Tag Archive | "Chartreuse"

Chartreuse: HABITER BOIS 2020


HABITER BOIS est le rendez-vous incontournable de la construction bois dédié au grand public.



Du 9 au 18 octobre, la filière bois de la région se mobilise pour présenter ses plus belles réalisations avec le soutien des architectes et des propriétaires qui ont fait le choix du bois. Ces journées portes ouvertes sont une formidable source d’inspiration pour la maison.

Pendant 10 jours, toutes les personnes intéressées par la construction, la rénovation, l’isolation, l’aménagement, l’extension ou le chauffage de leur maison, pourront s’informer sur les avantages du matériau bois. Pour découvrir l’ampleur de cette mobilisation de la filière bois, orchestrée par Fibois aura et le réseau des interprofessions territoriales de la région, rendez-vous sur le site dédié habiterbois-aura.fr .

Ce site référence toutes les visites organisées près de chez soi et constitue une mine d’idées pour tous les projets liés à la maison individuelle.

Découvrir et succomber aux charmes du bois

Initié en 2018, l’événement Habiter Bois a déjà su séduire un public régional en recherche d’inspiration bois grâce à plus de 70 visites organisées sur l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cette troisième édition qui se déroulera du 9 au 18 octobre 2020 a pour ambition de toucher un public plus important encore en permettant de découvrir la large palette de solutions qu’apporte le bois dans la maison.

Pour concrétiser ses rêves de maison passive ou trouver des solutions à ses projets de rénovation, d’aménagement, d’extension, de chauffage, d’amélioration des performances thermiques de son habitat, HABITER BOIS offre la possibilité de rencontrer des architectes, des constructeurs, des charpentiers ainsi que des propriétaires qui ont choisi le bois.

Ces rencontres avec les professionnels de la filière bois sont une occasion unique de découvrir les atouts de ce matériau d’avenir. Le bois étant naturellement isolant, les constructions en bois permettent d’obtenir de très bonnes performances énergétiques, en conformité avec les futures réglementations thermiques.

Bien plus léger que d’autres matériaux de construction, il simplifie considérablement les opérations de surélévation et d’extension. Pouvant être préfabriqué en atelier, il permet de raccourcir la durée des chantiers tout en les rendant plus propres. Le bois est également la meilleure solution pour lutter contre l’effet de serre : chaque m3 de bois permet de stocker 1 tonne de CO2 et les différentes étapes de sa transformation en matériau de construction sont peu coûteuses en énergie et en eau.

Choisir le bois, c’est enfin favoriser le développement de l’économie locale : 400 entreprises sont dédiées à la construction en Auvergne-Rhône-Alpes, 1ère région française en nombre de maisons construites en bois.

Informations pratiques :


Du 9 au 18 octobre 2020 en Auvergne-Rhône-Alpes, visites sur rendez-vous à découvrir sur
www.habiterbois-aura.fr

  • VISITE DU CHANTIER D’UNE HABITATION ET D’UNE BERGERIE EN BOIS DE CHARTREUSE AOC à POMMIERS LA PLACETTE

visites : 09/10/2020 – 15h00 à 17 heures

Construction d’une bergerie et d’une habitation attenante avec des bois massifs de structure AOC Bois de Chartreuse.

char bois

Le projet se situe au-dessus du village de Pommiers la Placette, il comprend la création d’une habitation et d’une bergerie pour le Gaec des bergers de la Sure, Le projet représente au total 47 m3 de bois. Les essences utilisées sont le sapin, l’épicéa et le douglas. Cette réalisation fait partie des premières constructions qui intègrent de l’AOC Bois de Chartreuse.

