Tag Archive | "élections municipales"

Elections municipales: bilan des candidatures au 1er tour en Isère


Le préfet de l’Isère  informe qu’au terme de la période de déclarations de candidatures du 1er tour des élections municipales, 16 812 candidatures ont été enregistrées dans la totalité des communes du département (512), dont 8 406 sortants.

Concernant les communes 1 000 habitants et plus :
- 518 listes ont été déposées (260 pour l’arrondissement de Grenoble, 145 pour l’arrondissement de
La Tour-du-Pin et 113 pour l’arrondissement de Vienne), pour un total de 12 875 candidats répartis
dans 267 communes.
- Sur les 6 232 femmes qui sont candidates, 137 le sont en tant que têtes de liste réparties dans 109
communes ;
Concernant les communes de moins de 1 000 habitants :
- il y a 3 937 candidats répartis dans 245 communes.
- Sur les 3 937 candidats, 1 567 sont des femmes (40%) et 2 370 sont des hommes (60%).
Ainsi, sur les 16 812 candidats du département de l’Isère, 7 890 sont des femmes (47%) et 8 922 sont des
hommes (53%).
L’âge moyen des candidats dans l’ensemble du département est de 52 ans. Le plus jeune candidat est âgé
de 18 ans (Saint-Romain de Jalionas) et le plus âgé de 94 ans (Grenoble).

Par ailleurs, 105 communes de 1000 habitants et plus n’ont qu’une liste de candidats.

Malleval-en-Vercors est l’unique commune du département dans laquelle aucun candidat ne s’est déclaré.
Toutefois, même en l’absence de candidat pour le premier tour, il sera possible pour un ou plusieurs
candidats de se déclarer lors du dépôt des candidatures organisé pour le second tour.

L’arrêté préfectoral fixant la liste des candidats au 1er tour des élections municipales et communautaires du
15 mars 2020 sera prochainement publié sur le site Internet de la préfecture à l’adresse suivante :
www.isere.gouv.fr

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés

Elections municipales 2014 -2ème tour: les résultats


Pour connaître tous les résultats du second tour des élections municipales 2014 en cliquant ici:

http://elections.interieur.gouv.fr: 2ème tour

Catégorie A la une, collectivités, la vie des communesCommentaires fermés

Élections municipales 2014 – 2e tour, taux de participation à 17 heures: 56,87 %



La préfecture de l’Isère vous informe que pour le département de l’Isère, le taux de participation à 17 heures est de 56,87 % pour le 2e tour des élections municipales 2014.

Pour mémoire, les taux de participations des précédentes élections municipales, à 17 heures, pour le 2e tour, pour le département de l’Isère sont :

2e tour des élections municipales de 2001 : 52,37 %
2e tour des élections municipales de 2008: 47,19%

Au niveau national à 17h00, au second tour des élections municipales et communautaires, le taux de participation s’élève à 52,36 %.
Au second tour des élections municipales de 2008, ce taux s’élevait à 54,45 % à la même heure.

Catégorie collectivités, la vie des communes, questions d'actualitéCommentaires fermés

Élections municipales – 2e tour: 24,23 % de taux de participation à la mi-journée


La préfecture de l’Isère vous informe que pour le département de l’Isère, le taux de participation à la mi-journée est de 24,23 % pour le 2e tour des élections municipales 2014.
Pour mémoire, les taux de participations des précédentes élections municipales, à la mi-journée, au second tour, pour le département de l’Isère sont :

- 2e tour des élections municipales de 2001    21,57 %
- 2e tour des élections municipales de 2008    22,05 %

Au niveau national A 12h00, le taux de participation s’élevait à  19,83 %.
Au second tour des élections municipales de 2008, ce taux s’élevait à 23,68 % à la même heure.

Catégorie collectivités, questions d'actualitéCommentaires fermés

Elections municipales: résultats du 1er tour..


Découvrez les résultats du premier tour des élections municipales et communautaires de votre commune…ou que vous habitiez..

Les résultats du 1er tour des élections municipales et communautaires 2014 seront accessibles à l’adresse :

http://elections.interieur.gouv.fr/

Pour les communes de l’Isère, cliquez sur la lettre correspondant à son initiale:

A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V

Catégorie A la une, collectivités, la vie des communesCommentaires fermés

Elections municipales: taux de participation à midi: 28,63 %


La préfecture de l’Isère vous informe que pour le département de l’Isère, le taux de participation à la mi-journée est de 28,63 % pour le 1er tour des élections municipales et communautaires 2014.

Pour mémoire, les taux de participations des précédentes élections municipales, à la mi-journée, pour le 1er tour, pour le département de l’Isère sont de :
1er tour des élections municipales de 2001: 20, 10 %
1er tour des élections municipales de 2008:  17,88 %

Le taux de participation sur l’Isère est donc, à midi en forte hausse…

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés

Comment voter par procuration lors des élections municipales?


