Tag Archive | "Groupement des Sylviculteurs de Belledonne"

Assemblée générale du Groupement des Sylviculteurs de Belledonne


L’ assemblée générale du Groupement des sylviculteurs de Belledonne avait une saveur toute particulière..


gras 2

Organisée à Froges, la salle était comble pour la dernière d’Henri Gras. Ce dernier a en effet décidé de laisser la présidence de ce groupement dynamique.. Il restera tout de même très actif au sein de la filière forêt/bois puisque tout en restant membre du Groupement des sylviculteurs et élu au conseil d’administration, il conserve la présidence de l’Union des Groupements de Développement forestier de l’Isère.

Henri Gras a été élu président du Groupement des sylviculteurs de Belledonne nord en 2006 ..puis président du Groupement des sylviculteurs de Belledonne suite à la fusion des groupements du sud et du nord du massif.

gras 1

A noter la présence de François Brottes, député pour cette assemblée générale très dense..

Henri Gras a donc présenté son rapport moral..en précisant que  » cette AG revêtira un caractère particulier.. » Et de poursuivre:  » Comme vous le remarquez tous les jours, de nouvelles directives  gouvernementales nous demandent de sortir encore et encore  plus  de bois !

De faire de la gestion durable avec des calendriers  étalés dans le temps pour permettre de connaître ce que la forêt fournira dans 10 /20 voire 40 ans. Mais une chose n’est pas donnée le prix du bois. Nous le coupons qu’une fois.  » Et de se poser la question: « planter  aujourd’hui ! Oui mais quoi ! »

gras 3

Autre sujet abordé:  » 2015 va être une  année  d’attente et d’incertitudes car les changements politiques vont bouleverser  les habitudes et il faudra s’adapter aux nouvelles équipes. Pour celles qui changeront…La réforme des Régions modifiera  considérablement le tissu et les  structures actuelles. En effet  sur Rhône Alpes aujourd’hui 8 départements, demain avec l’Avergne ce sera 12 départements. Un seul CRPF, lequel des deux va rester ! Les techniciens, vont-ils   changer, rester !  Etc. etc. »

Et de rajouter.. »Le réchauffement climatique est en marche et personne, je dis bien personne ne nous dit quoi planter. »

Il a enfin terminé son rapport en remerciant les personnes et structures avec qui il a travaillé durant sa présidence…

Gérard Arnaud, vice président a pour sa part annoncé l’étude de la création d’une future Association libre de gestion forestière tout en indiquant:  » il faut bien étudier le dossier, on ne peut pas faire n’importe quoi..Monter une ASLGF, y adhérer demande exigence et sérieux.. » il a ensuite rappelé que la forêt joue un rôle environnemental, social, économique sur l’espace Belledonne.. il faudrait que certains décideurs ne l’oublient pas..  » Référence faite à l’espace Belledonne et au projet de futur Parc régional naturel de Belledonne..

dauphin

Il lui a été répondu par les voix de Paul Dauphin et Roger Giraud que  » le parc ne se fera pas contre les agriculteurs, les sylviculteurs mais AVEC. Il y a une charte à écrire, vous y serez associés.. »

François Brottes, député a tenu à féliciter les propriétaires forestiers pour leurs engagements « sur un espace difficile, celui de la montagne ». Et de poursuivre: » les groupements tels que les vôtres ont toute leur place au sein de la filière..Sachez vous unir car plus que jamais, dans le contexte actuel, l’union fera la force. « 

Il a rappelé que  » le morcellement est une véritable plaie qui empêche le développement de l’activité forestière, à l’heure ou la demande de bois se fait de plus en plus importante, ou la construction bois a le vent en poupe ».

brottes

 » Oui il faut maintenir les scieurs sur l’ensemble du territoire, oui il faut valoriser le prix du bois, oui il faut développer cette filière respectueuse de l’environnement.. surtout dans notre région et encore plus dans la future région Rhône-Alpes Auvergne qui sera une région de montagne mais aussi très forestière.. avec une puissance forestière très importante.. »

Il ne restait plus qu’à partager le verre de l’amitié..

buffet

Gilbert PRECZ



Catégorie massif de BelledonneCommentaires fermés

Assemblée Générale du Groupement des Sylviculteurs de Belledonne


L’ assemblée générale annuelle du Groupement des sylviculteurs de Belledonne s’est tenue à Domène, dans une salle comble.

Ce groupement présidé par Henri Gras rassemble 322 adhérents..

