Tag Archive | "gaz naturel"

Agriculteurs… commerces, bureaux, sites industriels..fin des tarifs réglementés de l’énergie : Anticipez !


Les tarifs réglementés de gaz naturel et d’électricité prennent fin le 31 décembre 2015.

Tous les agriculteurs consommant plus de 30 000 kWh/an de gaz naturel ou/et ayant un contrat
d’électricité supérieur à 36 kVA sont concernés. Comme toute autre entreprise (commerces,
bureaux, sites industriels), ils devront faire le choix de leur fournisseur d’énergie. . Cette décision
n’est pas anodine. Elle demande de la préparation.

Maraîchers, éleveurs, producteurs, vos besoins sont spécifiques et il ne faut pas hésiter à faire jouer
la concurrence. Dès aujourd’hui, d’ailleurs, vous pouvez souscrire un contrat sans frais et sans préavis
de résiliation chez une vingtaine de fournisseur d’énergies (dont votre fournisseur actuel).

Vigilance sur les conditions générales

Les contrats seront établis pour une durée limitée. Il faut être vigilant sur le prix du kWh mais aussi
sur les services (gestion des branchements provisoires, bilan annuel, facturation, etc…) et surtout les
conditions générales de vente : dépôt de garantie, durée d’engagement, résiliation, etc….
L’anticipation est le garant d’une économie durable.

Que se passera-t-il au 1er janvier 2016 si vous ne faîtes rien? Vos contrats actuels deviendront
caducs. Votre fournisseur vous imposera un contrat transitoire de 6 mois avec obligation
d’interrompre le service si vous n’avez pas fait votre choix après cette période.
Commencez dès maintenant à vous renseigner pour décider en toute sérénité.

Pour plus d’informations consulter les sites suivants :

www.energie-info.fr/Pro
www.cre.fr

Article rédigé par BOREL Christine

Catégorie agriculture, énergiesCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

octobre 2020
L Ma Me J V S D
« sept    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+