Tag Archive | "Communauté de Communes du Massif du Vercors"

CCMV: bilan et perspectives…


Nous avons rencontré Franck Girard président de la Communauté de communes du massif du Vercors pour faire le point  sur les réalisations faites en 2018 et sur les projets 2019.

Franck Girard nous précise d’emblée:  » il y en a eu beaucoup, je vais donc vous présenter les principales.. » Parmi celles ci la finalisation de l’extension de Vercors Lait.   » Cette extension était indispensable pour la bonne marche de la coopérative et le développement de son activité.. »

Autre grand dossier finalisé  » et c’est une fierté » le PLUI au 21 décembre.  » Il faut savoir que ce plan local d’urbanisme intercommunal a démarré en 2014..C’était le premier entamé en Isère . Il s’est déroulé dans de très bonnes conditions, en parfaite harmonie avec les communes et les objectifs fixés.cLa finalisation de ce PLUI  novateur, dynamique va insuffler notre politique de développement de notre territoire pour les dix ans à venir ».

Et Franck Girard de rajouter:  » le document a été arrêté à l’unanimité..c’est une grande fierté. Il a été mené avec sérieux, et il a été étudié pour permettre à notre population de passer de 12 000 à 15 000 habitants sur les dix années à venir. »

Une augmentation de population maitrisée qui permettra de maintenir une activité économique conséquente mais aussi de maintenir les classes d’école, les structures administratives, les commerces..etc.. A noter également que les zones d’activités économiques sont toutes pleines.

Franck Girard tient à insister sur le fit que l’activité agricole a été  protégée et même renforcée avec plusieurs parcelles classées en zone agricoles.  » Notre territoire ne peut vivre avec une activité agricole amoindrie au même titre que nos activités économiques ou touristiques.

Pour cette année 2019, qui sera une année pré-électorale puisque les élections municipales sont programmées pour le printemps 2020, l’activité de la CCMV sera dense avec les réalisations les plus importantes le transfert du quai des déchets sur la  zone du Fenat.

Les deux tranches de la voie verte  » la via Vercors » seront aussi achevées. Elles concernent les Jarrands /méaudre et St Nizier /Engins. De fait toutes les communes intégrées à la Communauté de communes du massif du Vercors seront reliées par une voie douce..

A retenir également ma mise en place d’une étude sur le projet de recyclage des déchets et sur l’assainissement. Il faut savoir qu au 1er janvier 2020 l’assainissement sera intercommunal.

Le PLUI entrera également dans une phase de concertation avec en particulier la consultation des personnes physiques associées.

« Vous voyez on ne va pas s’endormir » rajoute le président de la Communauté de commune du massif du Vercors.

2019 sera marqué par les élections européennes et Franck Girard est clair:  » on ne peut pas quitter l’ Europe… voyez ce qui se passe en Angleterre… il y a bien sûr des choses à revoir.

Quant à l’actualité du moment: les gilets jaunes:  » ce mouvement de colère marque un ras le bol, mais aussi la frustration vis à vis des élus  » envers qui  il y a de la défiance » . Franck Girard comprend ce manque de confiance mais estime que celle ci ne doit pas exister sur les élus locaux » des hommes et des femmes de terrain qui font le maximum dans une loyauté sans faille ». ..

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Le Parc du Vercors, la CCMV, leur avenir vu par leur Président!


Qu’on le veuille ou non nous vivons une très forte mutation politique.. L’élection d’ Emmanuel Macron à la présidence de la République le prouve et dans quelques jours les élections législatives ne feront qu’accentuer cette mutation.

Nous avons échangé avec Jacques Adenot, président du Parc Naturel Régional du Vercors et Franck Girard, Président de la Communauté de Communes du Massif du Vercors, sur leurs souhaits, attentes, craintes, et surtout leurs objectifs…concernant l’avenir du Parc et de la CCMV.

