Tag Archive | "coco de paimpol"

Après les coquilles, les cocos!


Pour sa deuxième édition, la fête du Coco de Paimpol a connu un franc succès qui prouve que le Vercors et la Bretagne sont vraiment des contrées amies..

Cette fête organisée par l’association cuisine et passion fait suite à la fameuse fête de la coquille St Jacques, qui rappelons le en sera à sa dixième édition en 2018…  Si on rajoute que Le bleu qui fêtera son 20ème anniversaire de l’obtention de l’AOC, on peut dire que le Vercors sera à la fête en 2018…

Pour en revenir aux  coco de Paimpol,  un haricot « demi-sec », facilement reconnaissable à la robe jaune paille et les petites marbrures violettes de sa cosse. Les grains sont blancs, d’une forme ovale presque ronde.

Ses qualités culinaires et son originalité (récolte manuelle des gousses) ont justifié l’attribution de la première appellation d’origine contrôlée décernée à un légume frais, en 1998. Tiens il fêtera aussi les 20 ans de l’obtention de ce label en 2018…

La fête a été belle et le coco de Paimpol mis à l’honneur par plusieurs chefs, parmi lesquels Vincent Grèle, chef à l’AFRAT d’Autrans qui ont utilisé tout leur savoir faire et surtout leur imagination pour proposer le coco à toutes les sauces..

La confrérie du bleu du Vercors Sassenage, très présente aux côtés de plusieurs élus dont Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans, Jacques Adenot, président du Parc du Vercors ont tenu à être de la fête et à encourager Claude Ruel, président de l’association cuisine et passion ainsi que le bretons qui ont fait le déplacement avec beaucoup de plaisir!

On retiendra que les 4 tonnes de coco ont trouvé preneurs…

Catégorie bleu du Vercors Sassenage, terroirs/gastronomieCommentaires fermés

Villard fête le coco de Paimpol!


Après 9 années de la Fête de la Coquille St Jacques, Cuisine & Passion continue à promouvoir les produits Bretons et notamment ceux de la Baie de St Brieuc.
A l’occasion de la fête nationale de la gastronomie, c’est Paimpol, port Breton renommé qui est mis à l’honneur dans le Vercors, à villard de Lans avec son fameux Coco, haricot frais à écosser, dont les qualités gustatives sont reconnues par les plus grands chefs.


Sans titre

Cette association de passionnées a donc invité des personnalités de la gastronomie rhône-alpine à sublimer ce produit AOP trop méconnu au cours d’une manifestation conviviale et gourmande.
Seront présents :
- Olivier Pons : Eurotoques
- Cédric Boyer : Le Fleury – Lyon
- Alain Berne (MOF) : Ecole de Cuisine Terre Gourmande à Hostun (26)
- Fabrice Rosset-Boulon : restaurant les Trente Pas à Villard de Lans
- Annabelle Nachon : Des Saveurs et des Savoirs – Grenoble
- Antoine Frémont : Institut Paul Bocuse

Ces journées de découverte festive et conviviale auront lieu en même temps que la journée nationale des Virades de l’espoir.
Les bénéfices de cette opération seront reversés à l’Association de lutte contre la mucoviscidose.

Rendez vous samedi 23/dimanche 24 septembre , place de la libération, Villard de Lans, à partir de 8 heures.

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, agro-alimentaireCommentaires fermés

1, 5 tonne de coco de Paimpol..


Claude Ruel, président de l’association cuisine et passion en Vercors:  » lors de la première fête de la coquille St Jacques, nous avons passé 1,9 tonne de coquilles, là nous avons écoulé 1,5 tonne de cocos de Paimpol pour une première…Le rapport est donc identique, cette année, pour la 8ème fête, nous avons passé près de 30 tonnes de coquilles, inutile de croire au succès futurs de la fête consacrée au coco de Paimpol.. »

Il faut dire que le défi proposé par l’association cuisine et passion en Vercors  est très original: faire apprécier cet haricot, qui a obtenu l’AOP en 1998, sur le plateau du Vercors.. Défi réussi puisque la tonne et demie de cocos a trouvé preneurs en moins de deux heures…

Il faut dire que l’organisation a  invité des personnalités de la gastronomie  à sublimer ce produit en concoctant des recettes très originales ..
Etaient présents :
- Alain Locossec (MOF) : institut Paul Bocuse
– Olivier Pons : Eurotoques

- Cédric Boyer : Le Fleury – Lyon
- Alain Berne (MOF) : Ecole de Cuisine Terre Gourmande à Hostun (26)
- Fabrice Rosset-Boulon : restaurant les Trente Pas à Villard de Lans
- Annabelle Nachon : Des Saveurs et des Savoirs – Grenoble

Ils étaient accompagnés par la confrérie du coco de Paimpol et par la confrérie du bleu du Vercors Sassenage..