L’AOC Bois de Chartreuse est un sciage de structure en sapin ou épicéa issu des forêts de montagne du massif de Chartreuse gérées en futaie irrégulière. L’AOC garantit la traçabilité des sciages et les conditions de production du cahier des charges de l’AOC Bois de Chartreuse. www.boisdechartreuse.fr

Catégorie - filière bois, Forêt de ChartreuseCommentaires fermés

Mois de la Transition alimentaire en Chartreuse


Pendant plus d’un mois, du 22 septembre au 31 octobre 2020, venez participer à de nombreux événements : visites, projections, débats, conférences, ateliers, animations, et bien d’autres encore !

N’hésitez pas à venir rencontrer les nombreux acteurs du territoire mobilisés pour l’occasion et passer un moment enrichissant et convivial autour d’une alimentation saine et durable.

tous le programme sur : https://www.pait-transition-alimentaire.fr/

le programme Chartreuse ci-dessous

chart

Plus d’information notamment sur les inscriptions :

Notre territoire œuvre depuis de nombreuses années pour la transition écologique et a fait de l’alimentation un axe central de celle-ci. Aujourd’hui, grâce à un projet de coopération et une société mobilisée, cette transition s’accélère !

Le Projet Alimentaire Interterritorial est porté par les territoires de la Métropole Grenobloise, du Pays Voironnais, la Chartreuse, Belledonne, le Vercors, le Grésivaudan et du Trièves.

Catégorie agro-alimentaire, consommationCommentaires fermés

VIS MA VIE D’AGRICULTEUR EN CHARTREUSE !


En 2020, le Parc naturel régional de Chartreuse lance l’événement « Vis ma vie d’agriculteur »

9 visites de fermes seront organisées en 2020 pour l’événement « Vis ma vie d’agriculteur », créé par le Parc de Chartreuse. Ces nouveaux rendez-vous proposent de faire découvrir aux habitants du territoire l’agriculture locale et de mieux comprendre son fonctionnement et ses enjeux.

Ces visites de 2h30 environ aborderont l’activité agricole dans sa globalité (production, transformation, commercialisation) et permettront aux participants de visiter des fermes de productions différentes (viticulture, élevage, maraîchage, …). Ces rencontres permettront de répondre aux questionnements du grand public sur le métier d’agriculteur et d’échanger.

Au programme 9 rendez-vous :

- Viticulture : « Aux fruits de la treille », Corinne et Daniel Billard, 228 Route des Echelards D22 73800 Myans – 04 79 28 02 87 → Mercredi 8 juillet à 16h

-Viticulture : « Domaine le P’tiou vigneron », Jean François Marechal, Les Belettes – 73190 Apremont – 06 03 25 41 96 → Vendredi 17 juillet à 17h30

- Apiculture « Le Ruchers des Marmottes », Claire Revel, 60 chemin de l’Alpette-Bellecombe – 38530 Chapareillan – 06 87 89 33 59 → Mardi 28 juillet à 15h30

- Elevage de vache à viande : « La ferme de l’Oie », Alain et Nadine Pajon, chemin de l’Oie-38700 Le Sappey en Chartreuse – 04 76 88 85 22 → Mardi 4 aout à 14h

- Maraichage : « Les Bottes Vertes », Stéfany Rey, Chemin des barrières – Le Sappey en Chartreuse – 06 73 29 69 05 → Jeudi 6 aout à 10h

- Elevage de chèvre Mohair : « Mohair des Petites Roches », Eric Galaup, 124, route des 3 villages – St Hilaire – 38660 Plateau des Petites Roches – 06 73 77 69 93 / 06 09 05 32 80 → Vendredi 14 aout à 10h

- Maraichage : « Les jardins de Chamechaude », Stéphanie Pitot, Les Epallets – 38380 Saint-Pierre-de-Chartreuse – 06 40 98 72 84 → Mercredi 26 aout à 9h30

- Elevage ovin viande et laine : « La ferme des Belines », Nadège Herveleu, Le Désert 73670 Entremont le Vieux – 06 60 76 66 76 → Mercredi 16 septembre à 10h

- Elevage bovin viande : « la ferme de la Provenchère », Véronique Iannuzzi, 3053 route de Lyon – 73360 Les Echelles – 06 50 72 13 29 → Mercredi 4 novembre à 14h

RENSEIGNEMENTS

Ces visites ont lieu dans les fermes

Adaptez votre tenue, respectez les consignes données par l’agriculteur et respectez le site qui vous accueille.

