Tag Archive | "Marque Savoie"

Burtin Horticulture : les pionniers des aromatiques sous Marque Savoie


Les modes de consommation se modifient en profondeur depuis la crise économique. Les Français recherchent les produits locaux, sains et savoureux.

Cultiver légumes et plantes, au-delà de la satisfaction que cela procure, permet de réelles économies et une certitude sur l’origine du produit.

Les plantes aromatiques, que ce soit en pot ou au jardin, suivent cette tendance et permettent d’avoir toujours sous la main des goûts variés pour parfumer la cuisine au quotidien, d’autant plus si les plantes sont adaptées au climat de la région !

Un ancrage dans le territoire

Burtin Horticulture, c’est un magasin de producteur, niché sur les hauteurs des anciens palaces d’Aix-Les-Bains, à quelques pas des thermes Chevalley, accolé à l’école primaire du même nom. Ici, point de tapis roulant, ni de caisse enregistreuse flambant neuve, juste le bruit des oiseaux et le chatoiement des couleurs des plantes.

Implanté depuis 1936, Burtin Horticulture fournit une large gamme de plantes (à massif, aromatiques, fleuries, vivaces…) avec conseils et assistance à la clientèle. L’exploitation est également présente sur les marchés locaux. Elle organise régulièrement des visites/ateliers pour les scolaires et les groupes.

La labellisation Marque Savoie sur les plantes aromatiques a permis une meilleure utilisation des serres du GAEC, avec un planning de culture à l’année et la pérennisation de l’emploi. Elle a permis surtout de renforcer la motivation de toute l’équipe pour poursuivre la dynamique et obtenir la labellisation plante bleue qui atteste du respect par l’entreprise de pratiques respectueuses de l’environnement et de sa responsabilité sociale.

C’est, pour le consommateur, une garantie de méthodes de culture durable sur les végétaux commercialisés.

Sans titre 3

Un travail collectif

La labellisation des plantes aromatiques Marque Savoie est le fruit d’un long parcours pour le GAEC de Boncelin. « On produit des plantes aromatiques depuis une vingtaine d’années ; la pratique, on l’avait.

Néanmoins, il a fallu faire les enregistrements, les écrits, la validation du cahier des charges final… » explique Claude Burtin. Adhérent de la Fédération de l’Horticulture et des Pépinières des Savoie, le GAEC était déjà engagé avec une gestion de l’environnement maîtrisée, des produits diversifiés, adaptés au terroir et des services garantis.

L’appui technique d’un spécialiste de la station expérimentale horticole située à Brindas (RATHO) a permis de trouver le meilleur compromis dans l’objectif de fertilisation organique des plantes aromatiques, de planifier et dimensionner la culture des pied-mères et de formaliser les écrits pour permettre la traçabilité des plantes produites sur le site.

Le cahier des charges des plantes aromatiques sous Marque Savoie s’est donc construit conjointement au sein de la profession. Un an de travail à blanc sur les terreaux, le diamètre des pots et les enregistrements a été nécessaire préalablement.

La labellisation Marque Savoie intervenue en 2014 a concrétisé ce travail collectif. Aujourd’hui, chaque plante aromatique est identifiée et vendue avec une fiche descriptive riche de conseils.

« L’image de producteurs de plantes aromatiques Marque Savoie apporte une pièce de plus à notre exploitation. Elle renforce notre image de producteur local et nous oblige à travailler de manière plus rigoureuse. Cela permet de se différencier des grosses jardineries. » ajoute Claude Burtin.

Charlotte Reynier-Poête

Catégorie A la une, Marque Savoie, Pays de SavoieCommentaires fermés

Cinq bières artisanales de caractère sous Marque Savoie


A priori, les Pays de Savoie n’évoquent pas immédiatement dans l’esprit celui de la bière. Pourtant, il existait, jusqu’à l’apparition du froid industriel, une cinquantaine de brasseries dans les départements savoyards.

