Tag Archive | "Marc Baietto"

Développement : les éco-mobilités au cœur des projets urbains grenoblois


De retour cette année au Mipim, le salon mondial de l’immobilier et des investisseurs qui se tient à Cannes, Grenoble-Alpes Métropole fait un focus sur le nord-ouest de la métropole, véritable concentré d’innovations, d’initiatives et d’investissements pour les 20 ans à venir.

Grenoble Presqu’île, Portes du Vercors, ligne de tram E, quartier Bouchayer-Viallet, liaison par câble entre le Vercors et l’agglomération… Le nord-ouest de la métropole grenobloise est le théâtre de projets d’envergure qui vont changer le visage de la ville dans les 20 ans à venir.

Des projets que Grenoble-Alpes Métropole a souhaité mettre en avant au marché international des professionnels de l’immobilier, l’un des plus importants rendez-vous mondiaux du genre, puisqu’il réunit durant 4 jours 20 000 dirigeants immobiliers issus de 80 pays, parmi lesquels 4300 investisseurs, ainsi que les plus importantes agglomérations françaises et européennes.

« Nous venons au Mipim parce que c’est un lieu important pour tous ceux qui participent à la dynamique économique de l’agglomération, et au-delà pour l’ensemble du bassin grenoblois.

Nous sommes en effet présents ici avec nos collègues du Pays voironnais et de la Ville de Grenoble », explique le président de la communauté d’agglomération Marc Baïetto, qui a présenté un zoom sur les éco-mobilités.

Il était entouré de Jérôme Safar, son vice-président en charge de l’économie et 1er adjoint de la ville de Grenoble, de Roland Revil, maire de Voiron et vice-président en charge de l’économie au Pays Voironnais, d’Abderrhamane Djellal, adjoint au maire de Grenoble en charge de l’économie et de Stéphane Juliot, élu de la Métro en charge du tourisme d’affaires. Photo M. Mingat / La Métro

« Les écomobilités, ce sont les solutions de déplacement alternatives aux modes traditionnels, notamment aux automobiles. Pour appréhender notre engagement sur cette problématique, il faut comprendre notre géographie, c’est-à-dire un territoire extrêmement contraint au milieu des montagnes.

C’est une force et une richesse, certes, mais cela nous crée également quelques contraintes, notamment en matière de déplacements et de qualité de l’air. Nous sommes donc obligés de prendre ce problème à bras-le-corps, et nous l’avons saisi, tous en chœur, à travers une série d’actions. »

Actions menées dans le domaine des écomobilités

Marc Baïetto a énumérer ces actions menées dans le domaine des écomobilités, qui hissent aujourd’hui la Métro au rang des métropoles les plus innovantes :

- Une nouvelle ligne de tram de 11 km (ligne E) sur un axe nord-sud (2014), qui transportera chaque jour plus de 40 000 voyageurs

Les travaux du tram E au pont de Vence à St Egrève

Les travaux du tram E au pont de Vence à St Egrève

- Un prolongement de la ligne B de tram sur la presqu’île scientifique, secteur de mutation urbaine de 250 hectares qui constitue l’un des plus importants lieux d’investissement public-privé en France dans les 15 ans à venir (2014).

- Un projet de téléphérique reliant dans un premier temps la métropole au massif du Vercors (2016) puis qui traversera la vallée en franchissant les 2 rivières (Isère et Drac) et l’A48, se connectant à 3 lignes de tram et desservant la presqu’île scientifique (2020).

- La mise à disposition de 70 véhicules électriques en autopartage en partenariat avec Toyota (2014) : pour cette expérimentation qui durera 3 ans, le constructeur japonais proposera notamment son nouveau modèle i-Road présenté récemment au salon de Genève.

Pour découvrir la carte des grands projets d’aménagements de l’agglomération grenobloise, cliquer ici:

http://la-metro.org

la métro

Catégorie La Métro, La MétroCommentaires fermés

Les grands chantiers de La Métro


La communauté d’Agglomération Grenoble Alpes Métropole, la Métro, avec à sa tête le président Baïetto a fait le point, devant la presse, sur les dossiers en cours…

Le projet le plus innovant étant sans conteste la future ligne Grenoble-Vercors par téléphérique.