Jacques Adenot est très clair: « Les nouveaux élus, notre député  en particulier devront écouter le terrain, nous comprendre et faire remonter nos problématiques. Il faut agir vite, éviter les intermédiaires, les discussions sans fin, je ne veux que du concret.. »

Omniprésence de l’agriculture

Sans titre

Il aborde également un dossier sensible, d’actualité: le loup.  » il faut modifier la législation européenne. Les attaques sont de plus en plus nombreuses et je suis favorable aux tirs de prélèvement mais aussi d’ effarouchement. Il faut absolument trouver une solution, un équilibre entre la présence du loup et la vie pastorale sinon on part à la catastrophe. »

L’agriculture est omniprésente sur le Parc: » je veux que les agriculteurs vivent de leur métier.. Il ne peut en être autrement.  sur le Vercors l’agriculture a un rôle essentiel au niveau environnemental, aménagement du territoire, conservation du patrimoine, et bien entendu économique, social..touristique.. »

Le Vercors est pleinement impliqué dans la transition énergétique l’avenir du Vercors passe par la poursuite des actions engagées à travers la démarche Territoire à énergie positive à travers par exemple le développement des centrales villageoises.. »

Pour Jacques Adenot  » notre nouveau député devra comprendre le monde rural et soutenir les actions engagées pour le protéger. il devra être à l’écoute de notre territoire et soutenir les petites structures nourricières. Elles ont toute leur place même vis à vis de la mondialisation. »

Franck Girard, Président de la Communauté de Communes du Massif du Vercors a adhéré totalement aux propos du Président du Parc, les deux précisant de concert que le Parc doit rester un territoire vivant, animé, habité par la durabilité économique et qu’il faut surtout agir en fonction du dérèglement climatique.  » Et de rajouter  » le Parc doit être protégé!

Lever le pied

Face aux différentes réformes que « l’on nous a imposé » Franck Girard demande de façon très ferme  » de lever le pied! Les collectivités sont à bout de souffle. Les transferts de compétences successifs, rapides et qui n’ont pas eu les effets escomptés ont complètement désorganisé nos structures. La baisse récurrente des subventions  des subventions ajoutée au fait que l’on souhaite maîtriser la fiscalité locale fait poser question:  » jusqu’à quand pourra t-on maintenir les services auxquels nos concitoyens ont droit? »

Franck Girard martèle:  » il faut calmer le jeu, donner le temps aux collectivités de se structurer à leur rythme..Ne pas imposer mais nous donner des marges de manoeuvre en fonction des spécificités de chacun.  Mon souhait est que le gouvernement ne traite pas global mais par zones. La problématique en zone rurale est totalement différente qu’en zone urbaine.A cela se rajoute la géographie . En zone de moyenne montagne on a des orientations à suivre qui sont différentes qu’en plaine ou haute montagne.. « 

Il rappelle lui aussi le rôle essentiel que joue l’agriculture  » qui est dynamique et qui est un enjeu économique important. C’est pourquoi nous avons investi plusieurs millions d’euros ( 3, 8 millions ) pour la modernisation de la coopérative Vercors Lait en partenariat avec le Conseil Départemental. »

La CCMV a également mis en place le pôle SADA basé sur l’aménagement, le développement et l’attractivité du territoire avec trois pistes essentielles: économie, tourisme, aménagement du territoire.

Franck Girard souhaite que les élus ne prennent pas seuls les décisions mais que les socio-professionnels soient également partie prenante.  » C’est de la concertation, de la discussion que jaillissent les meilleures idées ».

Il a enfin précisé que le Vercors ne doit pas se détourner de l’agglomération grenobloise:  » nous sommes deux territoires différents mais complémentaires. On doit travailler ensemble.

Une convention tripartite avait été signé en 2008. « une nouvelle cmouture réactivée est en cours avec la Métro grenobloise. Elle démarre sous de bons hospices, nous devons maintenant la mener de concert, et en toute clarté. C’est un véritable contrat de réciprocité et d’avenir. »

Gilbert PRECZ



Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, parcsCommentaires fermés

La fête de l’inovation durable


La fête de la forêt de montagne doit son existence à la volonté de deux hommes, techniciens forestiers et passionnés par la forêt: Hugues Lavoye et Bernard Toutet. Nous étions en 1989. Ils se sont dit:  » Nous n’arrivons plus à vendre nos bois, faisons la fête. » Première édition organisée au Perrier et qui a connu un grand succès, tant auprès des membres de la filière bois que du grand public.

Depuis, la fête de la forêt de montagne est organisée les années impair sur chaque massif de notre département.

Pour cette 14 ème édition, elle aura lieu les 12-13 et 14 juin sur le Vercors, c’est une première, à Lans.

Guy charron, président de l’association des communes forestières, organisatrice de l’évènement rappelle:  » cette fête s’adresse aux professionnels de la filière bois, au grand public et aux enfants.

