Tag Archive | "Christiane Lambert"

Le loup s’est invité au Global food forum


Christiane Lambert,  présidente de la FNSEA, le savait en se rendant sur le Vercors pour assister au Global food forum elle serait interrogée sur le loup, ses attaques, son avenir sur notre territoire. Ca a été le cas!

Pour aborder ce délicat et récurent sujet elle s’est rendue au Gaec de Rochetière, spécialisé en élevage bovins à St Nizier de Moucherotte ou elle a été accueillie par Jean Baptiste blanc.

De nombreux agriculteurs, éleveurs ont participé à cette visite et aux échanges.

La Présidente de la FNSEA a de suite planté le décor: « Pas moins de 72000 brebis ont été tuées en France depuis 2009. L’Europe consacre 23 millions d’euros aux dégâts causés par le loup.. » Le souci est que ce problème n’ira qu’aller en augmentation.

Elle a indiqué que la FNSEA luttera pour que le pastoralisme soit au coeur du prochain plan loup partant du principe:  » la population du loup augmente de 22% , il faut une augmentation de prélèvements de 22% . On passerait donc de 50 prélèvements au lieu de 40. » Et Christiane Lambert de clamer: on veut arriver à zéro attaque de loup!

La présence du loup est une catastrophe économique, écologique, sociale, il faut vraiment prendre ce problème à bras le corps.

Christiane Lambert a obtenu les soutiens des agriculteurs, éleveurs mais aussi du commissaire européen en provenance d’Italie: Herbert Dorfmann:  » le loup est incompatible avec l’agriculture de montagne, de Marie Noëlle Battistel, députée, de Jacques Adenot, président du Parc Régional du Vercors:  » il est urgent d’éteindre l’incendie.. ».

Quand aux éleveurs, ils ont une position claire: notre métier est d »élever des bêtes en toute sérenité pas de partir à la chasse aux loups..Et de poursuivre: le loup s’attaquait essentiellement aux ovins..Maintenant il s’attaque aux jeunes bovins, aux ânes, équins chiens..Et on le voit se rapprocher dangereusement des centres de nos villages..

Encore et toujours le loup…

Catégorie loup, vie syndicaleCommentaires fermés

Phil Hogan en visite à la GAEC des verts sapins


Ce Jeudi 22 Juin, avant d’arriver au Global Food Forum, Phil Hogan, le commissaire européen en charge de l’agriculture s’est arrêté à la ferme de Paul Faure.

Il était accompagné de Michel Dantin, eurodéputé, Lionel Beffre, préfet de l’Isère, Chantal Carlioz, vice présidente du département, Jacques Adenot, président du parc régional du Vercors. Marie-Noëlle Battistel, député de l’Isère, Jean-Claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère, Christiane Lambert, présidente du FNSEA, Franck Girard président de la communauté de communes du massif du Vercors,  Hubert Arnaud, maire d’Autrans -Méaudre; Mickaël Kraemer maire de Lans en Vercors étaient également présents.

Paul Faure, également président de Vercors Lait lui a présenté son exploitation tout en lui expliquant le fonctionnement de la coopérative. Le commissaire a décrit la ferme comme « similaire à celle où il est né en Irlande ».

Suite à sa discussion avec Paul Faure, il a évoqué la crise laitière comme un point sur lequel il était primordial de tirer des leçons.

Il a aussi affirmé que l’expérience serait essentielle à la constitution des futures politiques agricoles communes.

Par ailleurs, il souhaite faire du renouvellement des générations agricoles une priorité. Au nom des agriculteurs en général, Paul Faure, lui, a demandé à ce que les formalités administratives des agriculteurs soient amoindries, afin que ceux-ci aient davantage de temps à consacrer à leur cœur de métier.

Il a aussi souhaité que le calendrier des aides soit mieux respecté pour limiter l’imprévisibilité du secteur.

Après cette discussion, Phil Hogan, le président de Vercors lait et les autres invités  sont allés déguster quelques mets régionaux lors d’un buffet.

Paul Savary

Catégorie Union européenne, agricultureCommentaires fermés

En 3 ans, plus de 85 000 agriculteurs formés sur les thèmes de la multiperformance et de l’agroécologie


Depuis 3 ans déjà, les montants financiers du fonds de formation professionnelle VIVEA consacrés à ces thématiques sont en augmentation : 7,2 millions d’euros en 2014, 9 millions d’euros en 2015 et très
probablement 10 millions en 2016. Les agriculteurs sont demandeurs : plus de 85 000 agriculteurs auront suivi des formations sur ces trois dernières années.

La multiperformance est une priorité du Plan Stratégique Triennal VIVEA depuis plusieurs années. De nombreux comités régionaux VIVEA se sont fortement mobilisés pour développer les formations.
La Bretagne, les Pays de la Loire, l’Occitanie et la région Auvergne-Rhône-Alpes sont particulièrement dynamiques. Ces 4 régions totalisent à elles seules plus de 4 600 formations sur les 9 800 réalisées sur ces thèmes dans toute la France.

Réuni le 13 décembre, le Conseil d’administration de VIVEA a voté son programme d’activité pour l’année 2017. Le développement des formations concourant à la multiperformance économique, sociale et
environnementale des entreprises agricoles reste l’un des axes stratégiques de cette nouvelle année. En 2017, sur un budget de 60 millions d’euros consacrés à la formation, VIVEA attribuera une part importante de son enveloppe à des formations liées aux modes de production innovants et assurera la prise en charge financière totale de ces formations.

En cette période de crise, la formation a plus que jamais un rôle à jouer pour accompagner les chefs
d’entreprise et leur donner les moyens de s’adapter et de maintenir leurs activités. Elle peut accompagner la transition de l’agriculture vers des modèles de production plus durables, plus résilients et performants économiquement.

Christiane LAMBERT, présidente de VIVEA : « Les chefs d’entreprise agricole sont déjà nombreux à avoir modifié leurs pratiques dans un objectif de multiperformance, montrant ainsi que la formation continue est un levier puissant de transition».

Catégorie agriculture, enseignement-formationCommentaires fermés

Formation: VIVEA et la FNCUMA signent un accord cadre


v1V2V3

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juin 2019
L Ma Me J V S D
« mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+