Ces visites sont accessibles aux enfants sous la responsabilité de leurs parents.

Afin de garantir la sécurité de tous, chacune de nos visites fera l’objet d’un cadre sanitaire adapté : sortie exclusivement sur inscription, groupe limité à 10 personnes jusqu’à nouvel ordre, respect des distances de sécurité, port du masque conseillé (le Parc ne fournira pas les masques)

INSCRIPTIONS

Visite gratuites organisée par le Parc de Chartreuse

Sur inscription auprès de l ‘office de tourisme Cœur de Chartreuse

04 76 88 62 08 – info@coeurchartreuse-tourisme.com

Catégorie parcs, territoiresCommentaires fermés

Chartreuse: consommer local c’est devenu facile!


Le Parc de Chartreuse s’emploie à faire connaître l’offre riche et diversifiée qui existe sur son territoire, souvent méconnue. En tant que consommateur, acheter des produits alimentaires frais, produits près de chez soi offre de nombreux avantages : soutien à l’économie locale, respect de son environnement, connaissance de la provenance des produits, rencontre avec des producteurs, plaisir de la fraîcheur.

Pour les producteurs, c’est obtenir une rémunération plus juste en limitant les intermédiaires et  créer des liens avec leurs consommateurs qui font vivre le terroir.

Partez à la découverte des fermes, magasins de producteurs de Chartreuse, en naviguant à l’aide du site mobile ou en visionnant  la carte à découvrir en cliquant ici:

http://geo.parc-chartreuse.net/circuits_courts_mobile/index.html

Catégorie agro-alimentaire, consommationCommentaires fermés

Journée de la création / reprise d’entreprise en Chartreuse


Le Parc naturel régional de Chartreuse propose un salon de la création/ reprise d’activité le Jeudi 19 octobre 2017 à St Laurent du Pont, salle du Revol. Entrée libre.

Pour quoi ? pour qui ?

Ce salon grand public, permettra de réunir sur un même lieu porteurs de projets, entrepreneurs, étudiants, élus locaux et l’ensemble des partenaires institutionnels et des experts de la création / reprise / cession d‘entreprise.

La Chartreuse, un territoire d’accueil d’entreprises

Cette journée mettra en avant le territoire du Parc naturel régional de Chartreuse, situé sur les deux départements de l’Isère et de la  Savoie, avec ses potentiels en matière de création et de reprise. La Chartreuse est un territoire innovant et dynamique qui accueille de nombreuses entreprises. L’activité économique chartrousine repose sur  plus de 1 200 entreprises et 400 exploitations agricoles. Ces entreprises sont surtout des TPE (très petites entreprises) avec un effectif moyen de 6 salariés mais il existe aussi des entreprises avec plus de 150 employés.

Le tissu économique est diversifié avec l’artisanat, le commerce, le tourisme, la filière bois, l’agriculture et l’industrie qui représente près du quart de l’activité.

Et pourquoi pas vous ? Des experts pour s’informer…

Les spécificités du territoire seront mises à l’honneur avec la mobilisation des acteurs moteurs du commerce, de l’artisanat, des filières bois, agriculture et tourisme qui tiendront des stands.

Différents organismes seront présents pour conseiller et vous appuyer dans toutes vos démarches entrepreneuriales. Vous pourrez notamment retrouver : La Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre des métiers et de l’Artisanat, la Chambre d’agriculture, mais aussi des experts comptables, banques, des structures de financement, les plateformes d’initiative (prêt d’honneur à taux 0%), une couveuse d’entreprise, des coopérative d’activités, le portage salarial….