Comment voter par procuration lors des élections municipales des 23 et 30 mars 2014 ?

Le vote par procuration permet à un électeur absent, de se faire représenter, le jour d’une élection, par un électeur de son choix. La personne choisie pour voter est désignée librement, mais doit respecter certaines conditions. La démarche s’effectue au commissariat, à la gendarmerie, au tribunal d’instance ou auprès des autorités consulaires.

Choix du mandataire

La personne qui donne procuration (le mandant) désigne librement la personne qui votera à sa place (le mandataire). Le mandataire doit toutefois répondre à 2 conditions : être inscrit dans la même commune que son mandant et ne pas avoir reçu d’autre procuration en France.

- Inscription dans la même commune : le mandataire doit être inscrit sur les listes électorales de la même commune que le mandant, mais pas forcément être électeur du même bureau de vote, ni du même arrondissement

- Nombre limité de procuration : le jour du scrutin, le mandataire qui vote en France ne peut détenir qu’une seule procuration établie en France. Il peut recevoir 2 procurations maximum si au moins l’une de ces procurations a été établie à l’étranger.

Motif de l’absence

Le mandant indique les raisons de son absence par une simple déclaration sur l’honneur prévue sur le formulaire. Il n’a pas à apporter de justificatif supplémentaire. Il peut s’agir de l’un des motifs suivants :

-  vacances

- obligations professionnelles ou formation l’empêchant de se rendre dans son bureau de vote le jour du scrutin,

- état de santé, handicap, ou assistance à une personne malade ou infirme,

- inscription sur les listes électorales d’une autre commune que celle de la résidence.

Établissement de la procuration

Où faire la démarche en Isère ?

- Aux commissariats de police pour les communes de Grenoble, Échirolles, St Martin d’Hères, Fontaine, St Martin le Vinoux, La Tronche, Gières, Vienne, Voiron, Bourgoin-Jallieu et Pont-Evèque ;

- Dans les brigades de gendarmerie territorialement compétentes pour toutes les autres communes,

- Aux tribunaux d’instance.

La démarche doit être faite dans le ressort des lieux de résidence ou de travail des mandants.

Comment faire la démarche ?

- Le mandant se présente en personne auprès des autorités compétentes. Il présente un justificatif d’identité admis pour pouvoir voter (carte nationale d’identité, passeport ou permis de conduire par exemple etc…).

- Il remplit un formulaire où sont précisées plusieurs informations sur le mandataire (nom de famille, nom d’usage, prénom(s), adresse et date de naissance). Ce formulaire inclut une attestation sur l’honneur mentionnant le motif de l’empêchement.

Le mandant peut remplir en ligne et imprimer le formulaire cerfa n°14952*01 (www.service-public.fr) qu’il présentera au guichet. Il peut aussi utiliser le formulaire cartonné disponible sur place auprès des autorités visées ci-dessus.

Dans quels délais ?

Les démarches doivent être effectuées le plus tôt possible pour tenir compte des délais d’acheminement et de traitement de la procuration en mairie. Une procuration peut être établie à tout moment et jusqu’à la veille du scrutin, mais, en pratique, le mandataire risque de ne pas pouvoir voter si la commune ne l’a pas reçue à temps.

Durée de validité

La procuration peut être établie pour une seule élection ou plusieurs scrutins. Toutefois, le mandant peut aussi l’établir pour une durée limitée.

Pour un scrutin

Le mandant indique le scrutin concerné et précise si la procuration concerne le 1er tour, le second tour ou les 2 tours. Il est également possible de choisir le même mandataire pour les deux tours d’une élection ou bien un mandataire différent pour chaque tour.

Pour une durée limitée

La procuration peut aussi être établie pour une durée déterminée d’un an maximum. Le mandant doit attester sur l’honneur qu’il est de façon durable dans l’impossibilité de se rendre à son bureau de vote.

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés

Listes des candidatures au 1er tour des élections municipales 2014 en Isère



La préfecture de l’Isère vous informe qu’au terme de la période de déclarations de candidatures du 1er tour des élections municipales, 16 518 candidatures ont été enregistrées dans la totalité des communes du département (533), dont 4 495 sortants.

Concernant les communes de plus 1 000 habitants et plus : 508 listes (267 pour l’arrondissement de Grenoble, 135 pour l’arrondissement de La Tour du Pin et 106 pour l’arrondissement de Vienne) pour un total de 11 840 candidats répartis sur 255 communes.

Concernant les communes de moins de 1 000 habitants : 4 678 candidats répartis sur 278 communes.

