Tag Archive | "lait"

Carburant : les agriculteurs ont besoin de dérogations pour travailler


Communiqué de la FNSEA

Les blocages de raffineries et dépôts de carburant connaissent un durcissement de jour en jour.
Jusqu’à maintenant, ce sont principalement les particuliers qui ont été impactés ; désormais, les professionnels subissent eux aussi les conséquences de ce conflit.
Cette période est cruciale pour la plupart des secteurs de l’agriculture.
Les agriculteurs signalent d’ores et déjà des retards dans la réception de leurs fournitures, comme dans l’acheminement de leurs produits.
Pour des productions comme l’horticulture ou les fruits et légumes, une grosse partie du chiffre d’affaires se joue sur les semaines à venir.
D’autres produits comme le lait et les viandes, ont une durée de vie très courte.
La FNSEA demande au Gouvernement d’accorder les dérogations indispensables à la pérennité de l’activité agricole.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Les dessous du lait sur D8


Sans titreJugé indispensable à la croissance, le lait est l’aliment le plus consommé en France.

Aujourd’hui, pourtant, ses méthodes de production sèment le doute.

Comment certaines exploitations parviennent-elles à produire un lait 30% moins cher ? Quelles conséquences pour le consommateur et sa santé ?

Zoom sur le marché du bio, qui a doublé en seulement cinq ans. La grande distribution a mis sur pieds une stratégie simple : mettre le bio à la portée de tous. Mais que valent vraiment ces produits low-cost ?

Catégorie bio, lait/produits laitiersCommentaires fermés

Sodiaal soutient les jeunes agriculteurs


Dans le cadre de son plan stratégique Sodiaal 2020,la coopérative laitière Sodiaal Union a présenté un dispositif de soutien à ses jeunes agriculteurs à l’occasion des Journées Nationales des JA Sodiaal organisées dans le Nord.

« Les 24 et 25 juin, les Journées Nationales des Jeunes Agriculteurs Sodiaal ont réuni à Pecquencourt (Nord) plus de 160 jeunes producteurs laitiers venus de toutes les régions laitières couvertes par la coopérative, pour y travailler et y échanger entre eux et avec leurs responsables élus et opérationnels, comme chaque année depuis quatre ans.

Damien Lacombe, président de la Coopérative y a présenté en détail le nouveau dispositif ambitieux d’accompagnement à l’installation des jeunes agriculteurs baptisé SodiaalBox, qui sera mis en œuvre à compter du 1er janvier 2015.

Simple, utile et adapté aux réels besoins des jeunes agriculteurs qui ont travaillé à sa conception, ce dispositif a été baptisé SodiaalBox.

D’une valeur maximale de 10.000 euros par bénéficiaire, il donne accès à des actions de formation technique, d’amélioration de la qualité et de la sécurité, d’organisation du travail, ainsi qu’au financement du capital social. Environ 250 agriculteurs de moins de 40 ans devraient en bénéficier chaque année.

La SodiaalBox vient en complément d’une dotation volume de 300.000 litres uta déjà mise en œuvre par Sodiaal.

Damien Lacombe, président de Sodiaal Union, avait déclaré, lors de l’Assemblée générale du 18 juin convoquée à Paris : « Les jeunes agriculteurs sont au cœur de notre stratégie Sodiaal 2020 car notre avenir à tous repose sur leur avenir à eux.

C’est pourquoi nous avons voulu agir vite avant cette phase d’ouverture des marchés. Nous sommes convaincus que ce dispositif pérenne et systématique encouragera les jeunes à se lancer et à nous rejoindre. »

Damien Lacombe a réaffirmé fortement cette conviction et cette volonté devant les 160 jeunes agriculteurs réunis à Pecquencourt.

Sodiaal, 1ère coopérative laitière française, 3ème européenne et 5ème mondiale, considère en effet qu’elle se doit de prendre une part conséquente au renforcement d’un socle de jeunes agriculteurs français qui investissent, et s’investissent, dans une production laitière efficiente et qui répond aux attentes de qualité et de goût exprimées par les consommateurs.

C’est pourquoi la coopérative laitière Sodiaal Union travaille à conforter l’avenir de ses producteurs :

- par des débouchés bien valorisés, structurés autour d’activités complémentaires couvrant l’ensemble des métiers du lait. Ceci s’est traduit par les rapprochements des dernières années avec Entremont, puis Blâmont, 3A, Lacopab et dernièrement La Briarde Laitière ;

- par une organisation de gestion des volumes adaptée à l’ère post-quotas. Cette organisation, définie en concertation avec les producteurs, vient d’être validée par l’Assemblée générale du 18 juin. Elle permet à chaque producteur de maintenir sa production inchangée ou de produire davantage dans un contexte de forte croissance de la demande mondiale qui est une véritable opportunité ;

- par une organisation qui a placé les besoins spécifiques des jeunes agriculteurs au cœur de sa gouvernance, avec un Pôle Sociétaires, véritable antichambre du Conseil d’administration de Sodiaal, où les jeunes agriculteurs Sodiaal sont très bien représentés et où leurs problématiques font partie des sujets prioritaires ;

- par la création de services renouvelés à ses sociétaires, et notamment à la nouvelle génération d’éleveurs, plus formée et capable d’orienter ses choix économiques, pour asseoir la pérennité de la coopérative Sodiaal et de la filière laitière française.

