Tag Archive | "fête de la forêt de montagne"

Fin de la 15ème édition de la fête de la forêt de montagne


La 15ème édition de la fête de la forêt de montagne s’est finalement terminée sur une journée riche en animations à St Pierre de Chartreuse et au col de Portes dimanche dernier. Pour cette édition présente dans le massif de la Chartreuse (la dernière édition dans le massif avait eu lieu en 1998), le mot d’ordre a été de privilégier le contact du public avec le bois du parc pour qu’il puisse découvrir ce fabuleux matériau de construction appelé à prendre davantage d’ampleur dans les temps à venir.

Toute la chaîne de production était présentée, notamment avec l’animation « De l’arbre à la planche » où des professionnels faisaient la démonstration de chargement et déchargement de bois et de découpe et transformation en direct. Clara Rougier, organisatrice, a tenu à souligner l’appui fort des associations partenaires de l’événement, notamment l’ONF et Créa Bois, et le financement apporté à l’événement par le département, le parc de Chartreuse,  la métropole et bien d’autres. Il y avait également de nombreux stands, que ce soit de producteurs ou d’associations.

L’exception de cette année était la manifestation complémentaire « forêt de sens » située au col de Portes. On pouvait s’y promener le long des sentiers forestiers pour découvrir peintures, photos et sculptures d’artistes locaux autour du thème de la forêt et de la montagne. Cette approche culturelle offrait également des animations comme « Vis ma vie de bûcheron » ou encore l’élection du sapin président. Des navettes gratuites avaient été mises à disposition pour naviguer entre les deux sites. Forêt de sens a remporté un franc succès auprès du public, et les organisateurs songent désormais à lui faire suivre la route de la fête de la forêt  de montagne.

Paul Savary

Catégorie Forêt de Chartreuse, foires et fêtes, forêt, questions d'actualitéCommentaires fermés

Fête de la forêt de montagne:


Belle effervescence ce samedi matin sur le plan de ville de St Pierre de Chartreuse… Vue la météo on se doutait bien que la fête de la forêt de montagne allait attirer la grande foule.. Si la veille les stands étaient occupés par les producteurs locaux ce samedi c ‘est la filière bois, à tous les niveaux qui a pris le relais..Ceci dans un cadre majestueux..

Au cours de cette fête se déroule de façon traditionnelle l’assemblée générale de l’association des communes forestières de l’Isère.

Celle ci présidée par Guy Charron a vu la présence  de Jean Claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère, Robert Duranton, vice président du Conseil Départemental, en charge de l’agriculture.. L’assemblée étant accueillie par Stephane Gusmeroli maire de la commune.

L ‘association des communes forestières de l’Isère oeuvre à la mise en valeur des ressources forestières au service des intérêts des collectivités.

Pour ce elle s’est fixée trois objectifs principaux:

- jouer le rôle d’interface entre élus des collectivités au plus proche des réalités du terrain et les grandes instances décisionnaires départementales, régionales et nationales

- appuyer et suivre les démarches d’animation territoriale

- donner des outils et des clés aux élus via des formations thématiques.

Agir globalement nécessite de penser globalement, via un réseau.. C’est pourquoi  les actions l’association des communes forestières de l’Isère s’inscrivent dans celles de l’union régionale et de la fédération nationale des communes forestières.

tout au long de l’année diverses actions sont menées en direction des élus. Guy charron se félicitant du dynamisme de l’association a tenu à remercier le Conseil Départemental pour  » l’aide apportée et en particulier pour son soutien financier. Ils sont indispensables! »

Robert Duranton a rappelé que le département est tout à fait proche de la filière bois dans son ensemble.  » Le département  lui consacre 750 000 euros/an. Subventions que l’on espère pérenniser malgré la fameuse loi Notre..Nous travaillons dans ce sens avec la région.  »

Et de rajouter: » le Département a construit 15 bâtiments en bois et poursuivra dans ce sens, de même que nous sommes très sensibilisés au développement des dessertes forestières. »

Cette AG s’est terminée par la remise d’une distinction  » la plus haute que donne la Fédération nationale des communes forestières  » à Robert Alleyron-Biron, maire de La Rivière, qui a toujours cru au développement de la filière bois et qui a prôné dès 2001 la valorisation du bois local.