Statistiques :

-Dans les communes de 1 000 habitants et plus : 100 femmes têtes de liste sur 508 (19%) réparties sur 255 communes ;
-Dans les communes de 9 000 habitants et plus : 13 femmes têtes de liste sur 63 (20,6%) réparties sur 16 communes ;
-Totalité des candidats du département : 7 500 femmes (45,4%) et 9 018 hommes (54,6%) sur 16 518 candidats ;
-Dans les communes de moins de 1000 habitants : 1 734 femmes (37%) et 2 944 hommes (63%) sur 4 678 candidats.
-L’âge moyen des candidats sur l’ensemble du département est de 50 ans.
-35 communes de 1 000 habitants et plus de l’arrondissement de Grenoble n’ont qu’une liste de candidats.

L’arrêté préfectoral fixant la liste des candidats au 1er tour des élections municipales et communautaires du 23 mars 2014 sera prochainement publié sur le site Internet de la préfecture à l’adresse suivante : www.isere.gouv.fr

Pour découvrir les listes des candidats cliquez ci dessous:

candidats communes moins de 1000 habitants:  listes candidats -1000

candidats communes de plus de 1000 habitants: liste candidats + 1000

Catégorie territoiresCommentaires fermés

Élections des conseillers municipaux et communautaires: déclarations de candidatures


Les déclarations de candidatures aux élections municipales 2014 ont commencé en Isère depuis le jeudi 20 février 2014 et se termineront le jeudi 6 mars à 18h00. Les candidats de toutes les communes doivent déposer une candidature à la préfecture de l’Isère pour les communes de l’arrondissement de Grenoble et dans les sous-préfectures pour les arrondissements de La Tour du Pin et de Vienne.

En deux jours, la préfecture et les sous-préfectures ont enregistré :

  • 3864 candidatures réparties sur 193 communes, soit seulement 17 % du total attendu.
  • Pour les communes de 1000 habitants et plus : 122 listes ont été déposées pour un total de 2769 candidats répartis sur 106 communes.
  • Pour les communes de moins de 1000 habitants : 1097 candidats se sont déclarés et sont répartis sur 87 communes.

Le préfet de l’Isère rappelle qu’il est vivement recommandé de déclarer sa candidature dès le début de la période. En effet, plus le dépôt des candidatures sera tardif, plus les éventuelles difficultés liées à ces candidatures seront difficiles à résoudre (informations partielles – manque d’un document ou d’une signature etc…).

Toutes les informations et les documents nécessaires à la déclaration de candidatures sont disponibles sur le site Internet de la préfecture de l’Isère : www.isere.gouv.fr
De plus, une permanence téléphonique à l’attention des candidats est activée à la préfecture de l’Isère du lundi au vendredi, de 9h à 16h, au 04-76-00-72-43.

Ainsi, les candidats peuvent facilement se renseigner et récupérer tous les documents nécessaires à la déclaration de candidatures afin de se présenter avec des dossiers complets immédiatement recevables.

Catégorie collectivitésCommentaires fermés

Élections municipales 2014: être candidat dans les communes de 1000 habitants et plus


Les élections des dimanches 23 et 30 mars 2014 permettront d’élire au scrutin de liste à la représentation proportionnelle avec prime majoritaire les conseillers municipaux et les conseillers communautaires des communes de 1 000 habitants et plus.

Les candidats aux sièges de conseiller municipal et de conseiller communautaire figurent sur deux listes distinctes, les seconds devant nécessairement être issus de la liste des candidats au conseil municipal. Les électeurs ne votent qu’une fois, les deux listes figurant en effet sur le même bulletin de vote.

Il est recommandé de prendre connaissance du Mémento à l’usage des candidats dans les communes de 1 000 habitants et plus publié sur le site Internet de la préfecture de l’Isère (www.isere.gouv.fr). Ce guide vous expliquera les démarches à accomplir.

Quelles sont les conditions pour être candidat ?

Pour pouvoir se présenter à une élection municipale, il faut :

· avoir 18 ans révolus, soit au plus tard le samedi 22 mars 2014 à minuit ;
· être de nationalité française ou ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ;
· ne pas exercer une profession créant un conflit d’intérêts ou vous donnant un pouvoir d’influence sur les électeurs de la commune où vous vous présentez. Il est par exemple interdit à un salarié municipal de se présenter dans la commune qui l’emploie ;
· avoir une attache avec la commune dans laquelle vous vous présentez, c’est-à-dire y avoir sa résidence sur au moins six mois ou son domicile ou y être redevable personnellement d’un impôt local.

Je souhaite être candidat à l’élection municipale. Que dois-je faire ?

Vous devez déposer une déclaration de candidature pour chaque tour de scrutin.

