Tag Archive | "Gières"

COLLECTE DES DÉCHETS ALIMENTAIRES


Chaque année, 18 000 tonnes de déchets alimentaires sont produits dans
l’agglomération, soit environ 60 kilos par habitant. Et il n’est pas toujours facile
de faire du compost quand on est en appartement, ce qui est le cas de 80% des
habitants de la métropole. Conséquence : 1/3 de notre poubelle grise est remplie
de déchets alimentaires. Au regard du succès de l’expérimentation lancée il y a un an
auprès des habitants et des commerçants, la Métropole va généraliser cette collecte
sur 80 % du territoire d’ici 2022, le compostage étant facilité dans le même temps.

Sans titre

En novembre 2017, près de 3 500 foyers ont été invités à participer à une
expérimentation de collecte des déchets alimentaires, dans les quartiers de la
Capuche à Grenoble et de la Commanderie à Échirolles.
En parallèle, 67 professionnels ont été également sollicités, dont des restaurants
et commerces de bouche de l’hypercentre grenoblois, des restaurants collectifs
et des supermarchés.
Une opération-test de ramassage des cartons était également menée.

110 tonnes de déchets alimentaires ont été récoltées, soit
une moyenne de 18 kilos par habitant et par an, c’est-à-dire
l’équivalent d’ 1/3 environ des déchets alimentaires produits
chaque année par habitant.
Un chiffre encourageant s’agissant d’une première expérience concernant 2%
des métropolitains. Comparativement, la moyenne à Paris est par exemple de
6 kilos par habitant et par an.
Ainsi, chaque mois, entre 10 et 12 tonnes de déchets ont été vidées au centre
de compostage de Muriannette.

La généralisation de la collecte des déchets alimentaires d’ici 2022

Après le succès de l’expérimentation, la Métropole va généraliser
cette collecte sur 80 % du territoire d’ici 2022, le compostage
étant facilité dans le même temps. Les premiers secteurs
concernés sont Échirolles et Grenoble dès mars 2019. Suivront
ensuite progressivement, et jusqu’à début 2020, Eybens, Gières,
Poisat, Seyssins, Claix, Domène et Murianette.

Le compostage à domicile complète
ce dispositif de collecte des déchets
alimentaires. En effet, composter ses
déchets alimentaires sur place reste
la solution la plus écologique
et économique, puisqu’elle n’entraîne
aucun frais ni pollution liés au transport.
La Métropole souhaite donc
renforcer ses actions en matière
d’accompagnement à la promotion
du compostage individuel et collectif
en copropriété, ainsi qu’au sein
des établissements scolaires,
des résidences pour personnes âgées…
Ainsi, depuis le 1er mai, des composteurs
de jardin et des lombricomposteurs
spécialement adaptés aux
appartements, sont mis à disposition
gratuitement des usagers.

Catégorie La Métro, La Métro, déchetsCommentaires fermés

Coupure des circulations commerciales sur la ligne ferroviaire entre Gières et Montmélian jusqu’ au 2 septembre


Dans le cadre de la modernisation du Sillon alpin sud Chambéry‹›Grenoble‹›Valence
des coupure des circulations commerciales sur la ligne ferroviaire entre
Gières et Montmélian sont programmées du 2 juin au 2 septembre 2012 inclus.

Pendant trois mois, les travaux d’électrification de la voie ferrée entre Gières et Montmélian
vont se dérouler sous coupure totale de la ligne aux circulations commerciales.

1800 poteaux caténaires vont être implantés le long de la voie pendant cette période.

Un approvisionnement du chantier par héliportage

Pour acheminer ces matériaux, l’entreprise Cegelec, titulaire du marché, a choisi l’héliportage.
Une première sur un chantier de Réseau Ferré de France. Depuis le mois d’avril, 12 lieux de
stockage ont été approvisionnés. L’hélicoptère va permettre l’acheminement des poteaux sur
leur lieu d’implantation en 3 semaines seulement.

3 jours de travail sur chaque zone doivent être suffisants, permettant ainsi de limiter les
nuisances pour les riverains. L’hélicoptère ne survole que la voie ferrée et un dispositif de
sécurité spécifique est mis en place aux abords des passages à niveau afin de les fermer à la
circulation au moment du survol de l’engin.

