Tag Archive | "fête du bleu"

Le cheval du Vercors officiellement intronisé…


Le ministère de l’agriculture a officiellement accordé le titre de » race territoriale » au cheval Barraquand du Vercors ». Il ne restait plus qu’à l’introniser de façon officielle. Cela c’est fait lors de la fête du bleu organisée à Sainte Eulalie en Royans.

Le cheval Barraquand du Vercors entre donc dans la cour très fermée des races territoriales.Elles sont 9 en France…!

Résultant d’une très ancienne sélection dans le Vercors, ce petit cheval rustique de robe baie est utilisé aussi bien sous la selle que pour les travaux des champs.

Le nom de Barraquand lui vient de la famille qui développa son élevage de la fin du XIXème siècle jusqu’aux années 1950 grâce à la pratique de la transhumance.

la race est actuellement en reconstitution grâce à une poignée d’éleveurs motivés et soutenus par le Parc Naturel Régional du Vercors et l’Association pour la Promotion des Agriculteurs du Parc Naturel Régional du Vercors (APAP).

L’une association « Cheval du Vercors type Barraquand » dont le Président Sylvain Piltant et son équipe de passionnés oeuvre dans ce sens sans ménager ni peine, ni temps..

Le cheval Barraquand du Vercors a donc obtenu ses lettres de noblesse. Parfaitement intégré au territoire a toute sa place aux côtés des productions, produits du Vercors …

« Cette étape tant attendue était la condition indispensable à la poursuite de la sauvegarde et de la valorisation de ce patrimoine agricole » nous a précisé Sylvain Pitant.

2Sur la photo on reconnait de nombreux élus et responsables agricoles, Jacques Adenot président du Parc naturel régional du Vercors… qui ont tenu à honorer le petit cheval..

Catégorie A la une, filière équine, foires et fêtesCommentaires fermés

Les graines d’éleveurs défilent à la fête du Bleu


La fête du Bleu du Vercors-Sassenage est le théâtre de toutes sortes d’animations, mais cet après-midi, place aux jeunes.

Les graines d’éleveurs ont remplacé leurs aînés sur le stand principal pour défiler et exposer les jeunes génisses. Venus de loin (de Haute-Savoie pour certains), ils avaient de 2 à 10 ans. Ils ont montré leur passion pour le monde de l’élevage sous les yeux du juge et de Jacques Adenot, président du parc du Vercors. Ce dernier, affirmant que leur participation était un symbole fort et une source de moral pour les générations précédentes, a préféré tous les déclarer vainqueurs.

Un nouveau défilé des graines d’éleveurs aura lieu demain, pour permettre à davantage de monde de pouvoir découvrir les jeunes éleveurs de demain. La fête continue.

Paul Savary

Catégorie bleu du Vercors Sassenage, foires et fêtes, élevageCommentaires fermés

La fête du bleu sur le vif!


Quel cadre merveilleux… Oui le village de Sainte Eulalie en Royans , son cadre est magnifique et vaut à lui seul le détour..

Alors que dire quand la fête du bleu y pose ses  » valises » comme c’est le cas cette année pour la 17ème édition de ce rendez vous qui met en valeur le Vercors à travers son patrimoine, son agriculture, son artisanat et surtout ses produits  de bouche à travers son fleuron qu’est le bleu du Vercors Sassenage.

Le samedi est jour inaugural, de concours d’élevage…Voici le déroulement de cette journée à travers une série de clichés pris sur le vjf…

Avant de feuilleter l’album retenez que la prochaine fête du Bleu aura lieu à Lans en Vercors..

Le passage officiel de Bleu entre les maires de Ste Eulalie et de Lans s’étant fait lors des discours officiels.


Catégorie bleu du Vercors Sassenage, foires et fêtesCommentaires fermés

Retrouvez la Fête du Bleu à Saint Eulalie ce week-end


Retrouvez la Fête du Bleu pour sa 17ème édition à Saint Eulalie en Royans les 29 et 30 Juillet. Profitez de ce week-end pour découvrir le bleu du Vercors-Sassenage ainsi que le Vercors et la richesse de son agriculture.

Invités pour l’occasion, les producteurs fermiers et AOP/IGP locales vous feront découvrir toute la richesse des produits du terroir du Vercors. Et comme lors du salon de l’agriculture, vous pourrez admirer le défilé des Graines d’éleveurs du Vercors accompagnées des vaches Villardes.

De nombreux ateliers attendent les plus jeunes, les animations seront très diversifiées, allant d’un espace sur le développement durable à des animations festives et musicales, il y en aura pour tous les goûts.