La proximité de la glace sur les massifs, élément indispensable à la fabrication de la bière, explique cette forte tradition brassicole.

brasserie 2

La Brasserie des Cimes est implantée depuis 1999 à Aix-Les-Bains. De cette tradition, elle en garde un amour des bières de spécialités, pur-malt, dont les noms évoquent la montagne : Hors Piste (dorée et généreuse), Cimoise (dorée et douce), Aiguille Blanche (ronde et délicatement parfumée), Yeti (généreuse et robuste), et Piste Noire (ronde et puissante) constituent la gamme pour les amateurs.

Trois blondes, une blanche, une ambrée pour des saveurs renouvelées, de l’entrée au dessert. Un savoir-faire récompensé en 2014 au Concours Général Agricole par une médaille d’argent décernée à sa bière Yeti.

L’envie de la brasserie de revendiquer d’avantage l’aspect local de ses produits la pousse à faire labelliser deux de ses bières sous Marque Savoie, « sans difficulté sachant que 90% de la matière d’une bière est l’eau ; en l’occurrence celle du réseau d’Aix-Les-Bains, en provenance du Mont Revard » précise sa directrice, Cindy Durchon.

Les bons retours que l’entreprise reçoit l’encouragent à faire labelliser toute sa gamme. « Nous avons, avec le label Marque Savoie, une belle communication dans certains magasins régionaux où sont placés nos produits. Notre notoriété augmente et les consommateurs se déplacent jusqu’à notre magasin d’usine. » souligne Cindy Durchon.

Pour cultiver cette relation de proximité, la Brasserie des Cimes organise régulièrement pour les curieux des visites de ces ateliers de fabrication. Plus de précisions sur le site internet www.brasserie-des-cimes.com

Charlotte Reynier-Poête

cimes3

Catégorie Marque Savoie, Pays de SavoieCommentaires fermés

Une entreprise familiale haute en fruit, l’entreprise Thomas Le Prince


Thomas Le Prince

C’est une PME locale, implantée dans le fruit depuis plus de 25 ans. Il y a eu le grand-père, le père avec la reprise d’une exploitation arboricole en 1987, les deux fils maintenant, Guillaume et Marc.

Dès le départ, l’entreprise devient adhérente de l’IGP pommes & poires de Savoie, synonyme de qualité.

La qualité, un souci permanent dans la famille depuis la cueillette jusqu’à l’expédition. Comme le développement durable, avec une production en agriculture raisonnée, respectueuse de la nature, pour des fruits sains et un environnement préservé. Ce sont les moutons qui désherbent les parcelles dans l’exploitation bio de Menthonnex-Sous-Clermont.

À Vallières, un nouveau bâtiment est en phase d’achèvement pour la transformation des fruits en compotes, jus de fruits, coulis, confitures.

le prince

Initialement sur la pomme/poire de Savoie, l’entreprise ajoute des couleurs à sa palette et se diversifie dans la framboise, la cerise, les jus de fruits aux goûts éclectiques.

Elle cultive le terroir avec la pomme Croison de Boussy issue de pommiers locaux, non traités, non taillés, présents surtout sur les exploitations laitières pour faire de l’ombre aux vaches ; la transformation de poire en pâte caramélisée, rouge, spécifique aux rissoles que la grand-mère confectionnait.

Thomas Le Prince aime les partenariats dans tous les domaines : avec les magasins Gerbe Savoyarde pour la rissole, les Pépinières de l’Albanais pour le partage de personnel (cueillette des fruits en septembre/octobre, sapins de noël en décembre), Savoie Condi Fruits pour l’exportation des pommes (1 pomme sur deux en France est exportée), des producteurs en Serbie sur le long terme pour les fruits surgelés, notamment la myrtille, interdite de cueillette à grande échelle sur le territoire savoyard.