AG BEL 1

Un groupement très dynamique qui est toujours en action..  » Nous étions très présents en 2013 à la fête de la forêt de montagne.. nous serons présents en 2014  au salon européen du bois..  » a tenu à préciser le président Gras qui a rajouté: » les subventions sont à la baisse, crise oblige, cela ne nous empêchera pas de nous mobiliser,  poursuivre nos actions…  » Il a de nouveau insisté sur l ‘obligatoire démarche d’adhérer  PEFC, au syndicat de défense, le tout nouveau UFP 38… mais aussi au besoin de renouveler l’équipe dirigeante du GSB..et sur le fait « qu’il faut absolument assurer l’avenir de nos forêts, cela passe par des successions intelligentes: non aux indivisions » a t-il clamé haut et fort..

Il a été souligné dans la salle l’importance des travaux à réaliser en forêt, en particulier au niveau des dessertes forestières et sur le fait que les propriétaires forestiers « doivent participer à la  révision ou à la conception des PLU dans leurs communes afin de défendre leurs intérêts.. »

Henri Gras a également fait une proposition novatrice, pleine de bon sens, celle d’inviter les adhérents du groupement d’assister aux réunions du conseil d’administration  » afin de voir le travail qui est fait.. la façon dont se déroule la réunion et pourquoi pas donner envie à certains de davantage s’investir…

Bruno de Quinsonas, président de l’Union des forestiers privés de l’Isère a, avec sa fougue habituelle expliqué à la salle le rôle que joue l’UFP38:  » défendre-représenter-assurer. » Et de rajouter:  » il ne faut pas opposer les groupements et le syndicat.. leurs missions sont complémentaires. Il est important, indispensable que les propriétaires forestiers, quelque soit la taille de leurs forêts adhèrent aux deux structures.. et de clamer: « regroupez vous, sinon dans 10 ans vous êtes morts..  »

Il est bien entendu revenu sur l’obligation d’adhérer à la démarche PEFC : » ce label sera obligatoire pour vendre les bois ».. et sur la nécessité de maintenir ou de créer des petites unités en montagne « afin de mieux utiliser le bois local et en particulier le bois énergie.. Il est intolérable de voir des cargos chargés de troncs de palmiers accoster à Sète. Arbres qui arrivent chez nous en remontant le Rhône.. ».

Au cours de cette très instructive AG il a également été question des opérations de ventes groupées.. Celles ci devraient mieux sensibiliser les propriétaires..

Les propriétaires forestiers, adhérents au Groupement des sylviculteurs de Belledonne, seront très sensibles à la démarche menée afin que le massif de Belledonne devienne un parc  naturel régional.. La forêt aura un rôle important à jouer car sur ce territoire car elle est omniprésente..

Charles Galvin, vice président du Conseil Général, absent pour cause de multiples obligations qui se déroulaient en même temps a tout de même fait passer un message au Président Gras.

En voici l’essentiel:

 » Je vous avais indiqué, lors d’une de nos rencontres que  le budget voté par le Conseil général en décembre bien que difficile à boucler permettait malgré une légère diminution de la partie fonctionnement, qui n’empêchera pas de soutenir les actions que la filière voudra mener. Les crédits d’investissement ont été protégés

Ce qui me semble important de dire en ce moment, alors qu’une loi  sur la forêt et la filière est en discussion, alors que le bois est considéré comme un matériau d’avenir dans beaucoup de domaines, que son utilisation se diversifie et que cela va intéresser de plus en plus d’investisseurs de toutes sortes. Il faut que la filière soit davantage unie pour organiser son avenir.

Les moyens financiers  se réduisent, il faut les rendre plus efficaces. Je suis sollicité par le Conseil régional  qui organise des réunions avec les conseils généraux pour définir une politique  de la région.

Je souhaite que la filière Isère parle d’une seule voix….. »

Oui l’AG du Groupement des Sylviculteurs de Belledonne a été dense, très instructive et constructive..

Gilbert PRECZ

Catégorie massif de BelledonneCommentaires fermés

Les propriétaires forestiers en assemblée générale


Le Groupement des sylviculteurs de Belledonne et l’Union des groupements de développement forestier de l’Isère vous invitent à leurs assemblées générales..

Henri Gras, président des deux structures souhaite que les propriétaires forestiers, responsables des structures de la filière bois, élus participent en nombre à ces deux temps fort.

A l’intention des adhérents des groupements il précise en appelant à leur mobilisation:

«  votre participation active démontrera votre attachement d’une part à votre Groupement et d’autre part à L’ UGDFI. Vous en êtes les acteurs. Vous êtes l’ AMONT de cette grande filière qui se termine à l’ AVAL . Soyez fier d’y appartenir..Venez à ces AG  avec des voisins,  et des amis de la forêt… »

AG UGDFI

AG CSB


Catégorie UGDFI, massif de BelledonneCommentaires fermés

St Martin d’Uriage, le rôle important de la forêt


L’assemblée générale du Groupement des sylviculteurs de Belledonne, qui fêtait pour l’occasion son trentième anniversaire s’est déroulée à St Martin d’Uriage. Choix judicieux car la forêt y joue un grand rôle… Elle est même omniprésente..

