Tag Archive | "IGP Ardèche"

Agriculture: Zoom sur des filières qui offrent des perspectives de développement


De nombreuses filières agricoles et agroalimentaires présentent des opportunités de développement économique conséquentes, elles allient pour les agriculteurs demande pérenne des marchés et prix rémunérateurs.

Il existe aussi du potentiel en terme de marché, quelles que soient les productions pour des agriculteurs engagés dans :
- des signes de qualité (Certification agriculture biologique, AOP…) avec une croissance du marché agro-alimentaire bio français, tous circuits confondus, estimée à 10% sur 2014.
- des modes de commercialisation de proximité

Zoom sur des filières qui offrent des perspectives de développement :

La filière ovine
L’élevage ovin offre de réelles perspectives pour l’installation ou la diversification, en Rhône-Alpes.

La situation de la filière ovine en Rhône-Alpes se caractérise par :
- un prix de l’agneau qui est sur une tendance haussière depuis 3 à 4 ans et sur le début de l’année
2015, malgré la baisse de la demande en 2014, des cours français qui restent soutenus.
- une demande des consommateurs supérieure à l’offre avec une consommation moyenne par habitant, dans le quart sud-est de la France, plus élevée que la moyenne nationale et une production régionale qui ne couvre que 11 % de de ce qui est consommé régionalement.
A cela s’ajoute une donnée démographique : en Rhône-Alpes, la moitié des éleveurs d’aujourd’hui
seront à la retraite d’ici 10 ans.
Cette filière se caractérise par son engagement dans des démarches collectives de qualité (Agneau de l’Adret Label rouge, la marque Gigotin une production certifiée Agriculture biologique…), qui tirent l’ensemble de la production régionale vers le haut, tant sur la qualité que sur les prix.

La filière avicole
Rhône-Alpes est par sa capacité d’élevage la 3ème région avicole française. La filière avicole bénéficie d’un très fort potentiel pour les productions sous signes de qualité.Les besoins en volaille Label Rouge sont importants, avec l’obtention récente de certaines IGP. L’offre actuelle ne parvient pas à couvrir la demande, avant tout pour la production de poulets ou de chapon Label Rouge, ou sous AOP Bresse.

Ce secteur de la filière avicole cherche 65 nouveaux agriculteurs par an pour environ 90 à 120 bâtiments à construire en Rhône-Alpes.
Rhône-Alpes occupe le second rang pour la production d’oeufs de consommation et le cinquième pour les volailles de chair.

La filière viticole
Le marché viticole en Rhône-Alpes est porteur. La rémunération des vignerons augmente en moyenne
depuis quelques années. La diversité et la qualité des cépages sur le territoire offrent au consommateur un panel de vins sous signes de qualité (AOC, IGP).
L’oenotourisme est un axe de développement fort sur le territoire rhônalpin.
L’exemple des vins IGP Ardèche pour lesquels les besoins sont identifiés à hauteur de 100.000 à 150.000 hl, soit l’équivalent de 150 exploitations.

La filière laitière caprine
La filière caprine, après avoir connu une crise (2010-2012) qui a conduit à une diminution des volumes produits, est aujourd’hui en pleine renaissance.
Les laiteries cherchent du lait, environ 8 à 10 millions de litres, pour faire face à la demande et assurer l’avenir des sites de production.
Outre l’installation de nouveaux producteurs de lait de chèvres et l’agrandissement des élevages existants, le travail de l’ensemble de la filière concerne aussi les producteurs en place, via le développement de leur production.
Dans la Drôme, la Chambre d’agriculture collabore à 3 projets en cours d’élaboration, le premier en
lien avec la coopérative Valcrest, le second avec l’affineur Cavet et le dernier avec un groupe d’éleveurs fermiers.


Sans oublier les filières noix et châtaigne AOP (besoin estimé à 2.000 Tonnes pour la châtaigne), des productions de viande bovine sous signe de qualité (Label Rouge Veaux du Forez-Velay, Fin Gras du Mézenc, Veaux de lait Bressou).


Zoom sur des initiatives de développement de circuits de commercialisation de proximité :

Festitable
C’est un projet expérimental, conduit par le Pôle Métropolitain (réunissant dans une démarche de
coopération le Grand Lyon, Saint-Etienne Métropole, la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère
et ViennAgglo) en partenariat avec les Chambres consulaires dont la Chambre régionale d’agriculture
Rhône-Alpes, les Chambres d’agriculture de l’Isère, de la Loire et du Rhône.
L’objectif est de favoriser l’approvisionnement en produits locaux d’au moins quatre événements
sportifs et culturels organisés sur le territoire de la Métropole.
Dans ce cadre les Chambres d’agriculture et leurs partenaires sont impliqués dans l’accompagnement
au regroupement de producteurs (structuration de l’offre) afin de développer une offre unique, sur
des produits phares : bière, jus de fruits…

Les rencontres B to B
Le réseau des Chambres d’agriculture de Rhône-Alpes développe de nombreuses actions afin de
permettre la rencontre entre des professionnels (restaurateurs, artisans métiers de bouche,
producteurs, coopératives, cuisiniers d’établissements scolaires ou de santé…) et des agriculteurs à la
recherche de débouchés pour leur production.

Catégorie agricultureCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

février 2020
L Ma Me J V S D
« jan    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+