Tag Archive | "Groupement des Sylviculteurs Vercors 4 montagnes"

AG du groupement des sylviculteurs Vercors 4 montagnes


Le groupement des sylviculteurs Vercors 4 montagnes a le plaisir à vous inviter à son

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE

Qui se déroulera le Samedi 13 mai 2017 à partir de 9 heures

Dans la salle polyvalente de la Mairie d’AUTRANS

Ordre du jour :


9 heures : Accueil des adhérents et des personnalités

-      Rapport moral et d’activité

-      Présentation des comptes 2016 et le budget prévisionnel 2017 par Mme Catherine BRICE notre trésorière

-      Présentation de l’activité forestière 2016 et la tendance des derniers cours des bois par M. Mathieu DELAYGUE technicien de COFORET.

-      Renouvellement des administrateurs

-      Fête de la Forêt de Montagne à St Pierre de Chartreuse, notre présence avec l’UGDFI.

-      Le point sur la nouvelle organisation de la délégation Auvergne-Rhône-Alpes du CNPF par Mme Véronique JABOUILLE ingénieure au CRPF.

-      Présentation de la réglementation des boisements sur le Vercors, par la CCMV

-      Thème : La filière Bois-Forêt, une filière d’avenir. Organisation stratégique et soutien au développement en région AURA développé par M. Lionel PIET de COFORET

-      Questions diverses.

12 heures 30 : Apéritif et déjeuner au restaurant les Tilleuls

Catégorie forêt du VercorsCommentaires fermés

AG du Groupement des sylviculteurs Vercors 4 montagnes


L’assemblée générale du Groupement des Sylviculteurs du Vercors 4 Montagnes (GS4M) est un moment fort pour l’ensemble des activités de la filière bois du Vercors. Elle a réuni une bonne cinquantaine de participants à Lans en Vercors, autour du président Daniel Bonnet.

Un président qui, après avoir précisée que l’année a  » été riche en actions, réunions.. » regrette  et lance un appel:  » Nous voyons une baisse constante de nos effectifs, 175 adhésions à ce jour. Je sais que ce sont les plus fidèles, les meilleurs que nous retrouvons, comme aujourd’hui, mais cela ne me satisfait pas… Car ce sont les jeunes qui nous font défaut, et comme nous sommes vieillissants… Je n’insisterai pas. Nos recherches pour augmenter cet effectif ne sont pas assez pertinentes, votre collaboration s’impose. Que chacun s’investisse pour nous amener un nouvel adhérent… »

Le message est clair!

Danniel Bonnet président dy GS4M avec a ses côtés Marie Noëlle Battistel.

Daniel Bonnet président dy GS4M avec a ses côtés Marie Noëlle Battistel.

Marie Noëlle Battistel, députée a souligné le rôle essentiel des groupements forestiers et  » la participation des propriétaires forestiers à une gestion humaine et productive de leurs forêts. Il faut améliorer la pratique sylvicole la mobilisation et l’utilisation du bois.. » Elle a noté les actions de sensibilisations faites en direction des scolaires » afin de mieux faire connaître, apprendre à protéger,  à exploiter, a façonner..faire aimer notre forêt.. »

Elle a également abordé la loi montagne qui  » est une opportunité, celle de relayer les spécificités de la forêt de montagne, mais aussi de mettre en place des dispositifs qui puissent améliorer les pratiques sylvicoles, la mobilisation et l’utilisation du bois qu’il soit d’énergie ou de construction.  »

Elle souhaite que les groupements recensent les questions, les idées..et les  » fassent remonter » afin qu’elles soient discutées dans le cadre de la loi..

La Communauté de communes du Massif du Vercors était représentée par son Président Pierre Buisson et le vice président, maire de Corrençon, Thomas Guillet.  »

Ce dernier a rappelé les dernières orientations concernant le gibier avec la mise en place d’un observatoire de dégâts de cervidés.,  avec la détermination de placettes qui seront visitées chaque année, et qui pourront influencer les quotas de chasse. Au niveau du bois,  » nous devons tout mettre en oeuvre pour répondre aux marchés ».

Estelle RAPP animatrice à la CCMV poursuivi en présentant  l’opération « Equilibre Forêt – Gibier sur le Vercors » : installation de placettes répertoriées par GPS, en présence de forestiers, chasseurs, techniciens forestiers. Est établi un inventaire concernant la présence du gibier, abroutissements, disparition des semis ou même de la végétation. Ces placettes revisitées, pendant plusieurs années, permettront de compléter les inventaires faunistiques et d’influencer les quotas de chasse.  L’importance pour les forestiers est de recenser les dégâts, enrichis de photos et de lesles communiquer en remplissant une fiche appropriée.

Henri Gras, président de l’Union des Groupements de développement forestier de l’Isère a pour sa part rappelé que  » nous sommes en période d’attente avec le regroupement des CRPF de Rhône-alpes et de l’Auvergne. Quelle sera la nouvelle politique du nouveau CRPF?.. Et de lancer lui aussi un appel:  » pour que nous soyons entendus nous devons être forts, regroupés et parler d’une seule voix.. » Il a une nouvelle fois martelé: faites certifier vos bois en PEFC et n’attendez pas, assurez la succession de vos forêts en les transmettant au plus vite.. »




Catégorie forêt du VercorsCommentaires fermés

Les Voeux du Groupement des Sylviculteurs Vercors 4 montagnes


Voeux de Daniel bonnet, Président du Groupement des Sylviculteurs Vercors 4 montagnes.

vOV

Chers Amis Forestiers

Comme chaque année, je viens vous présenter mes meilleurs vœux, ainsi que ceux du Conseil de Gérance, sincères et chaleureux.