3 tables rondes sur comment entreprendre en Chartreuse

La journée sera ponctuée par trois tables rondes, avec des témoignages de professionnels. Ces tables rondes permettront aux porteurs de projets d’obtenir des renseignements pratiques quant au parcours de création  / reprise d’activité en milieu rural et plus particulièrement en Chartreuse.

Des renseignements sur l’entrepreneuriat social, des thématiques qui aborderont les risques et les aléas de la création d’entreprise, les formations, et aides au montage de projet possible et aussi la question de la reprise d’entreprise et de l’évaluation de l’activité

De nombreux partenaires pour cette opération

Cette manifestation est organisée en collaboration avec les chambres consulaires, les Plateformes Initiative, France Active, la Maisons de l’Emploi, Pôle emploi, les collectivités du Parc…. Et financée par les départements de l’Isère et Savoie, la région Auvergne-Rhône Alpes et l‘Europe.

Pour quoi ? pour qui ?

Ce salon grand public, permettra de réunir sur un même lieu porteurs de projets, entrepreneurs, étudiants, élus locaux et l’ensemble des partenaires institutionnels et des experts de la création / reprise / cession d‘entreprise.

La Chartreuse, un territoire d’accueil d’entreprises

Cette journée mettra en avant le territoire du Parc naturel régional de Chartreuse, situé sur les deux départements de l’Isère et de la  Savoie, avec ses potentiels en matière de création et de reprise. La Chartreuse est un territoire innovant et dynamique qui accueille de nombreuses entreprises. L’activité économique chartrousine repose sur  plus de 1 200 entreprises et 400 exploitations agricoles. Ces entreprises sont surtout des TPE (très petites entreprises) avec un effectif moyen de 6 salariés mais il existe aussi des entreprises avec plus de 150 employés.

Le tissu économique est diversifié avec l’artisanat, le commerce, le tourisme, la filière bois, l’agriculture et l’industrie qui représente près du quart de l’activité.

Et pourquoi pas vous ? Des experts pour s’informer…

Les spécificités du territoire seront mises à l’honneur avec la mobilisation des acteurs moteurs du commerce, de l’artisanat, des filières bois, agriculture et tourisme qui tiendront des stands.

Différents organismes seront présents pour conseiller et vous appuyer dans toutes vos démarches entrepreneuriales. Vous pourrez notamment retrouver : La Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre des métiers et de l’Artisanat, la Chambre d’agriculture, mais aussi des experts comptables, banques, des structures de financement, les plateformes d’initiative (prêt d’honneur à taux 0%), une couveuse d’entreprise, des coopérative d’activités, le portage salarial….

3 tables rondes sur comment entreprendre en Chartreuse

La journée sera ponctuée par trois tables rondes, avec des témoignages de professionnels. Ces tables rondes permettront aux porteurs de projets d’obtenir des renseignements pratiques quant au parcours de création  / reprise d’activité en milieu rural et plus particulièrement en Chartreuse.

Des renseignements sur l’entrepreneuriat social, des thématiques qui aborderont les risques et les aléas de la création d’entreprise, les formations, et aides au montage de projet possible et aussi la question de la reprise d’entreprise et de l’évaluation de l’activité

De nombreux partenaires pour cette opération

Cette manifestation est organisée en collaboration avec les chambres consulaires, les Plateformes Initiative, France Active, la Maisons de l’Emploi, Pôle emploi, les collectivités du Parc…. Et financée par les départements de l’Isère et Savoie, la région Auvergne-Rhône Alpes et l‘Europe.


Pour découvrir le programme de la journée, s’inscrire aux tables rondes: Cliquez ici pour visualiser la pièce jointe : Programme.pdf

Catégorie Département de l'Isère, economie/emploi, région Auvergne Rhône-AlpesCommentaires fermés

Pour vos vacances d’hiver pensez Chartreuse… Vercors…


Vous souhaitez vous rendre en Chartreuse, sur le Vercors, les gîtes de France vous proposent des hébergements réservables en ligne, encore disponibles.