Sodiaal se donne ainsi toutes les chances d’être demain un acteur laitier majeur, en croissance rentable et au professionnalisme reconnu, fidèle à ses valeurs coopératives au service de ses producteurs. C’est ainsi que chaque année, 250 jeunes producteurs choisissent de rejoindre les rangs de la coopérative Sodiaal. »

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Un prix du lait en trompe l’œil !


Selon la coordination Rurale, malgré l’intervention du Ministre de l’agriculture et du médiateur visant à une augmentation de 25 € la tonne de lait, le compte n’y est pas !

La conjoncture laitière est pourtant bonne

Le prix français du beurre a entamé sa remontée début 2013, après être resté sous le niveau de 2011 quasiment toute l’année 2012.

En effet, en avril 2013, le prix français du beurre atteint 3,377 € la tonne. Quant au cours français de la poudre de lait écrémé, qui a subi un creux au mois de mai 2012, il ne cesse également de remonter. Il atteint 3,023 € la tonne en avril 2013, en hausse de près de 50 % par rapport au même mois de 2012.

Les éleveurs veulent un juste prix pour leur lait !

La CR et l’OPL soulignent que contre toute attente ces mouvements de prix ne se répercutent pas à la production au désespoir des producteurs. Par ailleurs, ces évolutions s’inscrivent dans un contexte de renchérissement du coût de l’aliment financièrement asphyxiant pour les éleveurs.

Les Allemands sont, eux, plus réactifs puisque le prix de leur lait s’est fortement redressé.

Un serpent qui se mord la queue…

La firme Lactalis estime qu’elle ne pourra pas suivre les indicateurs interprofessionnels du CNIEL tant qu’elle ne pourra pas répercuter la hausse des cours mondiaux à la grande distribution, et les coopératives laitières lui emboîtent évidemment le pas.

La CR et l’OPL dénoncent une prise en otage des éleveurs ! En soustrayant du prix payé, les 30 € de saisonnalité et les 25 € du médiateur, le prix réel payé à l’éleveur n’est que de 315 €. L’embellie sur le marché du lait est donc captée par d’autres intermédiaires et cela est intolérable !

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Baisse de la collecte de lait


En mars 2013, la collecte de lait de vache a reculé de plus de 4 % par rapport au mois de mars 2012, perturbée notamment par une période
neigeuse dans le nord-ouest de la France.
Les premières estimations de France AgriMer prévoient une nouvelle baisse de la collecte en avril 2013.
Cette baisse avoisinerait 6 % par rapport au mois d’avril 2012, malgré un net redressement lié à la mise à l’herbe
sur les deux dernières semaines. La baisse des disponibilités en lait pèse sur la fabrication des produits laitiers.
En cumul sur les trois derniers mois, la majorité des fabrications de produits laitiers est en retrait,
à l’exception de quelques catégories de fromages qui sont en hausse et bénéficient d’une
demande soutenue sur les marchés extérieurs.

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Table ‐ ronde sur la situation de la filière lait


Stéphane LE FOLL, ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt et Guillaume GAROT, ministre délégué à l’agroalimentaire présideront une table-ronde sur la situation de la filière lait lundi 8 avril à 15h00 au ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.

La finalité de cette réunion est de réussir à faire accepter aux industriels et à la grande distribution une augmentation du prix du lait.

Suite à une augmentation de leurs charges et des matières premières, les céréales en particulier, les éleveurs disent travailler à perte. Ils réclament une hausse moyenne du litre du lait de 2 à 3 centimes.

Rappelons que Stéphane Le Foll a annoncé le déblocage d’une enveloppe de 44 millions d’euros pour venir en aide aux exploitants les plus fragiles et aux jeunes agriculteurs installés depuis moins de 5 ans. 20 millions seront versés au secteur laitier, 20 millions pour le secteur bovin viande « engraissement » et « allaitant » 4 millions seront versés à tous les éleveurs caprin bénéficiant de l’aide à la chèvre.

Concernant le secteur laitier le montant de l’aide devrait être de 10€/1000 litres plafonnée à 100 000 litres. La circulaire d’application sera communiquée dans les prochains jours . Les dossiers seront à déposer au plus tard le 15 mai prochain.



Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Prix du lait: Biassu en fait son actu!


