Tag Archive | "georges Civet"

Beaucroissant: une foire pas si petite que çà!


Comment peut-on dire, ou écrire que la foire de Beaucroissant d’avril est une  » petite foire » et que cette année ce sera une petite petite foire!

Certes, élections présidentielles obligent, la foire de printemps a du être avancée d’une semaine, donc se dérouler lors de ce week-end pascal, certes plusieurs exposants ont décidé de ne pas être présents.. mais cela n’a pas empêché le champ de foire d’être bien rempli et les visiteurs sont venus en masse.

Les visiteurs mais également élus et personnalités présents lors de la traditionnelle visite inaugurale. Parmi ceux ci André Vallini, ministre, Michèle Bonneton députée, Jean Pierre Barbier président du conseil Départemental accompagné par Robert Duranton en charge de l’agriculture, Fabien Mulyk de la forêt, Jean Claude Darlet président de la chambre d’agriculture..Tout ce beau monde étant guidé par Georges Civet maire de Beaucroissant.

Bien entendu, au cours des nombreux arrêts, et lors des discours officiels, il a été beaucoup question d’agriculture, de sècheresse qui se profile et d’élevage, en particulier sur l’espace charollais.

Dès la fin de matinée, les allées étaient bondées, les restaurants pleins à craquer… La météo étant clémente.. Oui il faut faire la Beaucroissant ce dimanche!

Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

C’est la Beaucroissant d’avril


C’est inédit, la foire d’avril de Beaucroissant se déroulera le week-end pascal.. Elections présidentielles obligent, la mairie a du modifier ses dates de la foire de printemps, celle ci se déroulera donc le samedi 15 et le dimanche 16 avril.  » Nous avons du faire des choix, assumer nos responsabilités.. comme dans tout choix il y a les contents et les mécontents.. » précise le maire de Beaucroissant, Georges Civet.

Cela n’empêche, malgré quelques défections, la foire se tiendra bien et attirera toujours autant de visiteurs, environ 250 000 ..

La foire au bétail, se déroulera le samedi 15, jour inaugural.. A propos des animaux, grippe aviaire oblige, il n’y aura qu’un volailler sur la foire. Comme c’est de coutume dans ces occasions exceptionnelles celui ci a été tiré au sort parmi les candidats.

Autre défection d’importance, le traditionnel concours des blondes d’aquitaine ne se déroulera pas cette année. Difficile de mobiliser les éleveurs alors que se déroulera un concours interrégional à Bourg en Bresse du 24 au 26 juin.

Un concours qui se déroulera alternativement à Bourg en Bresse et à .. Beaucroissant. Celui ci sera donc organisé en avril 2018 lors de la foire de printemps..

il se passe toujours quelque chose à Beaucroissant..On sait déjà que la météo sera plus clémente que l’année passée…

Catégorie A la uneCommentaires fermés

Foire de Beaucroissant: sécurité renforcée


Nous vous confirmons l’info donnée en avant première sur sillon38: la foire de Beaucroissant, 797ème édition, aura bien lieu les 9/ 10/ 11 septembre. Le maire, Georges Civet l’a annoncé de façon officielle ce 1er septembre.

Par contre les conditions de sécurité seront drastiques tant pour les exposants que pour les visiteurs. Et c’est tant mieux dirons nous. Des plots en béton feront office de barrages filtrants, des contrôles d’identité seront systématiques, les accès au champ de foire pour les véhicules seront très réglementés: aucun passe droit entre 8 heures du matin et 19 heures, sauf urgence bien entendu.

La sécurité sera renforcée par la présence d’un escadron de gendarmerie et un escadron militaire. A ceux ci se rajoute une soixantaine de réservistes et des vigiles qui seront postés aux entrées stratégiques du champ de foire…

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés

La foire de Beaucroissant de septembre maintenue…


« Au niveau des foires, l’année 2016 n’est pas un bon cru ». Ces mots sont de Georges Civet maire de Beaucroissant.  » En avril on a eu un temps pourri, il a plu les deux jours et en septembre on subi l’actualité. » Une actualité bien sombre qui demande toute attention..