Une commune de 5600 habitants répartis sur plusieurs hameaux. La superficie totale de St Martin d’Uriage est de 3500 hectares. Située sur les contreforts de Belledonne son altitude démarre à 350 mètres pour atteindre les 2200 mètres. 700 élèves sont scolarisés à St Marin d’Uriage.

Paul Dauphin, adjoint, chargé de l’urbanisme, de l’agriculture, de la forêt et du patrimoine présent à l’AG a précisé que la forêt couvrez 2000 hectares dont 1000 à la forêt privée et 1000 à la forêt communale. « L’activité forêt est donc très importante pour notre commune. Elle est également le jardin récréatif de nombreux grenoblois qui viennent prendre l’air se ressourcer auprès d’elle. »

La municipalité a le réflexe bois local. Pour preuve, le bois a été omniprésent dans la réhabilitation de la mairie et son extension.  » 150 m3 de bois local ont servi à l’ossature des bâtiments. »

Paul Dauphin souhaite que les architectes, bureaux d’études  » soient d’avantage mobilisés au bois…  » De même il constate, comme beaucoup, que le morcellement de la forêt privée, la multitude de petits propriétaires ne facilitent pas une bonne utilisation, gestion de la forêt… Des propriétaires qu’il faut « éduquer ».. et le Groupement des sylviculteurs de Belledonne est bien placé pour remplir ce rôle.. » a t-il conclu..tout en rappelant à la salle, avec une fierté légitime, que sa commune a organisé la dernière fête de la forêt de montagne, en juin 2011.  » Une fête qui a connu un grand succès… »

On rajoutera que c’est au cours de cette manifestation qu’a été officialisé le projet de fusion entre les groupements de Belledonne Sud et nord!

fête de la forêt de montagne

La fête de la forêt de montagne organisée sur les contreforts de Belledonne a connu une forte affluence… La prochaine édition se déroulera à Vaujany, les 21-22-23 juin prochains.

Catégorie massif de BelledonneCommentaires fermés

AG du Groupement des sylviculteurs de Belledonne


L’Assemblée Générale du Groupement des Sylvicuteurs de Belledonne sera un temps fort de l’activité de la filière bois du massif. Il faut dire que le groupement présidé par Henri Gras fête cette année ses Trente ans d’existence.

Le thème général de cette assemblée générale sera: notre forêt au  21ième siècle. N’oublions pas que la forêt couvre 70% du territoire de Belledonne…

AG Belledonne

Cette assemblée générale, particulière vue les circonstances, se déroulera à St Martin d’Uriage le vendredi 15 février à partir de 18 heures.

Outre les différents rapports: moral, financier, d’orientation… de nombreuses interventions se feront sur différents sujets qui interpellent les sylviculteurs: Ventes groupées 2013  et mécanisation des bois en Belledonne, dégâts de gibier sur les plantations, rôle du Syndicat-Représentation et défense des propriétaires forestiers auprès des collectivités territoriales et des pouvoirs publics…

Une présentation d’une Association Libre de Gestion Forestière sera également faite sans oublier les diverses interventions des élus et personnalités.

Rencontre qui se terminera dans la convivialité autour d’un pot… festif.

Catégorie massif de BelledonneCommentaires fermés

Bienvenue au Groupement des Sylviculteurs de Belledonne


Ce 25 novembre 2011 restera à jamais gravé dans les mémoires de tous les acteurs de l’espace Belledonne.

En effet, à Theys s’est déroulée l’assemblée générale constitutive du Groupement des sylviculteurs de Belledonne. Ceci en présence de plusieurs personnalités dont Charles Galvin vice président du conseil général de l’Isère en charge de la forêt.

Justement au niveau de sa forêt, le massif de Belledonne était divisé en deux: le groupement des sylviculteurs de Belledonne nord et celui du sud. Deux entités qui fonctionnaient bien mais le coup de fouet donné depuis quelques temps, les perspectives à venir de la filière bois ne pouvaient que renforcer l’idée que les deux groupements devaient fusionner.  » Cela fait un an que nous travaillons sur ce dossier et nous sommes fiers qu’il aboutisse ce soir  » diront de concert les président Gras et Giraud.

Les statuts ont donc été adoptés en première partie de soirée avant que soit élu un nouveau bureau de 25 membres.

Celui ci a porté à la présidence du tout nouveau Groupement des Sylviculteurs de Belledonne ( GSB ) Henri Gras.


Henri Gras premier président de l'histoire du Groupement des Sylviculteurs de Belledonne

Henri Gras premier président de l'histoire du Groupement des Sylviculteurs de Belledonne.