Le fil conducteur de cette fête est de montrer les spécificités de la forêt de montagne avec ses contraintes, particularités mais aussi son attrait.

On n’ est pas en plaine mais en altitude, avec une forêt souvent en pente, les conditions d’exploitations sont souvent difficiles, il faut déployer de l’intelligence pour exploiter. Il faut aussi motiver les propriétaires à exploiter leurs forêts, pour ce il faut que les cours du bois soient corrects afin que la rentabilité soit motivante.  »

Guy charron est clair :  » en montagne, plus qu’ailleurs, l’exploitation forestière est constituée d’une série de maillons. Si un maillon est défaillant c’est l’ensemble de la chaîne qui en pâti. »

Et de prendre l’exemple des bûcherons. il faut leur fournir du travail mais aussi pérenniser leur travail. Cela implique de leur proposer des contrats sur plusieurs années et à temps plein. en période d’hiver par exemple ils seront dameurs, perchman… Ce concept permet aux bûcherons de fournir du travail de qualité tout en respectant la forêt, de penser durabilité.. »

Guy Charron précise que cette fête sera la fête de l’innovation durable avec des démonstration de débardage par ballon captif.  » C’est une première en Sans titreFrance. C’est une innovation fondamentale qui a pour mission première d’exploiter la forêt de façon durable. « 

Il est à noter que cette démonstration est très attendue. De nombreux décideurs, partenaires, élus.. en provenance du sillon alpin mais aussi de Rhône-Alpes, Paca sont attendus nombreux sur le site.

La fête de la forêt de montagne accueillera les élèves dés écoles de Lans mais aussi de Méaudre, St Nizier.  » Il est important de sensibiliser les enfants sur la forêt, sa fragilité.. « 

Le grand public sera également nombreux tout au long des trois jours que dure la fête.  » Il faut le sensibiliser sur le fait que la forêt appartient à quelqu’un, qu’elle soit domaniale, communale, privée.. que l’on doit la respecter, la préserver car elle est fragile. Expliquer qu’elle est multifonctionnelle. Une desserte forestière l’été sera une piste de ski de fond l’hiver… »

A noter que pendant la fête de nombreuses animations sont prévues mais aussi l’assemblée générale de l’association des communes forestière, un colloque ..

La fête de la forêt de montagne demande une mobilisation générale et ne pourrait se faire sans les partenaires que sont l’ONF, le CRPF, la chambre d’agriculture de l’Isère, l’ONF, mais aussi le Département, la commune de Lans en Vercors, la Communauté de communes du massif du Vercors, Vercors tourisme,…

Gilbert Precz
fete-de-la-foret-de-montagne-2015


Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, forêtCommentaires fermés

14ème fête de la forêt de montagne


La fête de la forêt de montagne se déroulera à Lans en Vercors, les 12-13 et 14 juin. Il s’agit d’un véritable rendez vous que donne la filière aux professionnels du bois mais aussi aux scolaires, au grand public.

Pour Michaël Kraemer, maire de Lans en Vercors  » Dans un territoire forestier aussi dynamique que le Vercors, Lans-en-Vercors se devait de se porter candidate à l’accueil de la 14ème fête de la forêt de montagne. »

Il faut souligner que la commune de Lans en Vercors est forte de plus de 2000 ha de forêts publique et privée soit plus de 50% de sa surface totale. Elle dispose sur son territoire de l’une des deux seules scieries encore en activité sur plateau du Vercors nord et de nombreux emplois dépendant de la filière bois: bûcherons, scieurs, menuisiers, etc…

Selon le maire Lans avait donc « Lans en Vercors avait toutes les qualités pour accueillir pour la 1ère fois sur le Vercors cette manifestation d’audience départementale, voire régionale. Manifestation organisée par l’Association des communes forestières de l’Isère en partenariat avec l’ONF, le CRPF, les propriétaires forestiers privés… »

Et de poursuivre :  » Avec le soutien de la Communauté de communes du massif du Vercors et du Parc naturel régional du Vercors, il me semblait en effet important de faire reconnaître toutes les difficultés rencontrées par une forêt de production face à la multiplicité d’enjeux économiques tels que l’emploi, sociaux parmi lesquels l’accueil du public, randonnée, ramassage de champignon, équilibre sylvo-cynégétique.. et environnementaux, en particulier la gestion durable et l’intérêt à la soutenir et à y introduire de l’innovation. »

A retenir que la fête de la forêt de montagne aura pour fil conducteur « Produire et récolter durablement du bois en forêt de montagne ».