Vous êtes donc attendus à Saint Eulalie pour profiter des festivités dans la joie et la bonne humeur. Découvrez ci dessous les photos de l’édition de l’année dernière pour vous donner envie d’en profiter cette année.

Catégorie bleu du Vercors Sassenage, foire, petites annoncesCommentaires fermés

29/30 Juillet Fête du bleu à Ste Eulalie en Royans


12

Catégorie foires et fêtesCommentaires fermés

« A la découverte des gorges de la Bourne »


A l’occasion de la Fête du Bleu et dans le cadre des balades des sites Natura 2000, le
Parc naturel régional du Vercors vous donne rendez-vous le dimanche 30 juillet prochain
à 10h00.


1

Inscrivez-vous pour participer à une randonnée accompagnée gratuite sur les richesses
naturelles méconnues des gorges de la Bourne et découvrir des paysages et des milieux naturels
exceptionnels, façonnés et entretenus par les Hommes.
Le départ sera donné à 10h00 depuis la commune de Châtelus.
Prévoyez un pique nique et un équipement adapté pour une marche tranquille d’une durée
d’environ 3h (niveau de difficulté moyen).
Dernière minute ? S’il reste encore des places, vous pourrez vous inscrire pendant la Fête du
Bleu à Sainte-Eulalie-en-Royans au stand du Parc du Vercors.
Places limitées, inscriptions obligatoires
auprès de Manon Chevalier, chargée de mission Natura 2000
manon.chevalier@pnr-vercors.fr

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Vive la fête du Bleu!


Je persiste et je signe… ne pas organiser la fête du bleu cette année aurait été non pas une aberration mais une hérésie..Sans faire de dramaturgie, comment priver tous les acteurs du Vercors de leur vitrine, celle de la fête du bleu..

Ce week-end plus de 20 00 personnes se sont rendues à Méaudre pour aller à la rencontre des acteurs du Vercors mais aussi de tout ce que peut offrir ce dernier au niveau de l’artisanat de ses produits touristiques, agricoles..un évènement qui au fil des éditions est devenue une véritable tribune..

Lors des discours qui on clôturé la visite officielle, on retiendra les propos de Catherine Brette, présidente du Parc Naturel Régional du Vercors qui a souligné que  » c’est la fête des agriculteurs, des saveurs et des savoir faire du Vercors ».

Daniel Vignon, président du Syndicat du Vercors Sassenage a tenu a rappeler que cette manifestation montre tout le dynamisme de la filière laitière du Vercors..  » Un dynamisme porté par le Bleu du Vercors Sassenage qui permet aux producteurs de lait d’être correctement rémunérés. » Et d’annoncer: Le bleu du Vercors Sassenage c’est 300 tonnes via Vercors Lait et 50 tonnes issus des producteurs fermiers, chiffres en constante augmentation ».

François Rony, président de l’ Association de promotion des produits du Vercors, véritable cheville ouvrière de la fête:  » Merci aux agriculteurs, éleveurs, associations, bénévoles mais aussi élus qui accepté de relever le défi.. Ils se sont mobilisés pour que cette fête soit une réussite.. Pas évident en ayant le feu vert en mars! »

Patrick Rey Giraud, président de la station d’élevage, responsable du comice du plateau du Vercors s’est félicité  » que le comice a été associé à la fête du bleu, On a eu des échos très pessimistes quant à la tenue de la fête du bleu. La mobilisation a été totale et nous sommes heureux aujourd’hui du succès de cette manifestation ».

Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans, vice présidente du conseil départemental a clamé haut et fort:  » vive la fête du Bleu! La mobilisation de tous autour de cette manifestation prouve qu’elle a de beaux jours, années devant elle.. Le thème choisi: saveurs et savoirs  permet de mettre en valeur notre territoire, notre terroir et l’ensemble des atouts du Vercors dont l’agriculture, le tourisme.. »

Robert Duranton vice président du Conseil Départemental en charge de l’agriculture s’est dit combien satisfait que la fête du bleu se déroule dans de bonnes conditions, malgré quelques soubresauts..  » On ne peut que féliciter les personnes, structures, associations qui ont tenu à ce qu’elle se déroule cette année..  » Il a confirmé que le département continuerai à soutenir son agriculture.  » il faut tout mettre en oeuvre pour que les agriculteurs puissent vivre de leur métier, favoriser les circuits courts.. A ce niveau là le Vercors, la coopérative Vercors Lait sont des exemples.. »

Hubert Arnaud, maire de la commune d’Autrans-Méaudre en Vercors et Pierre Buisson maire délégué de Méaudre ont de concert affirmé qu’ils ne voulaient pas céder à la fatalité. La fête du bleu ne pouvait pas disparaitre car c’est un évènement majeur sur le plateau, un formidable outil de promotion.  » Ils ont tenu à remercier chaleureusement les organismes comme la région, le Département mais aussi les associations comme l’APAP, les diverses associations sportives, culturelles… qui se sont mobilisées pour  cette fête se déroule dans les meilleurs conditions. Ils ont tenu à remercier vivement les bénévoles au nombre de 250/ 300..  » sans eux point de fête »..