Yvonne Coing Bellet fille d’agricultrice, propriétaire forestier sur les contreforts du Vercors, investie dans de nombreuses associations, structures de tous horizons, en particulier agricoles, forestières, municipales… a reçu des mains de Bruno de Quinsonnas, président de l’Union des forestiers privés de l’Isère, l’insigne de chevalier du mérite agricole.

On retiendra enfin les mots du maire de St Pierre de Chartreuse élu depuis peu:  » je connais très peu la filière bois.. Que la fête soit organisée à St Pierre me permet de mieux l’appréhender.. Je la trouve très complexe mais très dynamique et même passionnante. J’ai retenu les mots de gouvernance, coopération, réussite, travailler ensemble… Et je suis très fier de voir que le bois du massif de Chartreuse est en bonne voie pour obtenir l’AOC. Ce serait une sacrée vitrine..et l’ensemble de la Chartreuse profiterai de cette reconnaissance.. »





Catégorie A la une, forêtCommentaires fermés

15e Fête de la Forêt de Montagne


L’Association des commune forestières de l’Isère organise les 15-16-17-18 juin 2017 la 15e édition de la Fête de la Forêt de Montagne à destination du grand public et des professionnels de la filière forêt-bois à Saint-Pierre de Chartreuse.

Manifestation bisannuelle de plein air, habituellement organisée le temps d’un weekend, elle se déroule à chaque édition sur un massif montagneux différent (Chartreuse, Oisans, Belledonne, Trièves, Vercors…) et ce depuis 1989. L’évènement accueille entre 2000 et 8000 personnes selon les années.
Cette manifestation s’adresse à un public large et varié : grand public aussi bien rural qu’urbain, scolaires mais également professionnels et acteurs clés du secteur.

La forêt de la Grande Chartreuse

La manifestation aura lieu pour la deuxième fois à Saint Pierre de Chartreuse, au coeur de la forêt de la Grande Chartreuse, plus grande forêt domaniale de la région. Fort du succès de l’édition 1998 qui avait connu une affluence record de 8000 personnes, l’Association des communes forestières de l’Isère et l’ensemble de ses partenaires s’attachera à réitérer un tel succès.
Par ailleurs, le massif forestier de la Grande Chartreuse est un patrimoine remarquable et reconnu, récemment couronné par le label « Forêt d’exception ® » et bientôt porteur de la première AOC pour les produits ligneux, l’AOC Bois de Chartreuse. La Fête de la Forêt de Montagne est une réelle opportunité de mettre en lumière ces particularités qui confèrent à la Chartreuse une identité territoriale forte.

Pourquoi un tel évènement ?

La Fête de la Forêt de Montagne a pour vocation de sensibiliser et éduquer le public au monde de la forêt de manière ludique et festive.
Pourvoyeuse de presque 7000 emplois directs et indirects en Isère, la filière forêt-bois fait partie intégrante du tissu économique local : elle représente un moyen de maintenir le dynamisme des territoires ruraux.
Le bon fonctionnement de cette filière est cependant freiné par divers problèmes : acceptabilité sociale des travaux forestiers, difficulté d’exploitation des bois liée au relief, déséquilibre entre produits offerts par la forêt et produits demandés par les acheteurs…
La Fête de la Forêt de Montagne se veut ainsi faire découvrir au plus grand nombre la filière forêt, ses métiers, pratiques et savoir-faire en créant proximité et convivialité entre grand public et acteurs de la filière forêt/bois.


Vous trouverez toutes les informations sur sillon38.com, partenaire média de cet évènement.