Ouverte sur l’extérieur, l’entreprise Thomas Le Prince innove, se diversifie, avec une large gamme de fruits et produits transformés.

Sa dernière nouveauté ? Le jus de pomme à boire chaud, un pur jus de fruit avec les mêmes épices que ceux du vin chaud !

L’entreprise Thomas Le Prince est adhérente Marque Savoie.

Elle profite ainsi de la communication et du positionnement du réseau pour valoriser les produits de Savoie.

Elle arbore le logo sur tous ses produits sous Marque Savoie et bénéficie de la reconnaissante naissante de ce logo.

Elle regrette juste un peu que la gamme de produits Marque Savoie soit encore limitée d’où son éclatement en GMS et une perte de lisibilité.

Charlotte Reynier-Poête

Catégorie Marque Savoie, Pays de SavoieCommentaires fermés

Marque Savoie : une marque en évolution pour garantir sa pérennité


La réforme territoriale en cours de préparation fait peser des incertitudes quant aux futures compétences des Conseils Généraux. Malgré la confiance et le soutien financier de l’Assemblée des Pays de Savoie, l’association Marque Savoie doit travailler à une plus grande autonomie financière.

François Mogenet, son président, et vice-président du Conseil Général de Haute-Savoie a évoqué, ce jeudi 19 juin, lors de l’assemblée générale,  à l’espace de rencontres Favre de Val-De-Fier, les perspectives d’avenir et pistes de réflexion pour élargir la gamme de produits et d’établissements de Marque Savoie.

marque B4

Une réponse apportée aux interrogations qui avaient pointées lors de la dernière AG quant à l’avenir de Marque Savoie et de son développement indispensable à la mission qui lui a été confiée il y a 40 ans : assurer la promotion et la communication des produits savoyards.

Une charte exclusive Marque Savoie pour les restaurants

Un des critères d’agrément à Marque Savoie pour les restaurateurs était leur adhésion à une des chartes qualité reconnue au niveau nationale, de type « Qualité tourisme », « Logis de France », « Tables et Auberges de France », « Camping Qualité » …Certains restaurants, ne pouvant pas faire cette démarche et privilégiant tout de même des fournisseurs et prestataires situés sur les Pays de Savoie, étaient pénalisés. Pour faciliter les adhésions, une charte propre Marque Savoie a été mise en place tout en gardant un niveau de service correspondant aux critères qualité et aux exigences concernant l’utilisation des produits Savoie.

À ce jour, 11 restaurants sont labellisés Marque Savoie. Vous pouvez les retrouver sur le site www.marque-savoie.com.

Une pondération sur la matière première des charcuteries

Le manque de production locale de porcs sur les territoires de Savoie avait conduit à l’élargissement de la zone d’approvisionnement de cette matière à Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne et Franche-Comté. Pour autant, cette mesure n’avait pas suffi à débloquer la situation. Aucun produit de charcuterie n’était labellisé Marque Savoie. La filière viande de Savoie a donc été invitée par le conseil d’administration pour étudier l’organisation de la production porcine locale et plus globalement française.

Devant les quantités insuffisantes et les circuits commerciaux qui rendaient difficile l’approvisionnement pour les transformateurs savoyards, le Consortium des Salaisons de Savoie a suggéré un approvisionnement sur la France entière pour de la viande de porc VPF ( viande de porc française) garantissant que les porcs sont nés, élevés et abattus en France. Suite à cette décision adoptée par le conseil d’administration, l’entreprise des Salaisons du Mont-Blanc est devenue adhérente Marque Savoie début 2014 et d’autres entreprises sont attendues prochainement.

