Tag Archive | "Cyril Gaillard."

Cyril Gaillard:  » les JO, c’était super! »


Cyril Gaillard, originaire du plateau du Vercors, a participé aux derniers jeux Olympiques d’hiver à Sotchi en ski de fond dans l’épreuve du sprint.  » Nous sommes une famille de fondeurs, de pères en fils et je suis tout naturellement tombé dedans quand j’étais petit.. » précise Cyril qui rajoute » j’aime ce sport, c’est même une passion.  »

Licencié à Méaudre depuis toujours,  » je me suis construit dans ce club au fil des années. »

GAILL_

Agé de 28 ans, il participait à ses premiers JO.  » C’est un rêve de gosse qui c’est réalisé.., j’ai fait beaucoup de sacrifices pour y arriver et à Sotchi je n’ai vécu que du bonheur…et je jeu en valait la chandelle.. »

Les fondeurs étaient logés avec les biathlètes,  » l’ambiance était vraiment sympa et nous avons été fiers de représenter la France et de décrocher plusieurs médailles. Moi, mon objectif était d’entrer dans le top 30 des meilleurs sprinters ( 1,5km)., objectif atteint, même si j’aurais préféré entrer dans les 15 premiers..  » Cyril a été éliminé en 1/4 de finales..

Les athlètes ont vécu dans leur monde.. » on ne c’est pas rendu compte  de l’engouement des français pour les JO… c’est seulement que lorsque l’on est rentré que l’on a ressenti cet engouement. « 

On a souvent parlé des à côtés de Sotchi.  » Nous avons été très bien accueillis, les forces de l’ordre, la sécurité étaient très discrètes.. les paysages étaient magnifiques.. on n’a pas vu une nature dénaturée.. mais il est vrai que nous ne sommes pas sortis du cadre olympique, sauf pour se rendre à l’aéroport. « Cyril rajoutant que dans le domaine purement sportif   » l’organisation était au top ».

Cyril qui tient le gîte l’Arc en Ciel à Villard de Lans est très heureux d’avoir porté les couleurs de la France mais aussi celles du Vercors, » une terre sportive.. avec Robin Duvillard, Simon Fourcade.. et les autres, nous sommes super « potes » on s’entraîne souvent ensemble.. »

Et les prochains jeux.. » J’ai 28 ans, dans ma discipline, on est au top entre 26 et 30 ans.. On verra bien.. Pour l’instant je n’en fait pas un objectif prioritaire »…

Dernière précision, Cyril a obtenu sa meilleure place, lors d’une épreuve de coupe du monde disputée en Pologne, mi janvier. Il a échoué au pied du podium, en terminant à la 4ème place.

Quoiqu’il en soit, Cyril restera dans le sport… » comme formateur, entraîneur.. »

Gilbert PRECZ


CCMV

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, sportCommentaires fermés

Le gîte l’Arc en Ciel à Villard de Lans


logo gites de france

Sur le plateau du Vercors, à Villard de Lans, nous avons fait une halte au gîte l’Arc en Ciel. Celui ci est tenu par Cyril Gaillard, très connu par ses qualités de sportif de haut niveau.

Lors de notre rencontre, il arrivait tout droit de Sotchi ou il a participé aux derniers JO d’hiver en qualité de fondeur.

Avant qu’elle ne devienne gîte, cette grande maison de famille était un hôtel. « C’est ma mère qui le tenait. Il se composait de 10 chambres. Hélas la clientèle se faisait de plus en plus rare et il a fallu prendre des dispositions. Nous avons donc pris la décision de transformer l’hôtel en gîte; il y à une dizaine d’années. » précise Cyril.

Gaillard

Le gîte l’Arc en Ciel est un gîte de groupe qui peut accueillir une quinzaine de personnes, aménagé sur trois niveaux, il est composé d’une grande salle de vie, d’une cuisine et de 5 chambres.  » Nous avons gardé la particularité de l’hôtel, à savoir que toutes les chambres sont équipées d’une salle de bains-wc.. confort très apprécié de notre clientèle. « 

Les équipements sont complets avec en particulier une salle de remise en forme, un coin détente, un local à ski..

L ‘extérieur offre une belle vue sur le Vercors mais aussi un large espace avec salon de jardin, terrain de pétanque…

La clientèle est très souvent composée de familles qui se regroupent l’espace d’un week-end, d’une semaine.. ou des groupes d’amis qui recherchent le calme associé à diverses activités en fonction des saisons.  » ils viennent pratiquer le sport loisir. Voilà pourquoi nous sommes très recherchés l’hiver et l’été.. »

Il faut dire que le Vercors est très bien servi au niveau des activités toutes saisons. On peut tout pratiquer.. « Il ne manquerait qu’une base d’eau, style lac… »

Dès que le projet de gîte a muri, les Gaillard ont fait appel aux gîtes de France Isère.  » C’est un label qui exige de la qualité mais qui est très recherché. Le gîte est loué soit par la centrale de réservation des gîtes soit par moi même. Le site internet que nous avons mis en ligne nous apporte aussi beaucoup de contacts.  »

Si vous passez par l’Arc en Ciel, vous pourrez bien entendu parler des jeux olympiques de Sotchi. Cyril en garde de très bons souvenirs.. Il est entré dans le top 30 des meilleurs sprinters en ski de  fond..