Cela n’altère tout de même pas la volonté du maire, de ses équipes d’organiser la foire de septembre. Nous en serons à la 797ème édition. Elle se déroulera les 9/10/11 septembre avec la journée du bétail le vendredi 9.

 » Oui c’est officiel la foire de septembre aura lieu, dans les conditions habituelles, classiques, mais des plans de sécurité renforcés, imposés par la gendarmerie sur ordre de la préfecture, seront mis en place. »

Les accès  routiers à la foire seront sécurisés par la pose de plots en bétons. Cela n’empêchera pas les véhicules utilitaires des exposants d’accéder au champ de foire. Un accès qui devra se faire avant 8 heures du matin. Les contrôles des quittances et d’identité seront systématiques. En cas de non conformité il y aura refoulement.

Bien entendu sur le champ de foire la sécurité sera également renforcée durant les trois jours.

La maire précise également que  » tous les frais correspondant à ces opérations de sécurité sont pris en charge par la commune. »

Parmi les nouveautés on retiendra la suppression du feu d’artifice:  » pour des raisons de sécurité et budgétaires.

A savoir également que la fête de l’Aïd tombant le 11 septembre, la vente de moutons aux particuliers sera interdite pendant la durée de la foire.

La SNCF,  pour se rendre à la foire de Beaucroissant  mettra en avant les billets TER illico PROMO SAMEDI (40% de réduction sur le billet TER pour les groupes de 2 à 5 personnes et gratuité pour les moins de 12 ans à billet valable pour tous, tous les samedis).

A retenir enfin que les réservations d’emplacements se succèdent à bon rythme,  » l’espace agricole est plein » précise le régisseur Patrick Bouchet..

Gilbert PRECZ


Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Foire d’avril de Beaucroissant


Petite sœur de la foire d’automne, elle se tient pendant deux jours, le week end d’avril le plus proche de la Saint Georges. Elle est née en 1836 par une ordonnance royale, tombée en désuétude, elle est relancée en 1970 par le Conseil Municipal de l’époque.

Cette année, la 46ème édition de la foire a donc eu  lieu les samedi 25 et dimanche 26 avril.

Une foire qui a commencé dès la veille et de façon très inattendue.. Des contrôles, dès l’arrivée des camions transportant des chevaux ont permis de relever des anomalies, même des escroqueries. On peut parler sans crainte de trafic d’animaux, drogués, dopés, des pratiques défiant toutes règles sanitaires, pouvant mettre en danger notre santé.. Escroqueries qui ont été déjouées puisque 7 interpellations ont été constatées.

On ne badine pas avec les règles sanitaires à Beaucroissant!

Le cortège officiel a donc vu de nombreux nouveaux élus y prendre place.. Nouveaux élus à l’échelon départemental s’entend. Parmi ceux ci Jean Pierre Barbier nouveau président du conseil départemental de l’Isère et Robert Duranton, vice président en charge de l’agriculture.

Avec Georges Civet, maire de la commune comme guide ils ont arpenté les allées de la foire avec beaucoup de plaisir….

Le maire de Beaucroissant rappelant que la foire d’avril marque le début du printemps.  » Elle connait un succès grandissant. Plus de 500 demandes de places n’ont pu être satisfaites. C’est devenu un immense marché, ou le monde agricole a toute sa place. Nous avons même agrandi l’espace volailles.. »

Jean Claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère a rebondi sur les soucis agricoles.  » Beaucroissant c’est la fête, un lieu d’échanges .. de convivialité mais il ne faut pas mettre de côté nos problèmes. Celui de la mise en place de la nouvelle PAC: c’est une catastrophe! Elle est trop contraignante et va nous obliger d’aider les 5000 déclarants de l’Isère.  » Il a lancé un avertissement sévère: s’il y a des contrôles nous réagirons avec force.. » Il souhaite que la France se libère, donne plus de liberté aux porteurs de projets..  » Ne  les découragez pas et sachez qu’en Isère nous avons une dynamique d’installation remarquable: 22 installations en production laitière en 2014.. »

Michèle Bonneton, députée, a pour sa part souligné que  » L’Isère est un département d’excellence au niveau de la diversité de ses productions, de leur qualité.. les circuits courts doivent être encouragés. » Suite à la suppression des quotas laitiers, elle ne souhaite pas des exploitations  » aux mille vaches mais des élevages de taille humaine ».