Un travail collectif de réflexion pour l’élargissement des produits labellisés

marque 1 B

« Comment intégrer les autres produits du territoire qui ne sont ni sous marque, ni sous label ? » évoque Jean-Sylvain Costerg, de la CCI Savoie et président de la commission qualité de Marque Savoie. Des réflexions se poursuivent au sein de l’association, notamment dans la continuité du programme Alcotra, de coopération transfrontalière, pour l’impulsion de nouvelles stratégies territoriales, ou avec les Chambres de Métiers et d’Artisanat, CCI des Pays de Savoie et syndicats de produits pour l’ouverture de la Marque Savoie à des produits non alimentaires de type manufacturés, industriels ou artisanaux.

Un plan d’actions de communication varié et multicanaux

L’année 2013 a été riche en événement et actions pour l’association.

Au-delà des insertions publicitaires, newsletters institutionnelle, spécialisées ou le développement des relations presse, deux campagnes publicitaires se sont déroulées pendant les périodes touristiques afin de capter autant les consommateurs locaux que les visiteurs. Les produits Marque Savoie ont été mis à l’honneur sur une soixantaine d’opérations dans et hors des Pays de Savoie. Marie-Laure Servettaz, Directrice, a rappelé d’ailleurs que les cotisations et redevances perçues étaient en partie compensées pour les adhérents via l’achat de produits pour ces actions.

marque INT

En plus des actions ciblées de promotion des ventes avec la grande distribution, Marque Savoie apporte une attention toute particulière aux actions de communication numérique sur internet, via les réseaux sociaux ou les blogs culinaires. Dans cet esprit, une refonte complète du site internet marque-savoie.com a été réalisée début 2014.


« Pour terminer, je souhaite que nous puissions œuvrer dans la sérénité au développement de la marque Savoie, au service de ses adhérents. » conclue François Mogenet.

Salon « Made In Savoie’s » en préparation

Un salon de promotion du savoir-faire des deux Savoie, ouvert au grand public, se tiendra les 28 et 29 mai 2015 à Savoiexpo.

Varié, représentatif des produits des Pays de Savoie tant agricoles, qu’industriels ou touristiques, ce projet se veut un temps de partage entre les entreprises, sociétés, institutionnels et consommateurs. Itinérant, le salon se tiendra en Haute-Savoie en 2016.

Compte rendu Charlotte Reynier- Poête

Catégorie Marque Savoie, Pays de SavoieCommentaires fermés

Eau minérale naturelle d’Aix-Les-Bains : une eau qui a tous les atouts d’une grande


Aix-bottle-6after - modifiée-1

L’eau minérale naturelle d’Aix-Les-Bains est faiblement minéralisée et vivifiante. Peut-être s’agit-il là d’un des secrets de la réussite de l’athlète aixois Christophe Lemaitre… C’est en tout cas une eau liée au patrimoine de la ville.

Une histoire intimement associée à la ville thermale

Exploitée pour la première fois en 1848 par M. Raphy, reconnue eau minérale en 1906, cette eau émerge après un parcours de plus de 70 ans dans les sols du massif de la Chambotte, à moins de 500 mètres de l’usine d’embouteillage.

Son histoire aurait pu être semblable à certaines de ses grandes sœurs plus connues. Pourtant, sa diffusion reste confidentielle, cantonnée aux curistes et habitants de la ville thermale qui en devient propriétaire à la fin des années 60. C’est en 1986 qu’un accord avec le Groupement des Mousquetaires donne le départ d’une exploitation industrielle de la source Raphy Saint-Simon : la SEAB, Société des Eaux d’Aix-Les-Bains voit le jour.

Une société à la responsabilité engagée

L’usine produit chaque année environ 50 millions de bouteilles dont la moitié est eau minérale naturelle, estampillée Marque Savoie. L’autre moitié provient de la source des Fées, une eau qui chemine dans les sols du Mont Revard, massif emblématique de la ville d’Aix-Les-Bains.

L’eau est mise en bouteille selon des normes très strictes, contrôlées régulièrement. Toute la production est organisée pour éliminer toute contamination. « Vous ne voyez jamais l’eau tant qu’elle n’est pas dans la bouteille » précise son directeur, Philippe Germaneau et « nous ne pompons que ce que le débit de la source autorise car il faut préserver notre ressource. » ajoute-t-il.