Depuis l’an dernier, nous ne sommes pas restés inactifs, entre les réunions de toutes sortes et les manifestations sur le plateau et ailleurs. Entre autres, notre dernière Assemblée Générale le 6 juin 2015 à Corrençon en Vercors.

En préparation à la 14éme Fête de la Forêt de Montagne, nous avons préparé l’évènement avec les scolaires de St Nizier du Moucherotte à travers diverses rencontres : avec Monsieur Lionel Fénéon menuisier, Jacques Esserméant tourneur sur bois, Mme Rony, A J Thorrand pour présenter les vieux outils, leur utilisation…

Avec les élèves nous avons également planté une cinquantaine d’arbustes résineux et feuillus sur un terrain communal, chaque enfant a été « parrain » d’un de ces arbustes avec le souci de s’en occuper et le voir croitre.

In fine les élèves et leurs enseignantes ont conçu un petit opuscule de 24 pages intitulé « la Pipelette, spécial Forêt ». Retrouvailles lors de la FFM au mois de juin où ils ont présenté cet opuscule et de nombreux autres documents riches d’informations.

Un grand bravo pour tous les élèves et leurs enseignantes et je pense que plus tard ils seront les défenseurs et les protecteurs de la forêt. Nous n’avons pas exposé lors de la Fête du Bleu, au mois d’août mais nous étions présents.

Une bonne nouvelle, portée à ma connaissance ce jour, et que je m’empresse de vous communiquer.

« Selon les dernières données sur les produits forestiers, la production mondiale de tous les principaux produits du bois enregistre sa plus forte croissance depuis la récession économique de 2008-2009… »

Production de granulés bois (utilisées comme carburant – énergie verte) – Production de panneaux et de sciages – Le marché de la pâte à papier – - – Ne nous y trompons pas, nous ne nous sentons pas directement concernés, et pourtant, demain nos arbres reprendront de la valeur car c’est la demande qui booste le marché.

Le marché de la construction bois est en expansion… J’en profite pour vous rappeler que pour répondre aux diverses demandes il est important d’exploiter nos forêts, trier nos bois suivant leur valeur marchande et répondre à la demande des sous-produits, se regrouper pour être plus forts sur le marché.

Dans cet esprit, la coopérative COFORET bien connue par beaucoup d’entre vous nous a fait une proposition que je vous livre : « aider les propriétaires forestiers à gérer dans le temps leur patrimoine, avec la mise en place d’un Groupement d’Intérêt Economique Environnemental Forestier – GIEEF – sur les 4 Montagnes ». Pour résumer plus simplement :

- Aider les propriétaires qui le souhaitent, par manque de temps, de compétences… à gérer leurs forêts en les labellisant au sein d’un GIEEF.

- Ce GIEEF aurait les compétences d’organiser avec les propriétaires une gestion regroupée volontaire.

- Conditions : être sociétaire de la coopérative, créer un document de gestion sur plusieurs années avec les principales dates des travaux…

- Pour nos adhérents, aucune obligation, chacun sera libre de choisir d’entrer ou non dans ce GIEEF.

- Le GS4M ne sera en rien dépendant de COFORET mais pourra par conventionnement orienter les diverses interventions qui seront favorables à nos adhérents.

Nous avons constitué un petit groupe de travail sur ce projet, nous ferons des propositions à COFORET et nous vous en communiquerons les résultats lors d’une prochaine Assemblée Générale qui sera qualifiée d’extraordinaire.

Toutes ces informations en détail figureront bientôt sur notre site internet (www.gs4m.com) que nous avons remis au gout du jour et réactualisé.

Nous programmons pour 2016 de nouvelles rencontres en salle et sur le terrain avec les propriétaires forestiers, anciens et nouveaux adhérents, pour mieux diffuser l’information et répondre à vos besoins, pour vous informer et prodiguer nos conseils.

A l’avenir, seul le bois de qualité aura encore un prix… et de nouveaux concepts de traçabilité pour le valoriser un peu plus, sont à l’étude.

Nos forêts ne sont pas dé localisables et les emplois qu’elles procurent non plus… Gardons confiance… et c’est regroupés que nous serons forts.

Nous sommes ouverts au dialogue, aussi toutes vos idées, propositions sont les bienvenues, alors n’hésitez pas à nous en faire part… Contactez-nous avec un coup de fil, par Internet ou par courrier.

Cordialement à vous.

Daniel BONNET Président du GS4M

Pour information, nous vous rappelons :

  • Notre adresse postale pour notre courrier – GS4M - B.P. 70525 – 38011 Grenoble cedex 1.
  • Que le technicien CRPF en la personne de Denis PELLISSIER, est joignable au 06 08 36 61 95.
  • Que notre technicien référent sur le Vercors, Benoît COULEE est à votre disposition au 06 75 02 35 58.

Catégorie - filière bois, forêt, forêt du VercorsCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+