Tag Archive | "compostage domestique"

Formez vous au compostage à Echirolles


Le tri des éléments organiques à domicile est une des actions utilisée pour diminuer la production des déchets. Le compost s’avère un bon moyen de trier et recycler les déchets verts et ménagers biodégradables. L’intérêt de cette gestion domestique est de diminuer le volume à collecter et de fertiliser son jardin de manières naturelles. Le citoyen peut ainsi agir à la source sur les produits qu’il consomme et les déchets qu’il génère.

En septembre, La Métro et la Ville d’Echirolles vous proposent une conférence et deux ateliers pour permettre aux citoyens qui le souhaitent de s’initier ou de se perfectionner à l’art du compostage.

Deux ateliers pratiques qui présenteront les règles et techniques de base : l’équipement, l’aménagement d’espaces, l’entretien et l’utilisation de ce fertilisant…
La Métro proposera la vente de composteurs durant ces rencontres ; l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) financera une partie du coût pour le particulier.

Conférence « La chaîne globale de la gestion des déchets et le projet de compostage domestique mis en place par la Ville et La Métro », jeudi 10 septembre à 20h , Centre de la Vie Associative de la Viscose, rue Marc Fève à Echirolles.

Atelier compostage : samedi 19 sept. • 14h-16h • Espace Estiennes d’Orves, 2 Square du champ de la Rousse • Echirolles
Atelier compostage : samedi 26 sept. • 10h-12h • Centre de la Vie Associative de la Viscose, rue Marc Fève • Echirolles

__________________________________

Toutes les animations sont gratuites
Organisé par la ville d’Echirolles et la Métro.
Renseignements au 04 76 20 56 00

Catégorie déchetsCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2021
L Ma Me J V S D
« déc    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+