L’objectif est de pérenniser l’activité en assurant la qualité des produits avec constance, de préserver la biodiversité et d‘assumer pleinement ses responsabilités sociétales. Certifiée ISO9001 et IFS (sécurité des aliments), la SEAB s’engage plus loin. Elle vient tout juste d’obtenir sa labellisation « Biodiversity Progress » après une démarche pilote en France, entreprise il y a un an ½. « C’est un label avec une approche systémique, qui aborde tout ce qui est en interaction avec la SEAB.

Une des actions mise en place dans ce cadre, notamment, a été la plantation d’essences locales à la place du Buddleia, l’arbre à papillon, pour favoriser la migration des insectes et oiseaux » se réjouit Philippe Germaneau.

Un partenariat bénéfique

Adhérer au label Marque Savoie était tout naturel pour cette usine qui ne modifie rien de son produit, 100% local.

« Nous avions déjà les outils, les démarches. Plus qu’une labellisation, je parlerai de partenariat avec  Marque Savoie. Nous sommes une petite PME locale sur un marché de masse, très concurrentiel. Adhérer à Marque Savoie nous apporte de la visibilité et de la notoriété. »

L’exclusivité de commercialisation avec le Groupement des Mousquetaires ayant pris fin, la Société des Eaux d’Aix-Les-Bains travaille au développement de ses produits sur les marchés locaux, nationaux, voire internationaux.

Pour autant, elle garde la volonté de rappeler son ancrage local et régional et Marque Savoie est bien là pour accentuer ce rayonnement.

Reportage charlotte Reynier-Poête

MS

Catégorie A la une, Marque Savoie, Pays de SavoieCommentaires fermés

Le restaurant du port à Yvoire labellisé Marque Savoie


L’ hôtel restaurant du port à Yvoire est une institution… un passage obligé..

Situé sur les berges du lac Léman, il est au service de ses clients depuis 1820. L’ affaire créée et gérée par la famille Kung a toujours eu comme ligne de conduite la qualité du de l’accueil, du service et comme volonté celle de proposer une cuisine traditionnelle basée sur les produits locaux.

P1170004

Stéphanie Kung rajoutant: nous faisons notre métier avec passion, toujours dans le respect du consommateur.. »

Aujourd’hui l’établissement géré par Stéphanie Kung  poursuit cette démarche.  » Depuis toujours le restaurant a axé sa cuisine sur les spécialités locales avec des produits achetés au plus près. Oui nous voulons de la proximité. Les légumes proviennent des maraichers voisins, les oeufs des poulaillers environnants.. « 

Cela oblige  » mais ce n’est pas une contrainte, bien au contraire, le chef, Christophe D’Hervé de modifier sa carte en fonction des produis de saison.  » Oui nous jouons totalement la carte de la saisonnalité. »

Le restaurant du port est aujourd’hui labellisé  » Marque Savoie ».  » C’est une reconnaissance. La charte Marque Savoie est assez stricte mais elle est basée sur les produits locaux de qualité. Le label Marque Savoie offre donc une certaine image ».

On peut donc découvrir au restaurant du port, à Yvoire, dans un cadre idyllique plusieurs produits savoyards dont les goûteux poissons du lac Léman comme la féra, les filets de perche, l’omble chevalier…

Gilbert PRECZ

Pour en savoir plus:

http://www.marque-savoie.com/

http://www.hotelrestaurantduport-yvoire.com

Catégorie Marque SavoieCommentaires fermés

Marque Savoie: cahier des charges strict, produits de qualité


Depuis 1974, la Marque Savoie valorise les produits et les services de Savoie et de Haute-Savoie répondant à des critères d’origine et de qualité.

Cette démarche repose sur plusieurs principes fondamentaux que sont la valorisation du patrimoine savoyard, l’origine Savoie des produits associée à une saveur incontestée..

