Tag Archive | "Col de Marcieu"

Dimanche, fête des plantes au col de Marcieu


Dimanche 6 juin, de 10 à 18h au col de Marcieu (commune de Saint-Bernard-du-Touvet), l’association Les relais de la Chartreuse organise une grande fête des plantes culinaires et médicinales avec marché de producteurs, ouverture du jardin de plantes culinaires et médicinales, distillation de plantes sauvages, balade, contes pour enfants, restauration biologique, fabrication de pain, visite du centre éco-citoyen, etc. Il est possible de s’y rendre en bus.

L’association Les relais de la Chartreuse a pour vocation la pédagogie sur l’environnement. Ses domaines de prédilection sont :

-l’éco-construction avec le centre écotouristique l’Evasion au Naturel (que nous avons présenté dans sillon38)

-la découverte de la nature

-les plantes culinaires et médicinales

Pour cette dernière activité, un jardin des plantes culinaires et médicinales de Chartreuse est planté du 31 mai au 4 juin grâce au partenariat avec le centre écotouristique l’Evasion au Naturel, le lycée horticole de St Ismier.

Plus de 130 plantes seront présentes avec la possibilité de visites guidées par un professionnel vous faisant revivre la magie des plantes, ou en visites libres accompagnée d’un livret explicatif sur les utilisations culinaires et médicinales des plantes, des recettes, des histoires, propriétés, indications, et aussi des précisions sur leur façon de favoriser la biodiversité.

Pour fêter l’arrivée de ce jardin, l’association organise donc une fête des plantes culinaires et médicinales le dimanche 6 juin au col de Marcieu. Conférences et animations sont gratuites et à destination de toute la famille.

Renseignements au 06.81.75.52.85

Catégorie nature, écologieCommentaires fermés

L’écotourisme prend son essor au col de Marcieu


C’est en Isère, en Chartreuse, plus précisément sur la commune de Saint-Bernard-du-Touvet (639 habitants), que le concept d’écotourisme prend forme. Il semble qu’il n’y ait pas encore d’équivalent en France. Le moteur de cette innovation et le maître d’ouvrage est un homme épris de nature et de grand air qui a abandonné son métier d’ingénieur pour se lancer dans l’aventure.

fred desautel

Frédéric Desautel :"Des chalets 100% bois de Chartreuse"

Frédéric Desautel, c’est lui, a de nombreuses cordes à son arc : outre ses compétences en génie mécanique, il est autoconstructeur, accompagnateur en moyenne montagne, donc pédagogue. Et il se trouve vraiment dans son élément ici en territoire du PNR de Chartreuse, au col de Marcieu (1060m) petite station de ski familiale l’hiver, lieu d’activités de loisirs l’été.

Ce qui l’a décidé ?  Une histoire qui, à l’écouter, est somme toute assez ordinaire : « Vous savez, c’est l’histoire du cadre qui un jour pète un câble et décide d’aller élever des chèvres en Ardèche. Moi, j’ai choisi de faire pousser des gîtes écolo au col de Marcieu. »

Une entreprise à part entière que ce projet de parc résidentiel de loisir (PRL) pour laquelle il n’a pas ménagé sa peine. Une fois les plans terminés par les éco-architectes, le chantier a démarré en septembre 2008 avec l’exploitation forestière du site (des épicéas). Une entreprise de charpente a réalisé les structures. Frédéric Desautel  s’est ensuite chargé de l’aménagement intérieur, de la plomberie et de l’électricité…et du reste.

« C’est vrai que j’ai bossé comme un fou, y compris les week-ends, pour que ces six gîtes soient prêts avant l’hiver 2010. Dix mois de travail. Depuis Noël 2009, je commence tout juste à récupérer et à avoir un rythme de vie plus tranquille».

Frédéric Desautel, très sollicité

Frédéric Desautel, très sollicité

Au col de Marcieu, en bordure de la forêt, ces gîtes exposés sud-est , avec vue sur Belledonne par beau temps, sont des chalets 100% bois de Chartreuse ( du bois passé par le centre de séchage de Saint-Pierre-de-Chartreuse) construits sur pilotis, et pouvant accueillir de 4 à 8 personnes.

Ils ont été conçus dans le respect de l’architecture traditionnelle et du développement durable (norme HQE, incitation de la clientèle à limiter  la consommation d’énergie et d’eau) et avec le souci d’optimiser l’utilisation du bois. Sont également sortis de terre un gîte de groupe pouvant accueillir 17 personnes, et dans le bâtiment d’accueil une salle d’activités d’une capacité de 30 personnes (conférences, tourisme d’affaires).

Marcieu1« Mon projet dès l’origine était d’associer toute la filière bois de Chartreuse mais aussi les habitants, commerçants, producteurs de la commune. Ca n’a pas été facile au début. J’ai organisé des réunions pour exposer mon projet. Il a fallu quelque temps pour qu’il soit  bien compris, que l’on ne me confonde pas avec un promoteur immobilier. Mais nous y sommes arrivés. Et ça démarre plutôt bien. Nous avons affiché complet pour Noël et le jour de l’an. Nous avons des demandes pour la location de la salle de conférences. Le bouche à oreille fonctionne bien ».

Frédéric Desautel, qui a créé la SARL « L’évasion au naturel », a non seulement investi beaucoup de temps mais beaucoup d’argent. Le projet qui représente un investissement d’environ 1M€ bénéficie d’un financement européen (programme LEADER). La SARL s’est adjoint récemment quelques actionnaires.

Marcieu2L’entreprise est un peu familiale, également, puisque l’association Les relais de la Chartreuse, animée par l’épouse de Frédéric Desautel, est un partenaire privilégié de la SARL « L’évasion au naturel ».

Cette association naturaliste propose aux familles en séjour au col de Marcieu de définir leur profil de consommation énergétique à leur arrivée et de les conseiller en vue de la réduire tout en vivant confortablement. L’association propose en outre des sorties à pied ou en raquettes sur le plateau des Petites Roches, des balades au clair de lune suivies d’un repas montagnard, des travaux pratiques sur la confection de confitures, etc.

Au programme également, la découverte des métiers et savoir-faire de la Chartreuse.

www.evasionaunaturel.com

Catégorie montagne, tourismeCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2020
L Ma Me J V S D
« oct    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+