Voici les liens

En Chartreuse : http://www.gites-de-france-isere.com/liste.html?instance=gites38&critinit=o&region=GITES38_2&deb=250217&nbj=7&giterural=o&c_skidepiste=5&ges=resa

Et Vercors : http://www.gites-de-france-isere.com/liste.html?instance=gites38&critinit=o&region=GITES38_2&deb=250217&nbj=7&giterural=o&c_skidepiste=5&ges=resa&lieu=region_gites38_6

Catégorie tourismeCommentaires fermés

Isère Food Festival: ode la la gastronomie


Le thème de la sixième fête nationale de la gastronomie avait pour thème les cuisines populaires. Il s’agissait de mettre en avant le terroir et le patrimoine culinaire des Français. Elle est placée sous le signe de la convivialité, du partage et de la créativité.

Les cuisines populaires appartiennent à tous, c’est la cuisine de tous les jours !

L’Isère ne pouvait être à la traîne par rapport a ce thème…

Isère Food Festival s’est inscrit  dans ce programme national 2016 …Une journée festive a donc été organisée ce dimanche 25 septembre sous la majestueuse voûte du Marché d’Intérêt National de Grenoble.;

Un programme riche et varié avec de nombreuses animations et dégustations ont permis aux milliers de visiteurs de découvrir les produits de notre terroir.

Parmi celles ci, une trentaine de producteurs locaux venus de toute l’Isère ont présenté leur métier et  leurs produits à la vente : fromages, viandes, fruits et légumes, miel, safran, …A ceux ci se rajoutent les artisans des métiers de bouche qui ont proposé confiseries, glaces, confitures, café, micro-brasseries locales…

On ne passera pas sous silence l’espace Conseil Départemental. Dans le cadre de la programmation  » Paysage/paysages, il était proposé aux visiteurs d ‘habiller une carte géante de l’Isère de produits issus de notre département. Le résultat était tout simplement impressionnant..

La Métropole a organisé une , très utile, animation autour du gaspillage et le tri..

Bien entendu les espaces consacrés produits phare de notre région: le bleu du Vercors Sassenage, la noix de Grenoble, le St Marcellin, tous accompagnés de leur confrérie ont connu une forte influence, de même que les produits des parcs de Chartreuse et du Vercors..

La cuisine a tenu son rang avec des démonstrations culinaires données par plusieurs chefs isérois mais aussi l’organisation de cours de cuisine, le concours de cuisine pour la valorisation des produits locaux..

Le sport a également tenu à participer à cet événement festif, gourmand et populaire. Plusieurs rugbymen du FC Grenoble étant présents sous la voûte du Min..et se sont mis aux fourneaux…

Voici un diaporama photos de cet Isère Food Festival



Catégorie A la une, Département de l'Isère, La Métro, terroirs/gastronomieCommentaires fermés

Courir, pédaler et séjourner cet été en Isère


Avec près de 10 millions de nuitées touristiques réalisées de mai à octobre, l’Isère est une destination estivale reconnue propice aux activités de pleine nature.
Afin de guider au mieux les visiteurs dans la découverte des offres touristiques du département, Isère Tourisme vient de publier 6 guides et magazines dont la carte touristique du département, pour profiter pleinement de l’été en Isère.
Outils indispensables à la découverte des territoires isérois, ces magazines thématiques sont disponibles gratuitement dans les offices de tourisme du département.

Balades et randonnées

19 000 km de sentiers balisés et 1200 km de chemins de Grande Randonnée

Nouveau format, nouveau contenu, le magazine Balades et Randonnées, est une invitation à découvrir la randonnée sous toutes ses formes et sur tous les territoires de l’Isère. Randonnées avec des enfants, grandes traversées, balades thématisées, nuit en refuge, séjours itinérants à faire seuls ou accompagnés par un guide, le magazine s’adresse à tous les adeptes de nature et de randonnée.

