Tag Archive | "Des Racines et des Ailes"

Des racines et des ailes sur les balcons du Dauphiné


Aux confins des Alpes et de la Provence, à cheval sur les départements de la Drôme, de l’Isère et des Hautes-Alpes, le Dauphiné recèle une richesse patrimoniale d’exception.

Professeur d’histoire à l’université de Grenoble, Alain Belmont défend les trésors méconnus de sa région depuis près de 30 ans. Aux commandes de son petit avion, mais aussi à terre aux côtés de ses étudiants, cet enfant du pays nous emmène à la découverte de l’histoire prestigieuse de l’ancienne principauté, des monuments oubliés des guerres contre l’ennemi savoyard aux sites naturels les plus secrets. Comme le plateau d’Emparis à la lisière du Parc National des Ecrins.

A 50 km de Valence, aux frontières méridionales du Dauphiné, le village perché de La Laupie est un autre joyau sauvegardé depuis plus de 40 ans par une famille de Drômois passionnés, les Armand. Dans les pas de leurs parents et grand-parents, la troisième génération s’attache aujourd’hui à faire revivre cette citadelle médiévale qui a bien failli disparaître sous les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Dominant l’ancienne principauté à 2000 mètres d’altitude, les Hauts-Plateaux du Vercors abritent la plus grande réserve naturelle nationale. Une équipe de scientifiques veille au quotidien sur ces 17 000 hectares de steppes sauvages à l’équilibre fragile. Parmi ces gardiens, Sébastien Blache protège un trésor millénaire des hauts plateaux :la chouette chevêchette, le plus petit rapace d’Europe.

Nous partons aussi à la rencontre d’un autre amoureux du Vercors, Christophe Aribert. Installé à Uriage-les-Bains au pied du massif, ce chef cuisinier doublement étoilé défend le terroir dauphinois. Aux côtés de deux stagiaires mexicaines, il nous entraîne dans un voyage sur les traces des saveurs méconnues de sa région.

90 kilomètres plus à l’est, la Drôme des collines est le berceau d’un monument hors norme : le Palais idéal du Facteur Cheval. Classé monument historique par André Malraux, cette folie bâtie durant 33 ans par un autodidacte génial est aujourd’hui soigneusement restaurée par des artisans passionnés.

Dans les Terres Froides du nord de l’Isère, à Vertrieu, c’est un village entier qui se mobilise pour faire renaître l’une des maisons fortes qui défendaient les frontières du Dauphiné le long du Rhône. A sa tête, Marie-Françoise Bonnard est une locataire particulière. Architecte du patrimoine, elle s’est installée dans l’ancien corps de logis seigneurial après l’avoir restauré pour le compte de ses propriétaires.

Pour la dernière étape de notre voyage, nous partons en direction du sommet de la Dent de Crolles au-dessus de la vallée de l’Isère. Un terrain de jeu privilégié des Grenoblois et surtout le décor préféré des Diverticimes. Des amis, photographes amateurs qui s’y retrouvent entre deux journées de travail pour partager leur passion des lumières particulières du massif de la Chartreuse.

Un Balcon sur le Dauphiné, entre vallées et montagnes, un voyage au cœur d’une région d’exception.

UN BALCON SUR LE DAUPHINÉ

Mercredi 28 novembre 2012 à 20 h 45

France3

Catégorie grand angle, territoiresCommentaires fermés

Des Racines et des Ailes en Chartreuse



Le film sur les Alpes, intitulé « Un balcon sur les Alpes », dont une partie a été tournée dans le Parc naturel régional de Chartreuse lors de la réintroduction des bouquetins prélevés dans le Parc de la Vanoise, sera diffusé le mercredi 29 février sur France 3, dans le cadre de l’émission « Des Racines et des Ailes »
.

Avec ses paysages à couper le souffle, ses sommets mythiques, ses forteresses
imprenables, les Alpes Françaises sont un des plus beaux paysages de France.

Du sud au nord, « un balcon sur les Alpes » sort des sentiers battus pour partir à la
découverte de ceux qui préservent ce patrimoine exceptionnel. Un film qui nous emmène
jusqu’au sommet du Mont Blanc pour découvrir que cette montagne de légende, victime
de sa réputation, est devenu un des sites naturels les plus fréquenté au monde.

Alexandre est garde moniteur au parc National de la Vanoise, le premier parc national créé en
France pour sauvegarder, en particulier, un animal emblématique : le bouquetin. Avec son
équipe, il prépare une opération exceptionnelle : la capture puis la réintroduction de
bouquetins dans un autre massif des Alpes.

Il ne reste plus qu’une poignée d’alpagistes à fabriquer le Beaufort en altitude. A 37 ans,
Pierre perpétue cette tradition. Chaque année, au début du mois de juin, il déménage sa
fromagerie et mène son troupeau à plus de 2000 mètres d’altitude où il va rester 100 jours, de
mi-juin aux premières neiges. Avec son équipe, il entame une nouvelle vie, loin de sa famille.
Nous l’avons suivi dans son chalet d’alpage, jusqu’à son retour dans la vallée.

Les Alpes ont de tout temps été une zone frontière, un territoire à défendre, avec une
multitude de forts… Si une partie de ces monuments est classée au patrimoine mondial de
l’Unesco, d’autres sont laissés à l’abandon. A Saint-Vincent les forts, près du lac de Serre-
Ponçon, Eric et Rachel ont acheté un fort Vauban classé monument historique pour y habiter
avec leurs deux enfants. Construit à la fin du 17ème siècle, le fort de Saint Vincent, menaçait
de s’effondrer. Depuis 13 ans, le couple consacre une grande partie de son temps à le restaurer
et cherche à tout prix à faire vivre ce patrimoine oublié.

Jean se bat pour maintenir un savoir-faire qui a bien failli disparaître : le tissage des draps de
laine. A partir de toisons de moutons de la vallée, il fabrique sur des machines centenaires un
produit d’exception. Autrefois colporté par les bergers de vallée en vallée, le drap de laine est
devenu un produit de luxe. Aujourd’hui, il se décline en plaids, tissus, rideaux et coussins et
séduit de nombreux décorateurs.

Jean-Franck est guide de haute montagne de père en fils depuis plusieurs générations, mais il
a aussi une autre passion : les cristaux de roche. Chaque été, il arpente le massif du Mont-
Blanc à la recherche de ces précieux joyaux. Depuis quelques années, il transmet ses secrets à
son fils.

Jean-Franck emmènera également des passionnés à l’assaut du toit de l’Europe. Il leur fera
vivre une aventure exceptionnelle, en passant par l’un des plus célèbres refuges des Alpes : le
refuge du Goûter. Une cabane surpeuplée à près de 4000 mètres d’altitude.

Des Racines et de Ailes

FR3

mercredi 29 février à 20h35

Catégorie grand angle, parcsCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2019
L Ma Me J V S D
« août    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+