Jean Claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère s’est montré satisfait de la réussite de cette fête qui  » met en avant le dynamisme, la jeunesse de l’agriculture du Vercors. » Mais il a lancé plusieurs alertes: » l’agriculture va mal, les producteurs de lait voient leur paye baisser. On m’a annoncer un prix de 200 euros les 1000 litres de lait alors qu’ils ont des coûts de production qui frôlent les 400 euros. Les producteurs de viande, les céréaliers sont aussi au plus mal. Et de lancer un véritable cri d’alarme;  » la gestion du loup est catastrophique! Les attaques se succèdent aux attaques. Notre région investi de façon inefficace 16 millions d’euros en opérations de protection..C’est inadmissible. Il faut qu’enfin les bonnes décisions soient prises, jusqu’à éradiquer le loup si c’est la meilleure solution. »

Gilles Chabert Conseiller Régional, s’est dit heureux de participer à un évènement comme la fête du bleu mais surtout à la présentation des animaux, plus de 150  » Ça fait plaisir de voir des vaches avec des cornes!.. Il a constaté que les éleveurs de montagne , celle du Vercors avait le moral, étaient dynamiques.. » Et de conclure, j’ai vu beaucoup de bouses sur le chemin de la fête, j’espère en voir plus sur les lieux de la fête 2017!

L’ensemble des intervenants, organisateurs s’est félicité du choix de Christophe Aribert comme parrain de la fête. Le chef étoilé natif du Vercors a parfaitement mis en avant les produits du plateau, ceci au stand cuisine et passion en Vercors aux côtés en particulier de Claude Ruel. Intronisé au sein de la confrérie du Bleu du Vercors Sassenage, il a promis de davantage être présent lors des futures fêtes..

La prochaine devant se dérouler dans la Drôme, Christian Morin, vice président du Conseil départemental de la Drôme se disant prêt à jouer le rôle d’ambassadeur pour qu’il en soit ainsi..

Gilbert PRECZ

La journée de dimanche en images..


La journée de dimanche en images..

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Fête du bleu: ils ont eu raison!


Lors des discours officiels prononcés lors de la 15ème fête du bleu organisée à Villard de Lans, l’ambiance a été plombée par la prise de parole de Catherine Brette, présidente du Parc régional naturel du Vercors. En résumé:  » Cette fête est une réussite.. mais on se pose des questions quant à sa pérennité..Nul ne peut savoir si elle aura lieu l’année prochaine ( en 2016.. ).

Après ce coup de massue, agriculteurs, élus locaux, départementaux, régionaux, associations, responsables de filières, et tous ceux qui apprécient le Vercors, son territoire, son terroir se sont mobilisés pour que la 16ème fête se déroule au cours de l’été 2016.

ILS ONT EU RAISON!

Entre temps la commune nouvelle d’Autrans-Méaudre en Vercors a vu le jour.. L’occasion était belle pour permettre à cette nouvelle commune de recevoir la fête du bleu.

Ah il en a fallu des discussions, réunions, pour officialiser la tenue les 30 et 31 juillet de la 16ème fête du bleu à Méaudre..

Ah il en a fallu de l’énergie à tous, et surtout aux bénévoles pour rattraper le retard pris..En un mot il faut un an pour organiser cet évènement, cette année il a été bouclé en moins de 5 mois..

Qu’ à cela ne tienne, dès ce samedi matin, des milliers de visiteurs ont arpenté la fête, ont découvert l’artisanat, le savoir faire, les produits locaux, le tourisme, l’agriculture, le patrimoine du Vercors et aussi plus de 150 bêtes présentes pour le traditionnel comice.

On y rajoutera la gastronomie puisque le parrain de la fête n’est autre que l’enfant du pays, le chef étoilé Christophe Arribert.

On notera une omniprésence, celle de la confrérie du bleu Vercors Sassenage qui a intronisé deux grands défenseurs du Bleu Vercors Sassenage mais aussi du Vercors: Florence Josserand et le maire de la commune nouvelle d’Autrans-Méaudre en Vercors: Hubert Arnaud.

Gilbert PRECZ

Diaporama de la journée de samedi

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

A la découverte des jeunes agriculteurs du Vercors


Ce week-end, les 30 et 31 juillet,  le Vercors va être bleu grâce à la fête du bleu qui se déroulera sur la commune d’Autrans-Méaudre en Vercors. L’essentiel des animations étant programmées sur Méaudre.