Pour en savoir plus:

14e Fête de la Forêt de Montagne – 12, 13 et 14 juin

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, forêt du VercorsCommentaires fermés

Vercors:  » l’agriculture fait partie intégrante de son territoire »


Pierre Buisson, maire de Méaudre, président de la Communauté de communes du massif du Vercors a tenu, comme chaque année.. à se rendre au salon international de l’agriculture. Il a bien entendu passé la majeure partie de son temps sur l’espace Vercors.

B1

 » J’ai tenu à passer une journée sur cet espace afin d’apporter mon soutien inconditionnel aux agriculteurs, aux éleveurs du plateau du Vercors. Leur présence à Paris, chose pas simple pour eux..  » montre leur dynamisme et même leur pouvoir d’anticipation. Il est à noter que 85% du litrage de lait produit sur le Vercors est transformé sur le Vercors.. Ceci assure une plus value pour nos agriculteurs, d’autant plus qu’ils proposent des produits de qualité, variés dont le fleuron est bien entendu le bleu du Vercors sassenage AOP. « 

B2

A la question imaginez vous le Vercors sans agriculture, sans agriculteurs, Pierre Buisson est clair: » je ne peux pas l’imaginer.. Les agriculteurs font partie intégrante de notre territoire. Ils jouent un rôle essentiel au niveau environnemental, ils façonnent notre territoire. Rôle qui se décline sur le tourisme, sur l’économie locale. En un mot, il faut être à l’écoute de nos agriculteurs et pas les dénigrer… »

Les élus de la communauté de commune du massif du Vercors soutiennent l’agriculture mais aussi ses entreprises.  » Nous avons été solidaires de Vercors Lait. Vercors Lait est l’exemple type du dynamisme de nos agriculteurs. Ils ont su se prendre en main et reprendre cette entreprise, en faire une coopérative. Certes au début ça n’a pas été facile mais aujourd’hui elle tourne bien, la production est en constante progression.. Nous en sommes très heureux.. »

B3

Aux propos de Laurent Wauquiez, député de Haute Loire, maire du Puy, lors de son passage au stand du Vercors:  » le Vercors est un territoire merveilleux, avec une histoire, un patrimoine, sachez le conserver, gardez votre identité, .. » Pierre Buisson a répondu » nous nous mobilisons, mettrons toutes nos forces dans la bataille pour.. »

Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Plateau du Vercors: collecte alimentaire



1

C’est une première sur le Plateau!
Du 5 au 17 décembre prochain, les Unions des Commerçants et Artisans de Villard de Lans, Autrans, Lans en Vercors et de Méaudre avec le soutien de la Communauté de Communes du Massif du Vercors et en collaboration avec les Centres Communaux de Actions Sociales communaux du territoire, organisent une collecte alimentaire.

12 jours de mobilisation afin de collecter un maximum de denrées non périssables pour une redistribution aux habitants du plateau en difficulté avant les fêtes de fin d’année.

Notre territoire n’est pas épargné par l’augmentation de la précarité, des besoins existent aussi sur le plateau du Vercors. C’est pour cela que les professionnels de proximité en contact permanent avec la population local sont solidaires en cette période de fin d’année.

Le principe de la collecte :

Toute personne (adulte, enfant, ados) peut déposer un don alimentaire dans un des 39 commerces points de collecte répartis à Autrans, Lans en Vercors, Méaudre et Villard de Lans. En cette période, les dons peuvent sortir de l’ordinaire pour ajouter une touche festive aux colis redistribués quelques jours avant la fête de Noël.

Chaque donateur peut également tenter sa chance au tirage au sort organisé par les UCA en complétant un bulletin remis par le commerçant collecteur (tirage au sort le 26 janvier 2015). A gagner, des bons d’achat et des bons de réduction à utiliser dans les boutiques, des repas dans les restaurants et autres surprises…

Pour connaître la liste des commerces points de collecte, rendez-vous sur le site : www.acheterici-vercors.com

En cette période de fin d’année, découvrez vos commerçants et artisans du plateau autrement !

234ire

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Vercors: Soutenez les Centrales villageoises photovoltaïques



Il y a quelques temps,  une société coopérative a été créée sur le
plateau dans l’objectif de mettre en place des mini centrales
photovoltaïques sur les toits d’une dizaine de bâtiments sur le Vercors
nord (4 Montagnes).

