Tag Archive | "Jean Pichioni"

11ème festival international du film pastoralisme et des grands espaces


C’est une tradition, la cérémonie d’ouverture du film international du pastoralisme et des grands espace se déroule à Grenoble. Grenoble, capitale des alpes, entourée de montagnes, de grands espaces, d’alpages…

Avec Jean Pichioni, créateur avec Yves Raffin du festival, comme maître de cérémonie, cette ouverture permet de présenter aux festivaliers et au grand public les temps forts du festival dont la ligne conductrice est bien entendu le visionnage des films en compétition.

« Le festival qui se déroule à Prapoutel les sept laux est un temps fort d’échanges, de partage » précise Jean Pichioni. En effet les délégations venues de tous continents en profitent pour faire connaissance, échanger.. partager.. et bien souvent des liens d’amitié se tissent durant le festival.

Un festival international qui aura comme temps forts, les très attendues rencontres internationales du pastoralisme mais aussi l’assemblée générale de l’association pastoralisme du monde, la table ronde de la solidarité internationale en Grésivaudan.. A cela il faut rajouter que le pays invité d’honneur est l’Inde de l’Himalaya..Quand on vous parlait d’international….

Autres rendez vous: le marché des producteurs locaux, diverses expositions…

Petit rappel qui a son importance, le festival avec la présentation des films se déroule donc à la station de Prapoutel, aux Ramayes, de ce jeudi 16 octobre au samedi 18 octobre, l’entrée est totalement gratuite…

Gilbert PRECZ

cliquer sur les photos pour les agrandir.

Catégorie A la une, coopération internationale, festival du film des 7 LauxCommentaires fermés

Festival international du film pastoralisme et grands espaces…


Voici le moment tant attendu mais aussi tant redouté par l’ensemble des festivaliers… C’est par ses mots qu’a débuté la cérémonie de clôture du Xème festival international du film pastoralisme et grands espaces.

Moment tant attendu car chacun languissait de connaître le palmarès des films consacrés et tant redouté car dès la fin de la cérémonie chacun allait rentrer chez soi… parfois très loin…et nul n’avait envie de se séparer!

Ce Xème festival a battu tous les records de fréquentation, tant au niveau des spectateurs que des visiteurs. La délégation malienne n’a pu se déplacer malgré que le pays soit l’invité d’honneur du festival 2012 et toutes les pensées sont allées vers elle.

Par contre et ce pour la première fois le Tchad a participé au festival avec une présence remarquée et un film en compétition.  » Il n’a pas obtenu de prix mais on va persévérer » dira un de ses membres.

Autre délégation nouvelle et très active, celle en provenance de la province du Zanskar, située dans l’état du Cachemire à l’extrême nord de l’Inde. Son surnom est le petit Tibet.

Située sur les pentes de l’Himalaya, nous sommes à des altitudes de 3500 à 4000 mètres, la principale activité est l’agriculture. à travers l’élevage  et la culture de l’orge.

La délégation indienne a surpris par sa facilité d’intégration, sa gentillesse…Elle a été une des attractions majeures de ce festival.

Si cette dixième édition a été un moment de retrouvailles, d’échanges, de grands moments de convivialité elle est également marquée du sceau de la solidarité, de l’humanisme, de la jeunesse et du travail. Ceci à travers des forums, l’assemblée générale de l’association pastoralisme du monde et les nombreux élus et personnalités présents à cette cérémonie de clôture y ont été sensibles…

Ils ont également été sensibles aux propos du directeur du festival Yves Raffin.

Celui ci, en compagnie de Jean Pichioni ont pensé festival il y a 20 ans déjà…  » Nous voulions apporter une animation originale à la station des 7 Laux ». Nous sommes fiers de constater que le festival a évolué et qu’aujourd’hui, même s’il s’adresse aux professionnels du nomadisme il est devenu le rendez vous des jeunes, de la famille, des montagnards comme des citadins…Qu’il est passé de national à international!

Un Yves Raffin qui a annoncé, très ému, qu’il souhaitait prendre du recul par rapport à ses fonctions de directeur du festival…Une sacrée page s’est tournée sous une salve d’applaudissements….!

Voici le déroulé de la cérémonie de clôture en images.

Cliquer sur les illustrations pour les agrandir.


Catégorie A la une, coopération internationale, festival du film des 7 LauxCommentaires fermés

Xème festival du film pastoralisme et grands espaces: c’est parti!


C’est une coutume, le lancement du festival international du film pastoralisme et grands espaces se fait depuis Grenoble…Cette année il avait une saveur particulière puisque nous en sommes à sa Xème édition.

Jean Pichioni et Yves Raffin se rappellent:  » il y a 20 ans, autour d’une table, on se demandait comment apporter une animation originale à la station des Sept Laux… Il y avait le festival du fantastique à Avoriaz, de l’humour à Chamrousse, de la montagne à Autrans…notre choix c’est porté sur le pastoralisme. »

Et Yves Raffin de rajouter, avec une pointe de fierté: » lors de la première édition, seuls des films français étaient en compétition, nous étions 7 dans la salle de projection…. On n’a pas baissé les bras et aujourd’hui notre festival est une référence.

Une Xème édition qui va accueillir une vingtaine de films et 17 délégations étrangères dont celle de l’Inde… Par contre au grand regret des organisateurs, les maliens n’ont pu obtenir leurs visas… C’est d’autant plus regrettable que le Mali était l’invité d’honneur de ce festival 2012.

Un nouveau pays sera également présent: la Turakie. Son « ambarrassadeur  » l’a présenté en indiquant que la Turakie n’avait ni terre, ni mer, ni frontière… Par contre elle a un hymne national. Il comporte 49 couplets et le temps de chaque couplet est multiplié par deux par rapport au précédent. Nous avons eu droit, en cette soirée inaugurale à deux couplets…

 » Ce festival est le festival des premières, avec la présence de l’Inde, des étudiants de plusieurs lycées agricoles de la région et de la solidarité à travers un forum  » solidarité internationale en Grésivaudan » qui se tiendra aux Sept Laux le samedi 13 dans la matinée » a complété Jean Pichioni.

Durant cette soirée, plusieurs extraits de films primés ont été visionnés. Cela a permis à chacun de mieux appréhender le niveau de ce festival…

Voici en quelques clichés la soirée inaugurale.

Cliquer sur la photo pour l’agrandir

Catégorie coopération internationale, festival du film des 7 LauxCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+