Tag Archive | "JA de l’Isère"

Les JA de l’Isère en ordre de marche


JA LO

Les JA de l’Isère ont constitué un nouveau bureau pour la période 2014-2016. Françoise Soulier succède à Aurélien Clavel à la présidence du syndicat des jeunes agriculteurs.

Françoise Soullier, horticultrice à Tullins, sera entourée d’un conseil d’administration constitué comme suit:

- vice -président: Aurélien Clavel ( Biol)

- secrétaire général: Jérôme Collet ( Roybon)

- secrétaire général adjoint: Bruno convert ( l’Albenc)

- trésorier: Yann Dherbey ( Quincieu)

- trésorier adjoint: Alexandre Escoffier ( Beaulieu)

- membres: Serge Desvignes ( Rochetoirin), Anthony Jacob et Stéphane Jacquier ( Gillonay), Maël Delphin-Poulat ( Merlas), Adrien Roulet-Begasse ( St Sulpice de Rivoire)

Ce bureau sera accompagné par Pauline vuillecard, animatrice, et Sandrine Alex assistante.

Jeunes Agriculteurs 38

40 avenue Marcelin Berthelot
BP 2608
38036 GRENOBLE CEDEX

Téléphone : 04.76.20.68.78

Mail :  ja38@jarhonealpes.fr



Catégorie agriculture, vie syndicaleCommentaires fermés

AG des JA de l’Isère: haro sur les directives « nitrates »


C’est à St Jean de Bournay que s’est déroulée l’assemblée Générale annuelle des jeunes agriculteurs de l’Isère. Une AG très dense avec un débat passionnant sur l’avenir de certaines exploitations, d’élevage surtout, suite aux nouvelles règlementations environnementales.

Jean Pascal Vivian, maire de St Jean de Bournay a dit l’attachement qu’avaient la commune, le canton envers l’agriculture.  » une agriculture dynamique que l’on doit préserver. Cela passe par la préservation de l’outil de travail des agriculteurs: la terre. » Un maire qui pense que l’agriculture  locale a un avenir si on prend les bonnes mesures: est-il normal que l’on achète des oeufs de Bretagne? Nous sommes capables d’en produire suffisamment sur notre territoire pour satisfaire la clientèle locale… « 

David Rajon, président du canton au niveau des JA:  » le canton regroupe 23  jeunes agriculteurs adhérents au syndicat. Si la nouvelle règlementation  » nitrate » voit le jour, combien il en restera demain? Il faut savoir que notre territoire est favorable à la polyculture-élevage. Nous sommes nombreux à avoir investit récemment et nous n’avons pas les moyens de remettre çà pour être aux nouvelles normes. Nous ne pouvons pas accepter de nouvelles directives environnementales, elles sont inadmissibles… » Le président cantonal a également alerté la salle sur les problèmes liés au foncier: ne vaut-il pas mieux laisser les terres agricoles aux agriculteurs plutôt que de les transformer en zones industrielles, surtout en ce moment… »

Les textes règlementaires sur le 5ème programme d’actions directives nitrates sont en cours d’élaboration mais on sait déjà qu’elles seront encore plus contraignantes pour les agriculteurs et que ceux ci devront en subir un coût financier.

Ludovic Rouvière, administrateur national:  » L’ Isère est l’un des premiers départements à avoir réagit face à ce nouveau programme qui est tout simplement inacceptable et qui va tuer notre élevage qui est déjà à l’agonie. »

Propos confirmés par Adrien Bourlez, au nom des JA rhônalpins: « on ne peut pas demander à nos agriculteurs de réinvestir dans des mises aux normes alors qu’ils l’ont déjà fait 5 ans en arrière…C’est d’autant plus rageant qu’un pays comme l’Allemagne n’est pas concerné.  »

Et le jeune agriculteur de lancer en direction des élus:  » que voulez vous: de la biodiversité pure et dure, vous l’aurez quand les agriculteurs auront disparu….mais ne perdez pas de vue que si la France n’est pas en récession, c’est grâce à son agriculture ».

Didier Villard, membre de la chambre d »agriculture s’est dit conscient que  » le train de mesures qui va arriver sera impossible à réaliser  » et il en appelle, comme l’ensemble des intervenants à se mobiliser. Une mobilisation tous azimuts  car comme l’ont dit le député Jean Pierre Barbier: « ce n’est pas à votre génération à payer ce qui n’a pas été fait pendant 50 ans » et l’ancien député, Georges Colombier:  » En France, on veut laver plus blanc que blanc… »

Le débat est loin d’être clos… et nous ne doutons pas un instant de la détermination, de la mobilisation des agriculteurs et de leurs nouveaux représentants fraîchement élus…





Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés

Concours départemental de labour à Chélieu


Ce samedi 14 août à Chélieu a eu lieu le concours de labour, finale départementale qui allait départager les 22 candidats en vue de la finale régionale qui se tiendra les 4 et 5 septembre en Ardèche, à Desaignes plus exactement.

