peine 6% des échanges. »

prefet 3

Maurice Perron, président du Syndicat charolais sud-est explique que le concours régional est en danger: » les charges qui pèsent sur son organisation sont trop lourdes. Un bâtiment en dur s’impose. »

De son côté, Pascal Riche, vice président de la Fédération régionale bovine a alerté les élus sur la crise qui frappe les éleveurs.  » Les prix sont inférieurs de 15% et à l’étal ils sont 15% plus cher, cherchez l’erreur »

prefet 5

Arrêt sous le tunnel réservé aux ovins. Le président du syndicat ovin explique les raisons pourquoi brebis et agneaux sont présents sur la foire: présentation, promotion, communication.  » Les cours sont trop bas »dira t-il en conclusion au préfet et aux élus.

prefet 6

Au sortir du tunnel ovin, Christophe Gabert fait part au préfet des souffrances que vivent les éleveurs et surtout les bêtes face aux attaques de loup.

prefet 7

Le préfet ne pouvait ne pas faire connaissance du sémillant Max Josserand, éleveur négociant à St Cassien et figure sur la foire. Ce dernier dira qu’il a appris la sagesse!!!.


Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+