Tag Archive | "enseignement agricole"

Répertoire de l’enseignement agricole


Télécharger le répertoire des formations agricoles en région Auvergne Rhône-Alpes:  http://draaf.auvergne-rhone-alpes.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Repertoire_

Catégorie enseignement-formation, région Auvergne Rhône-AlpesCommentaires fermés

Répertoire de l’enseignement agricole en Auvergne-Rhône-Alpes


Les formations par niveau et par filières

Télécharger le répertoire des formations de l’enseignement agricole Auvergne-Rhône-Alpes 2016-2017

Catégorie enseignement-formation, région Auvergne Rhône-AlpesCommentaires fermés

L’agriculture au mondial des métiers


Venez découvrir l’agriculture, ses métiers, ses parcours de formation et de réussite sur le
Mondial des Métiers du 12 au 15 mars à Eurexpo ! Sur plus de 500 m2, vous pourrez
participer à des démonstrations, vous informer et rencontrer de nombreux professionnels de
l’élevage, l’agro-alimentaire, la viticulture, le maraîchage, l’horticulture, l’aménagement
paysager, la filière équine, les services en milieu rural…

Toutes les composantes de l’enseignement agricole et agroalimentaire de Rhône-Alpes seront réunies
pour vous renseigner sur les parcours de formation et les centres de formation : enseignement public,
enseignement privé, maisons familiales rurales, ISARA-Lyon. Du CAP au niveau ingénieur, vous
trouverez toutes les informations nécessaires pour réussir votre parcours de formation.

Vous voulez des informations sur les métiers ? Vous recherchez un emploi ? Vous souhaitez créer votre
entreprise ? L’AREFA, la Chambre régionale d’agriculture Rhône-Alpes, l’UNEP et l’IFCE/Equi-ressources
répondront à vos questions.

Un pôle de démonstrations, pour découvrir concrètement les métiers
Au programme, zoom sur :
- l’Agroalimentaire : Un atelier, construit autour de l’installation d’une mini chaîne de production et de
conditionnement de muffins, sera ouvert aux scolaires le jeudi et le vendredi, par groupe de 4, sur
préinscription en ligne par l’établissement. Vous pourrez participer au jeu ALIMETIERS.

- l’Elevage : Un simulateur de salle de traite sera installé et animé par un animateur et des éleveurs.
- l’Aménagement paysager : Une installation paysagère sera réalisée du jeudi au samedi. Vous pourrez
découvrir toutes les compétences nécessaires autour du végétal, de l’aménagement et de la
maçonnerie paysagère.

- le Maraichage – Horticulture – Pépinière : Un atelier de rempotage de plants maraichers sera organisé
et animé par des apprentis et des enseignants.

- la Viticulture et oenologie : Une démonstration de taille de ceps de vigne aura lieu chaque jour. De la
vendange sera mise en fermentation dans le cadre d’une microvinification.

Un espace de rencontres, pour échanger avec des professionnels.

Seront proposés aussi des ateliers/rencontres de 20 minutes sur différents métiers avec le
témoignage de professionnels et/ou d’experts. Ils se dérouleront plusieurs fois par jour et permettront
de répondre à vos questions.

En savoir plus : www.mondial-metiers.com

Les partenaires de l’espace « Monde rural, agriculture et agro-alimentaire » :

- Association régionale pour l’emploi et la formation en agriculture,
- Chambre régionale d’agriculture Rhône-Alpes,
- Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt
- Institut français du cheval et de l’équitation, Equi-Ressources,
- Union nationale des entreprises du paysage,
- Comité régional de l’enseignement agricole privé Rhône-Alpes,
- Délégation régionale de l’union nationale rurale d’éducation et de promotion,
- Enseignement agricole public,
- Fédération régionale des maisons familiales rurales,
- Institut supérieur d’agriculture et d’agroalimentaire Rhône-Alpes,
- et la Région Rhône-Alpes

Sans titre 3

Catégorie enseignement-formation, foires/salonsCommentaires fermés

Enseignement agricole technique et supérieur: levier stratégique pour l’avenir de l’agriculture française.


Adoption en première lecture à l’Assemblée Nationale du titre IV de la Loi d’avenir.

Ce texte consacre l’enseignement agricole technique et supérieur comme un levier stratégique pour l’avenir de l’agriculture française.

Celui-ci doit accompagner par la formation de sa jeunesse une évolution des pratiques allant vers la double performance économique et environnementale. Ce texte consacre également la mission de promotion sociale de l’enseignement agricole, la réussite scolaire des jeunes et leur insertion dans l’emploi.

