Tag Archive | "Etats généraux du sanitaire"

Accord entre éleveurs et vétérinaires


Bruno Le Maire, Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche, a reçu le 29 juin  les organisations professionnelles agricoles et vétérinaires venues lui remettre les conclusions de leurs travaux sur les actes de médecine et de chirurgie des animaux d’élevage.
Cet accord s’inscrit dans le prolongement des États généraux du sanitaire lancés par le ministre le 19 janvier dernier pour dessiner la rénovation du dispositif sanitaire français.
Le Conseil supérieur de l’ordre des vétérinaires, le Syndicat national des vétérinaires d’exercices libéraux, la Société nationale des groupements techniques vétérinaires, l’Association vétérinaire équine française, la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles, COOP de France et l’Union nationale des coopératives agricoles d’élevage et d’insémination animale ont présenté, le 22 juin dernier, une proposition de texte de révision du code rural appelé à être porté par une ordonnance législative prévue à l’article 2, adopté  par les députés dans la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche.

Cet accord traduit la volonté des partenaires de préserver les prérogatives du vétérinaire rattachées à son diplôme et de sécuriser la pratique des soins des animaux réalisés par des éleveurs ou des techniciens. Sur la base de ce consensus, une liste de soins qui pourront être réalisés par des non vétérinaires sera fixée par arrêté pour chaque espèce.

Bruno Le Maire salue le travail responsable des organisations professionnelles concernées qui augure bien des avancées qui se concrétiseront suite aux États généraux du sanitaire et au vote de la loi modernisation de l’agriculture et de la pêche en cours d’examen à l’Assemblée nationale.

Catégorie prophylaxie, élevageCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

avril 2020
L Ma Me J V S D
« mar    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+