Tag Archive | "huile de noix"

Huile de noix: de l’or pour les Convert!!


La famille Convert, nuciculteurs à L’Albenc, viennent de décrocher une médaille d’or au concours général agricole à Paris…

Depuis de nombreuses années les Convert participent au concours général agricole et ont déjà obtenu plusieurs médailles.. En voici un récapitulatif:

- 1996, première année ou les produits nuccicoles intègrent le concours: médaille d’argent

- 2004: médaille d’or

- 2008 et 2010: médailles d’argent

- 2013 médaille d’argent

- 2014 et 2015: médailles de bronze..

Et donc 2019 médaille d’or..

Cette succession de médailles démontre le sérieux du travail fourni par la famille Convert et à travers elle de l’ensemble de la filière noix de Grenoble.

Gilles convert nous a précisé:  » on espère toujours une médaille en participant au CGA, mais l’or est inattendu.. On a travaillé avec sérieux et cette année de secheresse les cerneaux étaient de très bonne qualité.. L’huiler, Christian Rognin de St Michel sur Savasse a fait un travail remarquable.. « 

Et Gilles d’affirmer que cette récompense est la récompense d’un travail d’équipe, de famille car  » même mes parents ont participé à la sélection de l’huile .. »

Une huile qui a un petit plus qui a fait une énorme différence avec la médaille d’or..

A noter une médaille de bronze obtenue par le Gaec du Rocher de St Geoir en huile de noix également

Catégorie nucicultureCommentaires fermés

De l’argent pour les Convert…


Chez les Convert on est nuciculteurs de père en fils…  » au moins depuis 5 générations » précisent les trois frères qui ont pris la suite. Producteurs uniquement de noix, ils sont dépendants des aléas climatiques, sanitaires, du prix de la noix…

Voilà pourquoi en 1995, alors que le prix de la noix  » n’était pas florissant » Bernard a décidé de se lancer dans la transformation et la vente directe.  » Cette initiative ayant pour but d’assurer une plus value et aussi pour lutter contre une certaine ma bouffe.

A l’époque par exemple on prenait les noix de qualité inférieure, abimées pour faire de l’huile de noix. Bien entendu cette huile ne satisfaisait pas le consommateur. »

Pour fabriquer des produits de bonne qualité, les Convert utiliseront leurs meilleures noix, se pencheront sur les recettes de « grands mères « … et mettront toute leur passion pour offrir d’excellents vins de noix, de chatons, de l’huile de noix… La vente se fera sur les marchés, dans des foires gastronomiques, celles ou les produits du terroir sont mis en valeur…

Bien entendu, le bouche à oreilles fonctionnera à merveille et la réputation des Convert dépassera largement les frontières régionales et même nationales..

Il n’en fallait pas moins pour présenter des produits au concours Général agricole à Paris… En 1996, première participation avec l’huile de noix et une médaille d’argent à la clé!  » Nous étions un peu déçus car ce concours était organisé à titre expérimental et nous n’avions pas le droit d’afficher notre médaille ».

Qu’à cela ne tienne, en 1998, le Comité interprofessionnel de la noix de Grenoble cherche un producteur pour animer un stand au salon à Paris. Le choix se porte tout naturellement sur les Convert.

Pendant plusieurs années ceux ci vont, avec leur légendaire verve, assurer la promotion de la noix de Grenoble et ses produits dérivés au salon…

Nouvelle médaille d'argent au Concours Général Agricole 2013 pour l'huile de noix

Nouvelle médaille d'argent au Concours Général Agricole 2013 pour l'huile de noix

Et continuer à présenter leur huile de noix au concours général agricole. Les médailles vont pleuvoir: médaille d’or en 2004, d’argent en 2008, 2010, et 2013!  » nous sommes habitués à l’argent… »

Il faut noter que le jury a trois critères de jugement: la couleur, l’odeur et le goût.

Pour les frères Convert  » obtenir une médaille c’est la reconnaissance du travail bien fait: celui du producteur qui fournira des cerneaux « top » et du moulinier. »

Si les Convert tiennent à remercier les chercheurs qui ont démontré que la noix est bonne pour la santé, ils remarquent que les consommateurs recherchent davantage les produits locaux de qualité  » même s’ils sont un peu plus chers à l’achat… »

Et de rajouter:  » une huile de noix de qualité se conserve, ne rancit pas du jour au lendemain. Reste que pour éviter tout désagrément le mieux est de la conserver au frigidaire. »

Et pour la consommer:  » elle accompagne à merveille toutes les salades, crudités, mettez une cuillère d’huile de noix sur des ravioles, sur un poisson cuit en papillote, dans un cake: que du bonheur! »

On n’oubliera pas le secret de Bernard, le père: un peu d’huile de noix sur des oeufs au plat: c’est son bonheur à lui!

Les produits Convert à Carrefour Voiron, groupe Provencia

Le groupe Provencia qui depuis 50 ans a tissé des liens de partenariat avec les producteurs régionaux, locaux, ne pouvait rester insensible à la qualité des produits fournis par la famille Convert.

Alain Galliot, directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, a tenu à visiter l'exploitation de la famille Convert et de découvrir leur gamme de produits.

Alain Galliot, directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, a tenu à visiter l'exploitation de la famille Convert et découvrir la gamme de leurs produits.

Vous trouverez divers produits des nuciculteurs de l’Albenc dans les rayons de Carrefour Voiron.

On peut citer vins de noix, de chatons, de feuilles mais aussi du vinaigre de noix et la toute nouvelle médaillée d’argent à Paris : l’huile de noix….

Les Convert père et fils au stand Provencia à Beaucroissant présentent leurs produits qui sont à présent disponibles à Carrefour Voiron

Les Convert père et fils au stand Provencia à Beaucroissant présentent leurs produits qui sont dorénavant disponibles à Carrefour Voiron

Catégorie A la une, agro-alimentaire, nucicultureCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+