Le développement de la grande région urbaine de Grenoble prend la direction d’un élargissement vers la montagne. Il va ainsi se créer un lien fort entre nature et ville. Le fameux projet de transport par câble Fontaine-Plateau du Vercors en est la résultante.  » Le 6 juillet, lors du conseil de communauté, un inventaire des solutions alternatives sera présenté et chacun comprendra pourquoi c’est le transport par câble qui a été préféré. »

baiettoEnsuite une délégation de service publique sera nommée afin de construire cette ligne et l’exploiter.

Marc Baïetto se montre serein en ce qui concerne la recherche des entreprises. Ce projet intéresse les entreprises qui fabriquent le matériel, celles du BTP et les sociétés de transport.  Pas de soucis également au niveau financier.  » Le coût financier de l’ouvrage est estimé dans une fourchette allant de 40 à 50 millions d’euros. La Métro, le conseil général, la communauté de communes du massif du Vercors participeront au financement. Nous avons bon espoir que le conseil régional s’associe à ce projet. »

Si le projet ne rencontre pas de protestations, le calendrier prévoit le lancement des travaux pour le 2ème semestre 2013 pour une réalisation finalisée en 2014, avant les prochaines élections municipales.

Le transport par câble permettra une utilisation à la fois pour le loisir mais également au niveau professionnel. La Métro promet un service à la hauteur des attentes avec notamment des horaires d’ouverture calqués sur ceux du tram.

Ainsi avec des transports en commun de plus en plus propres, La Métro souhaite améliorer la qualité de l’air dans l’agglomération en approfondissant la régulation du trafic routier. L’évolution du coût des carburants sera  suivi de près afin d’adapter, en fonction, de nouveaux projets plus propres et plus écologiques, pour l’agglomération Grenobloise.

A Retenir  également les premiers commentaires concernant le partenariat « Phosphore IV » signé entre La Métro et la société Eiffage. Il a  pour objectif de trouver des solutions innovantes afin de construire l’une des premières agglomérations durables de France.

Le président de La Métro a abordé d’autres dossiers comme l’élargissement des compétences de La Métro: culture, eau, tourisme et sports, le souhait de la mise en place d’un d’un plan piscine, les interrogations de La Métro vis à vis de la ZAPA ( zones d’actions prioritaires de l’air)  » on risque de pénaliser trop de monde », la survie d’Alpexpo,  » outil indispensable » et la situation financière de La Métro:  » elle est saine excellente même ».

La Métro

Catégorie La MétroCommentaires fermés

Marc Baietto, président de la Métro


Marc Baietto (photo Métro)

Marc Baietto (photo Métro)

Consécutivement à la nomination de Didier Migaud  à la présidence de la Cour des Comptes, le conseil communautaire de la Métro , composé de 73 conseillers, s’est réuni  cet après-midi en séance extraordinaire pour élire le nouveau président de la Communauté d’agglomération Grenoble-Alpes Métropole. Le scrutin a désigné Marc Baietto pour succéder à Didier Migaud.

Marc Baietto est maire d’Eybens et conseiller général. Au sein de la  Métro, il occupait plusieurs fonctions : 3ème Vice-Président délégué à la politique des déplacements, président du SMTC (syndicat mixte des transports en commun), vice-président de la commission déplacements, membre de la commission finances et évaluation des politiques publiques, délégué suppléant au sein de l’Etablissement Public Foncier Local de la Région Grenobloise (EPFLRG), membre du groupe politique « Pour une Agglomération Solidaire, écologique et Citoyenne » (PASC).

La communauté d’agglomération « Grenoble Alpes Métropole », communément appelée « la Métro », est située au centre d’une aire urbaine de plus d’un demi-million d’habitants. Marc Baietto se trouve donc désormais à la tête de la deuxième métropole de Rhône-Alpes après Lyon. La Métro associe 27 communes autour d’un seul et même objectif : améliorer la vie quotidienne de ses 400 000 habitants.

Après la désignation du président, les élus communautaires procéderont également à l’élection des vice-présidents, à l’élection du bureau et à la modification des commissions.

Catégorie La Métro, collectivités, on en parleCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+