14 heures, tous les candidats à l’épreuve tracent leurs premiers sillons afin de délimiter leur zone de labour, ils leur faudra près de deux heures pour peaufiner la surface qui leur est dévolue.  Comme d’habitude les concurrents ont prouvé leur adresse et savoir faire. On notera l’excellente 8 ème place de la seule féminine de l’épreuve: Elodie Millon.

Durant ce temps là, le concours de « force paysanne » se déroule sur l’espace central de la manifestation ou le public encourage quelques cinq équipes de quatre personnes dans la poussée de meules de foin et le lancé de bottes de paille à la fourche.

labour 2

Les jeunes agriculteurs se montrent particulièrement volontaires et ont bien l’intention de faire la fête malgré les tracas du quotidien. L’équipe du Grand-Lemps remportera ce concours pour le moins ludique et distrayant pour un public non averti !!

labour 1

Une bonne dizaine d’exposants et de producteurs locaux feront le lien avec les vacanciers de passage par Chélieu en présentant leurs produits de la ferme: fromage de chèvre, miel, viande et produits dérivés de la famille Jayet d’Oyeu, paniers d’osier et jus de fruits, tout ceci arrosé de cidre du terroir…

Une exposition de machines agricoles et des démonstrations de taille de bois complèteront le décor d’une véritable et authentique fête agricole comme il en persiste trop peu en France.

labour 4

La traditionnelle remise des prix du concours de labour est précédée par les très attendus discours officiels. Ceux ci permettent de faire le point sur l’actualité agricole.

L’heure est plutôt grave, a en croire l’intervention de Morgan Collomb Président des JA du canton de Virieu. Il abordera plusieurs points difficiles: la taxation du foncier bâti pas suffisamment importante, la disparition du foncier agricole, le mal-être régnant dans les coopératives qui ne jouent pas toutes le jeu, le rôle des pouvoirs publics qui ont bien du mal à se faire entendre, les financements impossibles vis à vis des jeunes qui souhaitent s’installer, et bien d’autres questions d’actualité comme celle du prix du lait.

« Vivre et se nourrir de notre travail »

Jean Robin Brosse (Président FDSEA de l’Isère) prendra le relais et après avoir félicité les organisateurs et les participants au concours, reprendra point par point les différents sujets abordés avant de préciser qu’une prise de consciences des difficultés du monde agricole existe depuis 2007 mais qu’il ne faut avoir de cesse de se battre  » afin que les agriculteurs puissent vivre et se nourrir de leur travail ».

labour élus

L’ensemble des élus, dont le député Georges Colombier ont rappelé le rôle important que joue l’agriculture dans notre département.

Christian Nucci Vice-Président du Conseil Général en charge de l’agriculture qui rappellera les fondamentaux et le paradoxe du monde paysan, »ceux qui produisent et procurent de la nourriture et qui ne parviennent pas à se nourrir eux même… » en avouant qu’il se demande parfois à quoi il sert car son moral est parfois bien bas devant les constats qu’il faCAit de sa place d’élu. Il évoquera également, aux élus et responsables présents parmi lesquels Georges Colombier député, Didier Rambaud, conseiller général, Gérard Seigle-Vatte, président de la chambre d’agriculture et bien d’autres, l’importance de s’attarder et d’approfondir la rédaction des décrets d’application et de redéfinir les stratégies en matière de politique des filières agricoles….
Cette fête se terminera par un repas ou une cuisse de boeuf à la broche accompagnée de patates au lard sera au menu, manière de se rappeler que la vie, même en milieu rural, est bien belle.

Résultats du concours de labour:

CATEGORIE A PLAT

1 MACAIRE ROMAIN

2 SIMIAN SEBASTIEN

3 BENOIT GUERINDON FLORIAN

4 VACHER XAVIER

5 DREVET NICOLAS

6 VIVIER FRANCK

7 COPONAT PASCAL

8 LEFETZ GAETAN

9 MILLON ELODIE

10 MAYET BRUNO

11 GUILLOT-JEROME STEPHANE

12 ROUSSET ALEXIX

13 GUILLAUD -JEROME CLEMENT

14 GIRERD CHANET LIONEL

15 CHEVALLET NICOLAS

16 BERRUYER ALEXANDRE

17 GAUDET TRAFFIT FABIEN

18 PICOT YOHANN

18 BARBIER NICOLAS

20 BROCHIER NICOLAS

21 BOUVIER ROMAIN

CATEGORIE EN PLANCHES

1 PERRIER BAVOUSE DIDIER

Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés

Le 14 août, les JA retournent la terre à Chélieu


affiche labour_

Jeunes Agriculteurs Isère (JA 38) est un syndicat agricole professionnel qui regroupe des chefs d’exploitations, des conjoints collaborateurs, des aides familiaux et des porteurs de projet d’installation à courte échéance âgés de 18 à 35 ans. JA 38 est composé de 11 cantons, et comprend plus de 250 adhérents.