Une fois acheminés, les poteaux sont mis en place dans les emplacements creusés au
préalable.
Ensuite, la caténaire sera déroulée sur l’ensemble du tracé.

Des mesures de sécurité exceptionnelles

Durant tout le déroulement de ces travaux, et jusqu’à l’achèvement complet des travaux sur
l’ensemble du Sillon alpin (décembre 2013), des mesures de surveillance spécifiques du
chantier sont mises en place. Il s’agit d’éviter toute intrusion et acte de malveillance pendant
cette période.
Au total, sur la section nord, 40 millions d’euros de travaux sont réalisés pendant cette période
estivale sur cette section et près de 250 personnes sont mobilisées.

Mise en place d’une substitution routière

A la demande du conseil régional Rhône Alpes, un service routier de substitution est mis en
place par SNCF, composé de près de 200 autocars par jour, desservant l’ensemble des gares
de la ligne, entre Chambéry et Grenoble, et répondant aux principales fonctionnalités du TER.

SNCF capitalise en 2012 sur la bonne expérience de l’été 2011 pour proposer aux voyageurs
de l’axe Chambéry / Grenoble la meilleure substitution routière possible.

Une desserte reconduite comme en 2011 avec des adaptations

Les mêmes principes de desserte qu’en 2011 sont remis en place. En effet, l’année dernière,
après une courte période de rodage et quelques adaptations, les voyageurs ont exprimé leur
satisfaction.
L’offre ferroviaire est maintenue entre Grenoble et Gières via Echirolles avec 39 allers retours
et entre Chambéry et Montmélian avec 36 allers-retours.

En ce qui concerne la desserte routière proprement dite, SNCF va faire circuler près de 200
autocars par jour.
Le principe de desserte routière différenciée par mission est maintenu afin de limiter les
pertes de temps :
• des autocars directs entre les 2 métropoles alpines de Grenoble et Chambéry,
• des autocars assurant la desserte de la totalité des gares de la ligne
• une articulation autocars / trains à Gières et Montmélian pour assurer des dessertes
péri-urbaines efficaces
• des correspondances intermodales améliorées en gare de Montmélian.
Quelques adaptations notables
• Des dessertes de pointe globalement renforcées à la 1/2h en heure de pointe et
jusqu’au 1/4h sur certaines relations
• 27 aller/retours Grenoble – Chambéry par jour
• Création de 6 allers-retours Gières – Pontcharra via Brignoud, avec desserte de toutes
les gares, principalement en période de pointe
• Création d’un arrêt facultatif le matin afin de desservir le pôle d’emploi de Crolles

Une Communication et Des services aux voyageurs renforcés

Au-delà de toutes les informations diffusées en gare et lors des rencontres organisées par les
équipes du TER, tous les médias d’information de SNCF ont été mobilisés.
Depuis le 4 mai 2012, l’ensemble des grilles horaires trains et autocars est à disposition
sur www.ter-sncf.com, des affiches sont mises en place dans l’ensemble des gares
concernées et les agents d’accueil et de vente sont à même d’informer sur cette nouvelle
substitution routière.
Un « mémo voyageur » spécifique pour la fermeture du sillon alpin est à disposition des
clients, il récapitule l’ensemble des informations et offres de service : services spécifiques,
horaires d’ouverture des gares, dispositif vélos, etc.

Afin de rester proche de ses voyageurs, SNCF maintiendra l’ensemble des gares ouvertes
pendant toute la durée de l’interruption pour travaux et des renforts seront mis en place pour
orienter, informer et assister les clients. Des régulateurs seront également positionnés à
Grenoble Sablons et Verdun, Chambéry, Goncelin et Montmélian.

Un dispositif vélo spécifique est mis en oeuvre. Un accord entre la Région Rhône Alpes, la
Métro (Grenoble) et Chambéry Métropole, permet l’usage de vélos pendant l’interruption de
ligne. Des services gratuits sont proposés aux abonnés TER de la ligne sur présentation d’un
justificatif et dans la limite des stocks et places disponibles : des consignes à vélo ainsi que
des locations gratuites de vélos.

Les interlocuteurs pour ces services sont à Chambéry, la
Vélostation (04 79 96 34 13) et Métrovélo à Grenoble (0820 22 38 38)

Catégorie La Métro, transportCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

décembre 2018
L Ma Me J V S D
« nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+