Jean Pierre Barbier, président du conseil  départemental, connait bien les foires de Beaucroissant.  » Elle est une vitrine de notre monde rural et j’apprécie beaucoup d’aller au contact des gens, des agriculteurs en particulier, qui sont des passionnés. »

Au niveau de l’agriculture, il a indiqué  » quelle fait partie intégrante de notre économie départementale, et comme on va soutenir notre économie, on va donc soutenir notre agriculture. « 

Il a rajouté qu’il était totalement aberrant de rajouter des contraintes franco-françaises aux contraintes décidées au niveau de l’Europe. Cela nous pénalise et c’est insupportable. »

Il demande aussi que le code du travail soit simplifié, que les démarches administratives soient moins lourdes.. » nous allons le faire au niveau de notre département.. » Il craint que la fin des quotas laitiers plonge les éleveurs dans une crise profonde  » pire que celle de 2009..ou 280 familles ont été plongées dans la misère ».

L’abattoir du Fontanil sera également  » un dossier que l’on va suivre de près. J’ai encore de l’amertume par rapport aux décisions qui ont été prises par le passé. Il faut aller de l’avant et voir comment on peut maintenir l’abattoir du Fontanil, assurer les 2,3 millions de travaux nécessaires à sa mise au normes, modernisation.. pourquoi ne pas l’habiller d’un pôle agro-alimentaire.. »

il a enfin rappelé la noblesse de la tâche première des agriculteurs: nourrir la planète.  »

Robert Duranton, vice président du conseil départemental en charge de l’agriculture s’est dit  » heureux d’arpenter à nouveau les allées de la foire.. Je venais quand j’étais gamin, les allées n’étaient pas goudronnées.. je ne vous dit pas quand il pleuvait.. » Il a retrouvé ce qu’il a connu:  » une ambiance conviviale, des agriculteurs motivés, un espace animal bien fourni et très  » vivant »..

On retiendra enfin le moment tout à fait sympathique quand Robert Veyret, ex conseil départemental s’est vu offrir des mains du maire la médaille de la ville de Beaucroissant.;  » Un Robert Veyret qui a beaucoup oeuvré pour la réussite de la foire… »

Gilbert PRECZ



Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Beaucroissant


Petite sœur de la foire d’automne, elle se tient pendant deux jours, le week end d’avril le plus proche de la Saint Georges (sauf si c’est fête de Pâques). Cette année, la foire aura lieu les samedi 16 et dimanche 17 avril, elle est donc avancée d’un week end par rapport à Pâques.

Son origine

L’origine de la foire de printemps de Beaucroissant remonte au 8 Mai 1836. C’est la date d’une ordonnance signée de la main du roi Louis-Philippe. Cette décision porte création d’une deuxième foire à Beaucroissant: La foire de la St Georges.

Elle fête donc cette année son 174 ème anniversaire. Longtemps limitée à un petit marché, elle est relancée en 1970 par le Conseil Municipal qui peut utiliser les installations de la foire de septembre. L’année 2011 marque donc la 42 ème édition de sa forme actuelle.

Son caractère

La foire au bétail se tient comme chaque année le samedi uniquement, la présentation traditionnelle des animaux amènera sur le foirail les bovins, chevaux, poneys, porcs, moutons, chèvres….Pour la deuxième année consécutive, les représentants de la race bovine, la Blonde d’Aquitaine présenteront une cinquantaine de bêtes.

C’est donc plus de 1000 têtes qui seront au rendez-vous. Charolais isère sera également présent sur le site réservé au bétail et tiendra comme d’habitude son stand de restauration. A noter que l’identification des chevaux est obligatoire.