Les objectifs de l’enseignement technique et supérieur sont dans ce sens redéfinis.
L’enseignement agricole prendra toute sa part dans le développement de l’agro-écologie, afin d’en faire une clef de voûte du changement des pratiques et systèmes agricoles au service de la double performance économique et environnementale.

Le rôle de promotion sociale de l’enseignement secondaire agricole est également réaffirmé, notamment par l’introduction d’un dispositif de validation des compétences qui permettra une acquisition progressive des diplômes.

Afin de répondre à cette ambition, une voie d’accès spécifique aux écoles d’agronomie est créée pour les bacheliers professionnels, permettant de diversifier les publics accédant aux écoles tout en assurant l’excellence des recrutements. Pour favoriser l’ouverture internationale de l’enseignement agricole est inscrite la possibilité de fixer des aides à la mobilité internationale. De plus, le médiateur de l’enseignement agricole est légitimé par la Loi.

Afin de relever les défis d’évolution vers de nouveaux systèmes de production, la Loi d’avenir engage également une synergie étroite entre l’enseignement supérieur agronomique et vétérinaire et la recherche. La création de l’Institut Agronomique et Vétérinaire de France répond ainsi à cette nécessité, en renforçant le pilotage national de l’enseignement supérieur et de la recherche autour de l’agronomie, l’agroalimentaire, la forêt et les sciences vétérinaires.

Cet institut rassemblera tous les établissements d’enseignement supérieur agronomique et vétérinaire publics, les organismes de recherche du secteur et d’autres établissements d’enseignement supérieur. Des coopérations seront développées dans le domaine de la formation des enseignants et des personnels d’encadrement de l’enseignement agricole. Elles permettront de mieux coordonner l’offre de formation et de renforcer les liens entre enseignement supérieur et recherche.

Enfin, le texte permet désormais au Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes (CIHEAM) de délivrer des diplômes nationaux, afin de répondre au besoin de formation des cadres de l’agriculture, de l’alimentation et du développement rural durable des pays du pourtour méditerranéen.

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés

Examens 2009: taux de réussite de 81%


Les résultats des examens 2009 dans l’enseignement agricole sont désormais disponibles pour l’ensemble des candidats. Ils continuent à présenter une progression du taux de réussite puisque ce taux se situe, toutes filières confondues, cette année à 81,0% (80,8% en 2008, 79.1 % en 2007). 70 246 candidats se sont présentés et 56 866 ont été reçus, cela représente 599 jeunes diplômés de plus que l’an passé.
Bruno Le Maire, ministre de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche, adresse toutes ses félicitations aux jeunes diplômés et ses vœux de réussite pour leurs projets professionnels ou pour la poursuite de leurs études. Il tient à remercier particulièrement les enseignants, les présidents et présidents-adjoints de jurys et les personnels de l’enseignement agricole qui ont participé aux épreuves et aux corrections avec un grand sens des responsabilités et dans des conditions qui ont pu être localement difficiles.

Les résultats par diplôme sont les suivants (1):
Bac Pro :                     89.2 %                         (81.3% en 2008, 80.7 % en 2007)
Bac techno :                 76,1%                          (76.6 % en 2008, 80.4 % en 2007) (2)
BEPA :                        80,3%                          (82.9 % en 2008, 81 % en 2007)
BTA :                          72,1%                          (76.3 % en 2008, 72.1% en 2007)
BTS agricole :              73,2%                          (74.6 % en 2008, 70.2% en 2007)
CAPA :                       85,2%                          (86.3 % en 2008, 84.6% en 2007)

Pour la première fois lors de cette session, tous les candidats ayant obtenu initialement une moyenne comprise entre 8 et 10 ont pu passer l’épreuve de contrôle pour le baccalauréat professionnel. Cette épreuve, structurée autour d’un entretien oral du candidat face à deux examinateurs lui permet de faire la preuve de ses compétences générales et techniques. Ainsi, nombreux sont ceux qui ont pu démontrer leurs acquis et obtenir leur diplôme.
Ces résultats témoignent de la qualité de l’enseignement dispensé. Le maintien de cet objectif d’excellence sera au cœur des prochaines assises de l’enseignement public agricole, prévues au début du mois d’octobre 2009, qui porteront sur son organisation, ses missions et objectifs de long terme.

________________________________________

(1) Résultats hors diplômes du MEN
(2)  En 2007, deux sessions du Bac Techno ont été organisées afin d’offrir toutes leurs chances aux jeunes ayant suivi la précédente session de ce baccalauréat

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

octobre 2020
L Ma Me J V S D
« sept    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+