Catégorie A la une, forêtCommentaires fermés

ASSEMBLEE GENERALE de l‘ UGDFI


L’ Union des groupements de développement forestier de l’Isère tiendra son assemblée générale annuelle le vendredi 10 mars. Début des travaux à 17 heures à la chambre d’agriculture de l’Isère, avenue Marcelin Berthelot à Grenoble.

Parmi les thèmes et dossiers abordés, on retiendra outre les différents rapports, plusieurs exposés concernant le rapprochement entre l’UGDFI et le syndicat des propriétaires , l’UFP38, la nouvelle organisation de la région Auvergne Rhône-Alpes, la fête de la forêt de montagne qui se déroulera en Chartreuse courant juin…

Comme chacun le constatera cette assemblée générale, présidée par Henri Gras s’annonce dense, instructive et mérite la présence de l’ensemble des acteurs de la filière bois..

Catégorie - filière bois, UGDFI, forêtCommentaires fermés

Fête de la forêt de montagne


C’est une tradition… la deuxième journée de la fête de la forêt de montagne débute par l’assemblée générale de l’association des communes forestières de l’Isère.

Guy Charron, son président rappelant en préambule que l’association regroupe 144 adhérents, communes et communautés de communes. »C’est bien mais j’ai à coeur de susciter de nouvelles adhésions, d’autant plus que les défis qui nous attendent sont difficiles à relever, vue la conjoncture.. »

Et de poursuivre: mobilisons nous car de nombreux changements au sein des hautes instances affectent considérablement nos communes. La forêt/ filière bois ne doit pas être laissée pour compte! »

Et de lancer: » l’élu, qui a différents rôles doit comprendre toute l’importance de sa mission et l’impact fort que peuvent avoir ses actions et décisions pour l’ensemble de la filière bois/forêt. »

Guy charron s’est montré préoccupé  » quant à l’avenir avec ses divers bouleversements: la loi Notre, les réformes territoriales avec la montée en puissance des régions, des intercommunalités, la baisse des dotations de l’Etat, les incertitudes sur la convention Etat-ONF, FNCOFOR font qu’on se demande qu’ elles seront les compétences de chacun et la place donnée à la forêt.. »

Marie Noëlle Battistel, députée mais aussi secrétaire générale de l’association nationale des élus de montagne a tenu a apporter son soutien aux communes forestières  » qui ont très souvent une connotation montagne, avec des problématiques identiques. Oui il faut être vigilants car Bercy, en période de restrictions budgétaires fait des coupes sombres utiles, mais qui demandent parfois un arbitrage.. »

Fabien Mulyk, vice président du conseil départemental en charge de la filière bois/forêt:  » l’appui du département envers la filière bois existe depuis de nombreuses années. La majorité précédente a mis en place un plan de développement voté en 2014. On n’entend pas le détricoter car notre rôle n’est pas de défaire ce qui est efficace mais de l’améliorer. Pour l’instant j’écoute, je consulte.. et des décisions seront prises pour le bien de la forêt, de la filière bois et de leurs acteurs.. ».

Cette AG se poursuivant par le colloque ayant pour thème: produire et récolter durablement du bois en forêt de montagne.

il ne restait plus qu’a se rendre sur le site des montagnes de Lans pour découvrir une multitudes d’animations, toutes axées sur la forêt, les métiers du bois mais aussi des stands comme celui du Syndicat des Trufficulteurs de l’Isère, du groupement des sylviculteurs du Vercors 4 montagne qui a présenté un formidable travail réalisé par les élèves de l’école de St Nizier..

Voyons ceci en photos..


Gilbert PRECZ

Catégorie - filière bois, A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, forêtCommentaires fermés

Fête de la forêt de montagne…


Nous étions nombreux et impatients à découvrir le débardage en ballon captif..

Hélas les conditions météo ce vendredi matin sur le site de Lans en Vercors, vent et pluie, ont obligé les concepteurs du projet d’annuler les démonstrations prévues. Le ballon a même été dégonflé.