La plupart de ces toits seront équipés de 65 m2 de capteurs soit une
surface installée d’environ 600 m2.

Aujourd’hui, comme dans d’autres pays européens, il devient possible de
devenir producteur d’une électricité locale et qui sera consommée
localement. Cette démarche est nouvelle et aussi responsabilisante vis à
vis de sa propre consommation d’énergie.

Alors, pourquoi ne pas investir dans cette aventure qui débute. Il est
possible de prendre une action au prix de 100 euros  (ou plus d’actions
dans l’idéal…). Le rapport financier est estimé à 3%  à partir de la
3eme année c’est donc aussi un placement local, utile.

Les objectifs sont de lever 50.000 euros d’ici 3 mois, dont 20.000€ sont
déjà trouvés, afin de lancer les travaux au printemps. Si cela vous
intéresse, il serait génial de participer et de faire aussi circuler
l’information.
Le budget global est de 200 000 euros mais il faut 50 000 euros de
capitaux propres pour obtenir des prêts bancaires complémentaires.

La garantie de sérieux du projet est assurée par l’assistance de techniciens et par le financements des études techniques au travers de la région Rhône Alpes et de fonds européens, la Communauté de Communes du Massif du Vercors et le Parc du Vercors soutiennent également l’opération depuis le début.

Il est désormais temps de participer, car l’opération doit aboutir au
printemps, il ne faut pas attendre.

Si vous en sentez l’utilité, des réunions de présentation en petit
comité peuvent être organisées, ou bien vous pouvez vous signaler
(adresse email: quatremontagnes@centralesvillageoises.fr ) pour être
informés des prochaines réunions publiques ou pour toute question.

Pour plus d’infos , merci de se reporter aux liens suivants.

VOICI DES LIENS

- Une très bonne vidéo de présentation:
sur vercors TV.fr

- Le site des Centrales 4 Montagnes:
http://www.initiatives-vercors.fr/Centrales-villageoises-des-4 montagnes

resizer

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, environnement, énergiesCommentaires fermés

Fête de la moisson


La fête de la moisson est une journée festive, conviviale, éducative.. qui fait revivre les travaux agricoles des champs dans le Vercors dans les années 1950…

Cette fête est organisée, à Lans en Vercors, par l’association les Amis de l’Agriculture d’antan, présidée par Gérard Moulin..

Tout au long de la journée diverses animations se sont succédées à un rythme soutenu..

Chacun a remarqué qu’année après année, le nombre de tracteurs, de matériels agricoles de tous genres sont de plus en plus nombreux.. Nous avons aussi apprécié la fabrication du pain, de  la moisson à la cuisson, et même à la dégustation du pain.. On a découvert aussi la cuisson à la canadienne..

Les élus présents, accueillis par Michael Kraemer, maire de Lans,  parmi lesquels Pierre Buisson, président de la communauté de communes du massif du Vercors, Serge Chalier, adjoint au maire de Villard de Lans, Marie-Noëlle Battistel députée, ont apprécié.. et ont félicité les organisateurs, remercié les bénévoles…

Voici quelques images prises à la « volée ».. Cliquer su les photos pour les agrandir..

Gilbert PRECZ

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Vercors: expérimentation Autopartage Eté 2014


La communauté de communes du massif du Vercors a mis en place un service d’autopartage. Ce service s’adresse aussi bien aux habitants du plateau qu’aux touristes.

L’auto-partage est un service de gestion de flotte de véhicules permettant leur utilisation par plusieurs personnes successivement. Plutôt que de disposer d’une voiture personnelle qui reste l’essentiel du temps en stationnement (96 % du temps), l’utilisateur dispose d’une voiture qu’il ne finance que pour la durée de son usage.

Le reste du temps, la voiture est utilisée par d’autres membres de ce service. Ce service permet notamment de mutualiser les coûts (achat, assurance, entretien, réparations, carburant).

Qui peut utiliser le service d’autopartage durant l’expérimentation ?

  • Le service est ouvert aux personnes membres du réseau national d’auto-partage Citiz.

  • Le service est également disponible après inscription (voir ci-dessous), à toute personne possédant le permis de conduire, que celle-ci soit résidente ou touriste et quelle que soit la durée d’ancienneté du permis de conduire. Une offre promotionnelle a été mise en place pour cet été.