Biassu a découvert dans un magasin comment régler le problème du prix du lait…

biassu lait

Catégorie Biassu, lait/produits laitiersCommentaires fermés

Lait: 10% des 1400 producteurs du Rhône menacés de disparition


La situation de la filière lait en Rhône-Alpes est grave… Une table ronde s’est déroulée à la préfecture de région à l’appel de la Fédération régionale Laitière.

Lire l’article de notre confrère Michel Deprost sur Enviscope: cliquer ici:
Lait: 10% des 1400 producteurs du Rhône menacés de disparition

En complément plusieurs dizaines de producteurs de lait ont déversé de la paille devant les locaux de la préfecture.

La Chambre d’agriculture de l’Isère et les Jeunes Agriculteurs a organisé au Lycée de la Côte Saint André une journée dédiée à l’élevage laitier et aux emplois sur les exploitations iséroises. Elle a rassemblé plus de cent participants, dont de nombreux jeunes qui réfléchissent à leur future installation.

Plusieurs rencontres, entre les éleveurs laitiers et les directeurs de grands magasins ont également eu lieu à La Tour du Pin, La Mure…

La mobilisation pour sauver la filière lait est totale…

Catégorie agriculture, lait/produits laitiersCommentaires fermés

Le grand méchant lait


Après 50 ans d’une idylle presque sans nuages, l’histoire d’amour entre les Français et le lait est-elle en train de tourner court ? Longtemps considéré comme une véritable potion magique, le lait fait aujourd’hui l’objet de nombreuses accusations : intolérance, allergie, digestion difficile, rhinites, otites, polyarthrite…

Il provoquerait même le cancer ! Depuis plusieurs années, des livres de médecins ou de journalistes dénoncent les tactiques de l’industrie laitière pour s’assurer d’écouler les stocks, sous couvert de protéger la santé des Français.

Selon certains experts, les vertus bénéfiques du lait seraient en effet sujettes à caution. Le doute semble s’immiscer dans les esprits puisqu’aujourd’hui 16% de la population craint les effets du lait sur sa santé ! La consommation du lait en France connaît une baisse importante : -13% entre 2000 et 2011 (source : CNIEL).

Mais les accusations « antilait » sont elles fondées ? Faut-il consommer trois produits laitiers par jour comme le préconise le PNNS (Plan National Nutrition Santé) ? Pourquoi certaines personnes sont-elles intolérantes au lait ? Que penser des laits allégés, enrichis, de croissance ? Ce documentaire mène l’enquête.

FRANCE 5 LOGO

ENQUETE DE SANTE – LE GRAND MECHANT LAIT

Mardi 23 octobre France 5, 20H35

Catégorie consommation, lait/produits laitiersCommentaires fermés

Reprendre une exploitation laitière en zone de montagne: est-ce encore possible ?


Dans le cadre de la Quinzaine de l’Installation 2011, des journées d’information et de communication à destination des porteurs de projets et agriculteurs sont programmées sur le département de l’Isère.
Cette année une demi-journée est organisée sur le Sud Isère sur le thème de la transmission des exploitations laitières le :
Jeudi 10 novembre 2011 à Saint Honoré.

Reprendre une exploitation laitière en zone de montagne : Est-ce encore possible ?

Les exploitations laitières font partie du paysage agricole de montagne de l’Isère. Toutefois, les contraintes sont fortes (faible prix du lait, astreinte de la traite, relief) et le nombre d’élevages laitiers diminue aujourd’hui rapidement : des producteurs abandonnent le lait pour la viande, et lors d’une transmission d’exploitation, rare sont les repreneurs qui conservent les vaches laitières.

Pourtant le secteur Alpes Sud Isère attire des candidats à l’installation et ces derniers trouvent du potentiel dans les exploitations laitières (conversion en AB, transformation fromagère, création d’autres ateliers…).
Alors, faut-il inciter les exploitants proches de la retraite à transmettre leur exploitation en bovins lait ? Ou au contraire faut-il favoriser des reprises avec d’autres productions ?

Objectifs de la matinée

- S’interroger sur la transmission des exploitations laitières sur Alpes Sud Isère :
est-ce encore possible de reprendre une exploitation laitière ? Si oui sous quelles conditions ?
- Montrer que des solutions existent pour faciliter les transmissions.
- Faire se rencontrer des porteurs de projet et des cédants potentiels.

PROGRAMME
9h30
Accueil des participants / Café
10h
Introduction
Etat des lieux des exploitation laitières en Alpes Sud Isère
11h
Témoignages de cédants en cours de transmission et de jeunes installés
12h
Temps d’échanges entre participants autour d’un cas concret
13h00
Buffet froid offert

lait

Catégorie installation, lait/produits laitiers, montagneCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

février 2017
L Ma Me J V S D
« jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+