Tag Archive | "Lus la Croix Haute"

Maintien des agents SNCF à Lus-la-Croix-Haute


L’annonce par SNCF et RFF du maintien des personnels affectés à la gare de Lus-la-Croix- Haute (Drôme), sur la ligne Grenoble – Veynes – Gap est une satisfaction pour les usagers et la Région Rhône-Alpes.

« La Région Rhône-Alpes est très attachée au maintien de l’activité dans une gare de proximité comme celle de Lus-la-Croix-Haute qui joue un rôle indispensable dans le bon fonctionnement de la liaison ferroviaire entre Grenoble et Gap » s’était exprimée Eliane GIRAUD, Vice-présidente de la Région Rhône-Alpes déléguée aux transports, déplacements et infrastructures, devant plus de 200 personnes lors du comité de ligne exceptionnel convoqué à sa demande le 2 avril dernier.

La Région Rhône-Alpes, comme la Région PACA, en tant qu’autorités organisatrices des transports mais aussi garantes des équilibres territoriaux, sont particulièrement attentives au service ferroviaire en zone de montagne. La desserte de ces zones est un enjeu majeur pour leurs habitants, en termes de développement économique, d’enseignement supérieur ou encore d’accès aux soins.

A Lus la Croix Haute, la présence d’agents SNCF est indispensable pour la qualité et la sécurité des circulations ferroviaires sur une ligne à voie unique où la gare joue le rôle de point de croisement.

« Le maintien des agents est un signal positif qui va dans le sens de l’action de la Région en faveur du développement du TER » explique Eliane GIRAUD. « Au-delà du maintien des effectifs à Lus-la-Croix-Haute en 2015, nous restons vigilants pour l’avenir. Les petites lignes, comme Grenoble – Gap et Valence – Gap, ne doivent pas être délaissées. C’est là une exigence forte de la Région Rhône-Alpes ».

Catégorie aménagement, environnement, transportCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2020
L Ma Me J V S D
« oct    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+