Pour François Mogenet, président, la philosophie de la Marque Savoie  » est surtout assurer la promotion et la communication des produits labellisés Marque Savoie, tout en sachant que ceux ci seront obligatoirement de qualité et répondront à des critères bien précis ».

En effet pour  pouvoir entrer dans le cercle de la Marque Savoie  » il faut répondre à un cahier des charges strict, par exemple les produits doivent être issus des deux Savoie et transformés sur place. « .. Et le président de la Marque Savoie précisant » nous avons de plus en plus de mal de trouver la matière première sur nos deux départements,pour certaines gammes de produits, nous avons donc du élargir le périmètre de production, afin de ne pas être trop limitatifs. On aura donc l’exemple d’une entreprise agro-alimentaire qui pourra faire venir des produits de l’extérieur et les transformer sur place. En Savoie on est par exemple en déficit de production en viande de porc… « 

François Mogenet complétant  » cela ne veut pas dire que l’on acceptera n’importe quoi…Revenons à la problématique porc, la viande devra obligatoirement être estampillée VPF… à savoir avoir été élevée et abattue en France et donc transformée en Savoie.. « 

Si on doit prendre un exemple on citera les salaisons du Mont-Blanc.. entreprise qui fabrique d’excellents produits savoyards mais qui est obligée de s’approvisionner en viande de porc hors Savoie..

AFFCIHE FRUITS TRANSFORMES.JPG

La Marque Savoie a le gros avantage de regrouper une gamme de produits complémentaires et diversifiés: épicerie, fruits et légumes, fromages, et produits laitiers, salaisons, poissons, vins, alcools, eau..  » Oui on peut faire un repas complet et excellent, uniquement avec des produits estampillés Marque Savoie.. il nous manque que de la viande bovine.. On espère qu’un jour.. »

La Marque Savoie s’est ouverte aux restaurateurs:  » ce sont d’excellent ambassadeurs.. » Ils ont bien entendu un cahier des charges à respecter  » ils le font bien volontiers.. et pour le client, entrer dans un restaurant labellisé Marque Savoie c’est un gage de qualité mais aussi la certitude de trouver des produits locaux comme les fromages, les vins. Les restaurateurs doivent également mettre en avant les plats typiques de notre région.. »

Les producteurs, les entreprises, restaurateurs qui adhèrent à la marque Savoie bénéficient donc d’opérations collectives de promotion « mais ils gagnent également en notoriété, et nous espérons que cela leur fait gagner du volume..  »

Pour en revenir à la communication  » nous en faisons un maximum en fonction de nos moyens, à travers des campagnes de presse, d’affichage, d’animations en grandes surfaces, par une présence sur certains salons, manifestations.. Nos actions ratissent large pour toucher un maximum de personnes.. »

La Marque Savoie souhaite, à juste titre mieux s’implanter en Isère » seule une ligne administrative nous sépare mais nos produits sont très complémentaires.. Pour ce, nous étions présents à la dernière foire de Beaucroissant ( notre photo de une) nous y serons encore cette année..  »

François Mogenet croit en l’avenir de la Marque Savoie :  » la qualité, le local aura toujours sa place, à nous de savoir élargir notre gamme, de capter d’autres produits, même s’ils sortent de l’alimentaire.. ».

Pour en savoir plus, cliquer ici:

marque Savoie

http://www.marque-savoie.fr/


Catégorie A la une, Marque Savoie, Pays de SavoieCommentaires fermés

LE SPORT ET LA GOURMANDISE A L’ HONNEUR POUR UNE JOURNEE 100% SAVOIE !


rugby site.jpg
A l’occasion du match de rugby qui opposera le FCSR Rumilly au RC Vichy

le dimanche 16 Mars 2014 au Stade des Grangettes à Rumilly ,

une grande manifestation avec le meilleur des Savoie vous attend !