Il sera secondé par trois vice-présidents: Roger Giraud, Louis Janot, Florent Nardin. Le trésorier titulaire sera Paul Plançon, son adjoint étant Jean Carvin. Il reste bien entendu au nouveau bureau à se structurer. Ce qui sera fait dans les jours prochains.

Henri Gras s’est dit heureux que cette fusion se fasse dans de telles conditions.  » Elle était devenue indispensable pour pérenniser l’avenir de la forêt de Belledonne. Nous allons poursuivre la voie qui a été tracée et renforcer certaines de nos actions: développer la démarche PEFC, par exemple.  » A noter que le nouveau groupement sera fort de 340 membres.

Charles Galvin a tenu à féliciter l’ensemble des propriétaires qui a oeuvré pour se regroupement.  » Aujourd’hui Belledonne a une entité forêt. Cela va grandement en faciliter les actions menées par différents partenaires dont le Conseil Général.  » Il a rappelé que  » le département met tout en oeuvre pour valoriser le bois local et il croit beaucoup au succès des démarches comme Bois des Alpes, Bois d’ici. » Il a également précisé que  » l’on doit se doter d’outils performants, modernes, voilà pourquoi il faut qu’une action soit menée auprès des scieries. »

Xavier Martin, directeur du CRPF Rhône-Alpes est également intervenu dans ce sens. Avec un peu de provocation, voulue: » dans quelques années les rois du pétrole seront les propriétaires forestiers. La demande de bois sera de plus en plus importante. Les prix seront forcement à la hausse. Vous les propriétaires, vous devez vous préparer à cette nouvelle donne, agir. Si ce n’est pas le cas, d’autres prendront la place et ce serait fort préjudiciable pour l’ensemble de notre filière locale, régionale. »

Parmi les actions à mener il y a certes la démarche PEFC mais on peut citer également la traçabilité, l’organisation de ventes de bois groupées, l’amélioration des dessertes forestières… On le voit, les pistes ne manquent pas.

Au niveau de l’action,  la Communauté de Commune du Grésivaudan s’est lancée dans un projet stratégique forestier du Grésivaudan. Le but premier de ce projet étant d’insuffler une dynamique collective pour le secteur de la forêt et du bois. Avec comme finalité de structurer cette filière avec tous les acteurs concernés de façon durable et innovante.

En regroupant leurs deux groupements les sylviculteurs de Belledonne se sont également inscrits dans la logique de développement durable de la forêt du massif.

Henri Gras présente les enjeux futur pour le tout nouveau Groupement des sylviculteurs de Belledonne. A ses côtés Charles Galvin.

Henri Gras présente les enjeux futur pour le tout nouveau Groupement des sylviculteurs de Belledonne. A ses côtés Charles Galvin.


A retenir: 6 janvier: assemblée générale de l’UGDFI.




Catégorie massif de BelledonneCommentaires fermés

Assemblée Générale extraordinaire et ordinaire du Groupement des Sylviculteurs de Belledonne


Le 25 novembre se tiendront les assemblées générales extraordinaire et ordinaire du Groupement des Sylviculteurs de Belledonne. Il s’agit d’un rendez vous important pour la filière sylvicole du massif de Belledonne. En effet les deux groupements de sylviculteurs, nord et sud ont fusionné. Il s’agira donc de voter les statuts du nouveau groupement des sylviculteurs de Belledonne mais aussi d’élire un nouveau bureau et donc du président de cette nouvelle entité.

25 Novembre 2011, l’Assemblée Générale

Extraordinaire et ordinaire du G.S.B

Se tiendra en la salle des  sports de  THEYS à 18 heures.

Déroulement :

Sous la présidence  du doyen d’âge MR Clément GUILLET.

Tous les membres des 2 C.A sont démissionnaires.

Ils peuvent se représenter en remettant cette demande  à l’ouverture de cette Assemblée

Vote des statuts avec effet le 1 Janvier 2012

Les personnes désireuses de participer comme membre du bureau

Seront élues par l’Assemblée

Vote de l’Assemblée.

______________________________________________________________

SUSPENSION de séance (environ 1 heure)

Pendant cette suspension les nouveaux membres éliront le président conformément aux statuts

_—————————————————————————————–

19  heures  Ouverture de l’Assemblée Générale ordinaire

Présentation par le doyen du nouveau Président

Rapport financier

Mot du nouveau Président

Parole aux intervenants ; ELUS, C R.P.F  , Syndicat

Avec Jean-Marc MORLET du Pôle National de Traçabilité

Questions diverses

Pot de l’amitié

Les présidents : Roger GIRAUD   Henri  GRAS

Catégorie massif de BelledonneCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

octobre 2020
L Ma Me J V S D
« sept    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+