Tag Archive | "Leclerc"

Signature de la charte laitière de valeurs


La FNPL est à l’initiative d’une « charte laitière de valeurs », socle d’un cadre de négociations commerciales durables pour garantir une meilleure rémunération à l’ensemble des acteurs.

La FNPL se félicite de la signature de cette charte par l’ensemble de la distribution, hier, à Paris. Les enseignes Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché, Leclerc, Lidl, Système U se sont engagées au côté des producteurs de lait en crise à « partager équitablement les risques de volatilité des prix en cherchant des moyens de limiter leurs fluctuations » ainsi qu’à « mieux informer les consommateurs » sur l’origine du lait.

Cet engagement de la distribution est une traduction concrète de sa volonté d’agir en acteur responsable et transparent, à dix jours de la fin des négociations commerciales, alors que la crise laitière s’intensifie. Il est évident que ces signatures doivent être suivies d’effets.

« Signer la charte, c’est bien ; la faire vivre, c’est mieux ! » a souligné Thierry Roquefeuil, président de la FNPL, lors de la séance de signatures.

Dès aujourd’hui, cette charte validée juridiquement sera soumise aux autorités françaises de la concurrence. Il ne s’agit pas, par cette charte, de s’extraire de la loi du marché mais de faire mieux dans le marché !

L’objectif est de créer plus de valeur ajoutée au sein de la filière laitière et par conséquent donner aux acteurs les moyens de pérenniser leur activité tout particulièrement dans un contexte de crise et de continuer à investir et à innover.

Afin que cette charte profite aux éleveurs, il est indispensable que les transformateurs laitiers, (privés et coopératifs) s’engagent également à la signer en montrant ainsi aux éleveurs qu’ils partagent les valeurs de responsabilité, de solidarité et de transparence de notre filière.

Il est évident que l’engagement de la transformation laitière doit intervenir avant la fin des négociations commerciales pour être considéré comme effectif.

Signer la charte est aussi un gage d’apaisement des tensions qui sont légitimes dans un contexte économique et social si difficile pour les producteurs de lait.

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Mobilisation des agriculteurs à Vienne le 13 septembre


En juin 2009, les agriculteurs ont manifesté devant le siège de SOCARA ( centrale d’approvisionnement de 37 magasins LECLERC). Celle ci a porté l’affaire devant les tribunaux….et sera évoquée le 13 septembre à Vienne. La FDSEA de l’Isère en appelle à la mobilisation.

« Lors de la crise en 2009, les agriculteurs de toute la France s’étaient mobilisés dès le mois de juin pour obtenir une revalorisation des prix en demandant à la grande distribution de réduire ses marges pour arrêter d’écraser ses fournisseurs.

En Isère, des rassemblements pacifiques devant le siège de la société SOCARA (centrale d’approvisionnement de 37 magasins LECLERC) avaient été organisés par la FDSEA en lien avec les départements voisins.

La société SOCARA réclame aujourd’hui plus de 150 000 € de dédommagements dont 50 000 € de préjudice moral. Autrement dit, SOCARA considère que les réclamations de la FDSEA pour la survie des entreprises agricoles du département lui ont causé un « préjudice moral » à hauteur de 50 000 euros !

Pour la FDSEA, quand les pilotes d’avions bloquent pendant 3 semaines le trafic aérien, on peut parler de préjudice économique mais pas dans ce type de situation !

L’affaire passera au Tribunal de Grande Instance de Vienne le 13 septembre 2012 à 10h.


Devant cette situation, la FDSEA organise ce jour là une manifestation de soutien devant le tribunal pour informer l’ensemble des agriculteurs et des consommateurs sur la réalité des relations avec la Grande Distribution. Certes, il existe des cas particuliers mais d’une façon générale les exploitations pâtissent des politiques de prix imposées par la Grande Distribution sous prétexte de préserver le pouvoir d’achat des consommateurs.Mais qu’en est-il de leurs efforts pour réduire leurs propres marges ? Il est bien trop facile de se réfugier derrière le consommateur pour refuser de prendre en compte la situation des producteurs. Les premiers maillons de la chaîne sont les premiers sacrifiés !

Et comment les agriculteurs pourront encore défendre leur revenu si de telles sommes sont réclamées à leurs syndicats pour de minimes perturbations ? C’est la liberté d’actions syndicales et sociales qui est  en jeu.

Rendez-vous devant le TGI de VIENNE le 13 septembre 2012 à 10 heures. »


La position de Leclerc, à travers sa centrale d’approvisionnement est d’autant plus surprenante que Leclerc se vante de travailler avec les producteurs locaux, patronne des manifestations agricoles et rurales….

Catégorie agriculture, vie syndicaleCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juillet 2020
L Ma Me J V S D
« juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+