Organisée par le FCSR, Rugby Club de Rumilly en partenariat avec la Marque Savoie,
cette journée vous promet un programme exceptionnel :

- Un marché de producteurs régionaux de 11h à 18h, avec 10 entreprises représentées ;

- Un repas gastronomique 100% produits locaux, cuisiné surplace par le Chef étoilé Pierre Marin,
de l’Auberge Lamartine ;

- Le match bien sûr, avec le coup d’envoi à 15h30 !

Le FCSR, au rendez-vous pour un match décisif !

Cette saison, le FCSR joue dans la poule 3 du championnat de France Fédérale 2,
et à ce jour, assure la 1ère place sur 10 de la poule.

L’équipe Seniors vise avec optimisme sa qualification pour les phases finales du
championnat de France de sa catégorie et tout particulièrement la première place.

Aussi le match du 16 Mars contre Vichy sera déterminant dans cette optique,
permettant d’envisager son retour en fédérale 1.

L’ équipe sera poussée par tout le club, ses partenaires et supporteurs toujours très présents et
en nombre aux Grangettes.

Un chef étoilé pour une mi-temps gastronomique !

Pierre Marin, Chef de l’Auberge Lamartine honoré d’une étoile au Guide Michelin
s’est associé au FCSR Rumilly et à la Marque Savoie pour « mettre sa pierre à l’édifice »
de cette belle journée.

Fervent défenseur des produits locaux, il a concocté un menu 100% Pays de Savoie en
étroite collaboration avec les producteurs présents sur le marché.

Un menu d’exception à un tarif tout aussi exceptionnel: 35€ au lieu de 72€ grâce
au soutien du FCSR Rumilly et de la Marque Savoie.

400 places disponibles, sur réservation au 04 50 01 34 58, avant le 7 mars 2014.

La Marque Savoie, ambassadeur des meilleurs produits de Savoie

Pour accompagner le FCSR Rumilly sur cette belle opération aux couleurs
du terroir savoyard, quel meilleur partenaire que la Marque Savoie ?

La marque collective s’est associée au Rugby Club pour faire de cette journée
une rencontre aussi sportive que gourmande!

Le marché de produits régionaux

Avec du pain, du vin, du fromage, des fruits et même des produits sans gluten
pour les sportifs, les fleurons du terroir savoyard seront représentés par
une dizaine d’entreprises locales.

Installés dans de petits chalets à l’entrée du stade, les producteurs
accueilleront le public tout au long de la journée pour de la dégustation
et de la vente au travers desquelles ils feront partager leurs produits
et leur savoir-faire.
Rencontres, échanges et gourmandises au rendez-vous !
RUMILLY

Catégorie Marque Savoie, sportCommentaires fermés

Bonneville: gagnez des paniers garnis Marque Savoie…


Marque Savoie vous donne rendez vous les 15, 22 février  et le 1er mars sur l’aire d’autoroute de Bonneville, sens Lyon-Chamonix..Ceci en partenariat avec la société des Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc.

De nombreuses animations avec dégustations sont prévues dont un jeu concours organisé sur le site. Il permettra de gagner 3 paniers garnis.

Seront également distribués des goodies, dépliants recettes et des supports pour enfants..

Sur la route de vos vacances, une halte s’impose à l’aire d’autoroute de Bonneville!

Catégorie Marque SavoieCommentaires fermés

A la découverte de la Marque Savoie


Les territoires de Savoie Mont Blanc bénéficient d’une situation géographique privilégiée au cœur des Alpes. Un cadre incomparable qui leur offre un vaste nuancier de paysages, des plus bucoliques aux plus arides, entre prairies verdoyantes et sommets inaccessibles.

Le parc national de la Vanoise et les parcs régionaux du Massif des Bauges et de la Chartreuse participent à leur protection.