Le Bleu du Vercors Sassenage sera à l’honneur mais aussi l’ensemble du Vercors à travers se produits du terroir, son artisanat, son histoire, son patrimoine et son agriculture..

Une agriculture bien présente, dynamique qui sera bien représentée lors de la fête du bleu..

Nous ne manquerons pas de faire une halte au stand des jeunes agriculteurs des quatre montagnes..

Ecoutons Jérémy Jallat et Quentin Argoud Puy:  » le président de la station d’élevage de griculteurs  Patrick Rey Giraud a émis, lors de la dernière fête du bleu, l’idée de créer une structure qui rassemble les jeunes..  L’idée a fait son chemin, très vite.. Les jeunes agriculteurs ont été contactés..l’adhésion a été rapide…Nous avons donc décidé de mettre en place JA quatre montagnes qui adhère bien entendu au syndicat départemental ( JA38.) « 

Le syndicat a  vu le jour en octobre et compte à ce jour 22 adhérents. » Nous sommes l’un des plus gros syndicat local au niveau du nombre d’adhérents, » se plaisent-ils à affirmer.. C’est d’autant plus remarquable que leur territoire correspond à celui de la Communauté de communes du massif du Vercors.

Le syndicat s’est bien entendu fixé plusieurs missions dont trois sortent du lot.  » Nous voulons bien entendu favoriser l’installation des jeunes. Ça passe aussi par aider le candidat au niveau de toutes les démarches qu’il a à accomplir..Chacun sait que le parcours à l’installation est un vrai parcours du combattant! Nous assurons par exemple les contacts avec les différentes structures, les élus.. Nous sommes soutenus par les élus, mais aussi par le Syndicat du bleu Vercors Sassenage, l’Association de promotion  de l’agriculture du Parc… Nous sommes tous conscients que c’est ensemble que nous maintiendrons une agriculture dynamique sur notre plateau .. »

Deuxième mission:  » promouvoir notre agriculture, et à travers elle nos produits.. Cela passe par une présence remarquée sur différentes manifestations comme la foire bio de Méaudre, la fête du Bleu ou on aura un stand, le salon de l’agriculture de Paris.. Nous sommes parrains des jeunes dans l’opération  » graines d’éleveurs »..

Le troisième objectif et non des moindres est de maintenir le foncier agricole.  » chacun sait que sans terres agricoles point d’agriculture. De plus l’emprise foncière pour l’habitat, les zones industrielles, artisanales est de plus en plus forte.. « 

1

Propos repris par deux élus de la CCMV, Thomas Guillet maire de Corrençon et Serge Chalier, adjoint au maire de Villard de Lans.. » Les élus du plateau savent ce que représente l’agriculture sur notre territoire, au niveau économique, social, environnemental et aussi touristique. Nous ne pouvons et ne devons pas faire n’importe quoi.. Nous avons des outils à disposition comme l’observatoire agricole, le comité local d’installation, nous travaillons en étroite concertation, en toute transparence, intelligence, afin de préserver les intérêts de chacun mais aussi pour préserver l’avenir de notre territoire. »

Les responsables de JA 4 montagnes sont conscients que certains de leurs amis agriculteurs sont plus mal lotis qu’eux:  » les producteurs de lait payés à 230 euros les 1000 litres souffrent, les producteurs de viande aussi.. Nous sommes solidaires et les soutenons dans leurs combats afin d’obtenir une rémunération plus juste.. Notre rôle sera aussi d’informer nos adhérents de l’actualité agricole, à tous les échelons..

JA 4 montagnes souhaite donc être présent à tous les niveaux.. on retrouvera donc les jeunes agriculteurs à la fête du bleu ou ils nous ont promis un accueil très convivial.. Promis on leur rendra visite..

Cette année la fête du Bleu innove avec la fameuse « caravane en bleu.. » Nous avons assisté à son départ sur la place de l’ours à Villard de Lans où la Fête s’est déroulée en 2015 et, s’arrêtant de village en village sur les quatre Montagnes, rejoindra Méaudre le samedi.

Suivez la Caravane du Bleu, pour une semaine divertissante et enrichissante !
A chaque étape de cette Caravane du Bleu, vous serez accueillis dans une ferme ou un atelier artisanal. Les agriculteurs et artisans locaux vous proposeront animations, démonstrations, dégustations dans une ambiance chaleureuse et festive.

Sans titre

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

La Fête du Bleu : fête d’une agriculture dynamique


1

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, agricultureCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2017
L Ma Me J V S D
« août    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+