Tag Archive | "Christian Pichoud"

Tunnel du chambon: la communauté de communes de l’Oisans se mobilise


Solidarité des élus de la communauté de communes de l’Oisans avec les habitants et les communes des Hautes Alpes victimes de l’accident géologique du CHAMBON

Pour exprimer leur solidarité et débattre des graves problèmes causés par la fermeture de la RD1091, c’est une délégation de 27 élus de l’Oisans emmenés par Christian Pichoud, président de la communauté de communes de l’Oisans, qui a emprunté le spectaculaire GR50 pour rejoindre La Grave.

Sans titreC’est ainsi que 10 maires, 5 vice-présidents de la communauté de communes et 12 conseillers communautaires ou municipaux ont gravit le chemin utilisé courageusement par des travailleurs, des familles pour leur vie quotidienne.

Le constat d’un tel état insupportable pour la population a été réaffirmé et redit.

Une longue réunion de travail a eu lieu avec les élus de la communauté de communes du Briançonnais réunis autour de leur président Alain Fardella avec notamment les maires de Villard d’Arène, de La Grave, Serre Chevalier et Montgenèvre.

La vie sociale bouleversée pour les entrepreneurs, les exploitants agricoles, les acteurs touristiques a été décrite par Roland Jacob, adjoint à La Grave.
Des présentations économiques ont été faites par la chambre de commerce et de l’industrie des Hautes Alpes. Yves Genevois, Président d’Oisans Tourisme a présenté le plan de promotion exceptionnel mis en place pour le territoire en liaison avec Isère Tourisme et Rhône Alpes Tourisme.

Les conseillers communautaires ont convenu unanimement de demander à leurs élus nationaux, départementaux et régionaux une approche globale de l’aménagement de la RD 1091 de Grenoble à Montgenèvre.
Les communautés de communes solliciteront une réunion de tous les partenaires institutionnels dans le cadre d’un comité d’axe associant les deux départements et les deux régions pour conserver la cohérence des aménagements indispensables.

Au titre du développement économique inscrit dans leurs compétences, la communauté de communes du Briançonnais et de l’Oisans demandent à être mieux associées et consultées sur les choix à venir pour leurs territoires.

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés

Charte du Parc national des Ecrins


Après Oulles, c’est Bourg d’Oisans qui a délibéré en faveur de son adhésion à la charte du Parc national des Ecrins.

La moins peuplée et la plus peuplées des communes de l’aire optimale d’adhésion en Isère ont donc adhéré à ce projet de territoire.

Les 59 communes de l’aire optimale d’adhésion sont invitées à se prononcer d’ici la fin du mois de juin.

Fruit d’une intense concertation, ce document a été approuvé officiellement en Conseil d’Etat par décret du 28 décembre 2012.

La procédure pour la consultation des communes concernant leur adhésion à la Charte a été lancée par les préfets des régions Rhône-Alpes et PACA, au début du mois de mars. Dès lors, dans un délai de quatre mois, les communes sont invitées à décider d’adhérer ou non à la charte.

Avant de délibérer, elles doivent recevoir l’avis consultatif de la communauté de communes à laquelle elles appartiennent.

« J’ai une confiance forte sur la qualité du texte sur lequel nous avons travaillé » affirme Christian Pichoud, président du Conseil d’administration du Parc national des Écrins, qui espère que les élus des conseils municipaux soutiendront ce « projet territorial » voté à l’unanimité du Conseil d’administration à deux reprises.

2013-04-oulles-photo-jpn

Oulles est la commune la moins peuplée de l’Isère: 12 habitants recensés dont 5 y vivent toute l’année.

Accroché à la pente, le village surplombe la vallée de la Lignarre. Le conseil municipal a délibéré en faveur de la Charte du Parc national des Écrins tout comme celui du  Bourg d’Oisans, commune la plus peuplée avec 3842 habitants.

Pour en savoir plus :

Un document d’information, co-signé par l’association des élus des communes du Parc national des Écrins, décline 36 questions et réponses sur la charte, à destination des conseillers municipaux qui sont appelés à se prononcer.

Télécharger : icon 2013 – 36 questions et réponses sur la charte

Télécharger le document de la charte, validé par le Conseil d’État : icon 2012 – Charte du Parc national des Écrins

Catégorie A la une, parcs, territoiresCommentaires fermés

Center Parc de Roybon: Christian Pichoud interpelle la Région


Ce matin, Sylvie Gillet de Thorey, vice-présidente déléguée au Tourisme et à la Montagne et Serge Nocodie, conseiller régional isérois, ont présenté en avant-première à l’antenne grenobloise de la Région, le Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. Un programme ambitieux, doté d’un budget de 12 millions d’euros, qui vise à construire un tourisme d’avenir, innovant et durable et faire de Rhône-Alpes une destination de référence. Ce programme sera présenté dans les huit départements rhônalpins. L’un des principes inscrits dans la stratégie de la Région est d’être plus proche des acteurs de terrain en favorisant la proximité par la signature de conventions, de procédures contractuelles et en cultivant des relations privilégiées avec les partenaires.

Serge Nocodie a, pour sa part, exposé les grandes lignes des actions engagées en faveur du tourisme adapté aux personnes en situation de handicap, via les contrats de territoire de tourisme et de loisirs adaptés (CITLA). Six contrats ont d’ores et déjà été signés.

Christian Pichoud, vice-président du Conseil général de l’Isère chargé de l’Economie touristique et de la politique de la Montagne, a saisi l’occasion de cette première réunion pour interpeller les élus de la Région sur le projet Center Parcs de Roybon. Il s’étonne que ce projet innovant ne soit pas encore pris en compte par l’échelon régional:

« C’est un projet très bien identifié, innovant et qui doit contribuer à la création de 800 emplois sans saisonnalité. Je suis surpris de ne pas le voir figurer dans votre programmation. Ca commence à être extrêmement gênant. On ne peut pas avancer sans vous là-dessus… J’attends de la vice-présidente de la Région un communiqué faisant état de l’inscription du projet de Center Parcs au schéma de développement régional du tourisme et des loisirs ».

Bref, une demande pour le moins appuyée à laquelle Sylvie Gillet de Thorey a apporté une première réponse: »Sur le fond du dossier Center Parcs, bien que nous n’ayons aucun élément sur le coût de l’opération, il n’y a pas de problème. Même si je pense que ce n’est pas forcément au Tourisme de piloter ce projet qui relève davantage de l’Aménagement du territoire. Mais de toute façon, la Région n’a pas les moyens de financer un projet tel que Center Parcs ».

Inquiétudes donc pour l’avenir de ce projet, annoncé en décembre dernier (voir nos articles), vivement défendu par le président du Conseil général de l’Isère, André Vallini, et très attendu par les élus et habitants du canton de Roybon. Serge Nocodie signalait qu’il en avait personnellement informé Jean-Jack Queyranne et que celui-ci devait prochainement rencontrer le PDG du Groupe, Gérard Brémond. Le projet, en principe, doit voir le jour au printemps 2012. Encore faut-il qu’un budget soit trouvé.

Catégorie aménagementCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

mars 2020
L Ma Me J V S D
« fév    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+