Des sentiers de montagne du Vercors, de la Chartreuse, de Belledonne et de l’Oisans aux chemins plus doux des plaines et collines,  ils peuvent profiter de 9 000 km de sentiers balisés et inscrits au PDIPR (Plan Départemental d’Itinéraires de Promenade et de Randonnée), et de 1200 km des chemins de Grande Randonnée (GR®)

Pour bien préparer son séjour rando, le magazine répertorie les 24 cartes Balades et randonnées du département ainsi que les différents guides et topos de randonnées en Isère.

Cyclo tourisme et loisirs

21 boucles cyclotouristiques, près de 1 000 km d’itinéraires balisés.

Pour une balade à vélo en famille, ou pour partir à l’ascension des grands cols mythiques, pour une  journée ou pour plusieurs jours, le nouveau magazine cyclo a de quoi satisfaire tous les pratiquants. Il présente une sélection de parcours itinérants et les 21 boucles cyclotouristiques qui sillonnent les différents territoires de l’Isère.

2 Et pour chaque itinéraire sont associés des suggestions de séjour, de visites, de découvertes de sites patrimoniaux ou de spécialités locales, ainsi que toutes les informations pratiques nécessaires : distance, durée, difficulté, dénivelé…

Les parcours présentent des durées et des niveaux de difficulté très variés, ce qui permet une pratique selon le rythme et le niveau de chacun.

En complément des itinéraires, le magazine référence près de 250 hébergements touristiques (hôtels, gites, campings, chambres d’hôtes…) adaptés à l’accueil des cyclistes sur l’ensemble du territoire.

Pour retrouver l’ensemble des informations relatives au cyclotourisme en Isère : www.cyclo-alpes.com

Trail

9000 km de sentiers, 5 stations de trail

Un magazine entièrement dédié  à la pratique du trail en Isère.

C’est en Isère qu’en 2011, l’équipementier isérois, spécialiste du trail – Raidlight – lance, en Chartreuse, la première station de trail de France. Aujourd’hui le département compte 5 stations de trail en Belledonne-Pays d’Allevard, Chartreuse, Oisans, Vercors et à l’Alpe du Grand Serre et de grands événements, qui participent à la renommée du territoire pour cette activité.

3Pour la première fois, Isère tourisme publie un magazine entièrement dédié à cette discipline.

La brochure présente des idées de parcours au départ des différentes stations de trail, de nouveaux itinéraires, deux parcours en itinérance, des conseils pratiques adaptés à tous les niveaux, du débutant à l’expert, toutes les informations sur les grands événements trail de la saison. Les plus motivés pourront se mesurer aux autres trailers en participant au 1er challenge des stations de trail de l’Isère. Le principe est simple : pour être classé, il faut courir au moins une fois dans une des cinq stations de trail de l’Isère d’ici le 31 octobre. Tous les détails et modalités de participation sont indiqués dans le magazine.

Pour découvrir l’activité en famille tout en s’amusant, se perfectionner ou se préparer pour une compétition, un guide des séjours trail offre un grand choix de séjours que l’on soit novice ou pratiquant chevronné.

Campings, camping-cars et hébergements insolites

Plus de 160  campings et aires de camping-car et 30 hébergements insolites pour séjourner en Isère

Le magazine propose une découverte du département à travers 14 idées de séjours en itinérance pour découvrir les sites incontournables du département.

Des idées de visites patrimoniales, de promenades au bord de l’eau et le guide pratique de tous les hébergements insolites de plein air et des campings, complètent le magazine.

4Le guide des refuges 2016

38 refuges à découvrir

Utile et pratique grâce à son format de poche, le guide 2016 des 38 refuges gardés situés dans les massifs alpins de Belledonne, Vercors et Oisans-Ecrins, est réalisé en partenariat avec l’Association des gardiens de refuges de l’Isère.

