Tag Archive | "LPO Isère"

Liste des espèces menacées de disparition en Isère


La LPO Isère publie la liste des statuts de conservation de la faune sauvage de l’Isère, qui établit les statuts de conservation pour les 326 espèces vertébrées du territoire.

Sans titre

Ce document a été réalisé avec le concours de nombreux acteurs naturalistes du département et alimenté en données grâce à la base de sciences participatives www.faune-isere.org.

Cette liste représente donc un solide indicateur scientifique de l’état de la biodiversité sur notre territoire.

Depuis 1996, en Isère, ce document sert de référence dans la mise en place de mesures plus pertinentes pour la protection et la sauvegarde de la nature.

Si pour certaines espèces, comme le hérisson ou la chouette effraie, la situation s’est dégradée, de bonnes nouvelles sont à noter, avec le retour de trois oiseaux dans notre département : le pic mar, le pipit rousseline et le sterne pierregarin.

Consulter le document de présentation technique

Télécharger la liste

Catégorie écologieCommentaires fermés

Protéger l’avifaune


Vendredi 21 novembre, ERDF en Isère, la LPO en Isère, le Conseil Général de l’Isère, le Parc National des Ecrins et les Parcs Régionaux du Vercors et de la Chartreuse signeront une convention donnant naissance à un nouveau partenariat.

Cette convention, signée pour une durée trois ans, a pour but de mettre en œuvre des mesures concrètes pour réduire les risques potentiels d’électrocution de l’avifaune locale.

Le travail collaboratif du comité de pilotage composé des représentants des signataires,compilé aux cartographies et aux données en accès libre sur le site Internet participatif de la LPO Isère* permettront l’identification précise des risques de collision et d’électrocution liés à l’existence des lignes et des ouvrages aériens sur les Espaces Naturels Sensibles (ENS) d’Isère.

La LPO Isère aura un rôle de coordinateur par délégation du Conseil général et des parcs, et sera chargée d’animer les réunions du comité de pilotage tout au long de l’année.

La LPO Isère apportera son expertise technique afin d’identifier et de prioriser le traitement des sites de collision potentiels.

ERDF adaptera en conséquence ses réseaux de distribution d’électricité et financera les études, la fourniture des équipements de sécurisation et procédera à leur pose.

*www.faune-isere.org

Catégorie environnement, nature, parcsCommentaires fermés

La LPO Isère célèbre la Nature à Grenoble


La Fête de la Nature est un événement national qui regroupe plus d’un
millier de manifestations à travers la France entre le 21 et le 25 mai.
A cette occasion, la LPO Isère, avec le soutien de la Ville de Grenoble
propose une série d’animations, de sorties d’observations et d’ateliers
autour du thème « herbes folles, jeunes pousses et vieilles branches font
la fête ». Le rendez-vous est fixé au samedi 24 mai au Parc Paul
Mistral, de 10h à 18h
.

La programmation officielle de la 8e édition de la Fête de la Nature prend
une teinte florale et arborée tout en couleurs ! Pour le plaisir de voir, sentir,
toucher… Des sorties d’observations dans le Parc et sur les berges de l’Isère,
des jeux de pistes, la visite des serres du Jardin des Plantes ainsi qu’un parcours
dans le secteur de l’île verte seront proposés tout au long de la journée (voir
prog. complet en pj). Les stands de la LPO Isère et des Espaces Verts de la ville
postés près de la Tour Perret proposeront des animations complémentaires et
apporteront un complément d’infos sur les nombreuses activités de l’association
et de la ville.

Depuis sa création en 2007, la Fête de la Nature rassemble tous les
acteurs de la protection de la nature et le grand public. Ouverte à tous,
elle permet aux particuliers, associations, entreprises, établissements
publics, etc. d’organiser et de vivre une ou des manifestations gratuites

Catégorie natureCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+