Tag Archive | "Dauphiné"

Des racines et des ailes sur les balcons du Dauphiné


Aux confins des Alpes et de la Provence, à cheval sur les départements de la Drôme, de l’Isère et des Hautes-Alpes, le Dauphiné recèle une richesse patrimoniale d’exception.

Professeur d’histoire à l’université de Grenoble, Alain Belmont défend les trésors méconnus de sa région depuis près de 30 ans. Aux commandes de son petit avion, mais aussi à terre aux côtés de ses étudiants, cet enfant du pays nous emmène à la découverte de l’histoire prestigieuse de l’ancienne principauté, des monuments oubliés des guerres contre l’ennemi savoyard aux sites naturels les plus secrets. Comme le plateau d’Emparis à la lisière du Parc National des Ecrins.

A 50 km de Valence, aux frontières méridionales du Dauphiné, le village perché de La Laupie est un autre joyau sauvegardé depuis plus de 40 ans par une famille de Drômois passionnés, les Armand. Dans les pas de leurs parents et grand-parents, la troisième génération s’attache aujourd’hui à faire revivre cette citadelle médiévale qui a bien failli disparaître sous les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Dominant l’ancienne principauté à 2000 mètres d’altitude, les Hauts-Plateaux du Vercors abritent la plus grande réserve naturelle nationale. Une équipe de scientifiques veille au quotidien sur ces 17 000 hectares de steppes sauvages à l’équilibre fragile. Parmi ces gardiens, Sébastien Blache protège un trésor millénaire des hauts plateaux :la chouette chevêchette, le plus petit rapace d’Europe.

Nous partons aussi à la rencontre d’un autre amoureux du Vercors, Christophe Aribert. Installé à Uriage-les-Bains au pied du massif, ce chef cuisinier doublement étoilé défend le terroir dauphinois. Aux côtés de deux stagiaires mexicaines, il nous entraîne dans un voyage sur les traces des saveurs méconnues de sa région.

90 kilomètres plus à l’est, la Drôme des collines est le berceau d’un monument hors norme : le Palais idéal du Facteur Cheval. Classé monument historique par André Malraux, cette folie bâtie durant 33 ans par un autodidacte génial est aujourd’hui soigneusement restaurée par des artisans passionnés.

Dans les Terres Froides du nord de l’Isère, à Vertrieu, c’est un village entier qui se mobilise pour faire renaître l’une des maisons fortes qui défendaient les frontières du Dauphiné le long du Rhône. A sa tête, Marie-Françoise Bonnard est une locataire particulière. Architecte du patrimoine, elle s’est installée dans l’ancien corps de logis seigneurial après l’avoir restauré pour le compte de ses propriétaires.

Pour la dernière étape de notre voyage, nous partons en direction du sommet de la Dent de Crolles au-dessus de la vallée de l’Isère. Un terrain de jeu privilégié des Grenoblois et surtout le décor préféré des Diverticimes. Des amis, photographes amateurs qui s’y retrouvent entre deux journées de travail pour partager leur passion des lumières particulières du massif de la Chartreuse.

Un Balcon sur le Dauphiné, entre vallées et montagnes, un voyage au cœur d’une région d’exception.

UN BALCON SUR LE DAUPHINÉ

Mercredi 28 novembre 2012 à 20 h 45

France3

Catégorie grand angle, territoiresCommentaires fermés

Crédit Agricole Centre-Est: conserver ses valeurs


L’assemblée de délégation Dauphiné-Ardèche du Crédit Agricole Centre Est s’est déroulée à St-Quentin-Fallavier sous la présidence de Claude Henry, président du Crédit Agricole Centre Est.

CACe dernier nous a confirmé que même si les effets de la crise financière et économique se font encore ressentir,  « la banque verte présente des résultats positifs. Nous avons bien su accompagner nos clients, dans tous les domaines, toutes les filières. Un chiffre suffit à le prouver: les encours en 2009 ont progressé de 4%. Nous tenons à rester une banque utile,  bien ancrée sur le territoire qui nous concerne. Nous souhaitons également  poursuivre notre rôle de banquier en aidant le développement économique régional. »

A la question:  le terme agricole a t-il encore toute sa place, la réponse est nette: « Plus que jamais! Ce n’est pas parce que l’agriculture est en crise que nous allons la laisser tomber…. Notre soutien en direction du monde agricole est connu et reconnu. Nous tenons à aider les jeunes qui s’installent à travers diverses offres, mais également ceux qui au cours de leur vie professionnelle ont besoin d’une aide et aussi les agriculteurs cédants…. »

Au cours de notre entretien , le président Claude Henry a souvent prononcé les mots: utile, territoire, humain, agriculture… » Nos origines agricoles et notre statut mutualiste ont ancré des valeurs que nous tenons à conserver! »

Suite à la présentation de ces résultats, les personnes présentes ont pu assister à une conférence débat avec pour thème: un état du monde qui vient. » Celle ci étant animée par Jean-Christophe Victor, expert géologue. celui-ci a expliqué le monde où nous vivons et a projeté celui où nous vivrons.ca2

Il est clair que les perspectives d’avenir sont préoccupantes et que celles ci dépendent de nombreux facteurs: économie, énergie, environnement, démographie….En fonction de ces paramètres plusieurs scénarii sont possibles. C’est à chacun, à tous les niveaux d’en prendre conscience et d’agir en fonction.

Jean-Christophe Victor a tiré par exemple à boulets rouges sur « la voiture qui pollue à outrance, reconnaît que contrairement à ce nombreux disent, la Chine fait beaucoup d’efforts en direction de l’environnement, trouve que les européens en général et les français en particulier sont trop gâtés, usent de trop de confort… »

Il regrette que le Grenelle qui « était une excellente initiative, rempli de bonnes idées, est en train de voler en éclat car les hommes n’ont pas le courage de l’appliquer pour des raisons politiques… »

Au niveau agricole,  « il est dommage que l’on ne sache pas mieux maîtriser les récoltes, mieux les répartir. Bien  entendu il faut limiter les intrants, réduire les pesticides, mieux gérer l’irrigation, favoriser les circuits courts, la vente directe, la culture bio…. »

En un mot, le monde sera ce que l’on décidera qu’il soit…..

Catégorie agriculture, territoiresCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2019
L Ma Me J V S D
« août    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+