Cela n’a pas empêché les nombreuses programmations prévues de se dérouler normalement.

La première journée de la fête de la forêt de montagne est destinée aux enfants et aux professionnels.

Elle a démarré par une vente de coupes de bois et par la tenue d’un séminaire des conseillers  et agroforestier 2015 Isère et Savoie Mont-Blanc.

Elle s’est poursuivie par une Réunion du comité de suivi des programmes du Massif des Alpes.

L’unité du Massif Alpin s’étend du point de vue administratif sur deux régions et neuf
départements, totalement ou partiellement inclus dans le périmètre de la loi du 27 février
2002.
Cette structuration à l’échelle interrégionale a apporté une valeur ajoutée supplémentaire au
développement du massif Alpin en favorisant, en particulier, le rapprochement des politiques
conduites par les différents partenaires institutionnels publics au cours des programmes de
2007-2013 et de 2014-2020.

Le comité de suivi des programmes du Massif des Alpes (Programme opérationnel
interrégional du Massif des Alpes et Convention interrégionale du Massif des Alpes) est co-présidé
par le préfet de la région PACA, préfet coordonnateur du Massif des Alpes, et par les
présidents des Conseils régionaux PACA et Rhône-Alpes, en présence du représentant de la
Commission européenne.
La loi relative au développement et à la protection de la montagne du 9 janvier 1985
marque la reconnaissance légale de la montagne en tant que territoire spécifique. Elle
définit de nouveaux territoires, « les massifs », qui élargissent les zones de montagne
aux espaces de villes et de plaines limitrophes qui en sont étroitement dépendants.


Catégorie A la une, forêtCommentaires fermés

Fête de la forêt de montagne: progamme


La fête de la forêt de montagne se déroulera les 12-13-14 juin à Lans en Vercors.

En voici le programme…

Sans titre2

Catégorie foires et fêtes, forêtCommentaires fermés

Débardage en ballon: Biassu en fait son actu!


La fête de la forêt de montagne se déroulera à Lans en Vercors les 12-13-14 juin. une démonstration de débardage en ballon va attirer tous les regards..

Elle a inspiré Biassu qui en a fait son actu…Sans titre

Catégorie Biassu, forêtCommentaires fermés

Le débardage par ballon à la fête de la forêt de montagne !


Ce sera une première en France.. et elle aura lieu lors de la fête de la forêt de montagne qui se déroulera à Lans en Vercors du 12 au 14 juin… Il s’agit d’une démonstration de débardage par ballon.

Sans titre

C’est une première en France mais cette méthode de sortir du bois par ballon n’est pas nouvelle.

 » Cette technique a été utilisée aux 2tats Unis à partir des années 60, en particulier dans l’Oregon. Utilisée jusqu’au début des années 80, elle a été supplantée par l’hélicoptère » nous précise Francis de Morogues, chargé de recherche et de développement au centre technique de la forêt et de la filière bois,( FCBA) basé à Grenoble..

Cela n’a pas empêché les techniques d’évoluer, le textile remplaçant le câble en acier plus lourd, le ballon devenant plus léger, plus maniable, plus résistant..L’aérodynamisme a également été travaillé, .. Ces avancées ont permis au ballon de redevenir à la mode.

 » En 2010, Jean Charles Mogenet de l’entreprise Echoforêt, a lancé l’idée de relancer cette pratique qui lui semblait tout à fait adaptée pour sortir le bois de nos massifs.

Il faut savoir que sur les départements de l’Isère et des Savoie, 40 000 hectares de forêts ne sont pas exploités car inaccessibles.

La FCBA a mené un programme de Recherche et développement avec des partenaires régionaux: scientifiques (CEA Liten, Grenoble INPG ENSE), industriel(Airstar) et professionnel (Echoforêt).

Au niveau du ballon lui même c’est donc la société Airstar qui mène le projet.