Modalités d’utilisation :

  • Une fois l’inscription effectuée, l’usager peut à tout moment utiliser le service en réservant un véhicule, en se connectant directement sur le site http://citelib.com/ ou par téléphone au 09 64 37 89 90 à l’aide des identifiants remis lors de l’inscription.

5 stations disponibles

  • Villard-de-Lans – Office de Tourisme : 2 véhicules

  • Lans-en-Vercors - Office de Tourisme : 1 véhicule

  • Autrans - Mairie : 1 véhicule

  • Méaudre – Office de tourisme : 1 véhicule

  • Corrençon-en-Vercors – Office de Tourisme : 1 véhicule

Tarifs promotionnels été 2014

  • Une tarification spéciale dans le cadre de cette expérimentation estivale a été mise en place.

  • La tarification comprend assurance, carburant, entretien, …

Qui peut être concerné ?

  • Pour les personnes se déplaçant quotidiennement en transport en commun, à vélo, ou à pied, mais qui ont besoin d’une voiture ponctuellement et les personnes/ les jeunes ne disposant pas d’un véhicule personnel.

  • Les touristes/habitants en résidence secondaire venus sans voiture mais qui souhaitent se déplacer de manière un peu plus souple et/ou un peu plus loin sur le Vercors ou en dehors durant leurs vacances.

Comment s’inscrire ?

Permanence pour l’inscription à la communauté de communes du Massif du Vercors

19 chemin de la Croix Margot

38 250 Villard-de-Lans

De 9 H à 12 H ou sur Rendez-vous

Contact : 04.76.95.08.96 (autopartage@vercors.org)Se munir de son permis de conduire, d’un justificatif de domicile, d’un RIB et d’une caution de 150€.

resizer

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Se déplacer sur le vercors


resizer

Pour se déplacer sur le territoire :

-> En car (accès tous publics)

Toute l’année, l’offre Transisère du Conseil Général avec 3 lignes (5100, 5110 et 5120-5130) desservant les 7 communes du Plateau : toutes les infos sur http://www.transisere.fr/ ou au 0 820 08 38 38.

En hiver, l’offre Transaltitude : infos sur http://www.transaltitude.fr/ ou au 0 820 08 38 38.

Pensez à vous renseigner sur la possibilité de remboursement d’une partie du prix des abonnements de transports en commun par votre employeur (conditions sur http://travail-emploi.gouv.fr).

-> Des navettes gratuites sont mises en place au sein des villages-stations

En hiver à Villard de Lans, Corrençon-en-Vercors, Lans en Vercors, Autrans et Méaudre pour relier les villages et hameaux aux pistes de ski.

En été à Villard de Lans uniquement.

Retrouvez toutes les infos dans les offices du tourisme et sur les sites internet des communes.

-> Une offre de voitures en autopartage

Organisé par la Communauté de Communes du Massif du Vercors, un service d’auto-partage est disponible durant tout l’été 2014 dans les 5 villages-stations : Villard-de-Lans, Corrençon-en-Vercors, Autrans, Méaudre et Lans-en-Vercors.

Pour plus d’information cliquez ici.

-> A vélo, sur les petites routes et sur les chemins…

La Via Vercors, un circuit splendide reliant les villages en toute sécurité, aménagée par la CCMV

Les itinéraires, les activités possibles et les coordonnées des loueurs de vélo et vélo à assistance électrique sont disponibles sur le site viavercors.com

-> En covoiturage

La plateforme Ecovoiturage permet de se mettre en relation avec des conducteurs et/ou passagers en Isère, et ainsi de mutualiser certains déplacements (domicile-travail par exemple). Infos sur http://www.ecovoiturage.itinisere.fr/ ou au 09 69 32 81 40.

-> En taxi

Taxis du Vercors, 38250 VILLARD-DE-LANS, au 04 76 95 11 88 ou 06 86 37 04 25

Villard Taxi, 38250 VILLARD-DE-LANS, au 04 76 94 14 14 ou 04 76 95 02 69

Taxi des 4 Montagnes, 38880 AUTRANS, au 04 76 95 35 46 ou 06 74 83 53 20

Altitude Taxis, 38880 AUTRANS, au 04 76 95 31 31 ou 06 85 42 40 66

Lans Taxi, 38250 LANS-EN-VERCORS, au 04 76 95 41 45 ou 06 11 95 27 57


Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

février 2019
L Ma Me J V S D
« jan    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+