Au-delà des informations relatives aux refuges – altitude, contacts, capacités, accès, périodes d’ouverture – il présente également une sélection de balades à faire au départ de chaque refuge. Que ce soit pour une escale sur un itinéraire ou un but de balade pour les randonneurs, toutes les raisons sont bonnes pour venir dans les refuges des Alpes de l’Isère.

Edité à 5 000 exemplaires, le guide 2016 des refuges est disponible dans les refuges, dans les offices de tourisme du département et à la Maison de la Montagne de Grenoble.

La carte touristique de l’Isère

La carte touristique de l’Isère est l’outil indispensable pour découvrir le département. Elle rassemble toutes les informations pratiques sur l’offre touristique du département, les contacts des offices de tourisme, les communes et sites touristiques. Très pratique dans son format de poche elle est plus adaptée aux déplacements.

Edité à 100 000 exemplaires elle est disponible dans les offices de tourisme du département.

5C’est en Isère !

Situé au cœur des Alpes françaises, l’Isère est un département propice aux escapades. Des bords du fleuve Rhône aux sommets des Ecrins, des villes aux campagnes, peu de territoires proposent une telle diversité de paysages et d’activités. Du nord au sud, d’est en ouest, l’Isère concentre une véritable richesse patrimoniale et culturelle à découvrir.

-  9000 km de sentiers de randonnée labellisés de sentiers de randonnées balisés labellisés PDIPR (Plan Départemental d’Itinéraires de Promenade et Randonnée)

-  1 Parc National : Les Ecrins

- 2 Parcs Naturels Régionaux, Le Vercors et La Chartreuse

-  Près de 100 Espaces Naturels Sensibles dont 11 sites remarquables

-  2 stations thermales : Allevard-les-Bains et Uriage-les-Bains

-  31 stations de montagne

-  Près de 100 musées et sites touristiques6

-  11 parcours de golf,

-  13 sites équipés de téléphériques ou télécabines d’été

-  7 grands lacs

-  5 stations de trail

Catégorie Département de l'Isère, tourismeCommentaires fermés

Une signalétique viticole harmonieuse pour les communes de Chartreuse


La viticulture représente une part important du chiffre d’affaires de l’agriculture de Chartreuse. Le Parc s’est engagé dans un travail pour la mise en place d’une signalétique commune en zone viticole. La signalétique est un formidable outil de promotion du territoire et de valorisation des activités économiques.

Cet outil doit être néanmoins cadré afin de permettre une bonne lisibilité et éviter la dégradation de l’image d’un territoire ainsi que la dévalorisation de la qualité des paysages. Ainsi, une signalétique viticole harmonieuse a été mise en place par le Parc et court sur les 5 communes concernées (Apremont, Chapareillan, Les Marches, Myans, Saint Baldoph).

Redonner une lisibilité du vignoble au public

Le vignoble façonne les vallées autour du Mont blanc, depuis les vallées suisses jusqu’au Piémont italien en passant par les Savoie.

Or, ce vignoble souffre d’un manque de lisibilité de la part du public pour les raisons suivantes :

- il n’est pas continu donc peu visible

- il ne représente pas de grands volumes de production sur le marché donc peu médiatisé par les opérateurs économiques

- il est très diversifié (chaque vignoble dispose de ses crus, chaque cru dispose de son cépage) d’où une complexité qui paradoxalement est la caractéristique intrinsèque du vignoble alpin.

En effet, la présence de la vigne est historique (en atteste le cadastre du XIIème siècle des archives de Savoie) et les territoires dans lesquels elle a perduré jusqu’à aujourd’hui ne sont pas le fruit du hasard : un terroir, un mésoclimat, une adaptation végétale, des événements historiques et humains ont permis cet établissement pérenne et constituent aujourd’hui les éléments caractérisant la viticulture alpine.