Cette société innovante basée à Champ-près-Froges produit depuis 20 ans des ballons éclairants qui ont fait depuis le tour du monde, jusqu’à éclairer les stades brésiliens lors de la dernière Coupe du monde de football.

 » Quand on lui a présenté le projet de ballon utilisé pour le débardage, ses dirigeants n’y croyaient pas  » sourit aujourd’hui Fabrice De Morogues.  » Aujourd’hui ils sont enthousiastes! »..

Nous n’ en sommes qu’au niveau expérimental. La démonstration proposée à la fête de la forêt de montagne servira de test.

Le ballon de démonstration fait 17 mètres de diamètre, 20,75 mètres de long pour un volume de285 mètres3. Gonflé à l’hélium il pourra tracté une centaine de kilos..

L’objectif à l’orée de 2018 porté par Airstar étant de donner naissance à un ballon de 17 mètres de diamètre, 50mètres de long. Il pourra porter 2 tonnes de charge sur 2 km..

Avantage non négligeable, il sera ballon porteur mais aussi dirigeable. Il pourra donc se déplacer d’un site à l’autre sans aucune difficultés..

A noter que ce projet entre bien dans le moule du développement durable, du respect de l’environnement. Il protège les sols, les arbres, la biodiversité, ne demande pas la constructions de routes ou dessertes forestières..L’utilisation de l’électricité évite la consommation de gasoil..

Une réunion de présentation de ce concept a eu lieu le 13 mai en présence des principaux acteurs de la filière bois: ONF, CRPF, Coforêt, Communes forestières, Bois du Dauphiné… » Leurs représentants se sont tous montrés emballés » s’est enthousiasmé Fabrice de Morogues..

Comme le seront sans doute les milliers de personnes qui assisteront aux démonstration lors de la fête de la forêt de montagne.

Gilbert PRECZ

sans titre 2




Catégorie forêtCommentaires fermés

AG du Groupement des sylviculteur du Vercors 4 montagnes


Daniel Bonnet, président du Groupement des sylviculteurs du Vercors 4 montagnes nous a précisé  » qu’au cours de l’année 2014, et cela se poursuit en 2015, nous avons décidé de nous investir auprès des jeunes, les scolaires de St Nizier, avec le soutien de leurs enseignantes. »

Il y voit un intérêt durable:  » cette génération montante, qui vit en montagne, entourée  d’arbres, de forêts, plus ou moins luxuriantes et plus ou moins productives, doit avoir des informations pour prendre notre relais »…

Afin de mieux sensibiliser les jeunes scolaires des visites sur le terrain pour connaître les diverses espèces, l’impact des gibiers… l’exploitation avec ses corps de métiers, la transformation des bois chez le scieur… la construction bois… le chauffage bois avec une visite sur la plateforme de Fenat…ont été organisés. Sans titre2

Cette opération se poursuit en 2015. « 

Nous avons pu évaluer les connaissances de nos scolaires en rencontrant un artisan menuisier, un tourneur sur bois, en comparant les vieux outils à ceux d’aujourd’hui… et tout dernièrement en effectuant des plantations… chaque élève avec un plant, son prénom, inscrit sur un médaillon en bois, avec mission de s’en occuper… »

Pour le président du GS4M  » il s’agit d’un vaste programme mais nous ne doutons pas de l’investissement de ces jeunes, aujourd’hui et surtout dans le futur.

L’assemblée générale du groupement et un moment attendu, fort.. Elle aura lieu le samedi 6 juin à Corrençon en Vercors. Le programme est chargé..

Sans titre

Fête de la forêt de montagne

la 14eme Fête de la  Forêt de  Montagne  se déroulera les vendredi 12, samedi 13, le dimanche 14 Juin 2015, dans le Vercors aux Montagnes de Lans.
Comme il va de soi pour les propriétaires forestiers locaux, le GS4M sera présent les 3 jours de la fête avec l’animation d’un espace.

Catégorie forêt du VercorsCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2018
L Ma Me J V S D
« sept    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+