Un rapport entre le coco et le Bleu: Ils ont obtenu l’AOC la même année, en 1998..

Certains se sont donc promis de se lancer dans une recette qui associe le bleu du Vercors Sassenage et le coco de Paimpol..

Claude Ruel a été clair:  » il y aura une deuxième édition de la fête du coco de Paimpol et on battra largement les chiffres de cette première édition.. » A notre humble avis on peut partir sur 3 tonnes…

Gilbert PRECZ

– Cédric Boyer : Le Fleury – Lyon
- Alain Berne (MOF) : Ecole de Cuisine Terre Gourmande à Hostun (26)
- Fabrice Rosset-Boulon : restaurant les Trente Pas à Villard de Lans
- Annabelle Nachon : Des Saveurs et des Savoirs – Grenoble

Ils étaient accompagné par la confrérie du coco de Paimpol et par la confrérie du bleu du Vercors Sassenage..

Un rapport entre le coco et le Bleu: Ils ont obtenu l’AOC la même année, en 1998..

Certains se sont donc promis de se lancer dans une recette qui associe le bleu du Vercors Sassenage et le coco de Paimpol..

Claude Ruel a été clair:  » il y aura une deuxième édition de la fête du coco de Paimpol et on battra largement les chiffres de cette première édition.. » A notre humble avis on peut partir sur 3 tonnes…

Gilbert PRECZ

Le déroulé de la fête en images..

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Villard fête le coco de Paimpol !


Après 8 années de la Fête de la coquille Saint Jacques la plus haute d’Europe, Cuisine et Passion continue à promouvoir les produits Bretons et notamment ceux de la Baie de Saint Brieuc.
A l’occasion de la fête nationale de la gastronomie, c’est Paimpol, port Breton renommé qui est à l’honneur dans le Vercors (1000 m de dénivelé) avec son fameux Coco, celui de Paimpol bien entendu..

Le coco de Paimpol est une variété de haricot commun récolté en gousses, bénéficiant depuis 1998 d’une appellation d’origine contrôlée produit sur un territoire bien défini : le nord-ouest des Côtes-d’Armor dans la zone de Paimpol. Sa gousse doit contenir au moins 2 grains.

1

Le coco de Paimpol est un haricot « demi-sec » facilement reconnaissable à la robe jaune paille et les petites marbrures violettes de sa cosse. Les grains sont blancs, d’une forme ovale presque ronde.

L’association  cuisine et passion en Vercors constituée de passionné(e)s a donc invité des personnalités de la gastronomie
Rhône – Alpine à sublimer ce produit AOP trop méconnu au cours d’une manifestation festive conviviale et gourmande.
Seront présent notamment :
• Alain Lecossec (MOF) : Institut Paul Bocuse
• Olivier Pons : Eurotoques
• Cédric Boyer : le Fleury – Lyon
• Alain Berne (MOF) : Ecole de Cuisine Terre Gourmande : Hostun (26)
• Fabrice Rosset – Boulon : Restaurant les Trente Pas – Villard de Lans

Au programme, démonstration culinaire, dégustation et vente de Coco dans une ambiance musicale tout au long de la journée.

Cette manifestation est organisée en collaboration avec le Syndicat de Coco de Paimpol, dont les membres seront présents pour illustrer la spécificité de ce produit unique.

Rendez vous donc à Villard de Lans ce samedi 24 septembre, place de la Libération de 8 heures à 19 heures..

Les bénéfices de cette opération seront reversés à l’Association de lutte contre la mucoviscidose

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, agro-alimentaireCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

avril 2019
L Ma Me J V S D
« mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+