Les missions de Jeunes Agriculteurs Isère sont :

- de promouvoir et de faciliter l’installation en agriculture

- d’informer et de former les agriculteurs aux évolutions de leur environnement

- de communiquer sur le métier d’agriculteur auprès du grand public

Tous les ans, afin de répondre à cette mission de communication vers un public non agricole, JA 38 organise des évènements destinés à tous : marché de Noël, Foire agricole de la Saint Martin, Agrivillage …

Les Jeunes Agriculteurs du canton de Virieu/Le Grand Lemps

Depuis de nombreuses années, les Jeunes Agriculteurs de Virieu/Le Grand Lemps organisent leur concours cantonal de labour. Celui-ci remporte chaque année un vif succès à l’échelle locale, auprès du grand public et des agriculteurs.

Finale Départementale de Labour

Chaque année quand arrive la période estivale, les cantons organisent leur concours cantonal de labour. Les vainqueurs de ces concours se retrouvent lors de la Finale Départementale de Labour (FDL) qui aura lieu cette année le 14 Août. Chaque département de la Région Rhône Alpes organise un concours départemental.

Les premiers et seconds de chaque département se retrouvent pour le concours régional qui est organisé tous les ans par un département différent.

Ces concours sont l’occasion d’organiser une fête agricole avec des animations et des exposants qui valorisent l’agriculture sous toutes ses formes.

Contexte

L’organisation d’un tel événement va permettre de fédérer les Jeunes Agriculteurs de Virieu/Le Grand Lemps autour d’un projet commun.

Ils se réunissent depuis le mois de mars pour travailler à l’organisation de la journée.

De plus, cet événement est aussi un moyen de communiquer à grande échelle auprès d’un très large public sur le métier d’agriculteur et sur la profession agricole.

Lieu

L’événement « les JA retournent la Terre » aura lieu sur des parcelles agricoles se situant sur la commune de Chélieu. Plus précisément, sur une quinzaine d’hectares qui longent la départementale 17 qui relie Virieu sur Bourbre à la Tour du Pin.

Le site se trouve à 45 min de Grenoble et à 15 min de la sortie d’autoroute Lyon-Chambéry, ce qui le rend très facile d’accès pour les visiteurs du département.

Programme

A partir de 10h et toute au long de la journée:

  • balade à poneys,
  • mini-ferme,
  • jeux enfants,
  • exposition et démonstration de matériels agricoles,
  • banc d’essai tracteur,
  • tombola…
  • marché de producteurs locaux : fromage de chèvre, pomme, miel, charcuterie…

10h : essais pour les concurrents de la Finale départementale de labour

11h : concours de force paysanne

(Inscription possible le matin même, équipe de 5 personnes)

12h : repas sous chapiteau, 10€/personne

13h30 : début de la Finale départementale de labour.

18h : remise des prix du concours de labour, suivi du vin d’honneur.

A partir de 20h : Repas dansant au Gymnase de Virieu sur Bourbre. (20€ adulte, 10€ enfant)

Catégorie agricultureCommentaires fermés

5-6 septembre: concours de labour


A la découverte des JA de l’Isère
Jeunes Agriculteurs Isère (JA 38) est un syndicat agricole professionnel qui regroupe des chefs d’exploitations, des conjoints collaborateurs, des aides familiaux et des porteurs de projet d’installation à courte échéance âgés de 18 à 35 ans.
JA 38 est composé de 11 cantons, et comprend plus de 250 adhérents.
Les missions de Jeunes Agriculteurs Isère sont :
- de promouvoir et de faciliter l’installation en agriculture
- d’informer et de former les agriculteurs aux évolutions de leur environnement
- de communiquer sur le métier d’agriculteur auprès du grand public
Tous les ans, afin de répondre à cette mission de communication vers un public non agricole, JA 38 organise des évènements destinés à tous : marché de Noël, Foire agricole de la Saint Martin, Agrivillage …

Les Jeunes Agriculteurs du canton de Rives/Voiron
Le canton compte une quinzaine d’adhérents qui s’implique tout au long de l’année dans les actions menées par Jeunes Agriculteurs Isère. Le président du canton, Luc Tirard-Gatel est aussi le trésorier de JA Isère.
En Août 2005, le canton de Rives/Voiron a organisé « Terroir en Fête » qui a attiré de nombreux visiteurs malgré un temps peu clément. La Finale Départementale de Labour s’était déroulée lors de cet événement.