Gilbert PRECZ

Pour contacter le gîte l’Arc en Ciel:

http://www.gites-de-france.com/location-vacances-Villard-de-lans-Gite-L-arc-En-Ciel-gites38

Pour avoir un descriptif photos du gîte, cliquer ici:

  • Galerie photos
  • Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, tourismeCommentaires fermés

    Robin Duvillard: du bronze pour Villard!


    Fondeurs, staff technique.. l’avaient crié haut et fort: » on est au régime, il est hors de question que l’on mange du chocolat… » Allusion faite aux deux quatrièmes places prises lors des JO de Turin de 2006 et de Vancouver 2010..synonymes de médailles en chocolat!

    Nous parlons  ski de fond et de l’équipe de France du relais 4X10 kilomètres..

    Celle cj s’est battue contre cette maudite quatrième place avec ses tripes à Sotchi.

    Avec courage, talent, solidarité.. Ivan Perrillat Boiteux, Jean Marc Gaillard, Maurice Manificat et Robin Duvillard ont avec brio terminé à la troisième place de cette épreuve derrière la Suède et sur les talons de la Russie.

    Le dernier relayeur n’étant autre que Robin Duvillard, natif de St Martin d’Hères et résidant à villard de Lans.

    Il nous raconte sa passion pour le ski de fond…

     » Petit, je n’aimais vraiment pas le ski de fond, je trouvais ça trop dur, trop montant, je préférais le ski alpin où le hockey sur glace, et finalement c’est en voyant mes potes faire une bosse au fond d’un champ en ski de fond que je me suis retrouvé adhérent du club nordique de Villard de Lans en 1992.

    Depuis j’y ai plutôt pris goût je crois, et après avoir longtemps concilié hockey sur glace et ski de fond, j’ai définitivement opté pour le 2e choix en fin de collège.

    J’intègre ensuite la section sport-étude de Villard de Lans en 1998, et je monte sur mon 1er podium national la même année, ma première vraie fierté dans le ski, et tout commencera ici, de mon partenariat avec Rossignol, à mon envie profonde de réussir dans ce sport. »

    Après des débuts juniors prometteurs, il intègre l’équipe de France en 2001 et participe à ses premiers championnats du monde junior où il termine 11e et  remporte son 1er titre de champion de France junior, ainsi qu’un titre de champion d’Europe par équipe.
    Il fait ses études sur Grenoble au Cycle Préparatoire à Polytechnique pour 3 ans. Il peut ainsi aménager son temps pour continuer le ski.

    Dans le même temps il passe senior où sa première saison s’avère difficile. En fait  » j’étais en phase d’apprentissage du haut niveau. »

    il grimpe sur ses premiers podiums en coupe d’Europe, puis obtient ses premières victoires européennes et un titre de champion de France senior en 2006.

    En 2008 Robin se consacre à 100% au ski de fond.

    « Grâce à mes bons résultats internationaux et mes premières sorties en coupe du monde, je décroche un contrat avec l’armée de terre au sein de l’Ecole Militaire de Haute Montagne, ce qui me permet d’envisager mon avenir plus sereinement et de pouvoir faire du ski de fond mon activité professionnelle numéro 1.
    J’intègre dans le même temps le groupe coupe du monde en équipe de France, où je côtoie les grands noms français pour lesquels j’ai beaucoup de respect, et je marque mes premiers points en coupe du monde en 2008, en prenant la 21e place du mythique 50km d’Oslo: c’est un de mes rêves de gosse qui se réalise.

    En 2010 il décroche sa première sélection olympique à Vancouver, grâce notamment à sa 6e place en coupe du monde  » Ce fût une expérience fantastique, beaucoup d’émotions et de souvenirs, et également un immense rêve de longue date qui prend vie… « 

    duvil2

    Et de conclure,  » je suis très heureux  de cette médaille de bronze obtenue au relais 4X10 km.. mais il me reste encore de nombreux objectifs à atteindre, notamment de décrocher un titre olympique. Je travaille dur jour après jour pour les réaliser, pour pouvoir mériter de rêver, et le travail paye toujours m’a-t-on dit.. »

    Parmi les victoires de Robin Duvillard on retiendra qu’il a gagné la foulée blanche à Autrans en 2013 et terminé second en 2014 derrière un certain Ivan Perrillat Boiteux, premier relayeur du 4X10km médaillé de bronze à Sotchi.. La foulée blanche: un formidable tremplin..

    Tout Villard de Lans attend désormais son champion...tout comme le Vercors avec Maurice Manificat,  Simon Fourcade, Cyril Gaillard…

    Oui le Vercors est une terre de champions…

    CCMV

    Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, sportCommentaires fermés


    Catégories

    Archives

    Agenda

    octobre 2020
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  

    A propos

    Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
    Nous contacter
    PHVsPjwvdWw+