Elle sera donc nécessaire pour accéder au champ de foire, des contrôles seront en place aux entrées. Tous les commerces liés à l’élevage et à l’agriculture en général seront également présents : sellerie, cordages, clapiers, grillages, boxes à chevaux, etc ….

Le coteau réservé aux petits animaux


Plusieurs milliers de volailles,
d’oiseaux d’agrément et de lapins seront exposés sur le site. A noter qu’ après l’épisode de la grippe aviaire, le nombre de réservations est reparti nettement à la hausse, le secteur sera donc à nouveau  rapidement saturé.

L’exposition des chiens
Les chiens sont regroupés comme en septembre sur une allée spécialisée (allée G), allée perpendiculaire à l’allée R où exposent aussi les éleveurs à la foire d’automne.

Les autres secteurs d’exposition
La Partie Agricole
marque son originalité par la présentation d’une très importante exposition de Matériel agricole et de Travaux Publics d’occasion: la plus grande du Sud-Est. Mais on pourra aussi y trouver du matériel neuf.

Le Marché Forain permettra au public d’effectuer les achats les plus divers en bonneterie, confection, chaussures, maroquinerie alimentation, vaisselle, outillage, etc…
La zone des expositions regroupe tout le matériel lié à la Construction et à l’Habitat avec l’isolation, le chauffage, l’électroménager, le mobilier, les cheminées, les salons de jardin, l’aménagement extérieur et les véhicules.

Enfin, il ne faut pas oublier que « La Beaucroissant » est une fête. Les Attractions Foraines seront donc aussi présentes sur le terrain avec les manèges les plus variés et les plus modernes qui plaisent au jeune public (Scooters, Break dance, Paratrooper etc …), mais aussi les stands traditionnels des loteries, marchands de crêpes, gaufres, barbe à papa et autres pommes d’amour.

Les Bars et Restaurants complètent la fête: ils seront plus d’une vingtaine à ouvrir dès l’aube du samedi 16 Avril prochain.

L’exposition couverte

Comme à chaque foire, le gymnase couvert accueillera une trentaine d’exposants sur 1000 m2 d’expositions, essentiellement du mobilier, de la literie et des activités liées à l’habitat. Bien entendu l’entrée de ce bâtiment est totalement gratuite.

L’inauguration
L’inauguration du samedi 16 avril, se fera en présence de nombreuses personnalités et élus locaux. A noter que le maire, guide du cortège officiel, officiera pour la première fois. En effet Georges Civet vient de succéder à Pierre Fouque, démissionnaire
.

sillon38 sera bien entendu sur le terrain en tant que partenaire média de la foire. A cette occasion il y aura une nouvelle distribution de gobelets « collectors » foire de Beaucroissant-sillon38.com. Dessus sont indiquées les dates de la prochaine foire d’automne: les 9-10-11 septembre. Jour du bétail: vendredi 9 septembre.
verres beauc

La société Ricard, partenaire de la foire, sera présente également sur le site, un orchestre animera les buvettes et restaurants toute la journée du samedi 16.

La foire en chiffres

  • 800 exposants et 1000 têtes de bétail – 1 km de barres pour l’attache des animaux

  • 250 000 à 300 000 visiteurs

  • 20 bars et restaurants

  • 15 ha d’exposition et 10 km d’allées

  • 1000 m2 d’exposition couverte

  • Entrée gratuite

  • 19 Parkings payants (3€ environ par voiture)

  • Radio de la foire : Radio Foire Beaucroissant FM 94.8

  • Tous commerces : Habitat, meubles, loisirs, camelots, volailles, chiens, alimentation, fête foraine, outillage, matériel agricole et travaux publics d’occasion, voitures, quads, motos, etc…, bétail le samedi.