Les candidatures doivent être effectuées sur une liste comprenant autant de candidats qu’il y a de conseillers municipaux à élire. Par exemple, si votre conseil municipal doit comporter 19 personnes, votre liste doit comporter 19 noms.
La liste est composée alternativement d’un candidat de chaque sexe. Ainsi, si le premier candidat est une femme, le second doit être un homme, le troisième une femme et ainsi de suite.
Lors de la déclaration de candidature, vous devez présenter une liste de candidats au conseil municipal et une liste de candidats au conseil communautaire. Ces derniers seront choisis parmi les candidats au conseil municipal selon les règles fixées par la loi.

Où et quand puis-je déposer ma candidature ?

Pour le premier tour, les déclarations de candidatures sont obligatoires pour tous les candidats et doivent être déposées à la préfecture, (entrée « Hôtel de la préfecture » côté du tram) pour l’arrondissement de Grenoble et dans les sous-préfectures pour les arrondissements de La Tour du Pin et de Vienne, selon la localisation de la commune où le candidat se présente, du jeudi 20 février 2014 de 9 heures à 15 h 30 au jeudi 6 mars 2014 à 18 heures.

Pour le second tour de scrutin, les déclarations de candidatures sont à déposer, dans les mêmes conditions, le lundi 24 mars de 9 heures à 15 h 30 et le mardi 25 mars 2014 de 9h à 18 heures.

ATTENTION : les candidats sont invités à déposer leurs dossiers le plus tôt possible. En effet, plus le dépôt des candidatures sera tardif, plus les éventuelles difficultés liées à ces candidatures seront difficiles à résoudre (insuffisance de certaines informations, absence d’un document ou de la signature de l’un des candidats, etc.).

Quels documents dois-je fournir lors de ma déclaration de candidature ?

C’est le responsable de la liste, ou son mandataire, qui réalise la déclaration de candidature des listes.

Doivent être fournis :

· le formulaire imprimé rempli par le responsable de liste ;
· le formulaire imprimé de candidature de chaque membre de la liste accompagné des pièces permettant de prouver la qualité d’électeur ainsi que l’attache avec la commune ;
· la liste des candidats au conseil municipal dans l’ordre de présentation, en indiquant, après leur numéro de position, les nom, prénoms et sexe de chaque candidat, en précisant pour chacun d’entre eux, par une case cochée, s’ils sont candidats aux sièges de conseiller communautaire ;
· la liste des candidats aux sièges de conseiller communautaire, dans l’ordre de présentation, en indiquant, après leur numéro de position, les nom, prénoms et sexe de chaque candidat.
Le formulaire de déclaration de candidature est disponible sur le site Internet de la préfecture de l’Isère (www.isere.gouv.fr). La liste des pièces à fournir est indiquée au dos du formulaire de candidature.
Si l’un des candidats est ressortissant d’un État membre de l’Union européenne autre que la France, il doit également joindre une déclaration sur l’honneur certifiant qu’il n’est pas déchu du droit d’éligibilité dans l’État dont il a la nationalité (un modèle est disponible dans le mémento aux candidats).

Quelles seront les conditions de financement de ma campagne électorale ?

Chaque liste de candidats fait imprimer ses bulletins de vote, ses professions de foi (également appelées circulaires) et ses affiches électorales. Il n’y a qu’un bulletin de vote et qu’une seule profession de foi pour les deux élections, municipale et communautaire.

· Dans toutes les communes de 1 000 habitants et plus, si la liste a obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés, l’État assure le remboursement des dépenses correspondant au coût du papier, à l’impression des bulletins de vote, affiches et professions de foi (aussi appelées circulaires), ainsi qu’aux frais d’affichage.
· Les listes ne peuvent faire envoyer leur propagande par une commission de propagande que dans les communes de 2 500 habitants et plus. Dans les communes de 1 000 habitants à 2 499 habitants, les listes qui souhaitent envoyer des documents électoraux assurent cet envoi par leurs propres moyens et à leurs frais.
· Dans les communes de 9 000 habitants et plus, le candidat tête de liste doit tenir un compte de campagne.

L’État rembourse, dans la limite d’un plafond, les dépenses de campagne autres que celles de propagande exposées par les listes et retracées dans leur compte de campagne.

Chaque candidat tête de liste doit, dans les communes de 9 000 habitants et plus, déclarer un mandataire financier. A ce titre, lors de la déclaration de candidature, doivent être fournies les pièces de nature à prouver que cette désignation a été réalisée ou celles nécessaires pour y procéder. Un formulaire est disponible dans le mémento aux candidats pour les communes de 1 000 habitants et plus.

Pour plus d’information : www.isere.gouv.fr

Catégorie collectivités, territoiresCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2020
L Ma Me J V S D
« août    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+