Malgré des climats capricieux et des reliefs souvent difficiles, les montagnards ont su dompter leur environnement et puiser toutes les richesses d’une nature généreuse. Ils sont ainsi à l’origine de produits de terroir uniques et authentiques, transmis et préservés depuis des générations.

Situés dans la 2e région gastronomique française, Savoie et Haute-Savoie réunissent tous les ingrédients pour porter haut les couleurs de l’art culinaire de notre pays. Des produits de terroir d’une diversité et d’une saveur incomparables, des traditions gourmandes issues de savoir-faire ancestraux et authentiques, le tout dans un cadre extraordinaire…

Contrairement à beaucoup d’autres, les départements de Savoie et Haute-Savoie ne comptent pas une spécialité culinaire mais une multitude grâce à une diversité de produits  qui seront à l’origine de nombreuses recettes, aussi gourmandes les unes que les autres.

La Marque Savoie marque son engagement.

Afin de sauvegarder ce patrimoine régional unique, la Marque Savoie œuvre depuis près de 40 ans pour la  promotion des Produits de Savoie sous signe de qualité.
Une démarche profondément durable qui a pour principaux objectifs la dynamisation de l’économie et des producteurs locaux, la pérennité des méthodes de production artisanales et naturelles et le respect de l’environnement.

La Marque Savoie est LA marque collective des Pays de Savoie, véritable référence valorisant les plus beaux fleurons de notre terroir.

Née en 1974 à l’initiative des Chambres Consulaires et Conseils Généraux des Pays de Savoie, elle assure la promotion collective des produits alimentaires depuis 1982.
Un virage stratégique pris en 2009 lui permet de s’ouvrir au monde de l’entreprise et des services, et d’élargir ainsi son champ d’action à des produits hors signes officiels de qualité, alimentaires et non alimentaires.

La Marque Savoie, un atout pour les entreprises

La Marque Savoie garantit l’origine, l’histoire et la qualité des produits et services qu’elle couvre. Elle est gardienne de la richesse et de la diversité du patrimoine savoyard et multiplie les avantages pour les entreprises adhérentes :
- elle permet de maintenir l’agriculture et les savoir- faire locaux,
- elle contribue à valoriser l’image du territoire et à développer le tourisme aux côtés de Savoie Mont- Blanc Tourisme, son partenaire,
- elle soutient le développement de l’emploi en local
- elle permet une optimisation des coûts de communication pour les entreprises, qui affrontent le marché en nombre,
- elle s’engage à leurs côtés sur des actions pour accroître la notoriété des produits de Savoie,
-  elle leur fait bénéficier de son image de marque

Marque Savoie : l’intégrer, c’est assurer de la qualité

Pour pouvoir adhérer, les entreprises doivent respecter un cahier des charges très strict et quelques conditions impondérables :
- Faire partie du patrimoine Savoyard  : être porteurs des signes officiels de qualité AOP ou IGP ou être référencé dans l’inventaire du patrimoine culinaire réalisé par le CNRS et/ou provenir d’une entreprise justifiant d’une antériorité dans l’activité économique locale.
- Etre fabriqués à partir de matières premières issues des Savoie lorsque les conditions techniques et naturelles de production le permettent.
- Posséder des qualités organoleptiques supérieures aux éventuels produits standards correspondants.
- Etre encadrés par un cahier des charges précis et faire l’objet de contrôles réguliers.

A ce jour, elle réunit 44 entreprises et 12 organismes de diverses filières en agroalimentaire, tourisme, bois, horticulture et pépinière, la restauration.
Apposé sur de nombreux produits, le logo Marque Savoie est un  un repère fiable et facilement identifiable dans les rayons de vos commerces habituels…

Entre produits de Savoie, recettes, infos, évènements de la région, jeux concours… n’hésitez pas à consulter le site  internet MARQUE SAVOIE

Lg H RVB

Catégorie A la une, Marque SavoieCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2019
L Ma Me J V S D
« sept    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+