Nos partenaires présents à la foire de printemps

Ets AMB Rousset, Caquevel, Acelya

rousst beauc

Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Beaucroissant:


L’évènement s’est passé à l’image des deux hommes, en toute discrétion, simplicité…. et pourtant il est de taille! Pierre Fouque maire de Beaucroissant pendant 28 ans vient de passer la main à un enfant du pays Georges Civet.

Lors de sa dernière élection, Pierre Fouque l’avait annoncé: » je commence ce mandat mais à mi parcours je céderai la place. C’est ce qu’il a naturellement fait, non sans avoir préparé sa succession et la passation de pouvoir s’est donc faite sans aucun problème.

Georges Civet est un enfant de Beaucroissant.  » j’ai appris à lire à l’école de la commune, adolescent j’ai, sous les ordres de Mlle Richard piqueté les espaces de la foire, effectué les encaissements..Nous étions aux débuts des années 60! »

Certes le nouveau maire a du quitter, pour des raisons professionnelles sa commune mais cela ne l’empêchait pas d’y revenir à chaque fois qu’il le pouvait. Bien entendu il est rentré au  » bercail » dès que l’heure de la retraite a sonné. Déjà conseiller municipal avant son départ, il a repris du service dès son retour et c’est tout naturellement qu’il s’est préparé à succéder à Pierre Fouque.

maire beauc » C’est certain, prendre la suite de Pierre peut être stressant mais on a bien anticipé cette succession et je dirais que je suis serein. Bien entendu, la commune de Beaucroissant est une commune « à part », foires obligent mais j’en connais tous les rouages. De plus je côtoie beaucoup de monde à Beaucroissant. J’ai connu bon nombre d’élus communaux alors qu’il étaient en culotte courte, il en est de même pour le régisseur de la foire Patrick Bouchet. J’ai de nombreuses connaissances dans les communes avoisinantes de Beaucroissant. Tout ceci pour vous dire que tout se passera bien. »

Au niveau de la gestion de la commune, il ne faut pas s’attendre à des bouleversements.

 » Nous avons étés élus sur un programme. On va le poursuivre, tout simplement. Il consiste à faire avancer les travaux d’assainissement, la mise en oeuvre de la 2ème tranche de lotissements, la poursuite de l’étude du réaménagement du centre village… Certains de ces travaux se poursuivront après la fin de ce mandat. »

Au niveau des foires proprement dites, Georges Civet a tout de même constaté quelques changements et non des moindres: » l’administratif qui a pris le dessus sur l’opérationnel en est l’exemple le plus flagrant » et de rajouter: » j’ai connu l’époque ou le service de sécurité n’existait pas »… et tout se passait en toute sécurité pourrait-on rajouter.

Là également, le maire de Beaucroissant aborde le sujet en toute tranquillité.  » La foire tourne bien, l’organisation globale est bien huilée, les hommes qui la gèrent en connaissent tous les rouages. » Restent les imprévus mais une « Beaucroissant » sans imprévus serait elle une bonne foire?

CARSALa foire d’avril sera un baptême du feu pour le maire Georges Civet. Celle de septembre sera une foire historique pour tous. Même si le 14 sera un mercredi, la foire ne durera que trois jours: du vendredi 9 au dimanche 11.

 » Le monde évolue, à tous les niveaux. Le conseil municipal a décidé d’écouter et d’entendre les principaux acteurs de la foire: agriculteurs, éleveurs, commerçants, exposants, forains…. et de ramener systématiquement la foire de septembre à trois jours: les vendredi, samedi et dimanche les plus proches du 14 avec foire au bétail le vendredi. »

Ce sera un changement notable.  » Sans doute le seul car je n’ai pas envie de « révolutionner » cette foire dont je suis un fan inconditionnel. »

Le maire et ses adjoints

Maire : M. Georges CIVET

1er adjoint : M. Christophe NICOUD

2ème adjointe: Mme Michèle REISSIER

3ème adjoint : M. Jean SIMONETTO

4ème adjoint : M. Jean-Claude GUIGARD

Sur proposition du maire ont été nommés conseillers délégués: Michelle Bonvallet, Francis Legrenzi et Didier Confort

Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+