Un travail d’étude et de mise en scène des dimensions historiques, ethnologiques et géographiques permettra de mieux caractériser la culture vigneronne alpine, de la transférer aux acteurs économiques de la filière et du tourisme afin qu’ils puissent à leur tour la partager avec leur clients et redonner ainsi une lisibilité du vignoble au public.

OBJECTIFS DU PROGRAMME « VINALP »

Le Conseil départemental de Savoie avec la Province de Turin sont chefs de file de ce programme européen qui se déroule sur 3 ans. Les autres partenaires sont la Chambre d’agriculture, le Syndicat régional des Vins, le Parc naturel régional de Chartreuse, la Communauté de communes Cœur de Maurienne, la commune de Montmélian et d’autres partenaires italiens.

Le projet consiste à reconstituer la genèse et la dynamique de vignoble au travers de l’histoire et du patrimoine, puis de valoriser ces matériaux dans la promotion et la communication du produit, de façon immatérielle (discours commercial, culture vigneronne) ou au travers d’équipements matériels (ouvrage, expositions, film, signalétique routière etc.)

En parallèle, il s’agira d’acquérir les connaissances pour permettre la sauvegarde et / ou la valorisation des éléments qui constituent les spécificités de la viticulture alpine.

Concrètement, il s’agit de :

1/ Etudier et faire connaître les valeurs historiques, culturelles, mais aussi les activités économiques propres à la viticulture de Chartreuse.

2/ Garder le potentiel génétique des variétés anciennes (vignoble conservatoire à Chapareillan)

3/ Mettre en réseau les acteurs des filières viticoles et  touristiques- Actions de formations des acteurs et création d’outils pédagogiques

4/ valoriser/animer le patrimoine bâti et les paysages viticoles

Les partenaires du programme Vinalp

Conseil départemental de Savoie, Centre d’ampélographie Alpin, CIVS (Comité Interprofessionel des Vins de Savoie), Chambre d’agriculture, Association AAC, Parc naturel régional de Chartreuse, commune de Montmélian, Communauté de communes de la Vallée de Maurienne, le province de Turin.

FINANCEMENT de la signalétique

La signalétique est donc une des actions portées et accompagnées entre autres par le programme Vinalp. La signalétique viticole a coûté en tout 103 265. Le financement provient en grande partie des communes et des viticulteurs mais aussi du Parc (programme européen Vin Alp Alcotra porté par le Conseil départemental de Savoie mais aussi à travers la Région). Le Parc a aussi porté l’accompagnement technique sur ce projet et la mise en oeuvre administrative et financière pour les 5 communes.

Catégorie Pays de Savoie, agriculture, parcs, viticultureCommentaires fermés

Jardins en Chartreuse …


RDV de l’été aux jardins en Chartreuse – 5-6 et 7 juin 2015

La Chartreuse se met aux rythmes de l’été ce week-end et propose des animations autour des plantes et jardins.

Pendant ces 3 jours, partez sur les routes de Chartreuse à la découverte de celles et ceux qui valorisent le végétal, l’apprivoisent, le cultivent, le cueillent ou le transforment.

Pique-nique, promenades, visites commentées, balade-cueillette et préparation de plats sauvages… tout sera fait pour mettre nos sens en éveil de Chambéry à Grenoble (jardin du museum ou des cairns) au plein Coeur de la Chartreuse (Corbel, St Laurent du Pont…).

Ces amoureux de la flore et de la nature vous transmettront leurs savoir-faire dans les jardins, sur les sentiers et dans les jardins ethnobotaniques.

Ils vous attendent avec de nombreuses animations, ateliers, découvertes, dégustations, expositions… afin de vous faire découvrir la richesse de la flore sauvage et cultivée en Chartreuse.

Ils vous raconteront aussi l’Histoire qui unit les Hommes et les plantes en Chartreuse depuis toujours..

.Cliquez ici pour visualiser le programme

Catégorie évasionCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2020
L Ma Me J V S D
« oct    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+