Tag Archive | "France AgriMer"

La dépense alimentaire des ménages français résiste à la crise


phot de la couverture

La crise qui sévit depuis 2008 se fait durement ressentir sur la consommation des ménages français. En 2012, on enregistre, malgré la croissance démographique, un recul historique des dépenses de consommation en volume.

Sur la période 2008-2013, la dépense de consommation individuelle en volume des français a stagné (- 0,1 % par an) alors qu’elle progressait de 1,5 % par an entre 2000 et 2007. L’évolution des dépenses de consommation pour les produits alimentaires et pour le logement et les charges est peu affectée par la crise à la différence des dépenses de loisirs, d’habillement, de transports, d’ameublement et de restauration hors foyer.

La part de l’alimentaire dans le budget des ménages français, qui reculait d’année en année, cesse de diminuer depuis 2008 et se raffermit au point qu’elle retrouve plus ou moins en 2013 le niveau qui était le sien en 2000. Au sein de l’alimentaire, le pain et les céréales, le sucre et les produits sucrés semblent dopés par la crise alors que la déconsommation de viande et de poisson s’amplifie depuis 2008.

Catégorie consommationCommentaires fermés

Baisse de la collecte de lait


En mars 2013, la collecte de lait de vache a reculé de plus de 4 % par rapport au mois de mars 2012, perturbée notamment par une période
neigeuse dans le nord-ouest de la France.
Les premières estimations de France AgriMer prévoient une nouvelle baisse de la collecte en avril 2013.
Cette baisse avoisinerait 6 % par rapport au mois d’avril 2012, malgré un net redressement lié à la mise à l’herbe
sur les deux dernières semaines. La baisse des disponibilités en lait pèse sur la fabrication des produits laitiers.
En cumul sur les trois derniers mois, la majorité des fabrications de produits laitiers est en retrait,
à l’exception de quelques catégories de fromages qui sont en hausse et bénéficient d’une
demande soutenue sur les marchés extérieurs.

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Le vignoble rhônalpin joue la carte bio


vignoble savoie

En Rhône-Alpes, 2 130 ha de vignes sont cultivés, par 240 exploitants, en mode biologique ou en conversion (période préalable obligatoire pour obtenir la certification «Agriculture Biologique»). La région regroupe 10 % des exploitations viticoles françaises engagées dans cette démarche et 8 % des surfaces.

Même si elles restent minoritaires, à peine 4 % du vignoble rhônalpin, ces exploitations manifestent une forte vitalité, progressant de 67 % en quatre ans tant en surface qu’en nombre. La Drôme, avec 1 285 ha, fait partie des neuf départements français ayant une superficie de vignoble bio supérieure à 1 000 ha.

En France, 2 300 exploitations sont engagées en viticulture biologique sur 28 200 ha de vignes (dont 44 % en conversion). Trois régions, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Aquitaine regroupent, à elles seules, les deux tiers des vignobles bio et la moitié des exploitations.

Source : FranceAgriMer

Catégorie viticultureCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juin 2020
L Ma Me J V S D
« mai    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+