Finale Départementale et Finale Régionale de Labour
Chaque année quand arrive la période estivale, les cantons organisent leur concours cantonal de labour. Les vainqueurs de ces concours se retrouvent lors de la Finale Départementale de Labour (FDL) qui a lieu fin août. Chaque département de la Région Rhône Alpes organise un concours départemental.
Les premiers et seconds de chaque département se retrouvent pour le concours régional qui est organisé tous les ans par un département différent. L’année dernière c’était le département de l’Ain.

Pour 2009, JA Isère s’est porté candidat organiser la Finale Régionale de Labour (FRL) et il l’a obtenu. Le canton organisateur de l’évènement est celui de Rives/Voiron.

Ces concours sont l’occasion d’organiser une fête agricole avec des animations et des exposants qui valorisent l’agriculture sous toutes ses formes.
Pourquoi ?
L’organisation d’un tel événement va permettre de re-dynamiser le canton de Rives/Voiron et de fédérer les Jeunes Agriculteurs autour d’un projet commun.
Un Comité d’Organisation a été créé pour organiser la FDL et la FRL. Celui-ci se réunit au moins une fois par mois depuis début janvier. Il est composé de deux co-présidents, Luc Tirard-Gatel et Eric Bally, et de responsables de pôle (animation, restauration, terrain, matériel).
Cet évènement est aussi un moyen de communiquer à grande échelle auprès d’un très large public sur le métier d’agriculteur et sur la profession agricole.
Plus de 8 000 personnes sont attendues sur le site.
Où ?
Un week-end à la campagne aura lieu sur des parcelles agricoles se situant sur la commune de Rives et sur la commune de Beaucroissant. Plus précisément, sur une trentaine d’hectares qui longent la départementale 519. Les terrains se situent de part et d’autre du chemin Mollard Bourcier.
Le site se trouve à une demi-heure de Grenoble et à 2 min de la sortie d’autoroute A48. Il est très facile d’accès pour les visiteurs du département et de la région.
Comment ?
Un week-end à la campagne sera organisée sur deux jours ; le samedi 5 septembre et le dimanche 6 septembre 2009.
Les animations
Des animations sont prévues tout au long du week-end.
Les enfants pourront découvrir une ferme miniature avec la présence d’animaux : moutons, chevaux, poules, cochons, chèvres …
Ils pourront se divertir avec des balades à poney, un château gonflable et un circuit de minimoto.
Des démonstrations de vieux matériels agricoles ainsi que la présentation de métiers anciens permettront un retour dans le passé.
Les visiteurs pourront s’émerveiller devant l’agilité et la rapidité des chiens de berger qui nous montreront leur talent avec des troupeaux de moutons et d’oies.

De plus, une course de moissonneuse batteuse (Moiss-batt cross) avec des concurrents de l’Isère aura lieu le samedi après midi.

Les Jeunes Agriculteurs de l’Isère et de la région Rhône-Alpes se défieront lors d’un concours de force paysanne.

La finale départementale de labour
aura lieu le samedi avec les concurrents de l’Isère issus des concours cantonaux. Il y aura une vingtaine de participants.
La finale régionale de labour aura lieu le dimanche, avec les premiers et deuxièmes de chaque département de la région Rhône Alpes soit en moyenne 16 concurrents.
La restauration
La restauration sur le site est prévue sous un chapiteau de 1 000 mètres carrés. Un repas chaud sera servi le samedi midi. Le soir, un repas dansant avec la sono Laser 2001 aura lieu.
Le dimanche midi, un veau à la broche sera proposé aux visiteurs.
Une buvette sera ouverte pendant les deux jours, elle proposera aussi de la restauration
rapide (barquette de frites, sandwichs …).

Contacts :
Jeunes Agriculteurs de l’Isère
40, avenue Marcelin Berthelot
38036 Grenoble Cedex 02
E-Mail : ja38@jarhonealpes.fr
Responsables professionnels :
Luc Tirard-Gatel : 06 71 70 98 77
Eric Bally : 06 17 88 31 43
Animatrice : Amandine GENERE
Tel : 04 76 20 67 26 Port : 06 83 44 18 13

Catégorie agricultureCommentaire (1)


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+